Ivana Santilli, Hollywood (TO.NY version) vs Hollywood (Nothing Over You) Part. 2 (Santilli version)


Still catching up with all those 2010 releases we slept on, mysoul proudly introduces you to the sound of Ivana Santilli. The Toronto based singer is, of course, already a well known figure among soul aficionados, especially for her 2004 release "Corduroy Boogie", an album where she had the great opportunity to collaborate with household names such as James Poyser,Stuart Matthewman (founding member of British cult band Sade), Dwele and Omar Lye-Fook. In 2010, Ivana Santilli (who not only is a talented vocalist but also happens to perfectly play the trumpet and the keyboards) returned with her fourth album, the eponymous "Santilli". The effort was actually a revamped version of her 2008 release "TO.NY" with some new additions and remixes. One of the stand-out tracks of both projects surely is the song "Hollywood (Nothing On You)", a funkylicious joint I've posted in its original version as well as in its 2010 remix, for you to have a taste of her work. Hope you'll enjoy !
---
On continue nos sessions de rattrapage entamées cette semaine sur mysoul, avec une chanteuse canadienne que j'aurais aimé voir figurer sur le blog depuis un long moment. Bien connue des amateurs de Soul, pour ses collaborations notables, avec son compatriote Glenn Lewis d'une part, mais surtout avec les producteurs James Poyser et Stuart Matthewman (membre fondateur du groupe Sade), Dwele et Omar Lye-Fook, tous au générique de son album "Corduroy Boogie", Ivana Santilli est une musicienne émérite. Ses talents multiples lui ont permis d'acquérir une vraie reconnaissance sur la scène internationale, pour ses qualités de chanteuse, mais également de trompettiste et de claviériste. Deux ans après la sortie de "TO.NY", son troisième opus, Ivana publiait, à l'été 2010, l'éponyme "Santilli".

Un vrai faux nouvel album, puisqu'il se compose de 12 titres dont 9 apparaissaient déjà sur "TO.NY". Trois d'entre eux ont cependant fait l'objet de remixes, et le moins que l'on puisse dire, c'est que la chanteuse a pris le parti de passer à la moulinette electro funk le groove chaloupé de ses anciennes compositions. Le midtempo "Depend On You" se trouve ainsi totalement métamorphosé, est prend une dimension résolument 80's, ce qui n'est pas pour me déplaire, surtout depuis que j'ai été happée par cette vague revival également développée par Jazmine Sullivan sur son nouvel album, mais nous y reviendrons.

L'une des pièces maîtresse de "Santilli" reste selon moi le puissant "Hollywood", un titre dont la version originale était déjà méchamment fonky, et qui se rapprocherait même du tout meilleur d'une Faith Evans (période "Love Like This") :



[LISTEN/ÉCOUTEZ] Ivana Santilli - Hollywood (Nothing Over U)

Alors qu'elle s'est notamment entourée de Nasri Atweh ("Crawl" de Chris Brown) pour quelques uns des titres de son nouvel album, c'est comme une grande qu'Ivana a écrit et composé "Hollywood" (Nothing Over You). La nouvelle version du morceau creuse un peu plus profond les sillons Electro-Funk de l'original. Le reste de l'opus décline un éventail de styles essentiellement d'inspiration rétro 80's, comme l'artwork de la pochette nous le suggère d'ailleurs.

En écoute ci-dessous, "Hollywood (Nothing On You) Pt. 2" :



[LISTEN/ÉCOUTEZ] Ivana Santilli - Hollywood (nothing over u) pt. 2

Du Funk pur jus sur le titre d'ouverture, "Been Thru This", de la Soul nonchalante et sucrée à souhait sur "Wish You Away", "Leave It Alone" ou "Still Anymore", Ivana reste peut être moins convaincante quand elle tire vers des sonorités House plus musclées à l'image de ses contemporains (B.E.P, Lady Gaga et consort). Bien qu'efficaces, "Confused Little Boy" ou "Letting Go" pourraient ainsi surprendre ceux qui ont connu et apprécié l'artiste sur un répertoire plus organique et surtout plus posé. Il n'en demeure pas moins que "Santilli" se révèle être un album solide, porté par le charisme de son interprète, des mélodies très bien construites, et une production inspirée.

Suivez l'actualité de Ivana Santilli sur son site officiel, sa fanpage Facebook et son Twitter.


2 commentaires:

  1. Funk Them! a dit…:

    C'est moi ou le titre est méchamment inspirée de "Forget me nots" ? ^^
    http://www.youtube.com/watch?v=p-wYDtLVT6Y

  1. Emily a dit…:

    Hello Funk Them ! Sympa ton blog. Oui, "Forget Me Nots" il y a de ça aussi, effectivement.

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.