• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Trey Songz - Can't be friends (video)

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Jazmine Sullivan, Holding You Down (Goin' in Circles) : video premiere + BTS + official remix feat Mary J. Blige


Jazmine Sullivan's latest video for "Holding You Down (Goin' In Circles)" just hit the web, and it is absolutely slamming ! Watch the Philly songbird go down back memory lane in this throwback video directed by Marcus Raboy, and party like it's 1989 ! With cameo appearances by her mentor Missy Elliott, but also Doug E. Fresh, Pepa from Salt-N-Pepa and Pete Rock ! Also included the BTS and the official remix featuring Mary J. Blige.
---
Au début de l'été, nous vous parlions du retour de la talentueuse Jazmine Sullivan, qui fut LA révélation Soul/R&B de l'année 2008. Citant depuis le début de sa carrière Mary J. Blige, comme influence artistique majeure, la jeune vocaliste parrainée par Missy Elliott a publié, en guise de premier single extrait de son nouvel opus "Love Me Back" (à paraître le 5 octobre), une petite bombe Hip Hop/Soul, poignant hommage à son idole, et dont les premières notes reprennent le morceau culte de son idole, "Be Happy". La vidéo de "Holding You Down (Goin' In Circles), réalisée par Marcus Raboy (un vétéran de la réal de clips, qui a notamment mis en scène pour Mary J. Blige les clips de "Real Love" et "You Bring Me Joy" !) vient de faire ses débuts en ligne, hier en début de soirée.

A l'esprit du morceau, le clip est un formidable retour vers l'âge d'or du Hip Hop et du R&B, et plonge Jazmine 20 ans en arrière, dans une house party durant laquelle on peut apercevoir quelques sommités du rap US : Doug E. Fresh, Pepa des Salt-N-Pepa, Pete Rock, et évidemment Missy Elliott, qui a produit le single (plus d'infos sur Ace Showbiz).



Ci-dessous, le making of :



Et, si vous ne l'avez pas encore découvert, voici le fameux remix événement, sur lequel Jazmine Sullivan a convié Mary J. Blige, histoire de boucler la boucle ! A noter le très beau visuel du single, dévoilé il y a quelques jours, et sur laquelle la chanteuse apparaît très en beauté (source Coverlandia).




Retrouvez Jazmine Sullivan sur son site officiel et suivez-la sur Twitter

[CONCOURS] Mike Posner en showcase à Paris le 7 septembre 2010 : 5 X 2 invitations à gagner !


Repéré par mysoul au cœur de l'été, Mike Posner est la nouvelle sensation Pop US qui a pris d'assaut le Billboard Hot 100 grâce à son tube "Cooler Than Me". Un gimmick affûté, dont la rythmique se balance entre Pop synthétique et R&B, fruit de la collaboration de ce jeune chanteur de 22 ans et du producteur Gigamesh (remixeur de Daniel Merriweather ou du duo Nikki & Rich). Fraîchement diplômé (il a tenu à retourner sur les bancs de la fac peu après avoir signé avec le label J Records afin de terminer ses études en sociologie), Mike Posner peut désormais pleinement se consacrer au développement de sa carrière musicale.

Initiée en 2009 avec la sortie de deux mixtapes qui ont obtenu un certain écho sur la blogosphère Hip Hop, celle-ci prend un tournant aujourd'hui, avec la sortie d'un premier album orchestré par Benny Blanco (Ke$ha, Katy Perry), The Smeezingtons (B.o.B et le récent "Fuck You" de "Cee-Lo Green"), ou encore Greg Kurstin, maître d'oeuvre des derniers albums de Sia et Lily Allen. L'opus, intitulé "31 Minutes to Takeoff", propose également une collaboration réussie avec les Boyz II Men, dont les fameuses harmonies vocales viennent délicatement habiller la mélodie du morceau "Deja Vu" d'un élégant écrin Doo Wop.
ATTENTION ÉVÉNEMENT : à l'occasion de sa prochaine venue en France, MIKE POSNER se produira lors d'un showcase exceptionnel à Paris, le 7 septembre 2010 à partir de 20H, au Milliardaire (Paris 8e).



Mysoul.fr, grâce à notre aimable partenaire Jive Epic, vous offre la possibilité d'assister à cette première performance live de Mike Posner en France. Pour participer au concours et tenter de remporter l'une des 5 invitations (valables pour 2 personnes) mises en jeu, rien de plus simple ! Il vous suffit de répondre à la question suivante :

Quel est le titre du morceau que MIKE POSNER a enregistré avec le groupe BOYZ II MEN ?

1 - Rendez-Vous
2 - End of the Road
3 - Deja Vu


Indice ici

LE CONCOURS EST DÉSORMAIS TERMINÉ. LA BONNE REPONSE ETAIT : DEJA VU. Merci à tous les participants.

Les cinq gagnants tirés au sort parmi les bonnes réponses seront très prochainement contactés par mail.


Et afin de vous donner un aperçu de ce qui nous attend le 7 septembre prochain, voici une vidéo de Mike Posner interprétant son tube "Cooler Than Me" en version acoustique, dans les studios de la station de radio Kiss 107 :



Plus d'infos sur Mike Posner sur son site officiel, et sur Facebook, Twitter

Ayo, musique pub Clairefontaine 2010 (audio + video)


As the face of the UNICEF campaign to promote the access to education/the right to schooling for the youth accross the world, German Reggae Folk songbird Ayo has teamed up with Clairefontaine, a French stationary brand. The manufacturer has launched its back to school TV commercial campaign, and a new, unreleased song of Ayo can be heard inside the ad as well as on the brand's official website. Take a listen to this cool retro-soul flavored Ayo track right after the jump.
---
Depuis 2009, la chanteuse allemande Ayo prête son image au papetier Clairefontaine, dans une campagne d'affichage visant à promouvoir le droit à l'éducation et à la scolarisation en soutien à l'UNICEF, dont la musicienne est ambassadrice. Ayo renouvelle son partenariat avec Clairefontaine en cette rentrée 2010, par le biais d'un spot animé actuellement diffusé en télé, et dans lequel un titre inédit a été synchronisé. Cette fois, Ayo, qui a débuté sa carrière sur les petites scènes parisiennes aux côtés du collectif de musiciens Soul le Rimshot Crew, retourne vers ses racines, délaissées au profit de ce son Reggae Folk qui lui avait permis de toucher un public très large avec son premier opus, "Joyful" (2006), porté par le tube "Down On My Knees".

On a donc plaisir à retrouver son timbre ensoleillé sur des arrangements très Retro Soul (c'est dans l'air du temps), et on se plaît à rêver d'un nouvel opus plus proche de ce registre un peu moins édulcoré, et qui lui sied d'ailleurs à merveille.

Le spot de la nouvelle campagne publicitaire de Clairefontaine, "L'avenir c'est à vous de l'écrire !" a été lancé il y a quelques jours, découvrez-le ci-dessous :



ÉCOUTEZ LE TITRE EN INTÉGRALITÉ/LISTEN TO THE FULL LENGTH TRACK (via Clairefontaine.com)

A noter qu'un jeu concours est également organisé afin de gagner des invitations ainsi que deux accès VIP backstage au concert événement Ayo & Friends qui se tiendra le 13 Novembre 2010 sur la scène de L'Olympia à Paris.

Pour participer, rendez-vous sur lavenircestavousdelecrire.com


Anni B Sweet, Take On Me (A-HA cover / video)


Last year, singer/songwriter Ana López Rodríguez known as Anni B Sweet stepped into the Spanish music scene with her gentle, melodic neo folk sound. First gaining popularity on myspace, she soon caught the attention of the most important indie music label in Spain, on which she released her debut album, "Start, Restart, Undo", now certified gold. This year, Anni is finally aiming to break the whole European music market, with her delicate, smooth twist on A-HA's 80's Pop it, "Take On Me". Video enclosed after the jump. Enjoy !
---
En 2009, la jeune auteur/compositeur espagnole Ana López Rodríguez alias Anni B Sweet conquiert tant la critique que le public, séduits par ses mélopées folk accrocheuses qui, après avoir fait un carton sur myspace, lui permettent de se faire repérer par un label et d'enregistrer dans la foulée un premier album. L'opus sera certifié disque d'or, et Ana sera désignée comme l'une des révélations musicales de l'année de l'autre côté des Pyrénées. Sa reprise étonnante du "Take On Me" du groupe norvégien A-HA, séduit quant à elle les publicitaires, et se retrouve synchronisée dans une campagne pub TV à l'esprit champêtre pour le McDo local.

En 2010, la jolie brune âgée de 22 ans, se lance à la conquête du reste de l'Europe, à commencer par la France. Il faut dire que le courant néo-folk ne s'est jamais aussi bien porté chez nous, avec les succès récents et incontestés de Cocoon ou de The Do. Sa grâce naturelle (plus accessible qu'une Keren Ann, plus branchée qu'une Joyce Jonathan) devrait lui garantir le soutient de la presse féminine pour la sortie de son premier album, "Start, Restart, Undo", programmé chez nous au mois d'octobre prochain.



Plus d'infos sur Facebook, autres titres en écoute sur myspace.

A voir, son shooting mode pour le magazine La Vanguardia, avec le footballer Bojan Krkic, sur magazinedigital.com

Aaliyah vs Donny Hathaway, Giving Up (audio)


Last Wednesday saw the anniversary date of Aaliyah's passing away, sparking off another wave of emotion through the interweb. I personally took time to (re)watch some of the singer's performances on Youtube, and that's how I ran into her beautiful cover version of the Soul classic ballad "Giving Up". The track was 1st recorded by Gladys Knight & The Pips in 1964, but was made famous in 1972 when Donny Hathaway released his own version as a single. Aaliyah recorded "Giving Up" for the soundtrack of an upcoming movie she had been picked to star in, a remake of the 1976 musical movie "Sparkle", which was to be produced by Whitney Houston's company.
---
Et l'on reparle de la regrettée Aaliyah, ce samedi matin, sur mysoul. Alors que la date anniversaire de sa disparition tragique, le 25 août 2001, a suscité une nouvelle vague d'émotion ce mercredi, je me suis égarée ce jour là sur Youtube, pour visionner quelques performances de celle qui restera l'une des incarnations majeures du son R&B des années 90. Je suis ainsi tombée sur sa reprise de "Giving Up", un titre enregistré en 1964 par Gladys Knight & The Pips et immortalisé par Donny Hathaway sur un single paru en 1972.

C'est pour les besoins du film Sparkle, remake de la comédie musicale avec Irene Cara sortie en 1976, qu'Aaliyah avait enregistré cette cover. Un projet qui aurait permis à la chanteuse de collaborer avec son idole de toujours Whitney Houston, dont la société devait produire le film.



Ci-dessous, la version de Donny Hathaway :



Le site officiel d'Aaliyah : Aaliyah.com

Kanye West feat. Jay-Z/Rick Ross/Bon Iver & Nicky Minaj, Monster + Alors On Danse (remix)


As previously announced on Twitter, Kanye West dropped yesterday the first track of his G.O.O.D Music Friday freebies. "Monster" features Jay-Z, Rick Ross, Nicki Minaj and indie folk singer Bon Iver (who happens to be one of the main collaborator of Kanye's forthcoming album). Earlier in the afternoon, a remix of Stromae's European #1 single "Alors On Danse", featuring Kanye West and newcomer Gilbere Forte also debuted online. Listen to both after the jump.
---
Il l'avait annoncé sur Twitter le week end dernier, Kanye West offrira, puisque son public le réclame, un nouveau titre estampillé G.O.O.D. Music chaque vendredi, et ce jusqu'à Noël. Une sorte de super calendrier de l'avent, boosté au mp3. A défaut de s'en mettre plein la panse, on va donc s'en mettre plein les oreilles, et histoire de nourrir nos Ipods, Kanye a lâché, il y a quelques heures, une première friandise. "Monster" est une collaboration poids lourd, sur laquelle posent Jay-Z, Rick Ross et Nicki Minaj, et dont les parties chantées sont assurées par Justin Vernon, fondateur du groupe indie Folk Bon Iver (groupe dissout mais dont il a conservé le pseudo).

Ace Hood - Deuces (Freestyle)

Antoine McColister alias Ace Hood est de retour avec plusieurs "freestyles" dont le titre "Deuces (Freestyle)" qui reprend la même prod que le titre de Chris Brown du même nom (vous savez, la musique qui ressemble étrangement à "Te Amo" de Rihanna). Ce nouveau "Freestyle" est extrait de sa mixtape "The Statement" qui devrait arriver dans les bacs très prochaiment.



A seulement 22 ans, le rappeur a déjà 2 albums solo à son actif : Gutta (2008) et Ruthless (2009). Faut dire qu'il est plutôt bien entouré puisqu'il est signé sur le label de Dj Khaled, We the Best Music Group, et chez Def Jam. Vous l'avez d'ailleurs sans doute déjà entendu en duo avec T-Pain et Rick Ross sur le titre "Cash Flow" ou encore avec Trey Songz pour "Ride". Personnellement, le rap d'Ace Hood fait partie des styles de flow que j'apprécie tout particulièrement : énergique, fluide, sur des prods efficaces.

Je profite de cet article pour glisser un de mes titres préférés d'Ace Hood, "Don't Get Caught Slippin'" :



Props to KrsONE305 on Youtube.

Pour plus d'infos sur le rappeur, je vous invite à vous rendre sur son Myspace où vous pourrez écouter le remix du titre "Say aah" de Trey Songz dans lequel apparaissent Ace Hood, Juelz Santana et Fabolous. Allez faire un petit tour sur son site officiel également, vous y découvrerez d'autres vidéos "freestyle".



Hommage à Aaliyah... 9 ans déjà...


It's been 9 years since Aaliyah left us. Here is our tribute, with some highlights of her amazing career. Gone too soon, "Babygirl" will forever be missed.
---
Aaliyah, de son vrai nom Aaliyah Dana Haughton, nous a quittés dans un accident d'avion le 25 août 2001 à l'âge de 22 ans. 9 ans après son décès, faisons un retour sur la fulgurante carrière de cette princesse du R&B !



Baby Girl (son surnom) est née à Brooklyn le 16 janvier 1979 et a grandi à Détroit, dans le Michigan. Issue d'une famille d'artistes : sa mère Diana Haughton et sa tante, la légendaire Gladys Knight étant toutes les deux chanteuses, Aaliyah s'est très vite lancée dans la musique et c'est à l'âge de 11 ans seulement qu'elle se fait repérer dans l'émission "Stars Search" (concours durant lequel elle arrive deuxième) pour aller à Las Vegas. Passionnée par la musique, elle poursuit ses études au "Detroit High School for the Fine & performing art".

Aaliyah dans "Star Search"


Dès 1993, elle se met à travailler avec de grands noms de la musique dont R.Kelly (avec qui elle se serait mariée) qui produit et compose toutes les chansons de son premier album "Age Aint Nothing But A Number" (exceptée "At your best" qui est une reprise des Isley Brothers). Ce premier LP devient disque de platine en seulement un an (double disque de platine après sa mort dès octobre 2001).

Back and Forth (video)


En 1996, elle fait la rencontre de Timbaland et de Missy Elliot avec qui il se crée une véritable alchimie, symbiose que l'on va d'ailleurs retrouver dans les tubes qui vont suivre et qui va propulser les 3 artistes au rang de stars internationales. Ils produisent ainsi 6 titres du deuxième album de la chanteuse "One in a million". Rodney Jerkins, Ginuwine, Jermaine Dupri, le groupe Naughty by Nature et Diane Warren participent également à ce nouvel opus qui est consacré double disque de platine en seulement un an !

4 page letter (video)


Après cet énorme succès, elle choisit de poursuivre tout de même ses études tout en multipliant les collaborations : toujours avec Missy & Timbo, Ginuwine, Nas, ... Elle cumule également les bandes originales avec "Journey to the past" pour le dessin animé Anastacia (elle est d'ailleurs nommée aux Oscars mais perd devant Céline Dion avec "My heart will go on"), "Are you that somebody" sur la bande originale de Dr. Dolittle d'Eddy Murphy, "Turn the Page" pour le film "Music of The Heart" ou encore l'énorme tube "Try Again" pour "Romeo Must Die" (dans lequel elle obtient un rôle) qui lui permet d'être nommée pour de nombreux awards (Grammy Awards, American Music Awards, Soul Train Awards, Lady of Soul Awards, Billboards Awards). Elle remporte d'ailleurs deux MTV Video Music Awards.

Journey to the past aux Oscars (live)




Aaliyah ne s'arrête finalement jamais. Elle est mannequin pour Tommy Hilfiger, continue les featurings, travaille sur son rôle pour le film "La Reine des Damnés" et enregistre son troisième album, sorti le 17 juillet 2001 sous le nom d'Aaliyah. Il est disque d'or en un mois . Les singles de cet album sont "Try again", "We need a Resolution", "More than a woman" et "Rock the boat". Et c'est malheureusement sur le retour du tournage de ce dernier single (clip réalisé aux Bahamas) qu'Aaliyah décède dans un tragique accident d'avion, le 25 août 2001, alors qu'elle était au sommet de sa gloire !

Rock the boat


On sait qu'elle avait obtenu le rôle principal du film Honey dans lequel c'est finalement Jessica Alba qui, des années plus tard, obtient le rôle. On a su également par la suite qu'elle avait tourné des scènes pour Matrix qui ont finalement été supprimées et dont le rôle a été récupéré par la fille de Marvin Gaye, Nona Gaye.

Suite à sa mort, de nombreux artistes se sont réunis pour lui rendre hommage :
- Usher "It's so hard to say goodbye"


- Discours de Janet Jackson, Missy, Timbo, Ginuwine et du frère d'Aaliyah :


- Les artistes présents sur le clip "Miss You" : DMX, Missy Eliott, Tweet, Lil'Kim, Toni Braxton, La-La, Jamie Foxx, Queen Latifah, Tank, Rosario Dawson, U-God (Wu-Tang Clan), AJ Calloway, Free, Quddus, Nick Cannon, Playa, Dallas Austin, Big Tigger, Ananda Lewis, Elise Neal, Lyfe Jennings, Montel Williams, Timbaland, Jaheim, Field Mob, J.D. Williams, Lil' Jon and The Eastside Boyz, Quincy Jones, Andre Royo, Eric B. and Rakim, Static Major et Jay-Z pour le remix de la chanson



- Interview de Damon Dash après le décès de sa fiancée :
L'export de cette vidéo a été désactivé mais vous pouvez néanmoins la voir en cliquant ici

- Certains lui ont même dédié des chansons :
Boyz II Men ("Aaliyah Song"), Missy Eliott feat. Chili & T-boyz (TLC) "Can you hear me", Mya "After the rain" ou ont fait référence à la chanteuse dans leur titre comme Brandy dans "Should I Go, Should I Stay". Et même le français Humphrey lui dédie un titre appelé tout simplement "Aaliyah", voici l'audio mise en images par un fan :



- Missy Elliott & TLC "Can you hear me", dédié à Aaliyah & Left Eye :


- Images d'Aaliyah & Damon Dash (video hommage réalisée par un fan) :


Son dernier passage à Paris dans les locaux de Skyrock :


Les dernières images de la belle avant sa mort :
L'export de cette vidéo a été désactivé mais vous pouvez néanmoins la voir en cliquant ici


Aaliyah + Keri Hilson mashup : Try 2 Knock U Down Again (audio)


Showcasing Aaliyah's unique and priceless repertoire, as well as keeping up her legacy, will be our motto on this very day, more than simply, and sadly, celebrating the ninth anniversary of her passing away. My personal pick is a rather relevant mashup between the Timbaland produced (and easily one of Aaliyah's most popular track) "Try Again", and this recent hit single from Timbaland's protegee Keri Hilson, "Knock You Down" (also featuring Ne-Yo and Kanye West). Take a listen to the "Try 2 Knock U Down Again" blend right after the bounce.
---
Plus que de célébrer l'anniversaire de la mort d'une des plus brillantes artistes du R&B contemporain, fauchée en pleine gloire à l'aube de ses 23 printemps, notre leitmotiv en cette journée synonyme de gros pincement au cœur sera plutôt d'honorer l'œuvre d'Aaliyah, et sa mémoire, à travers un répertoire qui n'a jamais semblé si actuel. Pour preuve, ce mashup sur lequel je suis tombée accidentellement il y a quelques jours sur Youtube, qui a eu la bonne idée d'associer l'une des productions les plus populaires de Timbaland pour sa muse, et un hit beaucoup plus récent, signé par l'une des nouvelles protégées du producteur, j'ai nommé Keri Hilson. Quand "Try Again" rencontre "Knock You Down", ça donne "Try 2 Knock U Down Again", et ça fonctionne plutôt très bien !





Props to Djswaggajac.

In loving memory of Aaliyah Dana Haughton, January 16, 1979 – August 25, 2001.

Lauryn Hill - Repercussions (audio)

Ce nouveau petit bijou de Lauryn Hill ayant profité de mes vacances pour sortir, ce n'est que maintenant que j'en fais l'agréable découverte, à l'heure où tout le monde a déjà du se le passer en boucle ! Au moment de la sortie de "Repercussions", fin juillet, les gens s'interrogeaient déjà sur sa provenance. Malheureusement, nous n'en savons toujours pas davantage : morceau sorti du grenier ou prémisse d'un come back ? La deuxième hypothèse ne serait-elle pas la plus probable quand on sait que la chanteuse, qui se faisait rare sur scène, a récemment participé au festival "Rock the Bells" à San Bernardino (Californie) ? Affaire à suivre de très près !!!



Cee-Lo Green, F**k You (new single) + Georgia / Champaign (free mp3)


The Smeezingtons did it again, this time around teaming up with Gnarls Barkley's frontman Cee-Lo Green to deliver one of the hottest track of the summer. The Retro Soul tinged anthem "Fuck You" is taken from the singer's forthcoming third album, "The Lady Killer" due out December 7. The recipe proves as tasty as ever with Phillip Lawrence and Bruno Mars on board : a little bit of Sam Cooke's "Wonderful World", just a touch of Stevie Wonder's "Sir Duke", and the sassy ways of a Lily Allen to spice things up, this is obviously a winning formula.
---
L'été n'est pas tout à fait fini, et ce petit malin de Cee-Lo Green est là pour nous le rappeler, au cas où cela nous aurait échappé. Jeudi dernier, LA voix des Gnarls Barkley publiait sur sa chaîne Youtube la vidéo virale de "F**k You", titre extrait de son deuxième album "The Lady Killer" et, en moins de temps qu'il n'en faut pour se mettre à en fredonner le refrain absolument imparable, le titre enflammait les compteurs de vues (plus d'1,5 million à ce jour). Et a même déjà fait l'objet d'une réponse pas franchement très inspirée de la part de 50 Cent, qui tente visiblement de gratter une part de buzz à la manière d'un vulgaire chanteur R&B de seconde zone, comme il en pullule sur la plateforme de partage vidéo.

Camelia Jordana, Calamity Jane (video officielle)


If you're not familiar with mysoul.fr yet, you may not have noticed how fascinated I am by this young lady who goes by the lovely name of Camelia Jordana. The French singer, who just turned 18, got her big break as a contestant of our national version of Pop Idol, but she definetely blossomed with the release of her critically acclaimed debut, released earlier this year. The soft neo folk spirit of her ballad Calamity Jane, second single off of her self-titled album, has perfectly been captured in the video, which hit the interweb this week-end. A perfect introduction to her absolutely enthralling voice. And one of my personal anthems for 2010. Period.
---
Ce vendredi, Camélia Jordana a dévoilé la vidéo du 2e extrait de son album éponyme, la délicieuse ballade d'inspiration Country Folk "Calamity Jane". Écrite et composée par Abel K1, un proche de la chanteuse Emily Loizeau, cette chanson s'est d'emblée imposée comme la pièce maîtresse du premier opus de la jeune artiste, certifié disque d'or. Après une résidence au studio des Champs-Elysées et un été en parti passé sur la route des festivals, Camélia Jordana repartira en tournée à travers l'hexagone dès l'automne. Elle sera notamment à l'affiche de La Cigale à Paris, le 8 novembre prochain.

A la rentrée, elle inaugurera également la nouvelle saison de l'émission Party At Home sur la chaîne MCM, tandis que le très attendu nouveau magazine musical Serge, lancé en kiosque le 21 septembre, lui consacrera sa première une. Une belle émancipation pour celle que la France découvrait, susurrant a cappella du Louis Armstrong sur l'antenne d'M6, un soir d'hiver, il y a près de deux ans déjà...



Toute l'actu de Camélia Jordana sur Facebook et Twitter



Kanye West feat Jay-Z & Swizz Beatz, Power Remix (free mp3)


Posted about an hour ago on his official blog, here comes the eagerly anticipated "Power Remix". This time, Jay-Z aka the man with whom Kanye West got his big break as a producer, comes to add a bit more swagg to a track which already had more than we could wish for. A few weeks ago, I was desperately looking for some mashup between Kanye's "Power" and Snap!'s classic dance track "The Power" released in 1990. It was so obvious, I thought I would find many of them. As surprising as it may seem, I didn't find any. Of course, Kanye himself is perfectly fulfilling my need here, with a crazy, phenomenal, unexpected ending. "No One Man Should Have All That Power !"
---
Posté il y a une heure sur son blog officiel, Kanye West vient de dégainer le remix de son nouveau single, "Power". Cette fois, c'est l'homme auprès duquel il devint le producteur à succès que l'on sait, Jay-Z, qui vient ajouter encore un peu plus de swagg à ce qui semble bien s'imposer comme l'hymne rap de l'année. Pour l'anecdote, j'ai cherché, il y a quelques semaines, un mashup entre le "Power" de Kanye et le fameux, et tout aussi culte, "The Power" de Snap! (1990). Je pensais trouver pléthore de remixes, la rencontre entre les deux titres me semblant être l'évidence même, mais étonnamment, rien. Jusqu'à ce que le principal intéressé répare cette grossière erreur sur ce remix, dans un final d'anthologie !

Austin Brown, in the studio with Rodney "Darkchild" Jerkins (video)


Who's Austin Brown ? If you have no clue, you certainly will, in a few weeks, when the 25 year old singer/songwriter releases his debut album, "85". The video for his first single (title yet to be announced) has just been shot and should premiere anytime soon. Who's Austin Brown and why is he featured on mysoul without even having released anything yet ? You'll find the answer in the video included after the bounce, in which producer Rodney "Darkchild" Jerkins and his partner LaShawn Daniels give us a few hints. Does "Neverland" sound familiar to you ? It did to Austin, literally.
---
Rarement m'est-il arrivé de bloguer au sujet d'un artiste sans avoir préalablement pris la peine d'écouter son œuvre. Sur mysoul, nous avions d'ailleurs pris le pli de systématiquement lier un article à une vidéo ou à défaut, à un contenu audio. Mais les habitudes sont faites pour être bousculées, alors innovons, car le cas Austin Brown mérite malgré tout une attention particulière. Chanteur, danseur, musicien multi-instrumentiste (piano, guitare et basse, comme va vous l'expliquer le producteur Rodney "Darkchild" Jerkins dans la vidéo qui suit), Austin Brown a 25 ans, et une discographie encore totalement vierge. Ne cherchez pas à écouter une éventuelle démo qui aurait leaké sur un quelconque blog urbain, il n'en existe pas.



Un seul et unique titre, "Remember", mis en ligne sur sa page myspace en 2008 (et retiré depuis) tourne encore sur la toile. Ce midtempo R&B, qui n'aurait d'ailleurs plus grand chose à voir avec la nouvelle orientation musicale de son interprète, pourrait être tout droit sorti du répertoire de Janet Jackson. Et pour cause. Si Austin Brown vient d'enregistrer son premier album dans le confort d'un anonymat relatif, dans quelques semaines, avec la sortie de son premier single (dont le titre n'a pas encore été officialisé) et de la vidéo qui l'accompagne, tous les regards se tourneront vers lui. Pourquoi ? Tout simplement parce que le jeune homme est aussi (et pour l'instant surtout) le dernier enfant de la dynastie Jackson à embrasser une carrière dans la musique. Le premier aussi depuis le décès de son oncle, Michael Jackson, en juin 2009.



Nous y voilà donc. Il y a quelques heures, je n'avais pas la moindre idée de l'existence de ce neveu du King of Pop, dernier enfant de Rebbie Jackson, l'aînée de la fratrie Jackson. Intriguée par la mention du tournage de son premier clip sur le blog spécialisé Videostatic, mon enquête m'a rapidement menée à sa page myspace. Bizarrement, celle-ci ne contient pas de musique. Je comprends mieux pourquoi, tant Austin semble être attendu au tournant. Car évidement, dans l'immense communauté de fans de son illustre "Oncle Doo Doo" (surnom affectueux qu'il confiait donner à Michael dans un émouvant billet , posté sur son blog à la disparition de ce dernier), tout le monde connaît déjà Austin Brown. De Facebook à Twitter (un fansite lui est même déjà dédié, la consécration !), un public, plutôt conséquent, attend donc de pied ferme la sortie de "85", un album aux sonorités Soul/R&B/Electro qu'il a co-écrit avec Walter Afanasieff (Mika, Leona Lewis, Céline Dion, Mariah Carey etc.), et enregistré aux côtés de Rodney Jerkins et de son acolyte LaShawn Daniels. Ces derniers nous présentent le projet "85" dans la vidéo ci-dessous :



Avec un physique lisse et un sourire ultrabright qui aurait aisément pu faire de lui le 4e membre des 3T, Austin possède déjà de sacrées armes pour conquérir le cœur des adolescentes. Pour ce qui est de la critique et des amateurs de musique, reste à attendre patiemment la sortie de son album pour juger de son réel potentiel. Verdict à suivre dans quelques semaines.

Plus d'infos sur austinbrown.com (site officiel).

A suivre également sur Twitter : @RealAustinBrown

---
Yep, Austin Brown happens to be Michael Jackson's nephew (son of the King Of Pop's sister Rebbie) and the 1st member of the Jackson family to embrace a recording career since the passing away of his legendary uncle.

More info on austinbrown.com (official website) and @RealAustinBrown

Stalley - Babblin (video)

Mon coup de coeur du jour va au rappeur Stalley avec la video du titre "Babblin", en commémoration des victimes de l'ouragan Katrina qui avait frappé les Etats-Unis, et notammemt La Nouvelle Orléans, le 29 août 2005 :



Plus d'infos sur le rappeur :
- son myspace
- sa fanpage

J Cole, Blow Up (audio)


This track premiered a couple of hours ago exclusively on Karen Civil's blog, and it has been on replay on my laptop ever since. J. Cole's latest, "Blow Up" is simply insane. Super addictive, very well produced by the man himself, we have no word yet if this one will be the official first single off of his super highly anticipated debut, "Cole World" due out at the end of October on Roc Nation/Columbia Records. So with no further ado, here's the track you'll about to listen to for the rest of the day/night, right after the bounce !
---
Le Hip Hop US est-il en train de devenir fou ? Chaque jour, c'est à celui qui dégainera le morceau le plus puissant et le plus addictif, et à ce petit jeu, J Cole vient à l'instant, et sans mauvais jeu de mot (quoi que si, allez, tiens), de faire exploser une énormissime bombe que je me repasse en boucle depuis une dizaine de minutes. L'exclu a été réservée au blog de Karen Civil, la prod serait signée J Cole lui-même (on est jamais mieux servi que par soit même) et ce bougre de Jermaine vient ici de réaliser, comme ça, sans prévenir, l'impensable, que dis-je l'improbable. Tout simplement de l'inédit, en ce qui me concerne.

A savoir : me faire apprécier le yodel. Sacré exploit. Car oui, ce très irritant chant tyrolien sert bel et bien de gimmick au morceau, mais n'ayez crainte, ça passe très bien, ça rend même le tout plutôt cool dans le genre exotisme suisse alpin.




Alors que "Who Dat ?" et "Higher" m'avaient déjà plus qu'enthousiasmée à leur sortie en juin dernier, autant vous dire que la nouvelle petite merveille du rap US, dont le mentor n'est autre que Jay-Z (au cas où cette information vous aurez échappé) est en train de générer une attente énorme autour de son premier opus, "Cole World", dont la sortie est prévue pour la fin du mois d'octobre sur Roc Nation/Columbia Records. Quand on pense qu'il y a six ans, dans l'ombre de Jay-Z, émergait déjà un MC plus que prometteur dont le "College Dropout" deviendrait bientôt un classique de la décennie 2000. L'avenir de J. Cole semble ainsi tout tracé...

Plus d'infos : site officiel et Twitter

k-os feat Drake, Faith (audio) + k-os, The Anchorman mixtape (free download) + Zambony (video)


The newly released k-os mixtape eventually gives us a chance to discover is exquisite collaboration with fellow Canadian Drake, which was a leftover from his latest album "Yes !" (2009). The track has been produced by the J.U.S.T.I.C.E. League crew, and his available as a freebie through "The Anchorman mixtape". Link provided after the jump, and don't forget to watch k-os lastest video, which dropped back in July, for the song "Zambony", directed by Little X and featuring Vancouver born actor Hayden Christensen.
---
Pendant ce temps là, au Canada... K-os, que l'on avait quitté en 2009 avec son album "Yes !" et le superbe clip de "4,3,2,1" (l'opus a d'ailleurs finalement bénéficié d'une distribution tardive en France au printemps dernier, via le label Naive) lâche enfin son duo avec Drake, "Faith", qui avait été enregistré pour ce projet, mais que l'artiste canadien avait laissé choir pour une raison inexpliquée. Mais l'essentiel, c'est que ce titre très réussi, mix parfait de Soul, de Blues et de Hip Hop, ressurgisse aujourd'hui pour notre plus grand plaisir. "Faith" apparaît sur "The Anchorman mixtape", que k-os offre actuellement en téléchargement libre sur son blog.

Christina Aguilera, Something's Got A Hold On Me (video premiere)


"At Last" is said to be one of her all time favorites, therefore, and notoriously, a track she enjoyed performing onstage. On her soon to be released movie debut "Burlesque", Christina Aguilera is covering her idol Etta James once again, but this time around giving a modern, Pop twist to her 60's Gospel infused "Something's Got A Hold On Me". Watch Christina Aguilera's video, which premiered today, right after the bounce.
---
Voici le premier extrait de la bande originale du film Burlesque, et les premières images à être dévoilées de ce long-métrage qui marque les débuts sur grand écran de la Pop star Christina Aguilera. L'occasion pour la chanteuse de reprendre à nouveau un titre de son idole Etta James, elle qui a si souvent interprété sur scène le standard "At Last". Cette fois, c'est à un titre datant de 1962 aux fortes influences Gospel, "Something's Got A Hold On Me" que Christina s'attelle.

Le film "Burlesque", réalisé par Steven Antin et dont Christina partagera l'affiche avec la chanteuse et comédienne Cher, sortira sur les écrans français le 12 janvier 2011.



Des rumeurs persistantes annoncent également depuis quelques jours le départ de Christina Aguilera de son label RCA Records (Sony Music), suite au piètre accueil reçu par son album "Bionic" outre Atlantique. La belle convoiterait un contrat 360° avec le mastodonte Live Nation. Pour l'heure, malgré l'exploitation récente du single "You Lost Me", écrit par la talentueuse Sia, "Bionic" reste l'un des échecs les plus cuisants de la carrière de la chanteuse. Espérons qu'elle obtiendra sa rédemption avec "Burlesque" et qu'elle ne suivra pas ses congénères Mariah Carey ("Glitter") et Britney Spears ("Crossroads") sur les chemins de la perdition cinématographique...

Plus d'infos sur Christina Aguilera sur Xtina Web (fansite) et sur son site officiel

Kanye West feat Beyonce & Charlie Wilson, See Me Now (audio)


We've been warned all day long on Twitter : "I'm bout to drop something for yall summer... This is my job man... GOOD MUSIC!!! (there were actually a few more exclamation marks on the original tweet). A few minutes later, this brand new Kanye/Beyoncé/Charlie Wilson collabo premiered on KanyeUniverseCity. When Mr Ego teams-up again with Mrs Sasha Fierce, this sure is Fire with a capital F ! But could we expect less from them ? Prod by Kanye himself, No ID & Lex Luger. Enjoy !
---
On a été prévenu, à coup de teaser, toute la journée via Twitter. Kanye West nous offre donc la bombe de cette fin d'été. En ligne depuis quelques minutes sur son blog KanyeUniverseCity, "See Me Now" tient effectivement toutes ses promesses (car c'est pas tout de faire son malin, encore faut il avoir le matos qui tienne la route derrière). Pour ses retrouvailles avec Mrs Sasha Fierce, Mr Big Ego a également fait appel à Uncle Charlie Wilson, et assure la prod, aux côtés de No ID & Lex Luger (Waka Flocka Flame, Rick Ross).




MAJ : Ah oui ! J'oubliais ! Je me permets d'ajouter que selon la légende (rapportée par le blog YHTN) le titre aurait été enregistré cette nuit à 4H du mat, et Beyoncé aurait soumis ses parties couplet/refrains seulement 1H plus tard. Kanye a présenté le titre en exclusivité cet après midi sur les ondes de la toute puissante radio Hip Hop New-Yorkaise HOT 97, dans l'émission d'Angie Martinez. The rest is history, comme on dit ! Toujours selon YHTN, la nouvelle date de sortie du prochain album de Kanye West, rebaptisée "Dark Twisted Fantasy", a également été révélée aujourd'hui : le 16 Novembre 2010, notez le dans vos agendas !

Suivez l'actu de Kanye West sur son blog et son Twitter.


[JE LE VEUX ! ] ... (et je l'aurai) n°1 : le casque à arceau Philips SHL8805


Repéré cette semaine en dernière page de Grazia, je viens de tomber en amour avec le nouveau casque audio Philips SHL8805. Il est groovy, il est girly, il est funky et légèrement régressif, avec ses couleurs flashy et son look façon dripping à la Jackson Pollock. Sur le papier, on nous promet "une reproduction sonore cristalline et des basses puissantes grâce aux enceintes de haute qualité". Les basses, c'est important ça, les basses ! Surtout quand on écoute beaucoup de Soul et de R&B, comme moi. Le petit plus ? Le système ingénieux de caches modulables, pour changer de style au gré de nos envies ou de nos tenues.




Tout ce dont on a besoin, c'est d'une imprimante et d'une bonne paire de ciseaux, une sélection de patterns prêts à l'emploi étant téléchargeables gratuitement via le e-store Philips. Pour peu qu'on est la chance d'avoir un pote graphiste (ou si l'envie nous prenait de laisser exprimer notre créativité sous Photoshop), il suffit de suivre les gabarits également fournis dans la doc, et le tour est joué, à nous le casque audio customisé !



Et dire que je venais de craquer pour le Plattan d'UrbanEars couleur Purple, qui m'avait méchamment fait de l'œil à l'entrée du corner Fnac It! de la Fnac des Ternes, un jour de fête de la musique. Je m'étais même dit, histoire de déculpabiliser de cette achat absolument compulsif, "chouette, c'est l'occas' !". Je n'en fus pas peu fière d'ailleurs, de ce casque, qui m'a valu plus d'un compliment (oui, oui, deux ou trois, au moins !).



Exactement dans la même gamme de prix, on trouve donc aussi le SHL8805 de Philips. How much, my dear ? Well, autour de 60 €, ce qui n'est pas donné donné, je l'admets, mais transformer instantanément la banalité du triptyque quotidien métro/boulot/dodo en un vidéoclip glamourous made in Hype Williams ou Joseph Kahn, ça vaut bien ça, non ?

Infos : shop.philips.fr et urbanears.com

[BLOGROLL FOCUS] n°1 : Hype Ain't Sh*t by Naaaab


I won't translate this one in English buddies, sorry bout that ! But anyway, if you wanna know more about @Naaaab, just head over to his blog Hype Ain't Sh*t, which is a great place for Street Art, Hip Hop culture and Urban lifestyle. And if you're wondering what's happening right now in NYC, this is also definitely a blog to bookmark !
---
Je ne peux le cacher, je suis une dévoreuse de blogs, nourriture saine que je consomme, sans modération aucune, et ce au quotidien. Mais plus qu'une boulimique, je me considère comme une fine gastronome en la matière. Entendez par là que j'ai depuis longtemps fait le choix de la qualité sur la quantité, en témoigne notre blogroll sur laquelle se côtoie le fin du fin de la blogosphère urbaine. Et c'est justement dans l'optique de vous inciter à votre tour à découvrir ce qui se fait, se dit et s'écrit de l'autre côté de notre arc-en-ciel musical ("somewhere, over the rainbow" comme dit la chanson), que j'ai décidé d'introduire une nouvelle rubrique sur mysoul, le "Blogroll Focus". Un zoom sur un blog coup de cœur, démarche qui n'est pas tout à fait nouvelle puisqu'elle fut entamée par Sonia en début d'année via son "Ode à Sanaa-K", souvenez vous !

Depuis qu'une recherche inopinée dans Google Image sur le nouvel album de John Legend feat. The Roots m'a menée jusqu'à lui, je savoure ainsi les billets de Nabil alias @Naaaab, sur son délicieux blog Hype Ain't Sh*t. Véritable gourmandise pour les yeux (design épuré et quantité de photos qui me laissent rêveuse) ce blog d'Urban Lifestyle est surtout un aller simple destination NYC la vibrante, palpitante métropole East Coast. Mais attention, ce n'est pas un New York de carte postale que Nabil nous propose, mais plûtot le New York qu'on aime. Versant Street Art, Hip Hop culture, mode et tendances. Avec en bonus une sélection alléchante des meilleures spots (essayés et approuvés, photos à l'appui) pour déguster le seul, le vrai, l'unique, le sacro-saint Burger ! Bref, depuis un peu plus d'une semaine, je voyage par procuration au travers des pages de Hype Ain't Sh*t, et j'ai même réussi à combler (un tout petit peu) ma frustration d'avoir loupé l'un des événements musicaux de l'été, un concert gratuit à Central Park, avec pour têtes d'affiche Aloe Blacc et mon Raphael Saadiq vénéré.



Afin d'en connaître un peu plus sur Hype Ain't Sh*t et son auteur, j'ai lancé ce week-end à ce dernier une petite invitation, qu'il m'a fait l'honneur d'accepter. @Naaaab se prête donc, en exclu pour mysoul, au jeu de l'interview express, live & direct from NYC baby !
[MYSOUL] : Quand as-tu ouvert ton blog Hype Ain't Sh*t ? Qu'est-ce qui t'a motivé à te lancer dans le blogging ?

[@Naaaab] : J'ai ouvert Hype Ain't Sh*t en Janvier 2009, soit il y a un peu plus d'un an et demi. C'était un truc qui me trottait dans la tête depuis un moment, je tombais sur de plus en plus de sujets que j'avais envie de partager du coup j'ai décidé de me lancer. Mais si on regarde les premiers articles, on se rend compte que c'était un peu brouillon! :)

[MYSOUL] : Ton blog tourne sous Blogger/Blogspot, pourquoi ce choix ?

[@Naaaab] : Ma seule préoccupation était le design, que je voulais le plus sobre possible. Je ne sais pas pourquoi mais Blogspot m'a semblé être la plate-forme la plus adaptée à ce que je cherchais. C'est seulement plus tard que j'ai découvert Wordpress (que tout le monde m'a recommandé), mais je m'étais déjà familiarisé a Blogger donc je n'ai pas changé.

[MYSOUL] : Il n'y a ni menu ni catégorie sur ton blog, comment en définirais-tu la ligne éditoriale ?

[@Naaaab] : Les catégories sont en fait momentanément absentes du blog, j'y travaille actuellement. Mais il y a une vraie évolution dans la "ligne éditoriale", dans le sens où je cherche de plus en plus a créer mon propre contenu. Je ne vois plus trop l'intérêt de relayer une info qui est déjà partout sur le net (sauf exceptions bien sûr, cf le dernier clip de Kanye qui est fou!). Donc on trouve sur mon blog de plus en plus de posts de type NY Street Art, ou de couvertures d'événements/expos.


[MYSOUL] : Tu es également féru de photographie. Quand as-tu débuté ? Est-ce uniquement une passion que tu partages par le biais de ton blog et de ton Flickr, ou aspires tu à te professionnaliser ?

[@Naaaab] : Je me suis mis à la photo il n'y a pas longtemps et c'est vraiment par passion. Le fait de savoir qu'elles plaisent a beaucoup des lecteurs et que certains les utilisent même en fond d'écran me fait un plaisir fou!! Je n'en ferai jamais une carrière, j'essaie juste de m'améliorer le plus possible pour moi, et pour les lecteurs du blog.

[MYSOUL] : Quel est le billet le plus populaire sur ton blog depuis son ouverture ?

[@Naaaab] : Ce qu'il faut savoir, c'est que je ne relève les statistiques de mon blog que depuis Janvier dernier. Au départ j'avais créé ce blog pour moi et mes amis sur Facebook, c'est en commençant à recevoir des réactions de gens que je ne connaissais pas que je me suis dit qu'il serait intéressant d'installer un tracker. Donc depuis début Janvier, le post le plus populaire est celui de la vidéo de Snoop Dogg et Kid Cudi - That Tree. (Il a beaucoup plu sur Twitter, si mes souvenirs sont bons)

[MYSOUL] : Et le billet dont tu es le plus fier ?

[@Naaaab] : Il y a trois types de billets dont je suis particulièrement fier :

- les posts où les photos sont de moi (et qu'elles sont réussies, parce que ce n'est pas toujours le cas) à l'occasion de vernissages, par exemple.

- quand je peux relayer le taf d'un ou d'une amie, voir d'une connaissance (la mixtape Club Tropicana de Marius, ou les photos de Sarah de Burgh par exemple).

- ceux ou j'arrive à griller les gros blog genre Fubiz d'un jour ou deux. Mais ça c'est juste pour l'égo! :)

[MYSOUL] : Est-ce que ton blog t'a offert de belles opportunités, en terme de rencontres, de connexions professionnelles ou humaines, de collaborations sur des projets, des opé ?

[@Naaaab] : Par extension oui, car grâce a mon compte Twitter (que j'avais au départ surtout créé pour mon blog), j'ai notamment pu faire la connaissance d'Ugly Mely qui est devenue une très bonne amie, ou encore Cyril Attias pour qui j'ai travaillé pendant un petit moment. En ce qui concerne les "opé blogueurs", j'ai choisi de ne jamais y prendre part, pas par dénigrement, mais juste pour rester dans la logique de ce que j'avais envie de faire au départ, c'est a dire un espace ou je peux partager mes coups de cœur perso.



[MYSOUL] : Par le biais de ton blog, as tu pu établir quelques contacts avec la communauté francophone de NYC, où tu séjournes actuellement ?

[@Naaaab] : Oui, j'ai pu discuter via e-mail avec certains d'entre eux (j'avais lancé un appel dans les commentaires d'un de mes articles), mais nous ne sommes pas encore rencontrés. Mais ça ne saurait tarder, vu le nombre d'événements qu'il reste à couvrir à NY avant la fin de l'été! :)

[MYSOUL] : Pour finir sur un note musicale, ton album du moment ?

[@Naaaab] : Mon album du moment est sans la moindre hésitation "How I Got Over" par The Roots. J'ai eu la chance de les voir jouer deux fois en live, l'énergie qu'ils dégagent sur scène est indescriptible!

[MYSOUL] : Et le titre/son de l'été 2010 à NYC ?

[@Naaaab] : Le son du moment à NY je ne sais pas trop, mais j'ai découvert il n'y a pas longtemps Mc Luvin avec leurs sons "Thirsty" et "YeahYeahYeah", une playlist estivale qui se respecte ne peut pas s'en passer! :)



[MYSOUL] : Le mot de la fin ?

[@Naaaab] : Merci de "l'invitation", c'est la première fois que je réponds à ce genre de questionnaire, je n'avais jamais vraiment réalisé la difficulté de l'exercice! Et puis pendant qu'on y est, un gros bisou aux lecteurs de mySoul ! ;)

---
Le blog : hypeaintsh*t.com
Et aussi sur Facebook et Twitter.



Keno MC, I Love It feat Session + Mon Role (audio / full album download)


Keno MC is a French underground rapper I just had the chance to discover, through his newly released debut album "Promesses". Lyricist, beatmaker, and label manager of his own Family First imprint, he has crafted, together with producers BuddahKriss & Oliver of Just Music (a Hip Hop label based in Marseilles), 15 fresh cuts, where Hip Hop meets the soulful, classic 60's/70's sound. The whole album is available as a freebie on his official website. The two tracks I've included after the bounce, "I Love It" feat. New-York based MC Session, and "Mon Rôle" are a perfect introduction to his world. Enjoy, souldiers !
---
Keno MC est ce que l'on pourrait communément appeler un "artisan" du rap français. Comme nombre de ses condisciples de la sphère Hip Hop underground, la polyvalence est de mise dans son art. A la fois MC, beatmaker et label manager, c'est sur sa propre structure Family First qu'il vient de publier son premier album, "Promesses". Un projet "fait maison", nourri de plus d'une décennie d'activisme dans le milieu rap français, et conçu en étroite collaboration avec les beatmakers BuddahKriss et Oliver du label marseillais Just Music.

UpHigh Collective, Blend (audio)


If it wasn't for Twitter, I would probably never have been introduced to the sound of Uphigh Collective, a Belgium nu jazz, electro, hip hop, soulfulicious ensemble signed on independent local label ON-point. Well, one tweet leading to another, Alex, the man behind ON-point, managed to find us and took the chance in sending us one of UpHigh Collective's latest release, an über mellow joint called "Blend", with stunning vocals provided by newcomer Niels Delvaux aka Delvis. Hopefully, you'll dig this as much as I did, a few hours back when I had the great pleasure of finding the track inside our mailbox.
---
Grâce à Twitter, j'ai testé pour vous la fameuse théorie des six degrés de séparation (les followers de mes followés deviennent mes followers, etc). Car c'est bien beau de réseausocialiser, de réagir ou de sourire à 2/3 punchlines bien senties, mais je dois avouer que le principal intérêt de la plate-forme de microblogging reste sa merveilleuse capacité à nous faire découvrir des individus, des œuvres, des blogs ou des sites à côté desquels on aurait pu passer, perdus dans cette jungle qu'est l'interweb. Il aura ainsi suffit d'un simple échange de tweets avec le MC belge Baloji pour qu'une connexion s'effectue avec le label ON-point, me permettant de découvrir, quelques heures plus tard dans notre boîte mail, un sympathique message d'Alex. Cet artiste Bruxellois est aussi journaliste, blogueur et producteur de disques pour une petite structure indépendante sur laquelle est signée la formation UpHigh Collective.

Comme son nom l'indique, UpHigh Collective est donc né de la réunion de talents qui œuvrent chacun dans différentes disciplines ou domaines artistiques variés (graphisme, audiovisuel, djing, production). Et c'est leur titre "Blend", sur lequel se révèle Niels Delvaux, aka Delvis (vocaliste impressionnant de maîtrise mais à la discographie jusqu'ici totalement vierge) que j'ai choisi de partager à mon tour avec vous aujourd'hui.



<a href="http://uphigh.bandcamp.com/album/blend-7">Blend by UpHigh Collective</a>

Le communiqué de presse se fend d'une comparaison dont je vous laisserai le soin d'apprécier la pertinence, à la croisée de la Soul d'un Jose James ou d'un Cee-Lo Green. Ambiance laidback garantie, ça, vous l'aurez compris.

Plus d'infos sur ON-point.be, Myspace, Facebook, Twitter et sur le site officiel d'UpHigh Collective.

Support UpHigh Collective : "Blend", now available on Itunes.


Eminem - Love The Way You Lie feat. Rihanna (video)


Kanye West, Power aka The Portrait of Power (video Premiere)

"This is not a video, it's a moving painting". These are the words of Kanye West to describe "Power", a visual and musical showpiece which came to life through the imagination and creativity of the rapper and Italian-born Canadian artist and filmmaker Marco Brambilla. This is not a video, this is, of course, an absolute stunner.
---
Ce n'est pas une vidéo, c'est une peinture en mouvement. Ce sont les mots de Kanye West pour décrire "Power", une œuvre visuelle et musicale née de l'association du rappeur avec l'artiste Marco Brambilla. Ce n'est pas une vidéo, c'est, évidemment, un événement.



Pour aller plus loin, l'article du Wall Street Journal, qui décrypte "Power".

Les Nubians, Africa For The Future (from A Nü Revolution, out fall 2010)


Though the promotion for the highly anticipated Les Nubians comeback album started earlier this spring when a listening session was thrown in NYC for a bunch of very lucky music bloggers (catch the reviews on Worldwide Waddie and IHipHop), I just found out tonight about the sisters return, while surfing on Singersroom. Hailing from Bordeaux, France (so do I, actually), The Nubians have always been one of my favorite French bands, ever since I fell in love with their so unique sound more than a decade back. And now that a track from their forthcoming "A Nü Revolution" (due out this fall) has made its way online, I'm even more anxious to listen to the whole effort. Preview the half English/half French "Africa For The Future" right after the jump, and tell us what you think in the comments.
---
Aujourd'hui, en consultant le blog de Singersroom (l'un des webzines incontournables de la culture R&B), j'ai appris deux choses essentielles : la première, la signification du terme "biddies", un synonyme de "chicks, babes, females" selon l'Urban Dictionary, autre ressource absolument indispensable sur le web, d'ailleurs. J'ai ainsi enrichi mon vocabulaire slang, ce qui aurait déjà pu faire de cette journée une réussite, mais aujourd'hui, sur Singersroom, j'ai surtout lu que l'un de mes groupes français favoris, Les Nubians, était bel et bien de retour ! En voilà une nouvelle qu'elle est bonne, et qui coupera une fois pour toute court aux rumeurs, qui les disaient fâchées, séparées, over & done.

Célia et Hélène, les douces métisses bordelaises qui ont vécu leur rêve américain en 1998 avec un opus qu'elles ont porté fièrement à l'international, n'avaient plus donné signe de vie discographique depuis 2007, et la sortie d'une mixtape constituée de raretés et d'inédits, intitulée "Nubians Joints". Mais à l'automne, la planète vibrera de nouveau au son de leur Afropean Soul, avec la sortie de "A Nü Revolution", dont le coup d'envoi promotionnel a été donné au printemps dernier, lors d'une session d'écoute ultra privée aux studios Flex de New York, à laquelle furent conviés une poignée de blogueurs musicaux (à lire sur Worldwide Waddie et IHipHop).

En menant une enquête un peu plus approfondie, qui m'a conduite jusqu'à la Fanpage Facebook du fansite LesNubians.org, j'ai surtout eu le bonheur de découvrir qu'un titre inédit, extrait de ce très attendu 3e album studio (si l'on omet leur projet multi-artistes "Les Nubians Presents Echos", paru en 2005, une œuvre hybride entre Hip Hop, Soul et Spoken Word) avait été mis en ligne en début de semaine sur le site d'SEG Entertainment Group (leur tourneur sur le territoire américain).


Les Nubians - Africa For The Future (snippet)

ÉCOUTEZ EN INTÉGRALITÉ/LISTEN TO THE FULL TRACK (via SEG Ent. Group)

"Africa For The Future" est un titre dans la grande tradition nubienne, au groove chatoyant. Interprété en anglais et en français, le duo tisse là encore une étoffe riche et bigarrée, reflet de leur culture transcontinentale. "Je me déclare citoyenne universelle, je m'offre le passeport de terrienne, décide que toute terre est mienne" déclaraient à l'unisson les soeurs Faussart sur "Voyager", extrait de leur premier album "Princesses Nubiennes". C'était en 1998.

12 ans plus tard, le discours reste intact, tout comme notre plaisir à embarquer à nouveau avec elles dans un périple musical au confluent de l'Europe, de l'Afrique et de l'Amérique.

Retrouvez l'actu du groupe Les Nubians sur Facebook et LesNubians.org (fansite) et LesNubians.com (site officiel).

A lire et à voir, une interview exclusive accordée à Soulsummer en juillet dernier.


 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.