• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Teron Beal, New Girl (new single/audio)


We first introduced you to the soulful sound of Teron Beal back in the summer of 2009 when we featured his song "Dance At My Funeral" and its stunning accompanying video on the blog. As the US singer/songwriter, now based in Sweden, is about to release his 1st album "Liquor Store" in September on local label Playground Music, we can already have a preview of the forthcoming release with "New Girl", another hot Prince inspired joint taken from his debut. Take a listen after the jump.
---
C'était l'une des découvertes mysoul de l'été 2009, et son single "Dance At My Funeral" avait même réussi à s'offrir un succès modéré sur nos ondes (le superbe clip qui soutenait le morceau était même en rotation sur MTV France). Teron Beal, auteur/compositeur texan expatrié en Suède, nous revient avec un nouveau titre tout aussi convaincant, "New Girl", deuxième extrait de son premier album, "Liquor Store", annoncé le 27 septembre prochain sur Playground Music. Le musicien y poursuit le chemin entamé sur "Dance At My Funerals", à savoir une Soul hybride et racée, mais l'influence du Funk érotisant de Prince se fait ici encore plus évidente.




Liquor Store tracklisting :

1. Magic Mushroom
2. Dance At My Funeral
3. Liquor Store
4. Princess Diamond
5. Break My Fall
6. New Girl
7. I Wanna Be Adored
8. Gone Now
9. Travelling Ho
10. Our Way
11. Tomorrow May Never Come



Voilà qui semble bien prometteur. On rappelle au passage que Teron Beal a eu le privilège de co-écrire, avec Teddy Riley, le morceau "Heaven Can Wait" pour un certain... Michael Jackson ! C'était en 2001, sur l'album "Invincible", le dernier que le King of Pop enregistrera. L'année suivante, il participe au 3e opus de la bombe de la Pop suédoise, Robyn ("Don't Stop The Music"), pour laquelle il co-signe le titre "Moonlight".

Collaborateur de Mya, Kelly Rowland, Shanice, du groupe R&B féminin Allure ou encore de la chanteuse canadienne Deborah Cox, on le retrouve aussi au générique du 4e album de la petite merveille du Jazz/Pop, Jamie Cullum, "Catching Tales" (2005). Les deux artistes composent ensemble le titre qui referme l'opus, une charmante ritournelle acoustique intitulée "My Yard".

Plus d'infos sur Teron Beal sur sa fanpage Facebook et sur Twitter

Kanye West feat Dwele, Power (Good Ass Job 1st single) + Dwele, What's Not To Love (audio)


On what is expected to be Kanye's official first single off his eagerly anticipated fifth album "Good Ass Job" (expected to hit shelves in September), the Hip Pop icon has teamed up with Detroit Soul songster Dwele. The track is apparently produced by underground Hip Hop beatmaker S1, of the Strange Fruit Project trio. Meanwhile, if you're digging Dwele's soulful grooves, you'll be rejoiced to learn that he will also release his brand new album, "W.W.W.(W.ants. W.orld. W.omen)", on June 29th. Take a listen to both "Power", Kanye West's latest joint, and Dwele's own "What's Not To Love" right after this.
---
Que de spéculations autour de "Good Ass Job" le cinquième album de Kanye West, attendu pour la rentrée 2010, probablement au mois de septembre, si l'on en croit les dernières rumeurs du net. Il faut dire que depuis la sortie de son "College Dropout" en 2004, le rappeur cool de Chi-Town, disciple de Jay-Z, est devenu l'une des principales icones de la Pop Music mondiale. Cinq ans à peine pour s'installer au sommet de la planète mainstream (bon OK, ça n'a pris que deux ans à Lady Gaga pour atteindre le même niveau de popularité et d'influence, mais quand même) et ainsi caresser son rêve ultime, succéder au King of Pop, rien de moins ! Après un détour vers le chant autotuné en 2008, Yeezy revient vers un rap solide et puissant avec "Power", 1er extrait de "Good Ass Job" a être dévoilé aujourd'hui sur la blogosphère.

Et pour ce fat comeback, ce bougre de Kanye s'est adjoint les services de Dwele, qui, en fin de morceau, amène une touche soulful à des choeurs majestueux qui confèrent à l'ensemble une dimension dramatique. La production, signée S1 du trio texans Strange Fruit Project (source Chicago Now s'appuyant sur un tweet du principal intéressé) me rappelle, de par son côté solennel façon marche militaire, le Kanye grandiloquent de "Jesus Walks".


Kanye West featuring Dwele - Power by Hypetrak

Pour les amateurs de guitares saturées, le blog Chicago Now a également identifié le sample utilisé sur ce titre, il s'agit du "21st Century Schizoid Man" de
King Crimson (titre repris en 2005 par la star du hard rock britannique, Ozzy Osbourne). [NDRL : merci au commentaire anonyme du 25/7/2010 pour sa vigilance et cette précision. Erreur réparée.]



Pour ceux au contraire qui préfère le groove chaloupé de Dwele à un heavy metal décapant, sachez que le musicien/producteur de Detroit prépare lui aussi son grand retour. Deux ans après "Sketches Of The Man", il publiera "W.W.W.(W.ants. W.orld. W.omen)", le 29 juin sur le label E1 Entertainment/Koch Records. Le premier extrait de l'opus, "What's Not To Love", a été dévoilé à la fin de cet hiver :



Toute l'actu de Kanye West sur son site officiel

Suivez Dwele sur twittter.

Props to Pinboard for the upload !

Musique Pub Kia Soul (hamsters) : Black Sheep, The coice is yours + Marz ft. Pack and Mumiez, Do What You Do (video)

L'année dernière, la marque automobile Kia nous faisait plaisir avec une pub bien funky qui mettait en scène des "ghetto-hamsters" au volant de leur nouveau modèle appelé "Soul". En habillage sonore, ils n'avaient pas choisi un titre mais 3 différents pour une même pub : "Fort Knox" de Goldfish, "Junkyard" du groupe The Potbelleez et "Do What You Do" de Marz featuring Pack et Mumiez. Dans un esprit encore plus hiphop, les publicitaires ont choisi le titre de Black Sheep : "The coice is yours" pour accompagner cette nouvelle publicité où les fameux hamsters s'improvisent rappeurs cette fois-ci !



J'ai tout de même une petite préférence pour la version de Marz featuring Pack et Mumiez "Do What You Do" dont le son davantage dancefloor était hyper efficace :



Voici le morceau dans son intégralité : Marz ft. Pack and Mumiez - Do What You Do

Nike Football : Write The Future (full length version / video)


The latest Nike "Write The Future" campaign, unveiled a few days ago online, is simply stunning. Packed with Football stars and more (with cameo appearances by Kobe Bryant, Roger Federer, mexican actor Gael García Bernal and even... Homer Simpson !!!), this is an incredible experience of pure Hollywood entertainment and one of the best TV ads released in years. Directed by critically acclaimed film maker Alejandro González Inárritu ("21 Grams", "Babel"). Just press play, enjoy and then press replay and re enjoy etc, etc.
---
S'il devait n'y avoir qu'un buzz média à retenir pour cette Coupe du Monde FIFA 2010, ce serait celui-là. Pourtant, la concurrence avait mis la barre très haute. Version street pour Adidas et sa campagne "Celebrating Originality on the Streets, version roots pour Puma et son superbe spot "Puma Journey of Football" qui ramenait le sport le plus populaire du monde en terre africaine, sur le son élégant des Gnarls Barkley. Mais Nike n'avait pas dit son dernier mot, et vient de coiffer au poteau ses adversaires avec un blockbuster publicitaire digne des plus grosses productions hollywoodiennes.

Asseyez-vous confortablement, cliquez sur play, et laissez-vous emporter par la version longue de ce petit bijou, le football ramené à trois valeurs essentielles : du rêve, de l'émotion, du divertissement.



Le véritable tour de force de cette vidéo virale (déjà visionnée près de 10 millions de fois sur la chaîne Youtube officielle de la marque), c'est d'avoir réussi à réconcilier les aficionados du ballon rond avec les plus novices en la matière. Exactement comme dans une Coupe du Monde ! La profane que je suis a ainsi pu identifier parmi les très nombreux guests : Didier Drogba (Côté d'Ivoire), Franck Ribéry et Patrice Evra (équipe de France), Wayne Rooney (Angleterre), Cristiano Ronaldo (Portugal), Ronaldinho (Brésil) etc. Réalisée magistralement par le cinéaste mexicain Alejandro González Inárritu ("21 grammes", "Babel"), cette vidéo épique repose sur un procédé scénaristique déjà utilisé dans les séries Lost et Flash Forward : le futur alternatif.

Chacun des joueurs sur le terrain, à un moment clef du match (et de leur vie) sont amenés à faire un choix qui sera déterminant pour la suite de leur existence, et qui donne ainsi lieu à d'époustouflants crossover. Le portugais Ronaldo se fait ainsi Simpsoniser, alors que Rooney se fait adouber par la Reine avant de disputer, en toute modestie, une partie de tennis... de table avec Roger Federer ! Le dribble de Ronaldinho entre quant à lui dans la légende et reçoit même l'hommage de Kobe Bryant sur le parquet des Lakers. Mais le point d'orgue de cette campagne hallucinante est atteint au moment où la vie et l'oeuvre du beau Cristiano Ronaldo est adapté en biopic à Hollywood, avec le très charmant Gael García Bernal dans le rôle titre !

Bref, vous l'aurez compris, cette publicité (qui nécessitera d'ailleurs plusieurs visionnages pour en saisir toute l'ironie et les multiples références et clins d'oeil) est un merveilleux concentré de Pop Culture. Nike est venu, a vu et a vaincu. La célèbre marque à la virgule, dont la baseline a longtemps été "just do it", pourrait aujourd'hui en adopter une nouvelle : "just wow !"

Plus d'infos sur le communiqué de presse officiel (via Nike Media).

A voir également en home de Blended, le blog Pop Culture & Media convergence.

Nouvelle Star Prime 7 : Benjamin, This Love (Maroon 5) + Jardins d'Hiver (Henri Salvador)


En regardant la Nouvelle Star hier soir, je songeais déjà à la rédaction prochaine de ce billet et à la manière dont j'allais m'épancher sur le talent insensé de Benjamin, 16 ans, qui venait là, en deux prestations quasi parfaites et un choix de chanson absolument pertinent, de révéler, enfin, une personnalité artistique solaire, faite de fragilité et de grâce juvénile. Mais évidemment, à la Nouvelle Star, rares sont les talents qui triomphent, à la fin. Scandalisée je fus, à l'annonce de ce verdict qui, comme en 2008, année où l'époustouflant Thomas Marfisi fut sacrifié lui aussi sur l'autel de la télé-réalité, me confirma que la Vox Populi préfère définitivement soutenir le formatage et l'aseptisation.

Benjamin avait pourtant très bien débuté son prime, conquérant, du groove plein la voix et de l'énergie à revendre sur le tubesque "This Love" de Maroon 5. Il est vrai que notre teenager avait fort à faire en choisissant de se mesurer au timbre très wonderien d'Adam Levine, leader charismatique de la formation californienne. Et pourtant ça passe, c'est frais, plein de fougue et de malice, de désinvolture adolescente, d'aménité touchante, sans que le candidat tombe pour autant dans le piège de la mièvrerie Pop. On pourrait même plutôt dire que Benjamin redonne ses lettres de noblesse à la Pop FM, et que c'est tout à fait le registre dans lequel on espère le voir évoluer si d'aventure une maison de disque avait l'idée judicieuse de le repêcher.



Ci-dessous, Benjamin chante "Jardin d'Hiver", titre écrit et composé par Benjamin Biolay et Keren Ann en 2000 pour le premier album de cette dernière, "La Biographie de Luka Philipsen", puis offert, la même année, à un certain Henri Salvador pour l'album "Chambre Avec Vue". Un ravissement :



Pour info, après l'élimination de Benjamin, les 4 demi-finalistes de cette saison 2010 de Nouvelle Star sont donc : Ramon, François, Lussi et Luce, la gagnante annoncée depuis le départ, et qui devrait donc prochainement enregistrer un album, sur le label Jive/Epic ou Columbia (la major Sony étant associée à l'émission). Puisqu'il n'y a plus vraiment de suspense, tentons donc un pronostic des futurs collaborateurs de la jeune candidate (qui ne se destinait pas à une carrière de chanteuse avant de participer à l'émission) : Jeanne Cheral ? Adrienne Pauly ? Anaïs ? Zaza Fournier ? Carmen Maria Vega ? Agnès Bihl ? Les paris sont ouverts !

Pour le reste, soyons positifs, je n'ai pas totalement perdu ma soirée puisque grâce à un tweet de notre copine @KarinaEniz, j'ai finalement appris que ce cher Thomas Marfisi avait enfin signé, chez Barclay ! Un premier album est ainsi annoncé courant 2011. C'est déjà ça.

Trey Songz, Yo Side Of The Bed (video premiere) + Mary J. Blige feat Trey Songz, "We Got Hood Love" (video)


The video for Trey Songz's latest single, the heavily Prince inspired "Yo Side Of The Bed" (isn't it the closest thing to "Purple Rain" you've heard in years ?) has just hit the net a couple of hours ago. In this Yolande Geralds directed drama, Keri Hilson portrays a kind of G.I Jane with a predictable, yet tragic fate. Watch the video right after the jump.
---
Et la sculpturale Keri Hilson continue sa conquête de tout ce que la scène Hip Hop R&B US compte de "it" boys, dans le tout nouveau clip de Trey Songz, "Yo Side Of The Bed". Dans la vidéo qui illustre ce nouvel extrait de l'album "Ready", sorti l'été dernier, la chanteuse, qui a déjà fait tourner la tête d'Usher ("Love In This Club"), mais aussi de Kanye West et de Ne-Yo ("Knock You Down"), ajoute donc un nouveau lover R&B à son tableau de chasse. Mais attention, loin de nous narrer une énième et fort banale histoire de couple qui tourne au vinaigre, la réalisatrice Yolande Geralds a préféré choisir un angle mélodramatique, transformant la bombe Keri en sorte de G.I. Jane, sur fond de conflit irakien.



Bon, je ne suis pas convaincue que Trey Songz et sa mémorable performance d'acteur lui ouvre d'office les portes du tout Hollywood, et s'il souhaite poursuivre dans cette voix, quelques heures de cours à l'Actors Studio seront les bienvenues. En attendant, le jeune éphèbe retournent aux fondamentaux : du sexe, du bling et encore du bling, dans le dernier clip du rappeur sudiste Ludacris, "Sex Room".

A noter qu'un peu plus tôt ce mois-ci, Trey Songz apparaissait aux côtés de Mary J. Blige dans le clip de leur duo "We Got Hood Love" (tiré du plus récent album de cette dernière, "Stronger With Each Tear") avec un très beau placement produit Beats By Dre en ouverture, regardez :



Retrouvez Trey Songz sur son site officiel ou suivez-le sur Twitter

Cae, Daughter of the Dust (audio)


I discovered Cae around 2006, by that time she was a background vocalist for french Soul/Folk/Blues balladeer Tété, accompanying him on stage for more than 60 dates around the globe. A former student at the prestigious Berklee College of Music in Boston, the french-haïtian singer/songwriter digs into her musical roots to create a magical blend of Folk meets Soul meets Blues meets Jazz on her debut EP, "Daughter of The Dust" out this Friday. Take a listen to the eponymous lead single, a tribute to Julie Dash's 1991 movie Daughters of the Dust, and find out why she just might be considered the spiritual sister of a Yael Naim, Emily Loizeau or Hindi Zahra, just to name a few of her talented contemporaries she could be compared to.
---
C'est aux cotés de Tété que j'ai découvert Cae, il y a quelques années déjà, alors qu'elle l'accompagnait, en tant que choriste, sur la tournée de son album "Le Sacre Des Lemmings". Certains d'entre vous l'ont peut être aperçue sur scène, au détour d'une petite salle parisienne, elle qui a déjà foulé tant de planches, du Sunset, le rendez-vous des amateurs de Jazz de la capitale, à l'intimiste China Club. Tout comme la contrebassiste prodige Esperanza Spalding ou notre bien aimée Sophie Delila, Cae a elle aussi intégré l'ultra prestigieux Berklee College Of Music de Boston, et la culture qu'elle s'y est forgée, entre Folk, Jazz, Blues et Soul, transparaît naturellement dans son répertoire, à l'image de ce "Daughter of The Dust" premier extrait d'un EP éponyme à paraître le 28 mai.

Un soupçon de Karen Carpenter (la touche folk) ou de Joan Baez (la force du songwriting), une pincée de Cassandra Wilson (l'élégance jazz suprême), le tout agrémenté d'un brin de fantaisie tout à fait personnelle. Telle pourrait se définir Cae et sa Folk/Soul enivrante et maligne, qui la place d'emblée en soeur de coeur d'une Hindi Zahra, d'une Emily Loizeau ou d'une Yaël Naïm. Et quand elle chante en français dans le texte, comme sur l'indolent "Specimen Insolite" aux frontières du Folk et de la Bossa, c'est aux soeurs Faussart, Célia et Hélène (Les Nubians) que l'on songe alors.



Artiste militante et activiste (elle a fondé le collectif Caona qui promeut, via l'organisation de concerts, la Soul au féminin), Cae nous propose, avec "Daughter of the Sun", un hommage à l'oeuvre de la réalisatrice Julie Dash.



La cinéaste fut en effet la première afro-américaine de l'histoire à bénéficier d'une sortie nationale pour son long-métrage "Daughters of the Dust", film indépendant sorti sur les écrans américains en 1991.


Retrouvez Cae ce 26 juin 2010 à L'Entrepôt (Paris 14e/métro Pernéty) dans le cadre la soirée Women of Soul (avec aussi Kadja Nsé)

Renseignements : site officiel de l'Entrepôt.

Toutes les autres dates de l'artiste disponibles sur sa page myspace


Preview du EP via le player ci-dessous :










Plus d'infos sur Cae sur son blog, son myspace, sa page facebook et son twitter.

3 Titans, College + The Life of a Scholar feat Menahan Street Band (audio)


I first came accross the 3 Titans name when reading an amazing cover story on the legendary Daptone Records family, in the latest issue of reknowned French music magazine Soul Bag. Consisting of three surprisingly very young members (11 years old each !), this new Hip Hop trio has released a few months ago their debut double single, "College/The Life of a Scholar" on Dunham Records, a parent label of Daptone. Though a bit candid and yet not as confident on the mic as a Diggy Simmons (another young fresh and new act we featured last week), the kids, with a little help from Menahan St. Band drop two quite convincing retro soul infused Hip Hop cuts. Judge for yourself after the jump.
---
C'est en lisant l'excellent, et quasi exhaustif, dossier retraçant l'histoire de la maison Daptone dans le dernier numéro du magazine Soul Bag (daté Avril-Mai-Juin 2010) que j'ai pris connaissance de l'existence des 3 Titans, trio Hip Hop signé chez Dunham, l'un des sous- labels de la prestigieuse écurie Soul new-yorkaise. Oubliés les Kris Kross, Lil' Bow Wow et autres Lil'Romeo, les trois protagonistes en question viennent tout juste de faire leur entrée au collège, et sont tous âgés de 11 ans à peine !

Certes, Khalil Jackson, Jorden Plaines et Dallas Ifill, les trois membres du groupe, n'ont pas encore un flow aussi ciselé que le petit Diggy Simmons, que j'avais repéré pour vous la semaine dernière. Leur double single "College/The Life Of A Scholar", deux hymnes policés ventant les mérites de l'école (mes profs sont trop cool, le collège c'est le kiff, travaille dur, accroche toi, et la réussite viendra) font certes légèrement office de plaidoyer à la gloire du ministère de l'éducation nationale. C'est Barack qui va être content, quel bel exemple pour la jeunesse !

Sur le premier titre, le thème, les arrangements et le flow des 3 kids de Brooklyn font écho à l'inoubliable "I Can" de Nas, l'un des morceaux les plus fédérateurs de la carrière du MC, extrait de son opus "God's Son" (2002).



Sur le deuxième, le trio, malgré sa candeur, fait mouche, épaulé comme il se doit par l'instrumentation impeccable du Menahan Street Band (constitué de certains membres des mythiques Dap-Kings et du combo afrobeat Antibalas).



Bilan, en dépit de cette vague impression de prosélytisme très premier degré dans le discours, les 3 Titans ont réussi leur examen d'entrée à l'académie du Hip Hop US, et s'en tirent même avec les félicitations du jury. Espérons qu'il ne s'agit pas là d'un one shot, et que nos MCs en culottes courtes ne raccrocheront pas leur stylo, ni leur mic, de si tôt !

Plus d'infos sur le store Daptone Records et sur la page dédiée sur le site officiel du label Dunham Records.


Common, The Light (4 versions) + Kero One 2010 Remix (free mp3 download)


Since Kero One's web team was willing to share one the San Francisco based MC/DJ/Producer latest offering with us today, it gives me the opportunity to eventually pay tribute to one of Common's most famous cut, "The Light". As you can see, the track, off his critically acclaimed 2000 release "Like Water For Chocolate", has been reworked many times. So here are 5 different ways to (re)enjoy a classic J Dilla masterpiece, including Kero One's new addition to the list, a great mashup with his very own "When The Sunshines Comes". Download the track for free right after the bounce.
---
Souviens toi, l'été dernier... On était bien, à la cool sur mysoul.fr, et je te proposais de découvrir l'un des summer jams de la saison, l'ultra soulful "When The Sunshines Comes" du DJ et producteur californien Kero One. Un an plus tard, le MC remets ça et nous propose un nouvel hymne estival, un mashup de son titre avec le morceau culte de Common, "The Light".

Andreya Triana, Lost Where I Belong (video) + Flying Lotus remix (free download)


Ninja Tune new Soul wonder Andreya Triana, a long time Bonobo and Flying Lotus collaborator, will release her debut album on the 23rd of August. The Brighton based songbird already previewed her forthcoming record with the lovely introducing single, "Lost Where I Belong". Watch the video and download the free Flying Lotus remix after the jump.
---
Entre chill out, Soul downtempo et relents Jazzy, la délicieuse Andreya Triana pose sa voix chaude et feutrée sur l'écrin acoustique, chic et langoureux conçu pour elle par le DJ britannique Bonobo. Belle entrée en matière que ce "Lost Where I Belong", le midtempo qu'elle publie en prélude à son premier album, attendu à la fin du mois d'août sur le label Ninja Tune. Le clip qui l'illustre, à l'atmosphère vaporeuse et onirique, aussi léger que le battement d'ailes d'un papillon, est une invitation pleine de charme et de poésie à l'oisiveté, voire à l'abandon total, lové dans un canapé moelleux à l'image de la chanteuse, en mode cocooning.



A noter que "Lost Where I Belong" a aussi fait l'objet d'un remix très expérimental, à l'esprit lounge et à la rythmique déstructurée. Une relecture signée Flying Lotus, avec lequel la chanteuse avait déjà collaboré sur le track "Tea Leaf Dancer" extrait du EP "Reset" (2007). Le remix est offert en téléchargement libre sur le site du label Ninja Tune. Avis aux amateurs.



Download/Télécharger "Lost Where I Belong" (Flying Lotus Remix) (via Ninja Tunes)

Ci-dessous, une session acoustique 5 titres enregistrée pour The Redbull Music Academy Radio, durant laquelle la jeune artiste interprète, entre autres, son nouveau single, "A Town Called Obsolete" :



Pour aller plus loin : son interview sur Prefixmag, un portrait et 4 titres en écoute sur BeatnikOnline.

Retrouvez Andreya Triana sur myspace, Facebook et Twitter.


Alexis Jordan, Happiness (video)


Following in the footsteps of Rihanna comes 18 year old Urban Pop newcomer Alexis Jordan, a recent addition to Jay-Z's Roc Nation roaster. This PYT first caught the attention of the US audience in 2006, the year she was a semi-finalist of popular talent search TV show "America's Got Talent". Alexis Jordan will release her debut album on Columbia Records/Sony Music later this year, in the meantime, get to know her with her infectious Stargate produced electro infused summer jam, "Happiness".
---
Dans le sillage de Rihanna, ce vieux briscard de Jay-Z, à qui on ne la fait pas en terme de business, a déjà jeté son dévolue sur la jeune et jolie Alexis Jordan, 18 ans. Repérée à 14 ans dans l'émission "America's Got Talent", le pendant US de notre "Incroyable Talent" national, c'est bien en 2010 que l'apprentie chanteuse est passée aux choses sérieuses en signant un contrat avec Roc Nation. Le nouveau mastodonte de l'industrie musicale, dont Mr Carter a pris les reines après son départ de Def Jam, a donc lancé ces jours-ci "Happiness", le premier single de celle qui devrait bientôt devenir la tête de gondole du label.

La puissance du morceau, un savant mélange de Pop Urbaine et de rythmes Electro proches de la Trance, combinée à l'esthétique de la vidéo qui l'accompagne, sera probablement la formule gagnante qui permettra à cette nouvelle venue de se tailler un beau succès sur les dancefloors cet été.



Le premier album d'Alexis Jordan sortira un peu plus tard dans l'année via le label Columbia puisque c'est Sony Music qui assure la distribution des artistes de l'écurie Roc Nation. A la production, on y retrouvera le duo gagnant norvégien de Stargate, déjà aux manettes du premier single, "Happiness". La paire Hermansen/Eriksen a déjà sévi sur de nombreux singles Pop/R&B, et connait un succès constant depuis son premier gros tube international, le "So Sick" de Ne-Yo. De "Unfaithfull" à "Don't Stop The Music" en passant par le récent "Rude Boy", ils sont responsables d'une bonne partie des hits issus du répertoire de Rihanna, l'autre protégée de Jay-Z !

Retrouvez Alexis Jordan sur son site officiel

Nouvelle Star 2010 Prime n°6 : Ramon, J'Aime Plus Paris (reprise T. Dutronc) + Benjamin, Creep (reprise Radiohead)


Luce, Lussi, François, Benjamin et Ramon, vous connaissez désormais le nom des 5 rescapés de cette huitième édition de Nouvelle Star. Si vous n'étiez pas derrière votre écran hier soir, sachez que c'est Dave, notre crooner mauricien, qui est passé à la trappe, il fallait bien que ça arrive. La dernière touche de Soul du programme s'en est donc allée, après deux prestations sans grand relief, comme si Dave avait déposé les armes, résigné face au triste sort qui l'attendait au terme de ce 6e prime.

Peu d'engagement et pas de véritable coup d'éclat, l'apathie avait touché l'ensemble des candidats hier soir, alors même que Luce, la plus extravagante des candidates révélées par le télé-crochet cette année, semblait elle aussi s'être endormie sur les lauriers de son triomphe attendu. Brushing parfait, cheveux luisants, la petite poupée de son du programme n'a pas fait preuve de beaucoup de subtilité sur les fameuses "Sucettes", qu'un Gainsbourg à la plume grivoise avait offert à une France Gall encore ingénue au milieu des 60's. C'était cash, sans équivoque, et interprété quasiment à l'identique de ses prestations précédentes. Les amateurs apprécieront, mais hier soir, c'était bien du côté de Ramon qu'il fallait chercher la petite étincelle que l'on attend (de plus en plus désespérément à chaque prime d'ailleurs) sur le plateau de Nouvelle Star.

Dans un français assez approximatif (mais c'est aussi ce qui faisait le sel de son interprétation en lui conférant un caractère aussi inattendu que décalé), le candidat espagnol a proposé une version cabossée, désabusée et délicieusement désinvolte du tube de Thomas Dutronc, "J'aime Plus Paris".



Sans prétention et pleine d'humour, sa reprise a enfin séduit le jury à l'unanimité, et l'atout charme de la saison s'est ainsi offert son billet pour le prime suivant.

Pour conclure sur une parenthèse enchantée, et une pointe de douceur, voici, en cadeau bonus, la reprise de "Creep" de Radiohead par Benjamin, l'autre favori de l'édition 2010 :



Pour voir ou revoir l'intégralité des prestations des autres candidats, rendez-vous sur M6 Bonus.



Travie McCoy feat Bruno Mars, live @ Spin Session (video) + We'll Be Alright (new single / audio)


Can't hide it much longer, I have a thing for Travie McCoy, who eventually emancipated himself from his Hip Hop supadupacool band Gym Class Heroes to blossom on his own on "Lazarus", his 1st solo effort, out June 8th on Nappy Boy Records. Enjoy a 3 track acoustic performance the MC/Pop singer gave for Spin Magazine a few days back, together with his "Billionnaire" partner Bruno Mars. Also worth checking out, "We'll Be Alright", his rework of the 1995 hit "Alright" made famous by Brit Pop sensation Supergrass, which serves as his new single.
---
Je ne peux le cacher, j'ai un vrai faible pour Travie (ou Travis, c'est selon) McCoy, le leader du groupe Hip Pop Gym Class Heroes, dont nous vous présentions le dernier clip, Billionnaire, il y a peu sur mysoul. Signé sur le label de T-Pain, Nappy Boy Records, le MC reconverti en Pop Idol (c'est la tendance) publiera son premier album solo, "Lazarus", le 8 juin. Aux manettes du projet, on retrouve bien évidemment The Smeezingtons, la team de producteur de Bruno Mars, qui ont produit trois titres dont le très attendu "Dr Feelgood", sur lequel on pourra découvrir le timbre envoûtant de Cee-Lo Green, LA voix de Gnarls Barkley. Mais lors d'une session live réalisée dernièrement pour le magazine Spin, c'est une version acoustique toute aussi convaincante que Travie McCoy a proposée, accompagné comme à son habitude par son acolyte Bruno Mars.

Ce dernier, qui vient de publier un excellent EP 4 titres, "It's Better If You Don't Understand", a profité de l'occasion pour dévoiler un extrait de ce projet, "Somewhere In Brooklyn", irrésistible ballade Pop/Soul qui nous prouve que ce jeune musicien plein d'avenir est aussi un mélodiste hors pair.



Par ailleurs, un nouvel extrait de l'album "Lazarus" de Travie McCoy a fait son apparition sur la toile ces jours derniers. Il s'agit de son nouveau single, "We'll Be Alright", une Pop Song ultra efficace, basée sur un standard de la Brit Pop des 90's, le "Alright" de Supergrass. Le morceau est désormais en ventes sur le store US d'Itunes.



Retrouvez Travie McCoy sur son blog et sur Twitter.


Diggy Simmons, Made You Look Freestyle (Nas cover) + What They Been Waiting For (video + free download)


15-year-old Hip Hop prodigy Daniel Dwayne "Diggy" Simmons III, simply known as Diggy, has just dropped the video for his new single, the quite impressive "What They Been Waiting For". Somewhere between a mini me version of Kanye West and a Q-Tip for the new generation, the son of Rev Run aka the founding member of Hip Hop legendary trio Run DMC proves he indeed inherited the rapping skills of his father. Watch the video and download the track for free after the bounce. Also worth checking out, Diggy's freestyle over Nas's 2002 smash, "Made You Look".
---
Le talent n'attend pas le nombre des années, surtout quand on a de qui tenir. A 15 ans à peine, le flow aiguisé de Daniel Dwayne "Diggy" Simmons III, fils du Révérend Rev Run, est aussi tranchant qu'une lame de Gillette. C'est en me baladant sur Global Grind que je suis tombée sur la vidéo de son premier single, "What They Been Waiting For", impressionnant de maîtrise et empreint d'une évidente fraîcheur. Avec ce morceau très bien ficelé, produit par un certain Shane Eli, le jeune héritier vient de gagner sa place sur l'échiquier de la scène hipster, telle la version mini moi d'un Kanye West, à moins que ce ne soit d'un Q.Tip ?



DOWNLOAD/TELECHARGER "What They Been Waiting For".

A priori, ce gamin a tout pour énerver. Nanti, se définissant comme un "socialite" (un mondain, en français dans le texte) doublé d'un taste maker sur son blog Life of The Jet Setter, le garnement est aussi sacrément habile au mic, comme il le prouve avec ce freestyle qui déboite sur le "Made You Look" de Nas :



Doué le petit, je vous ai prévenu ! Et bien parti pour régler ses pas sur les pas de son père, membre fondateur du groupe culte Run DMC, puisqu'il a signé en mars dernier un contrat avec le label Atlantic Records, qui publiera donc son premier opus. En attendant ses débuts officiels sur le marché du Hip Hop US, c'est une nouvelle mixtape, intitulée "Airborne" que le fils prodige proposera prochainement, en guise de teaser (la première est toujours en téléchargement libre sur son blog).

En attendant, retrouvez-le sur Life Of The Jet Setter, ou suivez-le sur Twitter.

Hal Linton, Mind Control (audio) + BET Rising Icons (video) + The Rock & Roll Experiment (free mixtape)


Currently impacting US radio stations with his second single, the Salaam Remi produced "Mind Control", Hal Linton seems destined to shine. The gifted singer/songwriter hailing from Barbados is the latest Universal Motown signee, and one of the label's top priority act for 2010. While Sylvia Rhone, his label CEO, is raving about him, it's the winning duo Carl Sturken & Evan Rogers (the team that brought Rihanna to L.A. Reid and Jay-Z at Def Jam records back in the days) who first discovered the international rising star and signed him to their SRP Records imprint. Hal Linton has teamed-up with the likes of Bruno Mars, Jerry "Wonder" Duplessis and Robin Thicke on his debut album, "Return from the Future", due out this summer. His mixtape "The Rock & Roll Experiment", a good introduction to his versatile repertoire, is available as a free download after the jump.
---
Tout comme Rihanna et Shontelle, dont Sonia vous présentait le clip il y a peu sur mysoul, Hal Linton est un jeune artiste originaire de l'île de La Barbade, repéré par le label SRP Records (dont le roaster inclus aussi Vita Chambers et le groupe J-Status). Mais là où ses consœurs ont amené leur R&B vers des contrées clairement Pop, le musicien de 26 ans a nappé le sien de beaux atours Soul vintage. Son premier single, "Mind Control", a été produit par Salaam Remi, et pourrait être considéré comme un sequel du "Bust Your Windows" de Jazmine Sullivan, sur lequel le hitmaker avait également œuvré.



Il y a quelques mois, un premier single, "She's Dangerous (Bang Bang)", qu'il a co-écrit avec le musicien californien Julian Bunetta (Leona Lewis, Guy Sebastian), était lancé par son label, histoire de prendre la température avant la sortie de son premier album, "Return from the Future", attendu plus tard cet été.


On retrouve également "She's Dangerous (Bang Bang)", mais dans une étonnante version mashup avec le "Stairway To Heaven" de Led Zeppelin, sur l'excellente mixtape "The Rock & Roll Experiment", prélude à ce premier opus très prometteur, à télécharger via le lien ci-dessous :



1 - Dance In Mirror
2 - Cry No More
3 - Freaky Side
4 - Lock My Heart Down
5 - She's Dangerous (Bang Bang)
6 - Abandoned Heart

DOWNLOAD/TÉLÉCHARGER "The Rock & Roll Experiment".

Et même si la carrière de Hal est en train de prendre un sacré tournant avec la sortie de son nouveau single, sous étiquette Universal Motown aux USA, le jeune auteur, compositeur et interprète qu'il est a déjà largement fait ses preuves sur la scène Soul/R&B de sa terre natale. En 2006, il publie en indépendant un premier album intitulé "Spirit:Life:Love", dont est issu le single "Cardiac Arrest". Cette ballade ultra soulful obtient un succès tant public que critique et vaut à son auteur d'être très vite comparé par la presse à D'Angelo, Bilal ou Omar. En 2007, ce sont les Victoires de la Musique locales qui consacrent le jeune espoir, récompensé dans pas moins de 4 catégories aux Barbados Music Awards : meilleur nouvel artiste, chanson de l'année, chanson R&B de l'année et compositeur de l'année.



Approché à cette période par le label SRP Records du duo de hitmakers Carl Sturken et Evan Rogers (Christina Aguilera, Anastacia, Christina Milian, mais surtout Rihanna), Hal Linton se paye le luxe de décliner poliment leur offre et part malgré tout tenter sa chance aux USA avec le soutien du gouvernement de son pays, qui, convaincu du potentiel à l'export du jeune homme, financera via un mécénat le lancement de sa carrière sur le marché américain.

En 2008, Hal Linton finit par se laisser convaincre par Sturken et Rogers, et rejoint ainsi Rihanna au sein du label SRP. Il conquiert dans la foulée la légendaire Sylvia Rhone, ancienne patronne du label Eastwest (En Vogue, Missy Elliott, MC Lyte), désormais à la tête du label Universal Motown, qui en a fait son nouveau protégé.

En 2009, la chaîne BET lui consacre une émission spéciale dans le cadre de sa série "Rising Icons", qui a mis en avant d'autres nouveaux talents devenus incontournables sur la scène urbaine internationale : Chrisette Michele, Keri Hilson, Wale, Kid Cudi, Ryan Leslie, Melanie Fiona et The Dream. Dans ce focus de 20 minutes, en plus d'un set live de plusieurs titres extraits de son premier projet, vous pourrez découvrir Hal en studio avec Jerry "Wonder" Duplessis :



Outre Salaam Remi et Jerry "Wonder" Duplessis, Hal Hilton aurait notamment collaboré sur "Return From The Future" avec l'artiste incontournable du moment, Bruno Mars, mais également avec Robin Thicke, qui lui a écrit la ballade "Southern Hospitality", en écoute sur son myspace.

D'autres titres de Hal Linton à découvrir sur le site du label SRP Records.

A suivre également sur Twitter.

Big Boi, Shutterbug (off Sir Luscious Left Foot : The Son of Chico Dusty / audio)


Attention, banger alert ! The following cut, produced by none other than Scott Storch, has been released a month ago, but anyhow, I just took a minute to give a chance to this "Shutterbug" track. And the least I could say is that it's been on replay mode since then ! The first single off Big Boi's eagerly anticipated debut solo album, "Sir Luscious Left Foot: The Son of Chico Dusty" (to be out in July on Def Jam/Universal) is funkyliciously addictive ! What do you think ?
---
Ce titre circule sur la toile depuis un bon mois, mais ce n'est qu'aujourd'hui que j'ai finalement pris le temps de m'attarder sur le cas Big Boi et sur son fameux "Shutterbug", premier single extrait du très attendu "Sir Luscious Left Foot: The Son of Chico Dusty", opus qui marquera les débuts officiels en solo de la 2e moitié du groupe Outkast. Après quelques rebondissements et un changement de label au passage, c'est finalement chez Def Jam/Universal que le MC proposera cet album début Juillet.



A la production de ce "Shutterbug", véritable patchwork musical, brassage d'influences à la croisée du hip hop, de l'électro et du funk, on retrouve Scott Storch, producteur Hip Hop R&B qui avait atteint l'état de grâce au milieu des années 2000 ("Cry Me A River" de Justin Timberlake, "Can't Hold Us Down" de Christina Aguilera feat. Lil' Kim, "Let Me Love You" de Mario, "Run It !" de Chris Brown etc) jusqu'à ce qu'une certaine Paris Hilton le détourne du droit chemin.

Malgré ses récents déboires personnels et financiers (à lire à ce propos un reportage édifiant sur la chute de l'empire Scott Storch dans le Miami New Times) l'ancien beatmaker star aurait repris la main, si l'on en juge par la qualité de cette production qui fusionne à la perfection le son électro urbain d'un Kanye West, le funk jouissif d'un Roger Troutman (Zapp), et quelques réminiscences de groove européen, avec un clin d'œil malicieux au "Back To Life" de Soul II Soul. Scott Storch est également annoncé sur le prochain album de Dr Dre ("Detox", date de sortie non confirmée), alors même que "One Man Show", titre qu'il a produit pour le phénomène Hip Hop/R&B du moment, Drake, vient de leaker sur la toile.

Plus d'info sur Big Boi via son Twitter


Alicia Keys - Unthinkable (I'm ready) (video) + Rapture ("Sex and the city 2" BO)


Alicia Keys has revealed the video for her new single "Unthinkable (I'm ready)" instead of her duet with Beyoncé "Put it in A Love Song" shot in Rio (Brazil), in february but finally not available before this summer. "Unthinkable" was directed by Jake Nava, in Piru (California) and co-starring Chad Michael Murray ("One Tree Hill") who plays Alicia's boyfriend in a complicated interracial relationship. Some rumors say that Drake and Alicia would be working together for a remix of the song very soon. I hope so ! Alicia is everywhere, she has recorded a cover of Blondie's song "Rapture" for the soundtrack of "Sex and the city 2". Watch the video of Unthinkable and listen "Rapture" after the jump !
---
Depuis les premières images du preview, nous attendions le nouveau clip d'Alicia Keys avec impatience ! "Unthinkable" est le 4ème single tiré de l'album "The Element Of Freedom". Le clip a été tourné en avril par Jake Nava, réalisateur anglais, à Piru, en Californie. Vous noterez la participation de Chad Michael Murray ("Les frères Scott") qui joue le rôle du petit ami d'Alicia, couple mixte qui dérange la famille de cette dernière. Il paraitrait que le rappeur Drake, qui a co-écrit ce titre, et Alicia travailleraient bientôt sur un remix de "Unthinkable". Alicia a également enregistré la reprise d'un titre de Blondie "Rapture" pour "Sex and the city 2". Cliquez sur "lire la suite" pour en voir le nouveau clip d'AK et écouter "Rapture".



Ecoutez la reprise de Blondie par Alicia Keys "Rapture" pour la BO du second volet de "Sex and the city" (sortie le 2 juin prochain).



Je serai le 31 mai à Bercy pour applaudir AK pour la seconde fois. Que ceux qui ne pourront pas y aller se rassurent, je vous raconterai tout ! Promis !

Mysoul meets / à la rencontre de ... K'naan et Féfé pour Wavin' Flag (video ITV)


"Wavin' Flag" et son refrain lancinant ("And then it goes back, and then it goes back"), c'est l'histoire d'une petite mélodie efficace déguisée en protest song, dont l'intention d'origine était de mettre en exergue la tragédie somalienne et le parcours de résilience de son auteur, K'naan, en terre canadienne. Un hymne qui symbolise aussi le dépassement de soi, la force et le courage, et qui a finalement était détourné de son dessein pour servir une cause peut être moins noble mais pourtant hautement fédératrice, le Football. Choisi par la multinationale Coca-Cola comme son hymne officiel pour la Coupe du Monde FIFA 2010, "Wavin' Flag" entame une nouvelle vie, le drapeau que l'on brandit avec fierté représente désormais la ferveur des supporters, "tous unis sous une même bannière" comme le chante Féfé sur la version qu'il a enregistrée spécialement pour le marché français.

Nouvelle Star 2010, Prime n°5 : Benjamin, Somewhere Only We Know + élimination d'Annabelle (video)


En sursis depuis déjà plusieurs semaines, la jeune et jolie Annabelle a définitivement quitté l'aventure Nouvelle Star hier soir, sur une (fausse) note de douceur. "Evidemment", la ballade composée par Michel Berger pour France Gall, a poussé la jeune fan de R&B vers la porte de la sortie, récoltant les faveurs du public survolté de Baltard, mais toujours pas celles du jury, absolument intraitable hier soir.




Seul Benjamin aura encore et toujours fait l'unanimité sur sa reprise du "Somewhere Only We Know" de Keane :



Comme je le répète depuis le début de la saison, c'est une finale Benjamin/Luce qui semble se profiler à l'horizon, d'autant plus que Lussie, seule candidate jusque là en mesure de pouvoir jouer les trouble-fête, a montré ses limites hier soir en faisant mourir une deuxième fois Michael Jackson avec son "Thriller" Rockabilly façon Stray Cats. Risqué, bizarre, et surtout sans grand intérêt. Tout comme l'essentiel de ce 5e prime où même le crooner Dave nous aura lassé sur sa reprise du "Poker Face" de Lady Gaga qui lorgnait, comme l'a souligné Philippe Manoeuvre vers la Pop en Technicolor d'un Mika.

La semaine prochaine, chacun des six candidats encore en lice (Benjamin, Luce, Lussie, François, Ramon et Dave) aura le plaisir d'interpréter deux titres en live. Espérons que les candidats, tout comme les programmateurs de l'émission, seront plus inspirés qu'à l'accoutumée.

Tareeq, Dis-moi (video)

Après avoir travaillé en tant que choriste avec Gage, Zaho et Vitaa, mais aussi après avoir participé à de nombreux projets avec Corneille ou encore Cunnie Williams par le biais de la chorale We Are One, Tareeq officie dorénavant en solo avec un premier titre intitulé "Dis-moi" : une voix suave, des paroles touchantes sur un son acoustique très épuré comme on les aime. Ce morceau a déjà pas mal tourné sur la toile et en concert, lui permettant ainsi de se faire un nom au sein de la scène soul française et de remplir à lui tout seul quelques salles parisiennes. N'hésitez donc pas à le découvrir en live, demain à la Scène Bastille.



Tareeq sera demain soir (13 mai) à la Scène Bastille, accompagné de la chorale We Are One et de la chanteuse Nelly Stan (anciennement du groupe Abysse).

Pré-ventes dans toutes les billetteries (Fnac, Carrefour, ...) ou appeler le 06.19.20.83.21.

Pour en savoir plus sur Tareeq, rendez-vous sur son myspace.

Plus d'infos sur mysoul.fr très prochainement !




Craig David - All alone tonight (Stop, Look, Listen) (video)


Craig David has premiered the music video for his latest single called “All Alone Tonight (Stop, Look, Listen)”, from his recently released album “Signed Sealed Delivered”. The song is a reprise of Marvin Gaye and Diana Ross’ 1973 hit song "Stop, Look, Listen (to Your Heart)"
---
Voici la nouvelle vidéo de Craig David "All Alone Tonight (Stop, Look, Listen)", dernier single extrait de son récent album "Signed Sealed Delivered", sorte de compilation contenant des reprises de la Motown. Ce titre est une reprise du mythique duo Marvin Gaye et Diana Ross "Stop, Look, Listen (to Your Heart)", énorme tube de 1973.

Craid David "All Alone Tonight (Stop, Look, Listen)" :



Ecoutez la version originale de Marvin Gaye & Diana Ross :



Pour ceux qui auraient manqué la session live organisée chez Universal, le 26 avril dernier, et pour laquelle Goom Radio vous faisait gagner des places, voici une version acoustique de "All alone tonight" :



Et enfin, pour vous prouver que notre cher Craig David de l'époque est toujours bien présent, voici une vidéo dans laquelle il parle des élections en Grande-Bretagne mais surtout où il nous fait un petit freestyle sur l'instru et la mélodie de "Fill me in" comme au bon vieux temps !



Suivez l'actualité de Craig David sur Twitter

Stromae, Te Quiero (nouveau single) + Bienvenue Chez Moi (leçon n°16 / video)


Stromae, vous le connaissez désormais sur le bout des doigts. Après vous avoir brossé le tableau du phénomène musical francophone de l'année dès le mois de février sur mysoul, le jeune belge a déboulé dans les charts nationaux, bien vissé en tête des ventes (digitales puis physiques), pour ne plus jamais décoller du sommet de notre classement. Mais la tornade "Alors On Danse" est loin d'être un épiphénomène franco-français. Plus fort qu'un volcan islandais en pleine éruption, un irrésistible élan Electro Hop a bien vite fait succomber une bonne partie de l'Europe : Belgique, Allemagne, Autriche, Suisse, Pays-Bas, Danemark, tous ont hissé le single de ce jeune musicien de 24 ans encore totalement inconnu il y a quelques mois de ça, à la première place de leurs charts respectifs.

L'Italie sera-t-elle la prochaine à capituler ? Le titre y est déjà classé 2e. Mais pour Stromae, bien qu'assis sur le toit du monde (ou du moins, d'une bonne partie de l'Europe), c'est pourtant maintenant que les choses se corsent. Auteur, compositeur, producteur, le jeune homme a du talent à revendre, et ne peut indiscutablement pas être cantonné au rôle d'un "One Hit Wonder" (l'homme d'un seul et unique tube). Mais quand on s'est offert le luxe d'être n°1 dans 7 pays avec son premier single, on peut difficilement aspirer à mieux. Stromae va pourtant tenter de transformer l'essai avec "Te Quiero", nouvel extrait de son premier album, "Cheese", que nous aurons le plaisir de découvrir dès le 14 juin (sur les plateformes digitales) et le 21 juin en magasin.



Écoutez "Te Quiero" (streaming intégral via le site officiel)

Et pour le plus grand bonheur de ses fans de plus en plus nombreux, Stromae nous livre, en bonus, le 16e volet de ses incontournables "leçons". Vous savez désormais comment cela fonctionne, sur le principe du "beatmaking pour les nuls", le musicien nous explique, étape par étape, la conception de l'un de ses titres. Ici, un nouveau morceau inédit, "Bienvenue Chez Moi", que l'on retrouvera sur son premier album, "Cheese".



Toujours aussi fun, toujours aussi cool, toujours aussi doué, Stromae a décroché le jackpot mais nous reçoit avec la même décontraction et le même sens de l'auto-dérision qu'à ses débuts dans son homestudio de poche. Jeune homme, si tu lis ces lignes, sache que j'aimerais t'adopter en tant que mon nouveau meilleur ami. En attendant, c'est ton album qui sera le bienvenu chez moi, dès le 21 juin, jour de la fête de la musique. "Sans prétention", naturellement.

Retrouvez Stromae sur son site officiel.



Drake - Find Your Love (video premiere)


Drake has premiered the video for “Find Your Love”, the second single from his debut album "Thank Me Later", in stores in June 15th. This brand new video was directed by Anthony Mandler (again !) in Kingston and co-starring dancehall star Mavado.
---
Drake vient de dévoiler le clip de "Find Your Love". Ce titre produit par Kanye West est le 2ème single extrait de l'album tant attendu "Thank Me Later", disponible le 15 juin. La vidéo a été tournée à Kingston, en Jamaïque, par le très sollicité Anthony Mandler. A noter la participation de l'artiste Dancehall Mavado, dans le rôle du chef de gang.



Retrouvez Drake en concert à La Cigale (Paris) le 5 Juillet 2010 (date unique en France). Renseignements et réservation : Gérard Drouot Productions.

Kelis, interview + live @ La Fleche d'Or by The Art Pack (video) + Queen of Hearts : Off With Their Heads mixtape (Free DL)


American dancefloor siren Kelis was in Paris last week to promote her forthcoming fifth album, "Flesh Tone", due out May 17th. She sat down with The Art Pack team to talk about the genesis of her electro-infused single "Acapella", her teaming-up with French DJ David Guetta and her new musical orientation. You'll also get a sneak peek of her live performance at La Flèche D'Or, a Parisian Club where she stopped by while in France. And don't forget to DL the DJ Replay free mixtape "Queen of Hearts : Off With Their Heads" at the end of the post. Enjoy !
---
Certains la conspue déjà pour avoir osé s'acoquiner avec notre David Guetta national, qui l'aurait fait basculer du côté obscur du Dancefloor. Pour ma part, j'ai été totalement hypnotisée par cet "Acapella" à la rythmique implacable, hymne club sexy et tribal, une sorte de réponse générationnelle au Disco frénétique d'une Donna Summer sur l'ensorcelant "I Feel Love". Kelis, la tornade new-yorkaise, était à Paris la semaine dernière pour s'expliquer sur sa nouvelle orientation artistique, ses choix et ses envies à l'aube de la sortie de son cinquième album, "Flesh Tone", le 17 mai dans les bacs (Polydor/Universal).

Les caméras de The Art Pack, dont nous vous proposions déjà de découvrir l'excellent travail il y a quelques semaines lors de la carte blanche d'Hocus Pocus au MK2 Quai de Seine, sont cette fois-ci parties à la rencontre de Kelis. Dans cette interview, la chanteuse perce enfin le mystère de ce nouvel opus, nous parle de sa collaboration avec David Guetta et s'explique sur sa volonté d'avoir fait évoluer son répertoire vers des sonorités plus électroniques. En bonus, des images exclusives de son set à La Flèche D'Or, le 4 mai dernier.



Comme elle se plait à le répéter, à défaut de se justifier, le leitmotiv de Kelis sera désormais qui m'aime me suive (pour les autres, il faudra prendre son mal en patience et espérer que le prochain album soit plus à votre goût). Si vous n'êtes pas convaincu, passez votre chemin, et si comme moi, vous vous passez en boucle "Acapella" et ses nouvelles bombes "4th of July" et "Home", alors voici de quoi vous régaler en attendant la sortie officielle de "Flesh Tone".
La mixtape "Queen of Hearts : Off With Their Heads" a été orchestrée par DJ Replay de la team FreeSchool (Chris Brown, Kid Cudi, Blake Lewis) l'équipe de producteurs Electro Hip Hop qui monte, et qui a notamment produit "22nd Century" sur le nouvel opus de Kelis). On y retrouve, outre 5 snippets de "Flesh Tone", une sélection des plus gros hits de Kelis ("Milkshake", "Get Along With You", "Lil Star") mixés aux bombes clubs de Benny Benassi, Stardust ou Eric Prydz. Un télescopage étonnant et totalement explosif !



DL/Téléchargez "Queen of Hearts : Off With Their Heads".

1 - Handful (intro)
2 - No Security (Crookers vs. Bart Bmore)
3 - Acapella (David Guetta vs. Benny Banssi)
4 - Bossy (Switch vs. Alan Braxe and Fred Falke)
5 - 4th of July (Flesh Tone Album Snippet)
6 - Grey Goose (Free School feat. Apl d ap vs. Stardust)
7 - Milkshake (Mighty Fools vs. Major Lazer)
8 - Get Along with You (Laidback Luke vs. Mstrkrft (Goldenchyld Blend))
9 - Home (Flesh Tone Album Snippet)
10 - Caught Out There (Eric Prydz Blend)
11 - Scream (Flesh Tone Album Snippet)
12 - Lil Star (Linus Loves Remix)
13 - 22nd Century (Flesh Tone Album Snippet)

Retrouvez l'actu de Kelis sur son site officiel et sur Twitter.


 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.