Yasmin, Finish Line + On My Own (videos)


After establishing herself as a top-notched DJ in the underground circuit/London club scene, UK sensation Jasmin got her big break earlier this year with her first solo single "On My Own". The Drum & Bass, Trip Hop infused anthem quickly turned the 22 year old beauty into the next big thing in alternative/electro music. Compared to the likes of Neneh Cherry and Tracey Thorn (of Massive Attack / Everything But The Girl fame), Yasmin proves with "Finish Line", her latest smash currently sitting strong atop the UK indie charts, that she's not just another pretty face out there. A talented songwriter herself, she obviously made a wise move when she chose to team-up with producer Labrinth (Tinie Tempah's "Pass Out") on this one. Expect her debut album to drop later this year.
---
Les petites anglaises de la Pop ont décidément le vent en poupe ! Alors qu'Adele n'en finit plus de battre tous les records, que la brune piquante Jessie J a imposé son groove effronté partout en Europe, et que la sculpturale Cheryl Cole s'est affranchi du royaume pour aller tutoyer les sommets de la gloire cathodique yankee, voici déjà que s'avance, dans leur sillage, la ravissante Yasmin Shahmir. Âgée de seulement 22 ans, cette charmante créature masque, sous un physique de top model, un talent certain et précoce de chanteuse, auteure, compositrice mais aussi DJ. Cette anglo-iranienne s'est fait repérer l'année passée grâce à une apparition sur le refrain de "Runaway", hit signé Devlin, un MC très populaire sur la scène Grime.

Mais quand on se penche plus en détails sur le parcours de la demoiselle, on s'aperçoit très vite que sa biographie prend des airs de success story dès qu'on arrive à cette anecdote : alors qu'elle mixait dans un club de Londres, elle fut repérée par Pharrell Williams, qui l'invita à embarquer, en tant que DJ, pour la tournée mondiale de N.E.R.D. ! Pas mal à seulement 20 ans ! Rien depuis ne semble pouvoir endiguer l'irrésistible ascension de ce phénomène tant musical que médiatique, plébiscitée par la radio BBC 1Xtra et qui s'affichait, dès l'été 2010, en couverture du magazine RWD.

Signée sur Levels Entertainment, une division du label Ministry Of Sound, Yasmin est en train de s'imposer, depuis ce début 2011, comme l'une des personnalités les plus en vue de la scène indie/alternative. En janvier dernier, son premier single, "On My Own", une Pop/Electro sombre aux fortes réminiscences Trip Hop, la plaçait implicitement en héritière d'une Neneh Cherry ou d'une Tracey Thorn (Massive Attack, Everything But The Girl).



Et si Yasmin nous a offert, avec ce single, un attrayant prélude à un album que nous auront le plaisir de découvrir plus tard dans l'année, son successeur n'a fait qu'enfoncer le clou. Propulsée en tête des charts indépendants britanniques, la jeune femme a, pour ce "Finish Line", fait appel aux services du producteur et musicien Labrinth (qui a notamment beaucoup œuvré au succès mondial de Tinie Tempah et apparaît sur le refrain du hit "Pass Out").



Ne restait plus alors à Yasmin qu'à convaincre qu'elle n'était pas qu'une simple poupée de son, puisque en terme de maitrise ou de puissance vocale, elle ne joue clairement pas dans la même cour qu'une Adele ou qu'une Jessie J. Pourtant, le doute s'estompe à l'écoute de sa version acoustique de "On My Own", interprétée avec un bel aplomb il y a quelques jours devant les caméras de SBTV. N'en jetez plus, cette fille a décidément tout pour elle.

Retrouvez l'actualité de Jasmin sur son site officiel, sa fanpage Facebook et son Twitter.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.