Ben Mazue, Mes Monuments (video)


Parisian-based singer/songwriter who aptly mixes Hip Hop influences and a subtle touch of Soul with quality Pop music, here comes Ben Mazué. A recent addition to the Columbia (Sony Music) roster, his debut album will be released in France next month, with the song Les Monuments serving as lead single.
---
Dans le dernier numéro de Now Playing Mag (magazine en ligne orchestré pas notre copine Wadjilicious), on apprend que dans la discothèque de Ben Mazué, on trouve une touche de Soul (India.Arie), un soupçon de Hip Hop (Illmatic, de Nas) et, logiquement, une bonne dose de chanson française, avec Le Fil, de Camille, qu'il déclare "avoir bien usé". Sur le fil, justement, mais parfaitement en équilibre, l'homme se balade tel un funambule, tout au long d'un premier essai éponyme, sur lequel il tisse un canevas où s'entremêlent allègrement Hip Hop, Soul et chanson française.

Aussi agile pour manier les mots que les cordes de sa guitare, à son phrasé très rythmique, presque scandé - qui trahit un peu plus encore le Rap Addict qu'il confessait déjà être - répondent l'élégance et le moelleux d'une Valse qui zieute plus du côté d'Isaac Hayes et de James Brown que de celui du Beau Danube Bleu de Strauss. Le joyeux bordel hybride de Feeling High côtoie les douces harmonies de Papa (ritournelle absolument charmante qui évite l'écueil du sentimentalisme mièvre que son titre pouvait laisser craindre) tandis que nos oreilles célèbrent des retrouvailles bienvenues avec la troublante (et trop discrète) Pauline Croze (l'enchanteur C'est Léger).

Bien malin cependant celui qui sera en mesure de déterminer à quel genre la musique de Ben Mazué se rattache. Rap chanté ou chanson rappée, un casse-tête pour les blogueurs, que les bacs des disquaires auront tôt fait de résoudre. L'étiquette "variété française" ne rend pourtant pas justice à l'oeuvre plurielle et singulière que ce parisien d'adoption s'échine à développer sur son album, à paraître le 10 octobre. Preuve en est le premier single, "Mes Monuments", dont le clip, dévoilé aujourd'hui, tombe à point nommé pour étayer mes propos. CQFD.



Ben Mazué sera en concert à La Maroquinerie (Paris 20e) le 19 octobre prochain (plus d'infos/résa : Fnac Spectacles).

Retrouvez toute l'actu de Ben Mazué sur son site officiel, sa fanpage Facebook et son Twitter.


2 commentaires:

  1. Anonyme a dit…:

    Remarque : Mon commentaire ne porte que sur "Mes monuments" (n'ayant pas écouté le reste).

    Ya un truc qui cloche.... En fait c'est juste que le rap c'est un peu de la revendication, ou au moins une certaine hargne intrinsèque au genre pour faire passer un texte. Une certaine attitude aussi. Un flow un peu agressif parfois, quelque chose d'un peu féroce...

    Du coup, un bobo qui chante avec le sourire des paroles de bisounours dessus (ouais-on-a-des-copains-la-vie-c'est-chouette-youpi-c'est-cool), ça fait juste comme le titre "POESIE" des inconnus en mode hard-rock (http://www.dailymotion.com/video/x4mbln_les-inconnus-chanson-hard-rock-poes_fun)... juste à coté du genre quoi... Ca passe mais la raillerie est proche !

    C'est donc mieux pour lui d’être classé (et de se classer) dans la variet' je pense. Ca lui evitera bien des moqueries. Sur la production, le son est de qualité, rien à dire. Le thème même de la "chanson" est intéressant aussi. Bonne chance à ce monsieur donc, gageons qu'il trouve son public.


    PS : évitons tout de même, s'il vous plait, de l'introduire en parlant de Nas ou de India Arie en référence...faut pas déconner quand même...

  1. Emily a dit…:

    Nas ou India Arie en référence, pourtant, ce sont bien les siennes. Peut être que ça te gêne qu'il ait les mêmes que toi ? ;-)

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.