• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Kid Cudi, Erase Me (video + live @ David Letterman)


I've been listening and listening to this one for months, and I just figured out I hadn't taken the time to post it on mysoul. Well, it's never too late, and you'll even get 2 for the price of one ! So here is Kid Cudi's video for "Erase Me", the first single off of his "Man On The Moon II : The Legend of Mr. Rager" album dropping November 9, and the very same track, as performed yesterday on the late show with David Letterman. Enjoy !
---
Cela fait des mois que j'écoute ce son en boucle, et seulement maintenant que je m'aperçois que je n'ai jamais pris le temps de le poster ici même. Rendons-donc justice à ce fulgurant "Erase Me", premier extrait officiel du très attendu 2e album de Mister Scott Mescudi alias Kid Cudi, "Man on the Moon II: The Legend of Mr. Rager". Avant toute chose, je dois bien vous avouer qu'au départ, l'intérêt que je portais à ce rappeur issu de la nébuleuse kanyewestienne était plutôt modéré, car il m'apparaissait un peu trop hype pour être honnête. Et puis il a suffit d'un titre, "Pursuit Of Happiness", et d'une prestation, en live sur le plateau du late show de David Letterman, pour que je sois happée, hypnotisée, subjuguée. L'affaire était pliée. J'ai eu ce jour là une révélation Cudienne. Et ma passion n'est pas prête de s'essouffler avec "Erase Me", une incursion réussie sur le terrain Pop/Rock et un nouveau virage pour le rappeur qui joue la carte de la dérision avec le clip qui illustre le morceau, dans lequel apparaît Kanye West.

La vidéo, réalisée par Jason Goldwatch, semble s'être inspirée de l'ambiance du film parodique Spinal Tap, de Rob Reiner, un faux documentaire culte qui nous plonge dans les coulisses de la tournée Nord-Américaine d'un groupe fictif de Heavy Metal. La présence des acteurs Clark Duke et Christopher Mintz-Plasse (vus récemment dans Kick-Ass) qui interprètent ici les membres du groupe de Rock de Kid Cudi, renforce la dimension humoristique du clip :



Mais tout ceci n'est-il vraiment qu'une vaste blague ? Sur le plateau de l'émission de David Letterman (encore lui !) à laquelle il était convié hier soir, Kid Cudi est totalement rentré dans son nouveau personnage de Rock Star/Guitar Hero, soit la parfaite synthèse d'un Andre 3000 et d'un Lenny Kravitz. Ne serait-ce pas tout simplement la réalisation d'un vieux fantasme pour Cudi ? Le rappeur vient d'ailleurs de déclarer sur l'antenne d'MTV qu'il entendait quitter le monde du rap, qu'il avait commencé à apprendre à jouer de la guitare en autodidacte depuis deux mois et demi, et qu'il avait même monté un groupe de Rock, Wizards, avec lequel il devrait enregistrer son prochain disque. (source : MTV Rap Fix).



En attendant cette reconversion musicale, le nouvel album de Kid Cudi, "Man on the Moon II: The Legend of Mr. Rager", sera disponible à compter du 9 novembre (bien que l'opus ait leaké dès ce vendredi). A la prod, on retrouvera l'incontournable Bruno Mars et sa clique des Smeezingtons, qui signent le titre d'ouverture interprété en featuring avec Cee-Lo Green. Mais c'est surtout le producteur Emile qui a oeuvré sur l'essentiel des titres de l'opus, dont Mr Rager, annoncé comme le 2e single extrait de l'album.

Ci-dessous, le superbe visuel de l'album, voila qui nous change de l'hideuse peinture représentant un certain MC en train de "chiller sur son sofa avec son Phénix" (sic) :



Plus d'infos sur Kid Cudi sur son site officiel et sur Dat New Cudi (fansite).



Selah Sue, Raggamuffin (video) + Crazy Vibes (new single/audio)


We first featured Belgium singer/songwriter Selah Sue on mysoul back in 2009 (find the article here). At that time, the gifted newcomer was just bursting into the music scene, but was already arousing the interest of the media, being praised for her live acoustic performances and her sweet yet raspy voice, often compared to the likes of Amy Winehouse or even Duffy. A year later, Selah Sue found herself a home at French indie label Because Music, which is finally releasing her 1st EP, "Raggamuffin". Here is the video that comes with it. Be on the lookout for Selah as she is currently opening for Patrice's French tour. She will also headline La Boule Noire in Paris on December 7.
---
Selah Sue, c'est la petite Flamande qui monte, et qui n'a cessé de recueillir un concert de louanges de la part des critiques depuis qu'elle a émergé, en 2009. Nous vous la présentions d'ailleurs il y a un peu plus d'un an sur mysoul (voir ou revoir le billet dédié), après l'avoir repérée lors de la Block Party Diesel. Si la presse a tôt fait de comparer la charmante blondinette à Amy Winehouse ou à Ayo, elle possède aussi une fraîcheur similaire à celle d'une Miss Dynamite, à l'époque où celle-ci avait explosé sur la scène internationale avec son album "A Little Deeper". J'apprécie particulièrement la façon dont Selah réussit à mâtiner son Reggae d'une touche de Soul, d'un soupçon de Folk, ainsi que la dextérité de son flow, très technique, entre scansion Ragga/Dancehall et inflexions Jazzy. La preuve en image, avec la vidéo de "Raggamuffin", premier extrait d'un EP 5 titres tout juste sorti sur le label Because Music.

Jazmine Sullivan, Weak (SWV cover / Music Saved My Life Tour) vs Alicia Keys, Weak (BET Awards 2008)


As we are expecting the video for her latest single, "10 Seconds" to drop anytime soon, Jazmine Sullivan provides us with a lil something to patiently wait with. The soulstress pleased the crowd on this recent live performance during the Mary J. Blige "Music Saved My Life" tour, when she chose to cover a cult 90's R&B song made famous by female trio SWV. "Weak" is a ballad which has inspired lots of young singers (Keke Palmer, Karina Pasian, JoJo and dutch Youtube sensation Esmee Denters all previously covered the track) but it seems no one can do it justice better than Alicia Keys. Watch Jazmine Sullivan's live performance from the Mary J. Blige tour, and Alicia Key's personal rendition at the 2008 BET Awards, and judge for yourself.
---
Alors qu'elle vient de tourner, sous la direction du réalisateur Benny Boom, la vidéo de son nouveau single "10 Seconds" (source), morceau produit par Salaam Remi que nous vous présentions fin Septembre sur mysoul (revoir le billet ici), notre Soul Woman préférée Jazmine Sullivan sillonne actuellement les routes du territoire américain en compagnie de sa nouvelle meilleure copine du showbizz, Mary J. Blige. C'est à l'occasion d'une représentation du "Music Saved My Life Tour", qui faisait étape en Californie, que la jeune artiste a choisi de rendre hommage à l'une des formations R&B féminine qui a le plus marqué la décennie 1990/2000, le trio SWV. Découvrez ci-dessous la reprise de la ballade "Weak", écrite et composée par Brian Alexander Morgan pour le premier album du groupe, sorti en 1992.

Si "Weak" reste l'un des morceaux les plus fameux des SWV, c'est également le seul single du groupe à avoir atteint la première place du Billboard Hot 100. Mais intéressons-nous dans un premier temps à la version de Jazmine :



Bien sûr, le morceau "Weak" a beaucoup marqué les esprits des fans de R&B 90's/New Jack Swing, et nombre de jeunes chanteuses R&B US se sont elles aussi essayées à une reprise du titre (Keke Palmer, JoJo, Karina Pasian). La plus convaincante restant pour moi celle de l'artiste néerlandaise Esmee Denters, mais malheureusement, la protégée de Justin Timberlake ayant enlevé sa prestation de sa chaîne Youtube, je n'aurai donc pas le plaisir de vous la faire partager.

Mais au match des reprises de "Weak", personne cependant ne semble pouvoir rivaliser avec Alicia Keys, qui avait interprété une version événement du morceau, en compagnie des interprètes d'origine, sur la scène des BET AWARDS 2008. Sa prestation, qui suivait un live de son hit "Teenage Love Affair", était en réalité un tableau hommage aux groupes de R&B féminins des années 90, et nous permettait de retrouver réunies sur un même plateau les cultissimes SWV, En Vogue et TLC. Mé-mo-rable !



En bonus, la version originale, tirée de l'album "It's About Time" des SWV :



Retrouvez Jazmine Sullivan sur son site officiel et suivez-la sur Twitter.



Lupe Fiasco, The Show Goes On (audio) + Common feat. Lupe Fiasco & J. Hudson, We Can Do It Now (prod NO I.D.)


The light at the end of the tunnel. With the release of "The Show Goes On" which serves as the official first single off of Lupe Fiasco's eagerly anticipated third album "Lasers", the Chi-Town MC and his label Atlantic Records have eventually come to an agreement, to the delight of the musician's supportive and devoted fanbase, who can now chill out, since an official release date for the album has finally been disclosed. "Lasers" will be hitting stores on March 8, 2011. You can now stream the Kane Beatz/The Mad Violinist produced comeback anthem right after this. As a bonus, don't forget to get the Common, Lupe Fiasco, Jennifer Hudson and NO I.D. collabo, "We Can Do It Now", as a free download !
---
La lumière au bout du tunnel. Trois ans après avoir enregistré son troisième album "Lasers", plusieurs mois après que le désespoir de ses fans ait mené à la mise en place d'une pétition (ayant recueilli plusieurs milliers de signatures) soutenant la sortie du disque, sans cesse repoussée, le label Atlantic et Lupe Fiasco sont enfin arrivés à un accord. L'opus du MC de Chicago sera donc commercialisé, sauf revirement de dernière minute, le 8 mars 2011. Premier extrait officiellement lancé, via le site web du principal intéressé, le bien nommé "The Show Goes On".

Baloji, Live aux Nuits Zebrees de Montpellier (Audio) + Karibu Ya Bintou (Video)


I have so much consideration for the following musician I'm about to mention, so much admiration for his artistry, so much respect for the path he chose to follow, that, for once, I will save my words and let the music speak for itself. Let's just say that, to me, Baloji is the epitome of what being an Artist (yep, with a capital A) implies : believe in yourself, follow your instinct (and not any trend) regardless of what the industry (i.e major labels, radios etc) might think because you obviously don't fit in any of the established standards of music these days. That's, indeed, precisely what makes you stand out, and the reason why we (the audience) will always support. So please, enjoy Baloji's full length live performance at Radio Nova's Nuits Zébrées as well as the video for his single "Karibu Ya Bintou" off of his sophomore album, Kinshasa Succursale.
---
"C'est pas de la World Music, c'est de la musique de chez nous ! Un flow de kasaïen, sur un folklore de Bantous !". Il a le sens de la formule, Baloji. Ce qui va d'ailleurs m'être d'un grand secours, car j'aurai bien du mal à trouver le mot juste pour définir toute la richesse de l'œuvre que ce musicien d'origine congolaise, vivant en Belgique, nous propose sur son 2e album, "Kinshasa Succursale". Le télescopage de sons, le métissage culturel, le rappeur nous y avait déjà habitué avec son brillant premier opus solo, "Hôtel Impala", sorti chez Hostile en 2008. Une "autobiophonie" bouleversante, sur laquelle son verbe incisif tutoyait (entre autres) la Soul du grand Marvin. Pour le second volet de ses aventures rapologiques, Baloji est retourné dans la capitale de la RDC pour enregistrer, en 6 jours, une relecture de son premier opus.



Entouré de musiciens locaux, il a ainsi permis à son rap de trouver un nouvel écrin, à l'épaisseur inédite : rumba congolaise, afro-funk, chants traditionnels, tout semble permis dans cette récréation musicale, vibrante et festive, mais non dénuée de profondeur. Le contenant ne masque pas pour autant le contenu, apportant, au contraire, une nouvelle caisse de résonance au message. Ses textes, toujours aussi introspectifs, prennent parfois un versant plus engagé, le discours se politise. Peut être parce que, comme il l'explique en introduction du morceau "De L'Autre Côté De La Mère", on commence par "parler de soi, pour mieux raconter les autres"...

En Mai dernier, Baloji était de retour à Paris, pour présenter, pour la première fois en France, son "Kinshasa Succursale". Pour l'avoir vu (et apprécié) en live à trois reprises, je savais, de source sûre (la mienne) que ce rendez-vous serait absolument immanquable. Mais voilà, le hasard du calendrier a fait que ce soir-là, j'ai choisi d'aller applaudir la chanteuse australienne Sia à l'Olympia. Je m'en suis voulue, et je m'en veux encore, car Baloji n'est jamais revenu à Paris depuis. Le 8 octobre dernier, les Montpelliérains eux, ont eu la chance de l'accueillir, dans le cadre des Nuits Zébrées de Radio Nova. Je me console donc depuis ce matin avec ce podcast (l'intégralité de sa prestation, soit plus de 40 minutes de live) à écouter sur le site de Radio Nova.

A découvrir également, la superbe vidéo de Karibu Ya Bintou (mise en images par Spike & Jones), l'une des pièces inédites proposées par Baloji sur son "Kinshasa Succursale", enregistrée en collaboration avec le groupe Konono n°1.



"Karibu Ya Bintu", hymne électrisant et magnétique, du "groove de la brousse", comme Baloji le définit lui même dans une entrevue récemment accordée au magazine musical Mondomix. Le sens de la formule, disais-je.



Plus d'infos sur Baloji sur son site officiel, son blog et son Twitter.

Crédits photos : Nicolas Karakatsanis (via Fuas Music)


Cali Swag District, Where You Are (motion typography video) vs The Fugees, Wanna Be (MJ cover / audio)


It's not that new (the song actually debuted at the end of this summer) but I'm really feeling the motion typography video from Inglewood based combo Cali Swag District. The track is, of course, built around a sample of Michael Jackson's early hit, "I Wanna Be Where You Are" (off his "Got To Be There" album released back in 1972). I also figured out while writing this post that The Fugees did use the very same MJ classic for their 2006 song "Wanna Be". A track recorded for the trio's reunion album which unfortunately, never saw the light of day. Enjoy both reworks, after the jump !
---
Voici un jeune groupe originaire de la banlieue sud de Los Angeles, dont le premier single, "Teach Me How To Dougie", avait réussi à se frayer un chemin dans les charts Hip Hop US durant l'été, reprenant ainsi le flambeau des New Boyz avec leur "You're a Jerk", sorti un an plus tôt (et sensiblement la même recette, à savoir un hymne vantant un type de danse). Signé sur le label Capitol Records, les 4 membres de ce combo Hip Hop sortiront, début novembre, leur premier album, "The Kickback", emmené par un titre qui a tout pour devenir l'un des hits Rap/R&B de l'hiver, "Where You Are". Ce morceau sample, évidemment, l'un des premiers succés de la carrière solo de Michael Jackson (période Motown), tiré de l'album "Got To Be There" (1972).

À défaut d'une vidéo officielle, le groupe a publié, à la fin de l'été, une vidéo virale, sous forme de "motion typography", un format très à la mode et qui avait déjà été exploité par Cee-Lo Green, on s'en souvient, avec son fameux "F*ck You". Découvrez-là ci-dessous :



Bien évidemment, ce n'est pas la première fois (et sûrement pas la dernière, surtout depuis sa disparition) qu'un titre de Michael Jackson fait l'objet d'une reprise, et "I Wanna Be Where You Are" en particulier, à beaucoup inspiré les artistes de la scène Rap et R&B, de MC Lyte en passant par J-Lo, ou le trio R&B SWV. Et parmi toutes les réadaptations existantes, j'ai choisi de vous faire partager celle, plus rare, des Fugees :



Un titre enregistré pour les besoins de l'album qui devait marquer la réconciliation du groupe, et prévu en 2006... Un projet qui, on le sait, n'aura finalement jamais vu le jour.

Retrouvez le groupe Cali Swag District sur leur site officiel et suivez-les sur Twitter.



Cee-Lo Green, The Lady Killer (album preview) + Old Fashioned (live @ Later with Jools Holland / video)


After having to postpone his Parisian gig last September, Cee-Lo Green is eventually gearing up for the release of his eargerly anticipated third solo effort, "The Lady Killer" due out in France on November 8. The Gnarls Barkley frontman will also be headlining the Trabendo in Paris on December 1st, 2010 (the same venue he was supposed to play at first). Meanwhile, all the songs from "The Lady Killer" have recently been made available on the singer's official Youtube Channel as 60 seconds snippets. Glad to see that Belgium Reggae/Folk/Soul sensation Selah Sue also made her way to the album, through the duet "Please". Check out the album opener, "Bright Lights Bigger City", right below, as well as a snippet of my personal favorite, "Satisfied". Also included as a bonus, a live performance of Cee-Lo Green recorded earlier this month, when he stopped to British #1 music TV show, "Later With Jools Holland" to perform his brand new single, the Salaam Remi produced "Old Fashioned".
---
Après un premier rendez-vous manqué avec son public parisien, l'imposant leader du duo Gnarls Barkley est fin prêt à relancer sa carrière en solo, avec la sortie de son 3e album, "The Lady Killer" (programmée pour le 8 novembre chez Warner) et surtout un concert initialement prévu fin septembre et reporté au 1er décembre 2010, toujours au Trabendo. Depuis quelques jours, nous pouvons également découvrir l'intégralité de ce très attendu nouvel opus par le biais d'extrait de 60 secondes, postés sur la chaîne Youtube officielle de l'artiste. Première bonne surprise, la présence de la révélation Reggae/Soul/Folk belge Selah Sue (déjà repérée par mysoul en 2009 via un billet découverte) sur le morceau "Please".

Comme on pouvait s'en douter avec la sortie du ravageur "F*ck You", l'opus est définitivement placé sous le signe de la Retro Soul. Mais alors qu'on aurait pu s'attendre à un parti pris assez expérimental, compte tenu du parcours musical de l'intéressé, celui qui fut considéré au début de sa carrière solo comme le gourou de la Soul psychédélique, s'est ici plongé à cœur perdu dans un son Motown qui fleure bon la Pop insouciante. Le tout soutenu par une section de cuivres rutilants, et une pluie de cordes à faire chavirer les esprits les plus endurcis. Petite démonstration avec le morceau d'ouverture, le puissant "Bright Lights Bigger City" :



Audio + cover art via Hypetrak.

Une Soul volcanique ainsi déroulée le long de ces 11 titres (plus les Intro/Outro et une version plus policée de "F*ck You"" rebaptisée "Forget You"), avec dès les premières écoutes, selon moi, un titre qui sort du lot, tel un nouveau tube évident. Il s'agit, en l'occurrence, de l'irrésistible "Satisfied", même si la ballade "Old Fashioned" lui a été préférée en guise de 2e single.



Ci-dessous, l'artwork de l'album "The Lady Killer", ainsi que le tracklisting complet :

1. "Lady Killer Theme (Intro)"
2. "Bright Lights Bigger City"
3. "Forget You"
4. "Wildflower"
5. "Bodies"
6. "Please" (featuring Selah Sue)
7. "Satisfied"
8. "I Want You"
9. "Cry Baby"
10. "Fool for You" (featuring Philip Bailey)
11. "It's OK"
12. "Old Fashioned"
13. "Lady Killer Theme (Outro)"
14. "Fuck You!"



Comme annoncé plus haut, il semblerait que le successeur de "Fuck You" ait déjà été choisi. Il s'agirait ainsi du midtempo "Old Fashioned", co-produit par Salaam Remi (Amy Winehouse, Jazmine Sullivan...) que Cee-Lo Green avait d'ailleurs interprété sur le plateau de l'émission britannique Later With Jools Holland début octobre.



Retrouvez Cee-Lo Green sur son site officiel, à suivre également sur Twitter.



Camélia Jordana présente "Moi C'est" (nouveau single / artwork + audio)


Où l'on vous donne des nouvelles de Camélia Jordana sur mysoul, puisque l'actualité de notre perle Pop/Folk à la française n'a jamais été aussi brûlante. L'annonce a été faite via le compte Twitter de l'artiste, le nouvel extrait de son premier album, faisant suite à "Non, Non, Non (Écouter Barbara)" et au récent "Calamity Jane" est désormais lancé, il s'agit de "Moi C'est". Cette charmante carte de visite Pop pleine de fantaisie, que lui a composée le musicien Mathieu Boogaerts, a semble-t-il déjà remporté les faveurs du public de la chanteuse, ce choix apparaît donc plutôt pertinent même si je dois avouer que je caressais l'espoir de voir "Little Monsters", le seul morceau de l'album d'ailleurs signé de sa plume, faire l'objet d'un clip. Patience, patience, donc.

La jeune artiste s'est aussi vue honorée d'une nomination au prestigieux Prix Constantin 2010, trophée décerné à un jeune talent qui a su se distinguer durant l'année musicale écoulée. Camélia Jordana a ainsi été retenue parmi les 10 finalistes, par un jury présidé par Marc Lavoine. Elle apparaît dans la short list définitive aux côtés de Féfé, Hindi Zahra, Ben L'Oncle Soul, Stromae ou encore Zaz. Verdict le 12 novembre avec un grand concert réunissant l'ensemble des nommés sur la scène de l'Olympia, avant diffusion de l'évènement sur l'antenne de France 4 (le 22 novembre) et sur France 2 (le 25 novembre).

Mais pour l'heure place à "Moi C'est", avec cette vidéo making of du titre, sur laquelle nous pouvons découvrir les prises de voix en studio de Camélia, mais également son travail avec l'auteur/compositeur du titre, Mathieu Boogaerts.



Et, ci-dessous, la version studio de "Moi C'est", accompagné par un très bel artwork, dévoilé sur la fanpage Facebook de Camélia Jordana aujourd'hui même.




Mais ce n'est pas tout. Alors que Camélia Jordana entame actuellement sa tournée d'automne, qui la mènera aux quatre coins de l'hexagone dans les prochaines semaines et se prolongera jusqu'à la fin de l'hiver 2011, elle foulera bientôt la scène de La Cigale à Paris, le 8 novembre prochain. Mieux encore, la chanteuse a récemment offert à un admirateur chanceux un concert ultra privé en direct du salon de ce dernier ! Un live acoustique intimiste, qui a fait l'objet d'une captation pour l'émission Party At Home, diffusé sur l'antenne d'MCM le 29 octobre à 20h35 (rediffusion le 31 octobre à 13H50).

Par ailleurs, Camélia Jordana s'associe à la Journée Internationale des Droits de l'Enfant (le 20 novembre 2010), et vient d'enregistrer, avec le concours de l'Unicef, une réadaptation de son tube "Non, Non, Non", à découvrir ci-dessous :



Chaque internaute est ainsi invité à poster sa version de la réadaptation de "Non, Non, Non", les meilleures vidéos seront ainsi intégrées au clip officiel dévoilé dans quelques semaines. On rappelle au passage que l'an passé, c'est le rappeur Oxmo Puccino qui avait soutenu l'action de l'Unicef à l'occasion de la Journée Internationale des Droits de l'Enfant, par le biais d'un titre inédit, "Naître Adulte".

Retrouvez Camélia Jordana sur Facebook



Raphael Saadiq, Be Here (live @ Summerstage 2010, NYC/video by Tone)


The power of music. The power of visuals. The power of Ray Ray Saadiq, and, most importantly, the skills, the eye, and the generosity of über talented photographer and director Tone. This man never stops mesmerizing me with his work. The latest being a live performance of "Be Here", caught this past August at the Giant Step Summerstage gig. Just press play, and let the beauty of it simply take you away...
---
Souviens-toi, l'été dernier... mysoul te présentait un blog coup de cœur, coup d'envoi de notre série blogroll focus : Hype Ain't Sh*t prenait alors le pouls de la Grosse Pomme via l'objectif aiguisé de son auteur, @Naaaab (revenu, depuis, de ce côté ci de l'Atlantique). Forcément, l'inconditionnelle que je suis du funkateer Raphael Saadiq n'avait décemment pas pu passer à côté de sa série de photos immortalisant le live du musicien lors du concert Summerstage. Un événement gratuit soutenu par le label Giant Step, et qui réunissait aussi le chanteur soul Aloe Blacc et un nouveau talent du nom de TK Wonder, sur une scène installée en plein Central Park. Le photographe et vidéaste Tone, un proche de Raphael Saadiq dont le talent ne cesse de m'éblouir, a récemment mis en ligne un extrait de ce concert, le vibrant "Be Here", morceau à l'origine enregistré en duo avec D'Angelo et apparaissant sur le premier album solo de l'artiste, "Instant Vintage" (2002).

BRKNRBTZ (Archie & Niko McKnight), London Bridge (audio)


If you're a 90's R&B enthusiast and happen to follow the career of one of its most respected ambassadors, mister Brian McKnight, you might already have heard of his sons BJ and Niko, who've turned out to follow in their father's footsteps. The kids have embarked on a music career as well, joining Brian McKnight on stage and have even been touring with him for a few years now. I had the chance to discover them back in 2007 when the singer stopped to Paris, and I was quite impressed by the brothers strong delivery on one of my favorite Prince's joints, "Let's Go Crazy". The brothers have released today some new material in the form of a convincing R&B meets Soft Rock ballad, "London Bridge" under the BRKNRBTZ moniker (stands for "Broken Robotz"). You can stream the full length song right after the break.
---
Si vous êtes amateurs du son R&B langoureux des 90's, et de l'un des vétérans du genre, Brian McKnight, vous n'êtes certainement pas sans savoir que ses deux fils, BJ (alias Archie) et Niko, ont eux aussi entamé une carrière de chanteurs. Ces derniers accompagnant régulièrement leur illustre père sur scène durant ses tournées internationales, l'occasion vous a même peut être été donnée de les découvrir à ses côtés lors de ses passages dans la capitale. Ce fut mon cas à deux reprises. La première, en 2007, sur la scène du Grand Rex, concert durant lequel les jeunots se sont fendus d'une reprise franchement maîtrisée du "Let's Go Crazy" de Prince. Rien que ça. La deuxième, en 2009, dans le cadre plus intimiste du Showcase, sous le Pont Alexandre III, et cette fois-ci, les frangins ont pu délivrer, lors d'un mini set en interlude du concert de Mister McKnight, plusieurs morceaux issus de leur répertoire personnel. Aujourd'hui, le duo vient de dévoiler via Twitter un nouveau titre intitulé "London Bridge" extrait de leur projet BRKNRBTZ (pour "Broken Robots").

Teron Beal - New Girl (live acoustic at Mama Shelter / video)


This week, American singer/songwriter Teron Beal spent a few days in Paris to start promoting his soon to be launched debut album "Liquor Store", hitting shelves in France next January. We eventually got a chance to meet the man behind tracks like "Dance At My Funerals" and "New Girl", and because Teron knows how supportive we've been of his work so far, he even had a lil something in store for us. Check out this mysoul exclusive, a beautiful acoustic rendition of his latest single "New Girl", recorded live from the Mama Shelter hotel in Paris, yesterday afternoon.
---
Cette semaine, le musicien américain Teron Beal (dont nous vous parlons très régulièrement sur mysoul depuis la découverte de sa vidéo "Dance At My Funerals"), était à Paris afin de préparer la sortie, en janvier prochain, de son premier album "Liquor Store" sur le marché français. L'artiste a notamment donné une série de concerts et rencontré les médias, amorçant ainsi le lancement de son tout nouveau single, "New Girl". Après nous avoir offert, en exclusivité, la vidéo officielle de cet excellent titre (qui s'est affichée en home de mysoul pendant plusieurs semaines) j'ai eu le plaisir de retrouver Teron hier après-midi, pour effectuer une interview dont vous découvrirez d'ailleurs les meilleurs moments en vidéo prochainement. Mais pour l'heure, place à la musique, avec cette version acoustique exclusive de "New Girl", enregistrée lors de cette entrevue, dans le cadre superbe du Mama Shelter, le fameux hôtel du 20e arrondissement, dessiné par Philippe Starck...

Travie McCoy, Need You (video premiere)


Just been posted on Fueled By Ramen's official Youtube channel. Thanks to @zebule and @soulnchacha for letting me know on Twitter. Travie McCoy drops another hot one, off of his solo debut "Lazarus". The song, entitled "Need You", has been produced by Danish songwriter Lucas Secon (Kylie Minogue, The Pussycat Dolls, Pixie Lott) and is rumoured to relate the musician's break-up with Pop princess Katy Perry. "Need You" was directed by Luga Podesta for London Alley. Watch it right after the jump.
---
Voici la vidéo du nouveau single de Travie McCoy, "Need You", 4e extrait de son premier opus solo "Lazarus" (après son tube "Billionnaire", en duo avec Bruno Mars, le plus confidentiel "The Manual" en featuring avec T-Pain & Young Cash, et, plus récemment, l'adaptation du "Be Alright" de Supergrass), qui vient d'être mise en ligne sur la chaîne officiel du label Fueled By Ramen. La légende voudrait que ce titre ait été inspiré par la rupture du musicien avec la starlette de la Pop US, Katy Perry...

Celle-ci, quelques mois avant d'exploser à l'international avec son tube planétaire "I Kissed A Girl" faisait d'ailleurs une apparition remarquée dans le clip "Cupid's Chokehold" du groupe Pop/Rap de Travie, Gym Class Heroes. Mais, après plus de 2 ans d'une relation inconstante, patatras ! La belle s'en est allée fricoter avec le comédien britannique Russel Brand, laissant ce pauvre Travie tout penaud. La demoiselle aurait qui plus est dépeint par le menu leur problèmes de couple dans une chanson extraite de son nouvel album, intitulée "Circle The Drain". Elle y relate notamment la toxicomanie de son ancien compagnon, et, en dépit de sa volonté de lui venir en aide, son incapacité à le sortir du gouffre, n'ayant d'autre option que de le regarder s'enfoncer chaque jour un peu plus dans les abîmes de son addiction médicamenteuse.

Le principal intéressé n'a cependant pas tardé à répliquer. Interrogé par les caméras d'MTV USA, Travie McCoy s'est fendu d'un commentaire sans appel : "il parait qu'elle a une nouvelle chanson qui parle de moi, où d'une de mes anciennes accoutumance, peu importe... et bien, je suis ravi qu'elle ait enfin sorti une chanson avec un minimum de substance. Bravo !". Et vlan !

Ci-dessous, la vidéo de "Need You", réalisée par Luga Podesta pour London Alley



Travie McCoy sera très prochainement de retour en France, accompagné de Bruno Mars, et donnera notamment une date unique à Paris le 3 novembre prochain sur la scène du Nouveau Casino. Afin de patienter, retrouvez le en performance live dans la vidéo ci-dessous, lors de son récent passage sur le plateau du Late Show de Jay Leno au cours duquel il a interprété son nouveau single "Need You" :



Retrouvez Travie McCoy sur son site officiel et sur Twitter

[BLOGROLL FOCUS] n°2 : Pinboardblog (interview w/ Speeakz)


For all our non French readers, the English translation of the interview is now available right here !
---
On continue sur mysoul notre série Blogroll Focus entamée cet été avec Hype Ain't Sh*t, et je ne peux vous cacher que le billet qui suit me tenait particulièrement à cœur. En me lançant au printemps 2008 dans cette activité palpitante qu'est la rédaction d'un blog musical, j'ai rapidement repéré une adresse incontournable, qui s'imposerait à mes yeux (après étude assez poussée de la blogosphère urbaine) comme mon blog de prédilection. Véritable modèle du genre, prescripteur de tendance à la sélection tant quantitative que qualitative, Pinboardblog s'est également affirmé, au fil des mois, comme un modèle dont ma modeste plume tirerait régulièrement la sève de son inspiration.

Grâce à Twitter, j'ai également pu lier un contact régulier avec son créateur, Speeakz, qui m'a d'abord fait l'honneur d'ajouter mysoul.fr à son blogroll et a par ailleurs pris le temps, malgré son planning ultra serré, de répondre à cette interview fleuve dans laquelle il revient sur son parcours et l'évolution de PinBoard depuis son lancement. L'occasion également de nous présenter les rubriques phares du blog ainsi que sa fine équipe, car PinBoard, c'est aussi, et avant tout, l'addition de talents qui œuvrent chacun dans leur spécialité pour délivrer à un lectorat averti un contenu inédit, à la qualité reconnue et sans véritable équivalent sur le web. Rencontre.
mysoul : Revenons sur le début de l'aventure Pinboardblog. Depuis quand le blog existe-il ?

Speeakz : Pinboardblog.com a été lancé au début de l'année 2008. J'ai ouvert le site pour deux raisons principales. Premièrement, parce qu'à cette période j'étais en stage chez Universal Music, et j'avais besoin de trouver quelque chose de créatif pour canaliser mon énergie (ceux qui ont déjà été stagiaire comprendront combien ça peut être abrutissant, parfois, LOL). Je ne savais pas trop ce que ce "quelque chose" pourrait être, et honnêtement à cette époque je ne savais pas du tout ce que tenir un blog pouvait exiger. Deuxièmement, parce que dans mon cercle d'amis, il y en avait toujours un pour me demander "quelles sont les nouveautés/quels sont les sons qui déchirent en ce moment ?", donc j'ai pensé que je pourrais créer un endroit où mes potes pourraient venir découvrir ce qui tournait dans mes écouteurs.

mysoul: Au fait, ça vient d'où ce nom, Pinboardblog ? Ça a une signification particulière ?

Speeakz : Le nom est venu du fait que je n'avais pas d'autre idée. Ah ah ! Comme je l'ai dit, j'ai ouvert le blog sans véritable but en tête, c'était juste un endroit où mes amis pouvaient venir trouver de la bonne musique. J'ai toujours eu un tableau d'affichage sur mon mur, et ce depuis des années, c'est juste un moyen facile de collecter mes différentes aventures pendant l'année (en fin d'année, j'enlève les différents documents que j'y ai accroché pour les ranger ailleurs, et ainsi de suite), et donc quand j'ai réflechi à un nom pour le blog, j'ai regardé ce tableau et je me suis dit "ouai, PinBoard, un endroit sur lequel je peux réunir plein de bonne musique". Le nom a bien fonctionné car je ne suis pas limité à un genre ou un style particulier. Donc je peux poster de la Soul, du Hip Hop, du Dub-Step, du Funk, sans que cela crée de confusion.



mysoul : D'ailleurs, je me demandais... est-ce que tu exerces une activité professionnelle à côté ? Si oui, comment fais-tu pour poster à une telle fréquence ?

Speeakz : J'ai de multiples activités professionnelles ! Je suis freelance dans le secteur de l'industrie discographique, ici, à Londres. J'offre des services de marketing online pour de nombreuses entreprises, ainsi que des services de relations publiques. Je suis également consultant en ligne, je propose mes conseils/mon expertise aux artistes, à leur management, aux labels, aux entreprises de relations publiques etc. Je fais également d'autres petites choses, donc je suis toujours un peu au taquet. Pour ce qui est du contenu du site, ce n'est pas toujours facile ! Mais on trouve le temps, et on apprend aussi à bloguer rapidement et efficacement. Sans parler de la fantastique équipe que j'ai désormais avec moi, et qui poste du contenu quand je n'ai pas la possibilité de le faire. Pendant longtemps, j'étais seul maître à bord, mais heureusement aujourd'hui le crew me soutient totalement ! Ils déchirent.

mysoul: Quel rencontre ou événement considères-tu, à ce jour, comme l'aboutissement de ta carrière de blogueur ?

Speeakz : Hmmm, question difficile. Il y a quelques temps, je dirais peut être deux ans de ça, j'ai reçu une invitation par mail pour assister à la soirée de lancement à Londres du livre "21 Nights" de Prince. Tous ceux qui me connaissent ou qui me lisent sur le blog savent que Prince pour moi, est l'artiste ultime. Alors pour un blog qui n'en était qu'à ses balbutiements à l'époque, j'ai été tellement abasourdi et surpris par la proposition, que ça m'a totalement renversé. Et puis j'ai découvert (par le biais de mes collègues) que la personne qui m'avait envoyé ce mail (m'invitant à l'événement) était quelqu'un de très, très, très proche de l'artiste. Ouai. Et j'ai eu droit au livre gratuitement. Ah ah. Mais il y a eu d'autres grands moments depuis, comme de rencontrer Erykah Badu et très récemment, d'être invité sur l'antenne de BBC Radio 1.

mysoul : l'une des rubriques phares de ton blog, c'est la section "Vidéo". Le travail effectué est vraiment très impressionnant. Peux-tu nous présenter le concept des "Remedy Rehearsal Rooms" ?

Speeakz : J'adore "Remedy Rehearsal Rooms" - cette idée a germé naturellement. The Remedies est un groupe génial basé à Londres, que nous avons rencontré et avec lequel nous avons collaboré au cours d'un événement intitulé Writers Block. Et un soir, ils nous ont approché et nous ont demandé "pourquoi nous ne ferions pas un truc ?". Nous (l'équipe de PinBoard) avons adoré l'idée et c'est comme ça que ça a commencé. La série est encore toute nouvelle, mais on travaille à fond sur l'enregistrement de nouveaux épisodes. Les artistes que nous avons bookés vont complétement vous scotcher. Attendez de voir !

Ci-dessous, PinBoardblog presents : "Remedy Rehearsal Rooms with Szjerdene" :



mysoul : Comment est née l'idée de cette séquence vidéo hommage à Michael Jackson, intitulée "The People" ?

Speeakz : Nous voulions faire quelque chose de spécial pour le premier anniversaire de la mort de Michael Jackson. Évidemment, nous sommes de grands fans, et nous avons été extrêmement affectés par sa disparition soudaine, et il nous semblait donc juste de faire quelque chose pour commémorer l'anniversaire de sa mort. Mais il était important pour nous de proposer quelque chose de réconfortant et pas quelque chose de déprimant. Nous ne voulions pas que ce soit quelque chose de triste, mais plutôt un document qui soit une célébration de son existence. Alors nous avons eu l'idée de "The People", une vidéo virale sous forme documentaire, dans laquelle la parole serait donnée à des anonymes, filmés dans les rues de Londres. Nous avons rencontré tout type de personnes, de tous ages, de toutes origines, de toutes religions, et c'était vraiment très beau d'entendre autant de gens parler de MJ de façon si positive. Nous sommes vraiment très fière de cette œuvre au final, et les retours ont été fantastiques. "The People" est une série en court de développement, donc restez attentifs, la suite arrive !

Ci-dessous, Pinboard presents : The People on Michael Jackson :



mysoul : Combien de personnes collaborent au blog de façon régulière ? Peux-tu nous présenter ton équipe ?

Speeakz : Ah, avec plaisir ! Shan Phearon est mon co-pilote, mon associé et l'un de mes meilleurs amis. C'est lui qui signe toutes nos vidéos, c'est un réalisateur fantastique, et un créateur d'images absolument incroyables. C'est également l'un des rares à pouvoir défier ma culture musicale, il maîtrise son sujet. Son twitter : @ShanPhearon et son portfolio : www.pinboardfilm.com.

Ensuite, nous avons Monsieur Danny Wood. Mon acolyte blogueur. Ce mec est une bête, il poste un contenu incroyable à une fréquence folle. Possiblement l'un des meilleurs blogueurs que je connaisse. Il en connaît un tel rayon, sur tellement de genres de musique différents, il m'apprend beaucoup de choses. Le jour, il est prof de sciences, le soir, il est un expert musical, un photographe talentueux et un réalisateur en herbe. Il est également DJ, sportif, artiste et grand amateur de soirées. Ce mec sait tout faire. Son twitter : @Def_Danny.

Nous avons également la première fille de PinBoard, celle que l'on nomme tout simplement... S_H_E.. J'adore ses contributions car elle garde ses oreilles en permanence à l'écoute du terrain, et a la capacité d'écouter et de reconnaître les talents émergents. C'est une fille très occupée, alors elle n'a pas vraiment le temps de poster aussi régulièrement que le reste de l'équipe, mais quand elle le fait, c'est toujours quelque chose de pertinent et de passionnant. On la kiffe. C'est aussi la meilleure pâtissière qui soit. Ses gâteaux sont juste dingues. Et c'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle on est ravis de l'avoir dans l'équipe ! Son twitter : @S_H_E_

Il y a aussi Ash 'Music is Remedy' Roye, c'est l'un des membres du groupe The Remedies dont je parlais plus haut. C'est celui qu'il faut aller voir quand on recherche de jeunes talents. Sa connaissance de la scène live est exhaustive. Il contribue au blog en nous mettant en connexion avec tout ce qui fait sensation dans cette grande et belle ville. Un véritable amateur de musique et un très, très talentueux musicien. Son twitter : @musicisremedy.

La dernière recrue de l'équipe est Tosin, c'est également la benjamine de la bande. Tosin est notre contributrice spécialisée dans les événements live, celle qui poste notre agenda mensuel des sorties, et celle qui chronique tous les concerts et les événements qui font bouger Londres. J'adore son énergie et sa passion, elle est très contagieuse. Elle n'a rejoint l'équipe que depuis quelques mois, mais elle affirme déjà sa créativité, en explorant de nouveaux champs de réflexion et en suggérant des idées d'évolution pour le blog. Son twitter : @Miss_Tosin.

mysoul : Comme tu le disais, tu as pu interviewer Erykah Badu, l'année dernière, après son concert à Paris. Comment t'y es-tu pris ? Tu traverses souvent la Manche pour venir assister à des concerts chez nous ?

Speeakz : Tout d'abord, à chaque fois que l'opportunité de venir à Paris se présente, je la saisis. C'est une ville géniale, et toujours à la pointe, musicalement. Malheureusement, je ne viens pas chez vous uniquement pour voir des concerts (mais j'aimerais bien !). L'interview que nous avons faite d'Erykah Badu était un vrai coup de chance. Je me trouvais à Paris pour quelques jours avec deux de mes meilleurs amis, on a regardé quels étaient les concerts à ce moment là et on a appris qu'Erykah jouait à Paris durant notre séjour. Alors, on a fait jouer nos relations (l'une d'entre elles étant basée à Dallas !) et on a réussi à être mis en relation avec elle. Quand on s'est pointé dans la salle, on nous a donné des pass backstage pour sa conférence de presse.

Tous ceux qui connaissent PinBoard savent à quel point j'adore, nous adorons, Miss Badu. Je la cite aisément comme mon artiste contemporaine favorite, alors pour moi, ce fut un immense moment. Mais il est évident, quand on regarde la vidéo que nous avons faite, que nous n'étions absolument pas préparés à cette rencontre. J'ai dû enregistrer l'intégralité de l'interview avec une caméra que je tenais à la main et sans micro. Ce n'était pas le meilleur équipement qui soit, mais on l'a fait ! J'étais juste heureux d'avoir eu l'opportunité de rencontrer et de discuter avec elle dans dans conditions aussi privilégiées et de façon aussi décontractée.

Ci-dessous, PinBoard Exclusive: Erykah Badu Q&A :



mysoul : Honnêtement, tu n'as pas vraiment besoin de voyager pour pouvoir apprécier de bons concerts. Vous êtes particulièrement bien servis à Londres. Quels sont les meilleurs endroits dans ta ville pour écouter de la musique live, les clubs que tu recommanderais, en dehors du Jazz Café, que tout le monde connaît ?

Speeakz : Le Roundhouse ne me déçoit jamais. Il est situé au cœur de Camden, c'est vraiment un endroit sympa pour plusieurs raisons. Sur le plan esthétique, c'est vraiment super beau, mais en terme de programmation, ils sont vraiment géniaux. le KoKo est également un de mes endroits préférés.

mysoul : Pour finir, je ne résiste pas à l'envie de demander au grand connaisseur de musique que tu es l'album que tu désignerais comme le meilleur en 2010 ?

Speeakz : L'album de l'année serait pour moi le premier opus de Janelle Monae, "The ArchAndroid". En terme de concept, l'un des meilleurs albums que j'ai entendu et le fait que ce soit son premier est quelque chose d'assez remarquable. Suivi (de très très près) par "Airtight's Revenge" de Bilal, qui est vraiment sensationnel. Je pourrais en parler pendant des heures.

mysoul : Merci beaucoup Speeakz, d'avoir pris le temps de nous répondre. C'est un bel honneur que tu nous a fait. Bonne continuation à toi, et à toute ta dynamique équipe ! Au plaisir de te lire sur www.pinboardblog.com.

Speeakz : merci infiniment à toi, Emilie. Ça me touche beaucoup que tu nous mettes en avant sur mysoul. J'apprécie beaucoup ce que vous faites sur votre blog. Merci encore !


Suivez www.pinboardblog.com sur Twitter : @PinBoardBlog.

Écoutez et téléchargez gratuitement l'EP exclusif PinBoardBlog.com Presents: ‘Feed Your Ears, Vol 1: Soul Edition’ :



Plus d'infos ici.


Quincy Jones, Q : Soul Bossa Nostra (artwork + tracklisting) + Usher feat. Robin Thicke, Secret Garden (audio)


November will be a month full of highly anticipated albums releases, among them of course we'll find the latest offerings from Kanye West, Kid Cudi and N.E.R.D. But not to be missed, will obviously be Quincy Jones tribute album, filled with glamorous collaborations and high profile musicians. I personally cannot wait to hear Leslie Gore's 1963 #1 Pop hit "It's My Party", rerecorded by Britain's favorite Soul sensation Amy Winehouse, a cover produced by her "Back To Black" partner Mark Ronson. Take a look at the official "Soul Bossa Nostra" tracklisting, and get a preview of the Usher/Robin Thicke collaboration on "Secret Garden", right after this.
---
Qu'on se le dise, ce mois de novembre va être riche en sorties musicales événementielles, puisque sont attendus dans les bacs les nouveaux opus de Kanye West, Kid Cudi et N.E.R.D, mais aussi une compilation de haute volée, "Soul Bossa Nostra", initié par le légendaire Quincy Jones. L'homme qui a co-produit le plus gros succès discographique de l'histoire de la musique moderne avec un certain Michael Jackson (les chiffres de vente absolument vertigineux de l'album "Thriller" sont estimés entre 55 et 104 millions d'exemplaires, selon les sources) revient donc avec ce projet rétrospectif ambitieux, dont le nom fait évidemment écho à son hit "Soul Bossa Nova", sorti en 1962.

On connaît bien l'adage, "on n'est jamais mieux servi que par soi-même", alors Quincy Jones, au travers de cette compilation constituée de reprises de standards issus de son répertoire, a décidé de s'auto-célébrer. Mais Quincy ne serait pas Quincy si les plus prestigieux artistes ne se bousculaient pas au portillon pour apporter leur touche personnelle à cet album hommage. Ainsi, l'un des titres qui fera forcément sensation sera la reprise du premier n°1 de Quincy Jones dans les charts Pop en 1963, le phénoménal "It's My Party" immortalisé par Leslie Gore, revisité cette fois par Amy Winehouse et son producteur Mark Ronson. Mais ce n'est pas tout. Le tracklisting, que je vous laisse découvrir ci-dessous, laisse présager d'autres moments forts sur cet opus sur lequel on retrouve quelques pointures du Hip Hop et du R&B actuel.



1. Ironside (feat. Talib Kweli)
2. Strawberry Letter 23 (feat. Akon)
3. Soul Bossa Nostra (feat. Ludacris, Naturally 7 & Rudy Currence)
4. Give Me The Night (feat. Jamie Foxx)
5. Tomorrow (feat. John Legend)
6. You Put A Move On My Heart (feat. Jennifer Hudson)
7. Get The Funk Out Of My Face (feat. Snoop Dogg)
8. Secret Garden (feat. Usher, LL Cool J, Robin Thicke, Tyrese, Barry White & Tevin Campbell)
9. Betcha Wouldn't Hurt Me (feat. Mary J. Blige, Q-Tip & Alfredo Rodriguez)
10. Everything Must Change (feat. BeBe Winans)
11. Many Rains Ago (Oluwa) (feat. Wyclef Jean)
12. PYT (feat. T-Pain & Robin Thicke)
13. It's My Party (feat. Amy Winehouse)
14. Hikky-Burr (feat. Three 6 Mafia & David Banner)
15. Sanford & Son (feat. T.I., B.o.B., Prince Charlez & Mohombi)


En écoute ci-dessous, la démo de "Secret Garden", interprété par Usher et Robin Thicke, avec également la participation, dans l'ad-lib final, du revenant Tevin Campbell, ancien protégé de Quincy Jones et gloire du R&B adolescent du début des années 90. Sur la version définitive du titre apparaîtront également le rappeur LL Cool J et le chanteur et comédien Tyrese. On constatera que les intonations de Robin Thicke sur ce titre sont d'influence très jacksonienne, alors même que ce dernier a enregistré, pour les besoins de la compilation, une reprise du King of Pop (en l'occurence "P.Y.T.", en duo avec T-Pain).




Plus d'infos sur le retour de Quincy Jones à lire sur le blog urbain de 20minutes.fr, Skeuds.

Retrouvez Quincy Jones sur son site officiel.


Stromae, Alors On Danse (remix live acoustico-symphonique / video)


Just in case I needed another proof to justify how amazed I am by the following artist... Stromae, the Belgium MC/songwriter/producer turned Electro Pop phenomenon, has just released this breathtaking video of a live performance of his international hit "Alors On Danse". This time around, the Brussels based musician has teamed up with a symphonic orchestra to deliver a soul-stirring downtempo version of his signature song. Stromae got me mesmerized once again. A must watch !
---
Nouveau tour de force pour Stromae, qui, quelques semaines après avoir tapé dans l'œil de Kanye West (qui a posé sur un remix de son hit européen "Alors On Danse"), propose une relecture inédite, et époustouflante, de ce qui restera l'un des plus gros succès de l'année 2010. Alors que le petit prince de l'Electro Pop belge peut désormais s'enorgueillir d'une nomination au Prix Constantin 2010 (privilège qu'il partage d'ailleurs avec plusieurs artistes que nous apprécions tout particulièrement sur mysoul, à commencer par Camélia Jordana mais aussi Ben L'Oncle Soul ou Féfé), c'est en effet aux côtés de l'orchestre de Brive dirigé par Dominique Spagnolo, que Stromae a enregistré cette performance live acoustique inédite et absolument grandiose, un remix "acoustico-symphonique" d'Alors On Danse, tel qu'annoncé au début de cette vidéo, mise en ligne aujourd'hui.

Avec son 2e single "Te Quiero", la tentation était évidemment grande d'effectuer un rapprochement entre le décidément imprévisible Paul Van Haver et son illustre aîné Jacques Brel. Comparaison flatteuse, voire bien présomptueuse dirons certains, mais en regardant la vidéo qui suit, avouez que les qualités d'interprète du jeune homme, et son don évident pour la dramaturgie, sont indéniables.



Quel plaisir d'avoir assisté, dès les prémices de sa carrière dans l'hexagone (et quelques mois avant qu'il n'obtienne le succès que l'on sait), à l'éclosion d'un véritable talent, et d'un artiste complet, qui ne cesse de se renouveler, de surprendre et de nous en mettre plein les yeux et plein les oreilles ! Reste maintenant à confirmer, et à convaincre, sur scène.

Et pour Stromae, l'épreuve du feu, c'est aux Transmusicales de Rennes qu'il la passera, lors d'une résidence qu'il tiendra du 8 au 12 décembre prochain. Dans le cadre intimiste du théâtre de L'Aire Libre, une salle qui avait accueilli avant lui un certain Gaétan Roussel (auquel il fut aussi comparé), il délivrera un set minimaliste, simplement accompagné d'un claviériste et d'un percussionniste. Joli pied de nez à ses détracteurs qui le considéreraient peut être toujours à tort comme un "one hit wonder"... Le bruxellois n'a pourtant eu aucun mal à convaincre de sa légitimité Jean-Louis Brossard, programmateur d'un festival réputé très pointu, et dont l'autre tête d'affiche cette année sera l'anglaise M.I.A. (plus d'infos sur le site de Ouest France).

Le site officiel de Stromae : stromae.org

Asa, Be My Man (video premiere)


Nigerian singer/songwriter Asa just dropped today the video for the infectious first single off of her sophomore album "Beautiful Imperfection" (out October 25). "Be My Man" has been directed by Raphael Frydman, whose previous work includes videos for super popular French female rapper Diam's, and Folk/Soul songbird Ayo. Watch the retro inspired video right after the bounce, and don't forget to check Asa's live rendition of her latest song, as performed on French TV show Taratata a few days back.
---
Je vous présentais il y a quelques jours le tout nouveau single de la chanteuse d'origine nigériane Asa, "Be My Man". Ce titre à la mélodie très accrocheuse, avec même un petit air de déjà entendu qui me turlupine depuis sa toute première écoute (mais promis j'y reviendrai, si d'aventure j'arrive à élucider ce mystère), est le premier single tiré du 2e album de ce jeune talent signé en France sur le label Naïve, et qui avait remporté le prestigieux Prix Constantin en 2008. Réalisé par Raphael Frydman ("Coeur de Bombe" pour Diam's ou encore "Life Is Real" et "Help Is Coming" pour Ayo), la vidéo, mise en ligne il y a quelques heures, respecte l'esprit délicieusement surannée du morceau. Attendez-vous à dodeliner spontanément sur le groove irrésistible du premier extrait de l'album "Beautiful Imperfection" (dans les bacs le 25 octobre) durant tout l'hiver !



Demain soir, Asa sera l'invitée de Nagui sur le plateau de l'émission musicale de France 2, Taratata, pour interpréter "Be My Man". Une performance live diffusée en primeur sur l'antenne de France 4 ce mardi soir, et que nous pouvons donc dès à présent retrouver en ligne, via le site officiel de l'émission.



Avis aux fans : l'album "Beautiful Imperfection" sera également commercialisé en avant première dans sa version digitale dès demain. Par ailleurs, en vous inscrivant à la newsletter de la chanteuse, via son site officiel, vous aurez instantanément la possibilité de découvrir dans leur intégralité, deux nouveaux titres extraits de l'album, "Why Can't We" et "The Way I Feel".

Le premier est un morceau plein d'enthousiasme, qui, au même titre que "Be My Man", possède une véritable dimension Pop, et tranche ainsi avec le caractère plus introspectif des premières pièces Reggae/Folk avec lesquelles Asa se fit connaître. Probablement l'un des titres qui donnera le ton de ce deuxième opus, conçu, selon les dires de son auteur, avec "une assurance toute nouvelle".

Pour suivre l'actualité d'Asa, rendez-vous sur sa fanpage Facebook et sur Twitter

Bilal, Restart (video)

Bilal recently premiered the video for the first offering from his newly released album "Airtight's Revenge". "Restart" has been directed by photographer/video director Michael Sterling Eaton (Gill Scott Heron, Mos Def, The Cool Kids) and is described as “a psychedelic journey with an Andy Warhol aesthetic to its sights and sounds…”.
---
"Qui aime bien châtie bien", vous connaissez l'adage. Après avoir gentiment titillé Bilal dans un précédent billet, je fais mon mea culpa en publiant la vidéo de "Restart" premier extrait officiel de son nouvel album "Airtight's Revenge". Ca tombe bien, c'est aussi l'un de mes titres fétiches sur ce troisième opus du chantre de la Soul contemporaine.



Mais on constate justement que Bilal, loin de se cantonner à un registre musical qui a pourtant fait de lui LA star de l'underground, le chouchou des puristes, a choisi d'exploiter sur "Restart" un versant définitivement plus Rock. Bien lui en prit. La vidéo quant à elle, a été réalisée par Michael Sterling Eaton (photographe pour Mos Def et Gill Scot Heron, entre autres). Arty à souhait, ce n'est pas un format qui permettra à Bilal de passer en rotation lourde sur MTV, entre Lady Gaga et Rihanna, bien que je ne pense pas que ce soit la véritable finalité de la démarche, ni une fin en soi. Sponsorisée par VTech (histoire de garder un minimum de logique mercantile, le monsieur a une famille à nourrir, tout de même), on apprend sur le site officiel de la marque que la vidéo de "Restart" est un "“voyage psychédélique à l'esthétique Warholienne”. Tout un programme.

Plus d'infos sur le travail du réalisateur Michael Sterling Eaton sur modlife.com

Bilal sur myspace, Plug Research (label) et Twitter

Mar, Single (Lil Wayne cover / video) + Selfish (Slum Village acoustic cover)


"I grew up with so many different music genres. With my dad as a professional musician and mom literally starting and ending days with the radio as her bible, I got exposed to music as a whole package. With this as the foundation of "Mar Variations", I can take any joint or lyric and flip it the way I would love to hear it". Those words come from up-and-coming Soul singer Mar, and serve as the introduction to his "Mar Variations" project. With a voice as smooth as a fudge filled candy, and a cutielicious curly hairstyle to make a Mika go green with envy, it only took 4 minutes (the exact duration of his mind-blowing rework of Lil Wayne's "Single") for me to understand this Amsterdam based crooner will soon become the next big thing. His acoustic rendition of Slum Village's classic joint "Selfish" just confirmed my first impression, and made me even more of an addict, I guess.
---
Il y a quelques heures encore, j'ignorais l'existence de Mar, de sa voix soyeuse ou de sa chevelure permanentée dont les ravissantes bouclettes feraient pâlir d'envie un Mika ou un Sliimy. Grâce à un tweet fort appréciable de @LibyhLiTonye m'invitant à découvrir sa reprise de "Single" de Lil Wayne, je suis instantanément tombée sous le charme de ce jeune talent issu de la scène Soul néerlandaise, une fois n'est pas coutume. En l'espace de quelques clics, j'ai aussi appris que cette vidéo de Mar n'était que le premier volet d'un projet intitulé "Mar Variations" dont le concept est simple : chaque mois, une nouvelle reprise sera proposée et offerte en téléchargement libre sur la page bandcamp de l'artiste.

The Asteroids Galaxy Tour, The Golden Age (video / musique pub Nesfluid de Nestlé)


Danish duo The Asteroids Galaxy Tour earned instant international fame when their song "Around The Bend" was used in 2008 for the Ipod Touch commercial. Their "psychedelic soulful Pop" as they commonly describe it has already been praised by Amy Winehouse and Katy Perry, who both invited them to open for their respective shows. I personnally noticed their catchy "The Golden Age" tune a few days ago, as the song can currently be heard on a French TV ad for the just launched Nesfluid beverage. You can find this one on their 2009 debut album "Fruit".
---
Ah ces sacrés publicitaires qui ont le chic pour coller dans leur synchro la parfaite petite mélodie qui va nous titiller pendant tout le reste de la journée. On connaît bien la recette sur mysoul, et on vous fait d'ailleurs régulièrement partager ses mélodies qui buzzent et qui parfois, permettent à leurs auteurs de donner une sacrée impulsion à leur carrière, voire d'obtenir une exposition internationale, comme se fut le cas pour le duo Yael Naïm (dont le "New Soul" intégra le top 10 du Billboard Hot 100 grâce à une utilisation dans une pub Apple). Très récemment, on se souvient que le groupe Gnarls Barkley a pu donner une seconde jeunesse à son single "Going On" (billet le plus lu de l'histoire de mysoul, pour la petite anecdote) durant le mondial de football 2010 (merci Puma !). Aujourd'hui, c'est au tour du duo danois The Asteroids Galaxy Tour de briller avec "The Golden Age", que vous pouvez entendre actuellement dans la campagne pub de la nouvelle boisson Nesfluid de Nestlé.

Rye Rye, Sunshine feat M.I.A (video)


We already knew about RiRi (the cutie nickname given to Rihanna by her fans) and Ray Ray (the one critically acclaimed singer/producer Raphael Saadiq introduced himself as on his second album). Now, it's time to get familiar with Rye Rye. Hailing from the lively Baltimore club scene, you might have scene her perform some of her best dance routines on M.I.A.'s video for her hit single "Paper Planes" back in 2007. The two have been working closely since Rye Rye's emerged on the rap scene, which led the young artist (who will turn 20 next november) to sign to M.I.A.'s own imprint, N.E.E.T. (Interscope) in 2008. Rye Rye will drop her first album "Go! Pop! Bang!" early next year. In the meantime, watch the video of her official debut single "Sunshine", featuring, of course, her renowned mentor.
---
Nous avions déjà RiRi (charmant diminutif donné par ses fans à Rihanna) ou encore Ray Ray (celui du chanteur et producteur Raphael Saadiq, qui s'introduisait d'ailleurs sous cette identité sur son deuxième album). Aujourd'hui, faisons place à Rye Rye, qui, outre ce pseudo rigolo, possède un sérieux atout pour suivre la voie du succès empruntée avant elle par ses illustres (presque) homonymes. Rye Rye bénéficie en effet du haut patronage de M.I.A., avec laquelle elle collabore depuis ses débuts dans l'industrie discographique. Après avoir suivi la star de l'electro Hip Hop alternatif en tournée et être apparue dansant à ses côtés dans la vidéo de son tube "Paper Planes", la jeune demoiselle (elle n'a pas encore fêté ses 20 printemps) devrait publier son premier album au début de l'année 2011. Un opus signé, évidemment, sur le label de sa marraine, N.E.E.T. (Interscope). Premier extrait officiel dévoilé ces derniers jours, l'ultra festif "Sunshine", titre absolument approprié en cette journée d'octobre où le thermomètre affiche une température estivale.

[BLOGROLL FOCUS] n°2 : Pinboardblog (interview w/ Speeakz)


Retrouvez la version française de cet article ici.
---
We follow through with our Blogroll Focus series, which debuted this summer on mysoul (Hype Ain't Sh*t being the 1st blog featured), and I cannot hide my excitement on this one. When I started off, back in spring 2008, this thrilling adventure that running a music blog happens to be, I quicky stumbled upon what would soon become a personal favorite, and one of the coolest music places on the interweb. Pinboardblog, that is. Live and direct from London town, Speeakz aka the man behind PinBoard, not only provides us with the finest selection of music on a daily basis, but the quality of the blog's video content also proves to be matchless.

Via Twitter, I was also able to actually get in touch with Speeakz, who first honoured us by including mysoul on his blogroll, but also took time, despite a super-tight schedule, to answer a bunch of tricky questions. In the following interview, you'll get to know the story behind PinBoard, the evolution of the blog since its launch, and a lil more about the team of talented and passionate peeps who runs it. So, with no further ado, let's just let Speeakz speak !

mysoul : Let's start from scratch. How long have you been running PinBoardblog, and what motivated you to start blogging, at first ?

Speeakz : PinBoardBlog.com was launched in early 2008. I started the site for a couple reasons - firstly because at the time I was interning at Universal Music and needed something creative to channel my energy (anyone who has interned will know how, at times, soul destroying it can be lol). Didn't know what that 'something' was, and actually, at that time I didn't really know what 'running a blog' entailed. And secondly, because in my circle of friends I was always the one being asked 'what's new/hot right now' - so I thought I could create a place where my mates could come and check out what's playing in my headphones.

mysoul : By the way, how did you come up with the name PinBoard ? Does it refer to something in particular ?

Speeakz : The name PinBoard came from not having any other ideas. Ha! As I said, I started the blog really not having one particular goal in mind, just to have a place where my friends could come and get good music. I've always had an actual pinboard on my wall and have done for years - it's just an easy way to capture my adventures within a year (each year I take it down, and store the things posted) and so when I was trying to come up with a name, I just looked at it and was like 'yea, PinBoard - a place where I can throw great music onto'. The name worked great because I'm not confined to genre or a style - so I can post Soul, Hip Hop, Dub-Step, Funk without really having any confusion or limitations.



mysoul : Actually, I was wondering... Do you have a daytime job ? How do you manage to post so much content on a daily basis ?

Speeakz : I have many jobs! I freelance in the music industry over here in London. I provide online marketing services for various companies, as well as various PR services. I also act as an online consultant too, offering advice/insight to artists, managers, labels, PR companies etc. I do a few other things too - so I'm kinda always on the go.

In terms of content on the site - it's really not easy! But you make time and you learn to blog REALLY quick! Not to mention, now I have a fantastic team who post things when I'm unable to. For a long time it was just me, but thankfully THE CREW now have my back, fully! They're dope.

mysoul : Since you started blogging, what would you consider your biggest achievement ? The thing you're the most proud of so far ?

Speeakz : Hmmm, that's a hard one. A while back, maybe like two years ago, I got an email invitation to attend Prince's '21 Nights' book launch in London. Anyone who knows me or reads the site will know that Prince, for me, is the highest of highs. So, as a fledging blog at the time - I was so amazingly shocked and surprised - it pretty much blew my mind. Then I found out (through some colleagues) that the lady who emailed me initially (inviting me to the event) was someone very, very, very close to The Artist. Yeah. And I got a free book. Haha.

...But there's been a few since then like sitting down with Erykah Badu and most recently being invited onto BBC Radio 1.

mysoul : One of the core sections of your blog is your video features. The work you've done is quite impressive ! Tell us more about the concept of "Pinboard Presents Remedy Rehearsal Rooms" ?

Speeakz : I LOVE 'Remedy Rehearsal Rooms' - that idea came about organically. The Remedies are a great London-based band who we came to know and work with through an event called Writers Block. And they just approached us one night and said 'why don't we do this' - we (PinBoard team) loved the idea and we got started. The series is still very young but we're full throttle recording new episodes - the artists we have lined up will blow your socks off - just wait!!!

Watch below : PinBoardblog presents : "Remedy Rehearsal Rooms with Szjerdene" :



mysoul : How did you come up with the idea of that video feature called "The People", and this great tribute to Michael Jackson ?

Speeakz : We wanted to do something special for Michael Jackson's 1 year anniversary. Obviously we're huge fans and were greatly affected by his sudden passing, and so it only felt right we do something to commemorate his anniversary. But it was important for us to have something that was heart warming and not depressing. We didn't want it to be a sad piece, instead something that would be a celebration of his life. So, we came up with 'The People' - a documentary style viral which would feature everyday people in central London. We spoke to EVERYONE - all ages, races, religions etc - it was really beautiful to hear so many people talk about MJ so positively. We were really proud of the piece in the end and the response has been fantastic.

It is an on-going series, so keep it locked for more!

Watch below : Pinboard presents : The People on Michael Jackson :



mysoul : How many people collaborate to the blog on a regular basis, can you introduce us your whole team ?

Speeakz : Ah, with pleasure! Shan Phearon is my co-pilot, my business partner and one of my best homies. He's the guy behind ALL our videos, he's an incredible film maker/director and produces some of the most incredible visuals. He's one of the few guys who can challenge my musical knowledge, he knows his stuff. (Twitter : @ShanPhearon et son portfolio : www.pinboardfilm.com.)

Then we have Mr Danny Wood. My blogging kin. This guy is a beast, he drops incredible content at a crazy pace - quite possibly one of the best bloggers I know. He knows so much about so many different kinds of music, he teaches me a lot. By day he's a science teacher, by night he's a musical conesour, gifted photographer and budding film maker. He's also a DJ, sportsman, artist and avid gig-goer. The dude does it all. (Twitter : @Def_Danny)

Then we have the first lady of PinBoard, she who goes by the name...S_H_E. I love her contributions because she's got her ears low to the ground and can hear and recognise strong emerging talent. She's a super busy lady, so she doesn't often have the time to post like the rest of us, but when she does - it's always something interesting and exciting. We loves her. She's also the baddest baker you'll ever know. Her cakes are ridiculous - a very big reason we love having her around. (Twitter : @S_H_E_)

Ash 'Music is Remedy' Roye, is the guy behind The Remedies (the band I was speaking about earlier). This guy is the man to go to when it comes to UK talent. His knowledge of the live scene out here is bar none - he contributes by putting us on anything and everything that is hot in this great city. A true music lover and a very, very talented musician. (Twitter : @musicisremedy)

The newest edition to the team is Tosin, she's also the baby of the group. Tosin is our live events contributor, posting our monthly live listings and reviewing all the gigs and events that happen in London Town. I love her energy and passion, it's really infectious. She's only been on board for a few months now, but is already flexing her creative muscle, exploring new and exciting ideas of what we can do next. (Twitter : @Miss_Tosin)

mysoul : As you've mentioned earlier, you've also been lucky enough to interview Erykah Badu last year, after one of her shows in Paris. How did it happen ? Do you often cross the Channel to go and see some concerts ?

Speeakz : First up - any chance I get to be in Paris, I take it. It's a great city and musically it's always been on point. Unfortunately I don't often come over for just gigs (although I wish I did!). The Erykah Badu interview we did was purely by chance. I was out there with two of my best friends for a few days, we checked the local listings and noticed Badu was in town while we were. We hit up our contacts, one of which was based in Dallas (!!), and got the hook up. When we rolled up to the arena we were handed backstage passes to her Q&A. Anyone who checks PinBoard knows how much I / we love Miss Badu - I have no problem citing her as my favourite contemporary artist - so for me, that was a monumental moment. But it's obvious from the video we put out that we were unprepared - I had to record the whole thing on my hand held personal camera with NO mic - wasn't the greatest equipment, but we made do! I was just happy I got a chance to meet and talk with her and in such an intimate and chilled environment.

Watch below : PinBoard Exclusive: Erykah Badu Q&A :



mysoul : We know you don't really need to travel a lot to enjoy some great live music. LDN is full of nice spots to do so. What are your favorite ones, the place you would recommand us ?

Speeakz : The Roundhouse never disappoints. Based in the heart of Camden, it really is a great venue for many reasons - aesthetically it's beautiful, but in terms of their listings - they're pretty great. KoKo is also another one of my favourites!

mysoul : Last but not least, of course, I had to end this interview on a musical note. I would be keen to know what a music connoisseur like you would consider the best album of 2010 so far ?

Speeakz : Album of the Year goes to Janelle Monae's debut, 'The ArchAndroid'. Conceptually one of the best albums I've heard and the fact that it's her first album is something quite remarkable. Followed (very, very, very) closely by Bilal's 'Airtight's Revenge' - which is just sensational. I could speak for hours about that album.

mysoul : Thank you so much Speeakz, for taking the time to answer all of these questions. It's been such an honour to have you on mysoul ! Congratulations to your talented team for their incredible work and dedication. We'll see you guys around at www.pinboardblog.com

Speeakz : Thank you so much for this Emilie, it means a lot that you're featuring us. I love what you do over at MySoul. Thank you again !


Follow www.pinboardblog.com on Twitter : @PinBoardBlog.

Listen and download for free the exclusive EP PinBoardBlog.com Presents: ‘Feed Your Ears, Vol 1: Soul Edition’ :



Get more info here.


 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.