• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Alex Clare, "Treading Water" (video) + "Hands Are Clever" (audio)

The album I've been playing non stop for the last couple of weeks isn't something fresh out of the oven. The piece is in fact 12 months old, and would eventually have made the "most slept on records of the year" on your favorite blogger's list. If it wasn't for the use of one song, "Too Close" (now a top 5 hit in both UK and Germany) in a tv commercial, Alex Clare would not be the latest addition to my Itunes playlist. And what a waste it would have been. Packed with electro/drum&bass/dubstep meets Soul gems crafted in collaboration with producers Major Lazer, Mike Spencer and songwriter Eg White, The Lateness Of The Hour has slowly become my latest music obsession. I'll share with you two of the stand-out tracks, but 11 out of the 12 songs included could have made my selection. This is a must listen/must buy kind of record, as refreshing as this revamped version of a Jamiroquai/Craig David/Jamie Lidell kind of crooner promises to be.
---
Ou comment un jeune inconnu anglais aura réussi à me réconcilier (momentanément) avec la musique électronique. Le pari était loin d'être gagné tant j'ai développé une sorte d'aversion pour le genre à mesure que la Dance/Pop était littéralement en train de phagocyter ce R&B qui m'avait pourtant longtemps était si cher. Mais voilà, Alex Clare lui, ne fait pas dans l'Eurodance bas de gamme, celle qui avait déjà bien pollué mon adolescence à gros renfort de Dance Machine, d'Ophélaï et de 2 Unlimited et que l'on nous ressert aujourd'hui dans une sorte de gloubiboulga indigeste nommé "Pop Urbaine". Point de cette infamie sur l'album de ce cher Alex, ce dernier ayant fait voeux de subtilité plutôt que de facilité, en s'entourant sur son premier opus sorti en 2011 (The Lateness Of The Hour), de producteurs qui maîtrisent leur sujet : Major Lazer (Diplo & Switch), Mike Spencer, Eg White.

Joy Denalane, "No More" (video) + "Maureen" (2012 english version) album review

Germany has not yet become Soul Music's new promise land, but with the worldwide success of musicians such as Ayo and Nneka and the burgeoning career of newcomer Y'Akoto, the country can no longer be ignored when it comes to Soul. Another blatant proof comes in the form of Berlin-based songbird Joy Denalane's third solo effort, Maureen. The album, released earlier this April, is a beautiful take on Soul music, but with an Hip Hop edge, an approach already familiar to fans of Mary J Blige. There's also some hints of elegant R&B inside, and a bunch of irresistible sexy Funk jams, plus a rather smart collaboration with US Soul musician Bilal, with whom she had previously worked on the Dresden Soul Symphony concert series. Watch the video for first single "No More" right below.
---
Notre voyage musical outre Rhin, entamé la semaine dernière avec la présentation de la jeune chanteuse Y'Akoto, se poursuit aujourd'hui avec le retour en grâce d'une certaine Joy Denalane. A 38 ans, l'artiste - une véritable institution en Allemagne en matière de Soul - jouit d'un succès qui ne s'est jamais démenti depuis la sortie de son premier album, Mamani, en 2002. En France, c'est surtout avec la version anglophone de son successeur, Born & Raised, que nous l'avions découverte, en 2006.

Y'Akoto, Diamonds (video) + Good Better Best (Arte Live Lounge)

23 year-old German based newcomer Y'Akoto is about to release her debut, Babyblues, in France through the relaunched East West/Warner imprit. The leading first single "Diamonds", as well as the acoustic laidback Soul she showcases throughout her album, should appeal to fans of fellow German female singers such as Ayo or Nneka, or even to those who love cult raspy Soul vocalists such as Erykah Badu and Amy Winehouse to whom she's already been compared.
---
Une chanteuse de Soul allemande bien partie pour conquérir le marché français ? L'histoire finalement se répète. Après Ayo, qui avait mis le public à ses pieds grâce à sa Folk Soul mâtinée de Reggae, la bouillonnante Nneka, dont la Soul militante a réussi à faire chavirer tous les hip hop heads de l'hexagone, voici donc venue Y'Akoto. 23 ans, une voix grave et troublante, qui serait le mix parfait entre la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama), et un premier album salué par la critique qui devrait rassembler les fans d'Erykah Badu ou d'Asa.

Ben Mazué, "Imprévu" (EP "La Règle Des Trois Unités")

The song I've been obsessed with lately, comes from Parisian singer/songwriter Ben Mazué. If you're opened to French music, and have a soft spot for sweet, acoustic-driven melodies, then you should really give it a go. The track, called "Imprévu", is featured on his latest EP, released last Monday. Ben Mazué will be headlining Le Café De La Danse in Paris on June 29, together with Australian singer Nadeah.
---
Le problème des passionnés, comme je pense/crois l'être, c'est qu'on a souvent du mal à faire dans la demi-mesure. On aime ou on déteste, on s'enflamme, beaucoup, souvent... on est entier, c'est comme ça, on ne ne se refait pas. Pour la musique ou pour mes autres "centres d'intérêt", toujours le même schéma. Je suis à fond, je vibre, et cette semaine, j'ai jeté mon dévolu sur le dernier EP de Ben Mazué, chanteur issu de la nouvelle scène française tendance chanson rappée ou rap chanté, un concept franchement malin dont je vous avais déjà parlé ici ou .

Avec son flow traînant, les jolies harmonies qui habillent ses douces mélodies, et son regard bleu azur qui ne gâche rien, Ben Mazué c'est un peu la quintessence du cool. Du genre capable de redonner un sens au terme "variété française", puisque j'imagine que c'est ainsi qu'il est répertorié dans les rayons des disquaires ou sur Itunes.
 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.