[Video] Ben Mazue, Mes Monuments / Papa (Mysoul live session)


Je l'écrivais ici-même il y a quelques jours, Ben Mazué, c'est ce jeune artiste parisien dont le premier album vient de sortir en avant première sur la toile (en écoute ici) et qui, je m'auto-cite, est "aussi agile pour manier les mots que les cordes de sa guitare". Ça, c'est ce qui s'appelle une jolie formule. Dans les faits, demander à Ben de nous présenter son disque dans les grandes lignes peut s'avérer plus délicat. Une question a priori banale, lancée à la toute fin de cette session que nous étions venus réaliser au siège de sa maison de disque, et voilà que les mots viennent à lui manquer. Réaction assez étonnante, l'intéressé étant pourtant rompu à l'exercice. Je le sais pour avoir tapé son nom sur Youtube et Dailymotion, et avoir constaté qu'avant nous, Ben avait chanté pour presque tout le monde et presque partout.

Dans des cuisines ou des salons, des restaurants et même, c'est nouveau, sur les plateaux de télévision. Toujours le même rituel, et toujours la même question, qui revient en boucle. Mais quelle est donc cette musique singulière que tu nous proposes, Ben ? Visiblement plus prompt à y répondre au micro de Nagui qu'à huis-clos devant les quatre yeux de ces quasi inconnus qui le scrutent (cinq, si l'on compte l'objectif de ma petite caméra DV), un ange passe, bientôt suivi de balbutiements et de valses-hésitations.

Pour finalement me répondre, sans grande inspiration ni plus de conviction, qu'il fait de la "chanson française", tout simplement. A sa décharge, nous étions les derniers, ce soir là, à venir filmer Ben, qui venait d'enchaîner les sessions acoustiques lors de cette journée promo spéciale blogueurs. Son énergie s'était donc évaporée dans la moiteur de la petite pièce dans laquelle nous étions confinés, et dans laquelle il avait passé une bonne partie de l'après-midi. Mais c'était sans compter sur la créativité et la maîtrise technique de mon acolyte Kalenge, présent à mes côtés, qui a su tirer le meilleur de cette session acoustique et de ce dialogue timide qui s'est logiquement (comme souvent d'ailleurs) prolongé en off.

Mais d'abord, Ben Mazué dans ses œuvres, sur son premier single "Mes Monuments" et sur le très doux "Papa", deux morceaux que vous pourrez retrouver sur son album éponyme, dans les bacs le 10 octobre (Columbia/Sony Music).


Évidemment, je ne suis pas du genre à lâcher prise, ni à lâcher ma proie, aussi facilement. Une fois la caméra éteinte, nous avons donc poursuivi, quitte à le perturber un peu plus avec mes questions existentielles qui tombent à pic quand on a déjà l'esprit embué par plusieurs heures de promo. De rap, il fut question, des codes qui le régissent, de ceux, comme les nantais d'Hocus Pocus, qui ont inventé les leurs et dont il se sent visiblement proche, du culte qu'il voue à Dany Dan, du flow de Maître Gims, pour lequel il s'enthousiasme. Hors caméra, Ben Mazué se révèle finalement très proche de l'image qu'il renvoie sur son accrocheur "Confessions D'Un Rap Addict". Un jeune homme simple, sensible (au point de dévoiler une certaine forme de vulnérabilité), un trentenaire qui nous touche parce qu'au fond, il nous ressemble.

Après notre petite conversation, j'ai quitté les locaux de son label avec l'intuition que ces mots échangés hors cadre l'aideraient peut être à dissiper les quelques doutes qui subsistaient encore dans sa tête, à la veille de la sortie de son disque. Le 19 octobre prochain à La Maroquinerie, je sais désormais que Ben s'avancera sur scène conquérant, chanteur certes, mais aussi rappeur, slameur, rimeur, jongleur de mots, appelons ça comme on veut. Avec ce swag bien à lui qui forcément le distingue, mais être différent, être là où on ne l'attend pas, n'est-ce pas un peu l'histoire de sa vie ?

---
Retrouvez Ben Mazué sur son site officiel, sa fanpage Facebook et suivez-le sur Twitter.

Un grand merci à Kalenge (Sky's The Limit Communications) pour son aide précieuse (pour ne pas dire essentielle) et à Cedrick (label Columbia).


1 commentaires:

  1. Hana a dit…:

    Waw... J'en entendais beaucoup parler, pas trop le temps de m'y intéresser ces derniers temps.Heureuse d'être venue faire un tour sur MySoul. Toujours aussi bien !

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.