• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Christina Aguilera, Not Myself Tonight (video premiere) + MAJ : toutes ses influences décortiquées !


Here it goes, just out of the oven. Christina Aguilera premieres the video for "Not Myself Tonight", first single taken from her brand new album, "Bionic", out in June. Enjoy !
---
Le voici, le voilà, il vient juste d'arriver, le tout nouveau clip évènement de Christina Aguilera, "Not Myself Tonight". Premier extrait de son album Bionic, dans les bacs le 7 juin (tous les détails ici). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce comeback en images de la bombe de l'Urban Pop créé déjà un sacré ramdam, et a mis la toile en ébullition. La chanteuse s'est ainsi octroyé les services du plus grand clippeur de ces 15 dernières années, Hype Williams. Vous connaissez son oeuvre par coeur, son plus récent fait d'armes étant le "Video Phone" de Beyoncé en feat. avec Lady Gaga. Cette même Lady Gaga, nouvelle icône mondiale de la Pop, régulièrement citée, à tort, comme l'une des principales influences de Christina Aguilera, tant d'un point de vue esthétique que musical, sur "Not Myself Tonight". Ci-dessous, la preuve en images que c'est en réalité du côté de Shakira, Beyoncé, Janet Jackson et évidemment Madonna que Christina et son metteur en scène sont allés chercher l'inspiration.

Tout d'abord, la vidéo de "Not Myself Tonight" ci-dessous :



Et ci-dessous, une liste, non exhaustive, des "emprunts" de Christina Aguilera à plusieurs vidéos qui ont marqué, à leur manière, l'histoire de la Pop Music.

1/Madonna "Human Nature" + "Expres Yourself" :

Cette combinaison noir en latex, très seyante (sic), ça ne vous rappelle rien ? Bien sûr que si, c'est évidemment celle dans laquelle Madonna se tortillait déjà dans le clip de "Human Nature" (Jean-Baptiste Mondino, 1995). Dans "Not Myself Tonight", Christina s'adonne elle aussi à des pauses lascives, ultra suggestives, et complète sa panoplie SM d'un fouet avec lequel Madonna et sa copine s'amusait déjà, il y a 15 ans.



Voir la vidéo de "Human Nature" ici.

Il faut remonter un peu plus loin dans la vidéographie de La Ciccone pour constater que Christina ne s'est pas contentée de s'inspirer de "Human Nature". Dans un décor sombre, chargé de vapeur (lui-même emprunté au film Metropolis de Fritz Lang), Madonna était filmée, en haut des marches d'un escalier vertigineux, par un certain David Fincher. On la retrouvait dans la scène suivante à quatre pattes, lapant du lait dans un bol. Deux scènes cultes que Christina reproduit quasi à l'identique dans le clip de "Not Myself Tonight".



Voir la vidéo de "Express Yourself" ici.

Et les clins d'oeil à Madonna continuent tout au long du clip. Les ébats passionnés en lingerie fine de Christina et de son partenaire en fin de clip font évidemment écho à la Queen of Pop sulfureuse de "Justify My Love". La scène dans l'église, elle, n'est pas sans rappeler l'un des clips les plus polémique de Madonna, "Like A Prayer". Avec ses cheveux tirés en une longue queue de cheval, Christina nous renvoie aussi à l'image que l'on garde de Madonna, période "Blonde Ambition Tour", etc, etc...

2/Les cils "effet papillon" de Janet Jackson :

En 1999, on retrouvait, derrière la caméra de "What's It Gonna Be", duo chic et choc entre le rappeur Busta Rhymes et la funky diva Janet Jackson, un certain... Hype Williams ! Dans cette vidéo, Janet arborait un maquillage impressionnant, son regard étant sublimé par des faux cils sur-dimensionnés, façon "battement d'ailes de papillon". Le regard de Christina dans "Not Myself Tonight" est tout aussi ravageur.



Voir la vidéo de "What's It Gonna Be" ici

3/Les "Ballet heels" de Beyonce :

Bon, soyons honnêtes, Christina Aguilera portait déjà les fameux Ballet Heels", ces affreux instruments de torture avec lesquels il est absolument impossible de marcher, dans le clip de "Hurt" (2006). Mais c'était en version doré. Depuis, on les a vus aux pieds de Rihanna (le clip d'"Umbrella"), de Lady Gaga mais surtout de Beyoncé dans la vidéo de "Green Light" (Melina Matsoukas, 2007). Christina les recycle une nouvelle fois dans le clip de "Not Myself Tonight".



Voir la vidéo de "Green Light" ici

4/Le corps enduit de peinture noire, à la Shakira :

Christina Milian se roulait déjà dans une sorte de peinture noire dans le clip de "Dip It Low", mais c'est évidemment à Shakira et à la vidéo muy caliente de "La Tortura" que l'on songe en premier lieu. Inscrite à jamais dans la mémoire collective, cette scène où la chanteuse colombienne à la plastique parfaite ondule frénétiquement son corps dans un liquide sombre et épais qui ressemble à du pétrole. Tout ceci n'est pas très développement durable, au moment où les USA font face à l'une des plus importantes marées noires de leur histoire, mais au diable les conventions, place à l'érotisme dégoulinant.



Voir la vidéo de "la Tortura" ici.

Voilà pour les références et autres influences qui me semblent les plus flagrantes. Mais il en existe d'autres, encore plus subtiles. C'est en tout cas ce que cet autre décryptage, d'MTV US, nous apprend. A lire ici pour aller plus loin sur le sujet.



Ben l'Oncle Soul : découvrez le sampler de son premier album (audio)


On his self titled debut album, out in May on Motown France, Ben l'Oncle Soul walks in the footsteps of retro soul acts as classy as Raphael Saadiq (he actually served as opening act for the American singer and producer last year), Amy Winehouse, Mayer Hawthorne or the original Soul revivalist, Sharon Jones. On "Soul Man", he pays a blatant tribute to Stax legends Sam & Dave. Hear the album sampler after the jump.
---
Tout vient à point à qui sait attendre. Pour Ben l'Oncle Soul, plus de deux ans ont été nécessaires, depuis l'annonce de sa signature sur le label Motown France (sur lequel il a rejoint la 1e signature, Vitaa, le chanteur parisien Dan Kamit et le groupe nantais Hocus Pocus) pour que ce premier album voit le jour. Entre temps, il lui aura fallu légèrement modifier son pseudonyme (en raison de sa similitude avec une fameuse marque de riz), publier un EP de reprises ("Soul Wash"), un exercice qui lui permettra in fine de séduire les programmateurs radios avec sa cover élégante du "Seven Nation Army" des White Stripes. Désormais rompu à l'art de la scène, de premières parties de premier plan (Raphael Saadiq ou India. Arie, avec laquelle il s'est même offert le luxe d'un duo), de festivals en collaborations (Laure Milan ou plus récemment le rappeur Beat Assaillant) pour finalement voir son nom en haut de l'affiche, tel un Aznavour quittant sa province, le cœur léger et le bagage mince, bien décidé à conquérir Paris.

Après un passage à La Maroquinerie, c'est au prestigieux Showcase, club chic du 8e arrondissement, que Ben l'Oncle Soul entamera, le 28 mai prochain, sa route vers le succès, qui semble inéluctable. Quelques jours auparavant, son premier véritable album, éponyme, sera dans les bacs. Nous ne l'avons pas encore écouté, mais le sampler qu'il vient de mettre en ligne, en exclusivité sur sa page Facebook, laisse présager d'un opus Retro Soul d'une élégance quasi inédite en France, qui n'aura pas à rougir de la comparaison avec ceux qui ont (ré)ouvert la voie du genre : Amy Winehouse outre Manche, Raphael Saadiq outre Atlantique, Mayer Hawthorne mais surtout celle qui aura déclenché cette vague revival, la grande Sharon Jones et ses fameux Dap Kings.
Qu'il la conjugue au passé, en mode Motown ou Stax (le formidable hommage au "Soul Man" de Sam & Dave) ou bien au présent, la Soul de Ben, qu'il a longtemps fait mijoter, nous promet d'être bien savoureuse. Vous connaissez désormais le gimmick, Oncle Ben aka Ben l'Oncle Soul, c'est toujours un succès !



Ben L'oncle Soul - Sampler 1 by mercurylabel

A découvrir également, "Soul Man", en session acoustique pour Rock Trotteur :



Retrouvez Ben l'Oncle Soul sur son site officiel.



Nouvelle Star 2010 Prime 3 : Dave, How Deep Is Your Love (Bee Gees cover / video) + élimination de Sacha


Alors que Luce, Benjamin et Lussi continuent à dominer la compétition et à recueillir les faveurs du jury, c'est Sacha que le public a choisi de sacrifier hier soir. Le jeune étudiant parisien fan de Pop anglaise (il est d'origine franco-britannique) n'a pas fait de miracle sur "La Bombe Humaine" de Téléphone. Retrouvez-le sur sa page myspace et celle de son groupe, Jose and the Bitches. Alors que ce 3e prime a souffert tant par des prestations très médiocres (Stéphanie qui fait du mal au sublime Sober de Pink, Annabelle qui minaude sur La Ceinture du binôme Frégé/Biolay) que par une programmation musicale très douteuse (K-Maro, Partenaire Particulier) seul Dave, le soul man de la promotion, a tiré son épingle du jeu avec une reprise classieuse du "How Deep Is Your Love" des Bee Gees.



Comme on pouvait s'y attendre (les réactions convenues de ces deux là commencent d'ailleurs à lasser) Philippe Manœuvre et Lio ont détesté, reprochant à Dave une prestation trop sucrée. Un peu trop obtus, nos jurés n'ont peut être pas le background musical nécessaire pour être sensible à la Soul de Dave, qui a, on s'en doutait aussi, réussi à embarquer, sans grande difficulté, Marco Prince et André Manoukian dans son univers.

Certains d'entre vous s'en souviennent peut-être, mais le quartet vocal Soul/R&B Portrait s'était offert un petit succès d'estime en France en 1995 avec leur reprise du "How Deep Is Your Love" des Bee Gees, extrait de leur deuxième album, "All That Matters" :



Charmant, n'est-il pas ? Du miel, j'en redemande à la Nouvelle Star, et je fais par la même occasion du candidat mauricien mon nouveau favori, avec Benjamin bien sûr. Même si les jeux sont faits, et que Luce, dont la prestation a déjà été programmée en toute fin d'émission (comme ce sera probablement le cas jusqu'à la fin de l'aventure) remportera la finale dans quelques semaines (contre Lussi ou Benjamin ?).

Pour revoir l'intégralité des prestations du Prime 3 de Nouvelle Star 2010, rendez-vous sur M6 Replay ou M6 Bonus.



Mysoul meets / à la rencontre de ... Wayne Beckford (video ITV)


Mysoul recently caught up with english songwriter and producer Wayne Beckford, who rose to fame in the 90's as part as London based R&B band Nine Yards, and later pursued his career as a successful songwriter in Europe, producing tracks for many artists on the French Hip Hop/R&B scene, and collaborating with several others in Sweden and England. Wayne Beckford recently released in France his debut album "Alpha Omega" with the lead single "Dynamite" receiving massive support from France's number one TV channel. Get introduced with the man, right after the jump.
---
Homme de studios dont les productions ont servi les œuvres de China Moses (son 3e album "Good Lovin'"), Oxmo Puccino et bon nombre d'artistes R&B nationaux, le musicien anglo-jamaïcain Wayne Beckford sort de l'ombre avec "Alpha Omega", son premier album solo. Porté par le single "Dynamite", soutenu par la grosse machine TF1, récemment invité sur le plateau de Taratata, l'artiste ne pouvait pas rêver meilleur accueil pour ce premier opus. Il y révèle un talent de mélodiste indéniable, et un spectre musical au charme bigarré, entre Soul, Hip Hop et Reggae. Rencontre.

Shontelle - Impossible (video)


We are a little too late because the 24-year-old singer/songwriter, Shontelle, has premiered on march the music video for her song "Impossible". The video was shot in Los Angeles by TAJ, the protégé of Anthony Mandler who has worked with Rihanna on a lot of her videos. You can see the singer Steph Jones who plays Shontelle's boyfriend. Shontelle is signed to Universal Motown Records and SRP Records, the same label known for discovering Rihanna. “Impossible” is the lead single of Shontelle's 2nd album "No Gravity" out this summer.
---
C'est avec un peu de retard que l'on a décidé de vous présenter le dernier clip de Shontelle, chanteuse et auteur de 24 ans. La vidéo a été tournée à Los Angeles par TAJ, le protégé du très connu Anthony Mandler qui a réalisé de nombreux clips pour Rihanna notamment. Vous remarquerez l'apparition du chanteur Steph Jones qui joue le rôle d'un petit ami un peu trop pré-occupé par sa musique pour prendre soin de sa copine. Outre la même équipe de réalisation, Shontelle a également comme points communs avec Rihanna le fait d'être originaire de l'île de la Barbade et d'être signé sur le même label SRP Records. "Impossible" est le premier single extrait de son deuxième album "No Gravity" qui devrait arriver cet été.

Shontelle - Impossible (video)


Shontelle sur Twitter : @shontelle_layne

Nas & Damian Marley - As We Enter (video)

Check out the official video for Nas & Damian Marley's first single "As We Enter" from their album called "Distant Relatives" in stores in May 18th.
---
Voici la nouvelle vidéo de Nas & Damian Marley pour le titre "As We Enter", extrait de leur album commun "Distant Relatives" qui devrait être disponible à partir du 18 mai prochain !



Nas et Damian Marley parlent de l'album (trailer):


Le choix des productions :


La pochette de l'album :



Dee Edwards, Why Can’t There Be Love (musique Pub Adidas Originals / video)


Thanks to the new Adidas Original ad campaign, I've discovered a rare 60's soulful gem, by the hardly known Dee Edwards. The cut "Why Can't There Be Love", (which reminds me a bit of Barbara Acklin classic "Am I The Same Girl" and possesses the same magnetism) has been reworked by French DJ Pilooski.
---
Une fois de plus, Adidas a fait fort pour sa dernière campagne publicitaire. Après l'ambiance house party du spot qui nous avait fait rêver en 2009 et qui célébrait les 60 ans de la marque, même combat avec cette nouvelle création de l'agence Sid Lee. Une pléiade de stars défilent devant la caméra de Nima Nourizadeh, alors qu'une voix ultra soulful nous envoûte. Comme moi, vous vous êtes certainement interrogé sur l'identité de son interprète...

Après enquête, j'ai ainsi découvert que la musique de la campagne "Celebrating Originality on the Streets" était signée par une certaine Dee Edwards. Chanteuse méconnue de la scène Northern Soul des 60's et 70's, son titre "Why Can't There Be Love" a pour l'occasion été remixé par le DJ français Cédric Marszewski alias Pilooski. Ce dernier avait d'ailleurs dépoussiéré l'année dernière, toujours pour la campagne Adidas Originals, le "Beggin'" des Four Seasons, repris dans la foulée avec succès par les norvégiens de Madcon.

Ci-dessous, la publicité Adidas Originals 2010. Saurez-vous d'ailleurs identifier les nombreuses guests, qui apparaissent, certes brièvement, à l'écran ? :



Ci-dessous, la version originale du titre "Why Can't There Be Love" :



Et en bonus le making of du tournage qui s'est déroulé dans les rues de Londres, avec les témoignages de Snoop Dogg, David Beckham, Noel Gallagher, Whitney Port et Lee Hyori :



La 2e partie, avec les témoignages d'Agyness Dean et les apparitions de Mr Hudson, Ciara, etc. :



Quant à la campagne print, c'est une superbe série signée par le photographe Ari Marcopoulos (son portfolio ici) que vous pouvez découvrir dans vos magazines favoris :



Source : adidas-group.com

Ils en parlent aussi : Fubiz, Blogopub, Docnews.fr, Erreur 14.



Crédit photo : Ari Marcopoulos pour Adidas

Rox, Crazy (Seal cover /video)


Brit Soul phenomenon Rox (hold on, don't know who I'm talking about ? Check this and that) killed it on this absolutely perfect cover of Seal's 1991 worldwide Pop Hit, "Crazy". The singer performed her cover while she was promoting her forthcoming debut album "Memoirs", on Amsterdam's 3FM radio. "Astounding", as she often says on her Twitter page. Check her do her thing after the jump. She just blew me away !
---
Nous vous avions déjà prévenus, Rox est LA révélation actuelle de la Soul britannique, nous vous en parlions déjà ici et . Et la vidéo qui suit finira de convaincre les dernières sceptiques. Exceptionnelle, sa reprise de "Crazy", l'un des plus grands hits de Seal sorti à l'époque où il avait encore des dreads (1991), ceci ne nous rajeunit pas. Rox a littéralement magnifié, de sa voix cristalline, ce vieux standard Pop pour proposer une version qui surclasse même l'originale, chose assez rare pour être soulignée.

C'est dans la studio de la radio 3FM d'Amsterdam que la jeune artiste, de passage au Pays-Bas dans le cadre de la promotion de son premier album "Memoirs" (qui sortira chez nous en juin sur Rough Trade Records/Beggars) a délivré cette performance absolument parfaite. Digne d'être directement gravée sur CD. Regardez :



Ca vous a plu ? Vous en voulez encore ? Rox sera le 2 juillet prochain en concert aux Eurockéennes de Belfort 2010, dont l'affiche est assez démentielle d'ailleurs : Jay-Z, Missy Elliott, Janelle Monae, Hindi Zahra, General Elektriks, Selah Sue et Martina Topley Bird se succèderont, entre autres, durant les 3 jours de festivités.

Retrouvez également Rox Jeudi 29 avril 2010 à 23h20 dans l'excellente émission d'Arte, "One Shot Not", présentée par Manu Katché. La bande-annonce ci-dessous :



Plus d'infos ici.

Toute l'actu de Rox sur son site officiel, sa Fanpage Facebook, et sur Twitter.



Marine (Nouvelle Star 2010) : découvrez son tube New Man, synchro de la pub Honda Jazz 2008 ! (video)


Hier soir, la jolie Marine s'en est donc allée. Vox Populi, Vox Dei, les téléspectateurs ont décidé de se ranger du côté de Lio, qui semblait, pour une raison obscure, avoir totalement déclaré la guerre à la candidate dès le premier prime et sa prestation pourtant irréprochable, du "Be My Baby" de Vanessa Paradis. De Paradis à Gainsbourg, il n'y a qu'un pas, et en se frottant au répertoire du maître hier soir, avec "Sous Le Soleil Exactement" (morceau écrit pour la comédienne Anna Karina), Marine n'a pas su convaincre plus, à l'exception, et à la surprise générale, de Philippe Manoeuvre. Si Lio, par une attaque frontale, avait purement et simplement reproché à la jeune chanteuse de n'être qu'un copycat de Vanessa Paradis, pour peu qu'on prenne le temps de se promener sur le myspace de l'intéressée, on s'aperçoit que c'est loin d'être le cas.

Chanteuse qui a déjà tout d'une pro (sa bio nous apprend qu'elle a chanté dans de nombreuses salles parisiennes, telles Le Baiser Salé ou le Sentier des Halles) Marine a aussi prêté sa voix au groupe Blue Pop pour le très joli morceau "I Can" qui fut synchronisé en 2008 dans la publicité pour la voiture Honda Jazz :





Ci-dessous, revoyez la prestation de Marine interprétant "Sous Le Soleil Exactement" lors du 2e prime de Nouvelle Star 2010 :



Et enfin, "Be My Baby" de Vanessa Paradis, interprété par Marine lors du 1er prime de Nouvelle Star 2010, à revoir ici (via M6bonus.fr).

Marine cite Sia et son groupe Zero7 comme principale référence (elle rêve d'une collaboration avec cette dernière, Benjamin Biolay ou Nouvelle Vague pour ce qu'elle décrit comme son "album idéal"). Hier soir, après son éviction, la demoiselle nous a proposé une convaincante (mais bien trop courte) reprise a capella du "Soon We'll Be Found" de son idole. Morceau qu'elle n'aura pas eu le plaisir d'interpréter sur le plateau de Nouvelle Star. Dommage.

La suite des aventures de Marine, à suivre également sur sa Fanpage Facebook.

Pour télécharger (légalement) le mp3 du titre "I Can" de Blue Pop, cliquez sur le lien/widget ci-dessous (via Amazon.fr) :



Crédit photo bannière : capture M6, via Facebook.

Nouvelle Star 2010 Prime 2 : Benjamin, Oh Yeah vs Housse de Racket (video)

Le petit Benjamin, 16 ans et des poussières, est également l'un des potentiels "starisable" de l'édition 2010 du télé crochet d'M6. Nous avions déjà fondu pour sa reprise délicate du "After Tonight" de Justin Nozuka lors du premier prime, l'adolescent rêveur fut une nouvelle fois très bien servi par la programmation, puisque c'est sur l'imparrable "Oh Yeah" du duo français Housse de Racket qu'il a pu défendre sa place.

ci-dessous l'intégralité de sa prestation :



Et l'avis du jury, unanime :


C'est officiel, je fais de Benjamin mon favori pour cette année, mais tout comme Camélia Jordana pour laquelle je me suis enthousiasmée jusqu'à son élimination surprise en demi-finale l'an passé, je doute qu'il puisse aller jusqu'au bout de l'aventure. Et vous ?

Ci-dessous, la version originale du titre interprété par Benjamin ce soir, Oh Yeah, par Housse de Racket :



A l'issu de ce 2e prime, c'est la jolie Marine, déjà en danger la semaine dernière, qui a été évincée de la compétition par le public. Retrouvez là sur son profil myspace officiel.

Pour revoir l'intégralité du 2e prime de Nouvelle Star 2010, rendez-vous sur M6Replay.


Nouvelle Star 2010 Prime 2 : Luce, Dream A Little Dream Of Me vs The Mamas & The Papas (video)

Déjà donnée comme favorite après sa prestation remarquée lors du premier prime, Luce s'est cette fois ci attaquée à un standard de la Pop américaine, le "Dream A Little Dream of Me" (popularisé à la fin des 60's par the Mamas & the Papas, comme l'a justement rappelé notre encyclopédie du rock nationale, Philippe Manoeuvre).



Luce est tout à fait délicieuse. Avec sa chevelure soyeuse toujours rehaussée avec goût par un petit noeud ou un serre-tête chic, sa peau laiteuse et son maquillage contrasté, elle est le mix parfait entre la poupée russe dite Matriochka et la version japonaise trop kawaii, dite kokeshi. Mais Luce a quand même tendance à forcer le trait question humour et excentricité, à constamment ponctuer ses fins de phrases par cette vague imitation d'Eddy Mitchell. Elle a malgré tout recueilli une nouvelle fois un concert de louanges.

Mais réécoutons ci-dessous la version, exceptionnelle et hors du temps, de Cass Elliott, du groupe The Mamas & The Papas :



Luce a bien évidemment été sauvée par le public, qui a choisi de sacrifier la jolie Marine ce soir (dommage, on aurait adoré découvrir l'intégralité de sa reprise de "Soon We'll Be Found" de Sia, entonnée a capella sur le plateau de Nouvelle Star Ça Continue).

Pour revoir l'intégralité du 2e prime de Nouvelle Star 2010, rendez-vous sur M6 Replay.

Ciara feat. Ludacris - Ride Music (video)


Ciara has premiered the music video for the song “Ride” featuring Ludacris. The video was directed by Diane Martel who also has directed "Love Sex Magic" featuring Justin Timberlake. Ciara puts his body forward, as though she wanted to remind us how good dancer she is !
---
Ciara a dévoilé son nouveau clip qui illustre le titre "Ride" en featuring avec le rappeur Ludacris. La vidéo a été réalisée par Diane Martel, qui a également fait le clip de "Love Sex Magic" avec Justin Timberlake. Pendant plus de 4 minutes, Ciara n'hésite pas à mettre sa belle silhouette musclée en avant et à nous rappeler que, au-delà de la chanson, c'est avant tout une excellente danseuse !



Push Up, The Grand Day of Quincy Brown (video)


I've always had a thing for cutting edge artists, the unpredictable ones, always somewhere accross the edge... the genre-breaking kind of energy and versatility I found in acts such as Van Hunt or, most recently, Kameron Corvet. Hailing from Paris, here comes Push Up, a combo of creative musicians, perfectly fusing alternative Soul with riotous Funk and some steamy Rock on their debut album, "The Grand Day of Quincy Brown", out in June. Get a little taste of their sound right after the jump.
---
Vibrante, époustouflante, Sandra Nkake sait décidément tout faire. Crooneuse jazzy reprenant de sa voix feutrée "La Mauvaise Réputation" de Brassens, mutine et aguicheuse sur une bombe electro Soul signée Booster ("Sex Friend", soutenu par Nova), on la retrouve aujourd'hui, funky en diable, au sein des survoltés Push Up ! Push Up pour "push up the volume", forcément, c'est un peu le leitmotiv de ces azimutés qui font cracher les guitares et transpirer les foules. Télescopage d'une Soul alternative, d'un Funk débridé et d'un Rock torride, en voilà une formation qui décoiffe et dont le premier opus, "The Grand Day Of Quincy Brown" devrait faire des ravages à son arrivée dans les bacs, le 7 juin prochain (Discograph).



Si l'ombre de Red Hot Chili Peppers, Fishbone, Living Colour et évidemment FFF plane sur "Push Up The Volume !" (en écoute sur le myspace du groupe), leur "I'm Just A Man" lorgne lui du côté de Sly Stone. Mais au fait, qui sont donc les joyeux drilles de Push Up ? Outre la divine Sandra, que du beau monde dans le line-up du quintet : Jean-Philippe Dary tout d'abord, ancien directeur musical d'une certaine Teri Moïse, co-réalisateur du premier album de Dan Kamit, visez moi ce CV de folie : ici. Mais aussi Karl The Voice (Rim-K, Bob Sinclar, et le récent projet Music'All), l'inclassable Allonymous, dont l'univers oscille entre poésie soulful, jazz et funk, et enfin le flutiste Jî Dru, leader du groupe Ji Mob. Du lourd !

Ci-dessous, le teaser de l'album, qui nous plonge dans une ambiance très Blaxploitation :



Et un live, sur "Push The Volume !" :



Retrouvez Push Up sur leur myspace.

À bookmarker, le blog de Sandra Nkake

[CONCOURS] Rencontre Craig David lors d'une session acoustique exclusive à Paris, avec Goom Radio !


Attention évènement. L'information qui suit risque fort de réjouir les nostalgiques de l'époque où Craig David, accompagné de son guitariste Fraser T. Smith, nous éblouissait de par sa dextérité vocale lors de ses fameux sets acoustiques, toujours impeccables. Et si c'est plutôt la nouvelle musculature du chanteur anglais, développée sous le soleil de Miami, qui vous fascine, ça marche aussi. La semaine prochaine, l'ancienne gloire du 2Step, qui tente un comeback retro Soul ces jours-ci, sera dans la capitale à l'occasion de la sortie de sa compilation "Signed, Sealed, Delivered". Ce lundi 26 avril 2010, le musicien se produira lors d'une session acoustique ultra privée dans les locaux de son nouveau label, Universal Music. Goom Radio vous offre dès aujourd'hui la possibilité d'assister à cet évènement exceptionnel, avec rencontre à la clef.



Tu es disponible dans la journée du 26 avril, et tu souhaites rencontrer Craig David dans les locaux d'Universal Music ? Alors branche toi sur Just Hits, la radio thématique de Goom, en écoute ici. Un signal sera donné à l'antenne et il te suffit, à ce moment précis, d'envoyer tes coordonnées complètes par mail à l'adresse suivante :

craigdavid[at]goomradio.com

Reste donc vigilant, et à l'écoute de l'antenne de Just Hits sur Goom Radio.


Et en guise de piqûre de rappel, Craig David en acoustique, ça donne ça: "Four Times A Lady", vous vous souvenez ?



Plus récemment, une reprise toute en finesse de "Use Somebody" du groupe Rock US Kings Of Leon:



Et enfin un medley de "Walking Away" et de "Signed Sealed Delivered" reprise de Stevie Wonder, extraite de son dernier album :



Retrouve Craig David sur son site officiel.

Deces de Guru : Le Hip Hop en berne (l'hommage en 5 videos incontournables)


Nous sommes en 2010. Et en 2010, comme en juin 2009, c'est sur Twitter que l'on apprend le décès des grands de ce monde. En ce mardi 20 avril, aux alentours de 10H00, il y eu d'abord ce tweet de Damencio, que peu ont d'ailleurs relevé, sur le coup. Un lien vers un article de yoraps.com, annonçant le décès de Guru. On le savait dans le coma depuis plus d'un mois, la nouvelle avait à l'époque enflammé le web.

Et puis vint #larumeur présidentielle, #moundir à la recherche d'une bimbo sous le soleil de Miami, les aventures de #michaelvendetta en Afrique du Sud, un vilain #nuagedecendres , les frasques de plusieurs joueurs de foot de l'#EDF etc, etc. L'état de santé de Guru n'était plus qu'un lointain buzz jusqu'à ce qu'un tweet, tristement prémonitoire, de nos potes de @HaterzFr nous rappelle à son bon souvenir.



C'était hier soir. Guru s'éteignait peut être au moment précis de ce tweet. Ainsi va la vie. Décidément très inspirés ces @HaterzFr, qui me rappelaient aussi ce matin ce qu'a représenté pour moi, profane en matière de real Hip Hop, Keith Elam aka Guru. Via cette citation d'MC Solaar, extraite de son fameux "Les boys bandent" (sur "Paradisiaque", en 1997) :
"Boys, Boys, Boys chantait Sabrina, moi j'écoutais pas, je préférais Step in the Arena"

"Step In The Arena" album culte de Gang Starr. Opus que je ne possède pas, et que je n'ai jamais écouté. Pas plus que Sabrina d'ailleurs. Cette année là, c'est l'album "CooleyHighHarmony" des BoyzIIMen que je me passais en boucle. Comme le grand public, celui qui découvrait les clips en regardant le Top50 de Marc Toesca, c'est justement grâce à MC Solaar que j'ai découvert Guru, avec ce qui restera son plus gros hit Pop chez nous, "Le Bien, Le Mal" :



"Hip Hop non stop plus Jazz pas nase, live, pas samplé dans un disque d'occas'" rappait encore MC Solaar en 1994 sur l'un de ses tous meilleurs morceaux, l'intemporel "Un Ange En Danger". Un titre enregistré pour les besoins de la sublime compilation "Red Hot + Cool : Stolen Moments", qui trône elle, en bonne place dans ma discothèque. Sur le morceau d'ouverture, on retrouvait bien sûr Guru, associé au trompettiste Donald Byrd et au guitariste Ronny Jordan :



Et puis il y eu enfin et surtout, en 2000, un album phare pour la fan de Soul/R&B que je suis : "Jazzmatazz, Streetsoul", troisième volet d'une série entamée en 1993. Les puristes diront probablement que l'essence même de la compilation s'était évaporée dès le 2e volume, moi, j'y ai trouvé l'album quasi parfait. Le meilleur de la scène Soul/R&B de l'époque apparait sur ce disque : Donell Jones, Macy Gray, Bilal, The Roots, Pharrell Williams, Jay Dee, Amel Larrieux, Kelis, Erykah Badu et même le phénomène 2Step R&B de l'époque, un certain Craig David (qui pose sur l'éblouissant "No More").



"Jazzmatazz Streetsoul", c'est aussi la bombe "Keep Your Worries", magistralement interprétée par Angie Stone :



"Jazzmatazz Streetsoul" c'est enfin le bouleversant "Who's There", l'un des plus beaux titres de la discographie de nos chères Nubians, qui confirmaient là leur rayonnement international :



Voilà, 5 titres, c'est si peu pour résumer la carrière d'un artiste qui aura fait dodeliner tant de Hip Hop heads, sur plus de trois décennies. Et comme ce n'est pas ici que l'on en parle le mieux, je vous invite à lire l'hommage d'Arnaud Fraisse et Paul Karam sur CanalStreet, et celui d'Adrien aka @bigad pour Trace TV.

Gnarls Barkley, Going On (musique pub Puma Journey of Football)


Here's Gnarls Barkley's beautiful "Going On", a track taken from their sophomore album "The Odd Couple", released in 2008. The song can now be heard in the latest Puma TV Commercial, "Journey of Football", launched for the FIFA World Cup 2010. Watch both music videos and TV ad after the jump.
---
La nouvelle campagne pub de l'équipementier Puma, lancée en TV ces jours-ci, m'a permis de redécouvrir ce magnifique titre de Gnarls Barkley, "Going On", synchronisé dans ce spot réalisé par l'agence américaine Syrup. "Going On" est extrait de "The Odd Couple", le 2e opus du duo Alternative Soul d'Atlanta, paru en 2008.

Le morceau, qui fut d'ailleurs exploité en single et fut salué par une nomination aux Grammy Awards 2008 (catégorie meilleure performance Pop en duo ou en groupe) fit aussi l'objet d'un clip, tourné en Jamaïque par la réalisatrice Wendy Morgan (qui vient d'ailleurs de signer le formidable "Tightrope" de Janelle Monae).



Ci-dessous, la publicité Puma Journey of Football, tournée au Ghana, en Côte d'Ivoire, au Cameroun et en Angola, et dont le message principal est de ramener le Football vers ses racines, alors même que la Coupe du Monde FIFA 2010 se tiendra, à partir du 11 juin 2010, en Afrique du Sud.



Attention, avis aux fans : Cee-Lo Green, chanteur lead des Gnarls Barkley, mais également rappeur, producteur et auteur/compositeur à l'univers aussi éclectique qu'audacieux, serait en ce moment en train d'enregistrer un nouvel opus solo, six ans après la sortie de "Cee-Lo Green... Is the Soul Machine". Parmi les personnalités que l'on devrait retrouver à la production de ce nouveau projet, les noms de Salaam Remi, Jack Splash, mais aussi Fraser T. Smith (ancien proche collaborateur et guitariste de Craig David devenu depuis l'un des songwriters britanniques les plus recherchés) circulent déjà. Si l'on ne connait pas encore la date de sortie de ce nouvel album de Cee-Lo Green, qui devrait s'intituler "Lady Killer", un premier extrait, "Georgia", sera lui dévoilé le 11 mai prochain. On veille au grain.

Source : Allhiphop.com



Hocus Pocus, Beautiful Losers Release Show by The Art Pack (video)


If you're not familiar yet with the sound of French Hip Hop/Jazz combo Hocus Pocus, the following video will help you learn more about their work. Watch the band's frontman 20syl talk about his collaboration with designer, illustrator and animation director WU YUE (who rose to fame with his work on Kid Cudi's "Day N' Night" video), as part of a live performance for the release of the video "Beautiful Losers" last week.
---
Il y a pile poil une semaine, mysoul vous faisait découvrir le tout nouveau clip d'Hocus Pocus, en featuring avec la chanteuse Soul anglaise Alice Russell, "Beautiful Losers". Ce nouvel extrait de l'album "16 Pièces", que la formation nantaise a publié en mars dernier sur le label Motown France, a été réalisé et illustré par le dessinateur WU YUE. En parallèle au lancement du clip sur la toile lundi dernier, Hocus Pocus et ce dernier ont présenté le fruit de leur collaboration au public parisien, dans le cadre d'une carte blanche proposée par le MK2 Quai de Seine. Une performance live et une expérience totalement inédite, durant laquelles les artistes ont pu laisser libre court à leur imagination, le mot d'ordre de la soirée étant l'improvisation.

Vous n'y étiez pas ? Nous non plus, mais fort heureusement, les caméras du videozine culture The Art Pack s'y sont elles, rendues, pour le plaisir de nos yeux et de nos oreilles...



Hocus Pocus sera en concert aux Solidays le vendredi 25 juin 2010 à l'Hippodrome de Longchamp (Paris 16e), avec également Wax Tailor, General Elektriks, Crookers et Féfé (entre autres).

En carte blanche aux Francofolies de La Rochelle le 16 juillet 2010, et au Zénith de Paris le 13 octobre 2010.
A découvrir aussi en couverture du magazine World Sound, actuellement en kiosque.




Retrouvez Hocus Pocus sur myspace et sur On & On Records.



Kelis live @ La Fleche D'Or (Paris) le 4 mai 2010 + 4th Of July (audio) + Acapella feat. Will.I.Am (live @ Jimmy Kimmel)


It's now official : Kelis will be heading to Europe in May to support the release of her new album "Flesh Tone", and it has been announced earlier today that the R&B trendsetter turned dancefloor goddess will be headlining the Flesh D'Or in Paris, on May 4th, 2010. While a bunch of new songs from her album leaked recently, the catchy "4th Of July" worked fine with me (don't know yet if the cut will make it on the album though). Kelis also performed live her latest single "Acapella" together with her new label boss Will.I.Am on the Jimmy Kimmel show. Catch them right after this.
---
La nouvelle est tombée en début d'après-midi via le compte Twitter de son tourneur, Alias Productions (merci au passage à @earlybird2001 et @kasowasu pour leur réactivité). Kelis sera de retour en France pour un live à La Flèche D'Or, le 4 mai prochain. De passage dans la capitale pour assurer la promotion de son album "Flesh Tone" (dans les bacs le 17 mai en France via le label Polydor/Universal), l'icône de l'avant-garde R&B, qui s'est muée depuis son récent divorce en véritable déesse des dancefloors, proposera donc aux parisiens de découvrir en avant première quelques unes des pièces de cet opus sur lequel l'ex muse des Neptunes a opéré un virage artistique 100 % electro.

Par ailleurs, plusieurs titres enregistrés pour les besoins de "Flesh Tone" commencent à filtrer sur la toile, à mesure que l'on se rapproche de la date de sortie de l'album. Il y eut tout d'abord la cover de l'album, dévoilée il y a quelques jours par le webzine musical Idolator. La chanteuse y apparait moulée dans un body en métal qui n'est pas sans rappeler celui porté par la sculpturale Emma Sjöberg dans le clip de George Michael, "Too Funky" (revival 90's garanti). Ce look robotique imaginé par Thierry Mugler a été remis au goût du jour par Lady Gaga dans le clip de "Paparazzi"... Question originalité, on a donc vu mieux, Kelis perd des points sur ce coup là (et je ne parle même pas de l'aspect général de cette pochette, à l'esthétique plus que discutable).



Côté musique, la blogosphère s'enflamme en ce moment précis pour les titres "Scream And Shout" et "22nd Century", que je vous laisse googler si la curiosité vous en dit. J'ai choisi de vous faire découvrir le plus efficace d'entre tous ces leaks, à savoir "4th Of July", produit par DJ Ammo.



Au début du moi d'avril, Kelis a fait une apparition remarquée à la télévision américaine sur le plateau du show de Jimmy Kimmel. Elle y a interprété en live son nouveau single, "Acapella", en compagnie du boss de son nouveau label US, Will.I.Am.



Toute l'actu de Kelis sur son site officiel ou sur Ultimate Kelis (blog anglophone).


Detail feat T-Wayne & Travie McCoy, Tattoo Foreva (audio)


L.A based urban music producer Noel Fisher, better known as Detail, is launching his solo career with the release of "Tattoo Foreva", the lead single from his upcoming Universal Republic debut album. The track features Gym Class Heroes frontman Travie McCoy, and marks the first appearance on a record of recently formed supergroup T-Wayne, comprised of autotune masters T-Pain and Lil Wayne. Check the joint after the bounce.
---
Le son du jour vient nous rappeler que l'insouciance estivale nous attend, c'est promis, au bout de ce long tunnel de dur labeur... Allez, encore un petit effort, et dans trois mois à peine, direction le sunlight des tropiques pour les plus chanceux, les autres se consoleront avec une bande son parfumée au monoï. Épaulé par un certain Travie McCoy (leader charismatique des Gym Class Heroes) et par le nouveau supergroupe du rap mutant, T-Wayne (à savoir T-Pain et Lil Wayne pour une double ration d'autotune), voici donc le premier single de Detail, "Tatoo Foreva".

Avant d'obtenir un contrat d'artiste avec Universal Republic, Noel "Detail" Fisher officiait dans l'ombre, en tant que producteur et/ou songwriter dans la sphère Hip Hop/R&B US. Après plusieurs collaborations avec Ray J, Marques Houston, Omarion, Bone Thugs-N-Harmony ou Sean Kingston, Detail lance donc sa carrière solo, avec cet hymne très léger à la gloire des beautés tatouées.



Plus d'info sur Detail sur myspace, Facebook et Twitter.

Justin Nozuka feat. Zaho, Heartless (La Promesse)


On the verge of releasing his sophomore album "You I Wind Land And Sea" (out in May) canadian Folk/Soul wonder Justin Nozuka has teamed up with Montreal based urban pop songbird Zaho. The pair has re-recorded a bilingual version of Nozuka's latest single, "Heartless", retitled La Promesse for the French market. Take a listen at the collaboration right after the jump.
---
C'est le duo surprise du moment ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que la jolie Zaho a du goût, et en matière de collaboration, la percutante canadienne sait décidément bien s'entourer. Alors que l'on craque actuellement pour sa ballade reggae soul, interprétée de concert avec la star du dancehall, Sean Paul, voici qu'on la retrouve déjà auprès d'un autre partenaire, et pas des moindres. La montréalaise est en effet l'invitée de la version française de "Heartless (La Promesse)", nouveau single de son compatriote Justin Nozuka, dont le 2e album, "You I Wind Land And Sea" sortira le 3 mai prochain sur le label indépendant Pias Recordings.



L'adaptation de cette ballade Folk/Soul spécifiquement pour le marché français sera-t-elle la garantie pour Justin Nozuka d'un nouveau succès sur les ondes ? Ce duo arrive effectivement bien rapidement après le lancement de "My Heart Is Yours", premier titre extrait de l'album "You I Wind Land And See", avec lequel le public français aura donc à peine eu le temps de se familiariser. On rappelle qu'"After Tonight", le tube qui a lancé dans l'hexagone la carrière du songwriter canadien, fut, après un faux départ en 2008, l'un des titres les plus diffusés en radio durant l'année 2009.

Justin Nozuka a donc placé la barre très haute, et il n'est pas garanti qu'il parvienne à réitérer l'exploit. Mais le challenge sera peut être relevé, qui sait, avec la complicité de la talentueuse Zaho, dont on attend avec impatience et non sans une certaine curiosité, le 2e album, prévu pour le courant de l'année 2010.

Plus d'infos sur Justin Nozuka sur son site officiel.


Wayne Beckford, Dynamite + Billie Jean, live @ Taratata (videos)


As London born singer/songwriter/producer Wayne Beckford is about to launch his debut album on the French market this week, the former R&B hitmaker (who worked with a bunch of French urban artists, among them Oxmo Puccino and China Moses) stopped by top-notch TV show Taratata, to perform his latest single, "Dynamite". He also payed tribute to Michael Jackson and James Brown with punchy renditions of their classic hits "Billie Jean" and "I Feel Good". Videos included after the jump. Enjoy !
---
Toujours sur le qui-vive, mysoul vous présentait, il y a déjà plus de 6 mois et en quasi avant première, le clip coup de coeur de Wayne Beckford, "Dynamite". Soit le single de lancement de la carrière solo de celui qui était jusque là connu par les aficionados du R&B hexagonal comme simple producteur (aux manettes, entre autres, de l'excellent 3e opus de China Moses, "Good Lovin'"). Sur l'explosif (oui, le jeu de mot est facile) "Dynamite", 1er extrait de l'album "Alpha Omega" (dans les bacs dès demain), Wayne Beckford construit un pont ingénieux entre une rétro Soul fédératrice et une Pop urbaine résolument contemporaine.

L'esprit Soul revival qui inonde les refrains soutenus par des cuivres rutilants s'oppose au phrasé scandé des couplets, dans une vibe plus Hip Hop. Une combinaison qui fait des "étincelles", si je puis me permettre la métaphore (décidément, je suis en verve ce soir). Invité hier dans l'émission Taratata, Wayne Beckford était pour l'occasion accompagné par une choriste de luxe en la personne de China Moses.

Ci-dessous, le titre "Dynamite", version live :



Ici, sa cover de "Billie Jean" de Michael Jackson, doublé du "I Feel Good" de James Brown :



Wayne Beckford sera en concert le 12 Mai prochain à Paris (l'Alhambra). Infos et résa : avosbillets.com et en 1e partie du concert de Whitney Houston reporté au 1er juin prochain à Paris Bercy.

A l'occasion de la sortie de l'album "Alpha Omega" retrouvez Wayne Beckford en mix au Murano Resort de Paris, le 29 avril à partir de 22H00. Entrée libre. Plus d'infos ici

Toute l'actu de Wayne Beckford sur son site officiel et sur Twitter.


Cocoon, Chupee : la synchro de l'année ? (musique pub Taillefine + Peugeot Partner Teepee)


In the vein of French based duos The Do or Yael Naim (comprised of lead singer Yael Naim and percussionist David Donatien) comes Mark and Morgane, known together as Cocoon. Both in their early twenties, their blend of soft Pop and ukulele driven melodies earned them comparison to the likes of a young Ben Harper, or "New Folk" acts such as Coco Rosie or Devendra Banhart. Their track "Chupee" can currently be heard in several TV commercials in France. Cocoon will embark on a European/Asian tour next month, with stops in Germany and China.
---
En 2007 déboule sur la nouvelle scène française un duo clermontois qui va insuffler un douce brise folk sur la bande FM. De charmantes mélopées minimalistes, interprétées sur une base guitare, banjo, ukulélé, associées aux harmonies délicatement vaporeuses de Mark et Morgane, la vingtaine insouciante, voici la recette développée par Cocoon. A la manière d'une Yael Naïm, leur répertoire, fait de jolies perles soft pop, cool et éthérées, plait tant à un public de fins connaisseurs qu'aux programmateurs radios et aux annonceurs.

Sur leur premier album, "My Friends All Died in a Plane Crash" paru en 2008, on retrouvait notamment "On My Way", une ritournelle qui fait mouche et sur laquelle le vibrato fragile de Mark n'est pas sans rappeler le blues à fleur de peau d'un certain Ben Harper, période "Welcome to the Cruel World". En 2008, le morceau servira de bande sonore à la campagne publicitaire Volkswagen Eos Coupé-Cabriolet, première d'une série impressionnante de synchros.



Car là où Cocoon fait fort, c'est que leur folk pop naïve, aussi légère qu'accessible, a réussi à s'imposer dans notre quotidien, l'air de rien, sans tambour ni trompette, en utilisant une nouvelle arme de promotion tout à fait redoutable : la synchronisation. Et c'est ainsi que "Chupee" autre composition du groupe, est venu squatter notre temps de cerveau disponible via deux campagnes publicitaires sans aucun rapport a priori, l'une pour les yaourts Taillefine de Danone, lancée en 2008, l'autre, beaucoup plus récentes, pour la Peugeot Partner Tepee. Sauf que ces deux campagnes sont actuellement diffusées simultanément sur nos écrans, il n'est donc pas rare de voir les deux spots s'enchaîner durant les coupures pubs, effet lavage de cerveau garanti. Et pourtant, malgré tout ce battage, "Chupee" reste un pur moment de poésie Folk, au charme régressif, une road song ensoleillée et candide, un irrésistible sourire musical.



En 2010, "Chupee" a donc continuer son petit bonhomme de chemin sur les sentiers de la synchronisation, et s'est ainsi retrouvé, histoire de boucler la boucle, sur la B.O. de L'Arnacoeur, excellente comédie romantique à la française avec Romain Duris et Vanessa Paradis. Quant à Cocoon, la formation a officialisé en février via sa Fanpage Facebook sa signature sur la major Universal, via le label Barclay. Le groupe rentrera en studio à la fin du mois d'avril pour enregistrer son 2e album, successeur de "My Friends All Died in a Plane Crash", certifié disque d'or.

Source : musiquedepub.tv

A lire sur le même thème :

-"Regain d'intérêt pour la synchro" sur cyberpresse.ca.
-"Publicité et musique, la synchro en question" sur marketing client 2.1
-"La synchro de pub, avenir de la musique ?" sur le dossier Industrie musicale : où est passé l'argent ? réalisé par les étudiants de l'ESJ Lille en partenariat avec LesInrocks.com

L'actu de Cocoon sur le site oficiel, à suivre aussi sur Twitter.


Et toi, t'ecoutes quoi ? Test webradio n°5 : Got Soul Sessions


Que dire si ce n'est que j'ai tout simplement, et après des mois d'investigation (mon premier test webradio remonte à 2008 !) enfin trouvé LA perle ? Une radio axée sur la Soul et le Hip Hop, essentiellement anglophone, qui mixe avec beaucoup de pertinence oldies, nouveautés, découvertes et même un peu d'exotisme french touch. Que demander de mieux ?

Pour une fois, je dois admettre que je n'ai pas eu à chercher bien loin sur la toile pour dénicher Got Soul Sessions, puisque ce sont eux qui sont venus à moi via Twitter. Et oui, mysoul compte fièrement depuis quelques jours parmi ses followers GotSoul, une webradio basée à Houston, Texas, lancée en 2007.



Si à première vue, le site de Got Soul Sessions ne paye pas de mine (mais vous connaissez l'adage : "don't judge a book by its cover") sa playlist est, elle, absolument irréprochable. En une session d'une heure d'écoute, j'ai ainsi pu entendre : la Blues/Pop ou Blue Eyed Soul de John Mayer (Stop This Train), la Soul contemporaine (puisque l'appellation "neo soul" est désormais prohibée) d'India.Arie (I'm Not My Hair), du Hip Hop Soul, classique avec les incontournables ATCQ ou alternative avec Mojoe (Voodoo Coochie), voire même du trip hop (AIM feat. Kate Rogers). Mais les bonnes surprises réservées par Got Soul Sessions, c'est surtout la présence dans sa playlist de bon nombre de nouveaux talents : Dain Harris, Jennifer Johns, Aaron Jerome ou Zin côtoient ainsi Raphael Saadiq, Norah Jones, Sade, Me'Shell Ndegeocello ou Maxwell.



Mais la programmation de Got Soul Sessions garde aussi en permanence un œil vers l'Europe : la française Emilie Simon, les belges de Zap Mama, l'allemande Joy Denalane, la Brit Soul d'un Craig David, d'une Corinne Bailey Rae, d'un Nate James ou d'un Jamiroquai, le néerlandais Alain Clark... tous se succèdent à l'antenne, le tout sans la moindre interruption publicitaire, pour un confort d'écoute total...

Le grand mystère qui subsiste reste le modèle économique de cette webradio alternative sans pub, qui possède également sa webtv en streaming sur livestream.com (voir player ci-dessous)



Mais on ne va pas pour autant bouder notre plaisir, l'essayer c'est l'adopter, gotsoulsessions.com est donc définitivement un site à bookmarker, pour tous les amateurs de Soul au sens large.

La programmation, mise à jour en temps réel, sur Twitter.

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.