Stromae, Peace Or Violence (video)


The latest video by Belgium electro rap wonder Stromae (the young talent behind last year's worldwide smash "Alors On Danse") dropped earlier this summer, but as I was away from any suitable internet access, I never had the chance to post it here. Truth is, the visuals for "Peace Or Violence" definitely deserve to be shared, as it cleverly plays with the irony and the ambivalence of the song's title. Peace or violence, in the end it all comes down to the way we see things, and the context in which it all happens.
---
L'été avance, mais je n'en oublie pas pour autant Stromae. Le bougre m'a prise au dépourvu, en publiant la vidéo du nouvel extrait de son album Cheese alors que j'étais loin sur mon île (loin, surtout, de toute connexion 3G fiable). Je n'avais donc pu offrir à "Peace Or Violence" la place de choix que le clip mérite pourtant sur le blog. Réalisation coup de poing et sans concession, le belge sautillant joue ici formidablement sur l'ambivalence du titre, avec la malice et la subtilité qui caractérise le personnage, qui balance constamment entre humour et gravité.

Cette fois, le spectateur se voit proposé deux niveaux de lecture d'une scène quasi identique, mais dont le dénouement bascule de l'insouciance (le côté "peace) à l'horreur (le côté "violence") en fonction du contexte dans lequel elle se déroule. Un bel exercice, d'autant plus réussi que la violence reste ici suggérée, même quand il s'agit de filmer le pire, en l'occurrence des actes de torture ou des scènes de guerre. Impossible pourtant de savoir qui est responsable de ce traitement visuel étonnant, le nom du réalisateur demeurant un mystère au moment où je rédige ces lignes.



Lors d'une interview accordée au Parisien dans les coulisses du festival de Poupet, en Vendée, dont il était à l'affiche ce mercredi 27 juillet, le Bruxellois confie qu'il espère donner un successeur à l'album Cheese dans le courant de l'année 2012. Avant qu'il n'explose à l'international avec son imparable "Alors On Danse", Stromae ne versait pas encore dans l'Electro. Son rap incisif lui a valu une sérieuse réputation de punchliner dans le milieu Hip Hop belge, il ne serait donc pas surprenant que le jeune musicien délaisse un temps son synthé et les rythmiques Dance pour revenir à ses racines. Dans les colonnes du quotidien, il donne pourtant une autre piste quant à l'orientation probable de son nouveau projet : "J’ai envie de revenir aux influences afro d’avant rap, d’être moins dans la house. Je veux faire un truc différent". Son compatriote Baloji, qui s'est brillamment essayé au genre dans son deuxième album Kinshasa Succursale, viendra-t-il lui prêter main forte le temps d'un titre ? La collaboration entre ces deux éminents talents de la nouvelle scène francophone, aussi créatifs et singuliers l'un que l'autre, ne pourrait être que fructueuse. Affaire à suivre...

Retrouvez Stromae sur son site officiel, sa fanpage Facebook et son Twitter.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.