[Musique Pub Opel Corsa Graffiti 2011] Lena, You Can't Stop Me (audio)


Did you know that Stones Throw recording artist Aloe Blacc could have been this year's writer of Germany's song entry at the 2011 Eurovision song contest ? As cheesy as it seems, the "I Need A Dollar" songster submitted his composition, a song called "At All", to 2010 Eurovision winner Lena after he met her backstage at a local TV show. Unfortunately, the 19 year old brunette will defend her title at this year's Eurovision with the ballad "Taken By A Stranger" (a song picked through televoting), while Aloe's gift to her still can be heard on the singer's sophomore album, "Good News" released earlier this February. I wasn't familiar at all with Lena's sound until I noticed her retro Soul infused song "You Can't Stop Me" on the latest Opel Corsa Graffiti commercial, in which she also appears.
---
Qui aurait imaginé que le concours Eurovision de la chanson pourrait glorifier une chanteuse Pop/Soul aussi fraîche que, le mot est lâché... moderne ? C'est pourtant ce qui est arrivé avec le couronnement de la jeune allemande Lena (Meyer-Landrut) l'année dernière, une lolita de 19 ans à peine, dont la carrière post-Eurovision a pris un tournant inattendu. Bien que "Satelitte", le morceau qui l'a vu triompher dans toute l'Europe (établissant des records de ventes et devenant le 1er titre vainqueur de l'Eurovision à se classer en tête du Billboard European Hot 100) reste une Pop song à la mélodie aussi évidente que conventionnelle, c'est sur son premier album "My Cassette Player" que Lena a expérimenté des champs d'expression plus proches de ses inclinations musicales, d'où d'ailleurs, le nom donné à l'opus.

Sur "My Cassette Player", on trouve ainsi quatre reprises de ses artistes de prédilection : Adele ("My Same"), Jason Mraz ("Mr Curiosity") Paolo Nutini ("New Shows") et Ellie Goulding ("Not Following").



De la Pop certes, mais qui penche méchamment vers la Soul et le Rhythm'n'Blues d'antan. Ce qui est aussi le cas de "You Can't Stop Me", et ses arrangements organiques à l'esprit très vintage, chanson écrite par un certain Stefan Raab, probablement l'une des plus populaire figures du paysage audiovisuel allemand, au commande de l'émission TV Total, et accessoirement musicien (il a notamment découvert la chanteuse suisse Stefanie Heinzmann, dont mysoul vous parlait en 2009).



L'album "My Cassette Player" s'est écoulé à plus de 500 000 exemplaires en Allemagne, permettant à son interprète d'entrer directement à la première place des ventes de disques. Mais la belle aventure de Lena ne s'arrête pas là. En 2011, le titre "You Can't Stop Me" est synchronisé dans la nouvelle campagne pub du constructeur automobile allemand Opel, la chanteuse apparaissant même à la fin du spot au volant de la nouvelle Corsa Graffiti (source : musiquedepub.com) :



Mais ce n'est pas tout ! Non contents d'avoir décroché la timbale avec Lena, les allemands ont décidé de renvoyer celle-ci au prochain concours Eurovision, faisant de la jeune chanteuse la première gagnante à défendre son titre dans la compétition, depuis près de 50 ans. Un show qui, contrairement à la France, continue à susciter l'intérêt du peuple germanique. Pour preuve, une émission spéciale a invité les téléspectateurs à voter pour désigner le titre que Lena interprétera lors de l'événement.

Et surprise, parmi les 12 chansons soumises au vote du public, on retrouve "At All" un titre inédit signé par le chanteur Soul Aloe Blacc. L'interprète du tube "I Need A Dollar" a effectivement envoyé l'une de ses compositions à Lena dans l'espoir qu'elle l'interprète à l'occasion du concours de l'Eurovision 2011, après qu'il ait sympathisé avec cette dernière dans les coulisses d'une émission de télé à laquelle il participait. Les téléspectateurs lui ont préféré la ballade "Taken By A Stranger", mais "At All" apparaît cependant dans le deuxième album de Lena, "Good News", sorti le 8 février dernier.

Plus d'infos sur Lena sur son site officiel.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.