Hindi Zahra, Prix Constantin 2010 : Stand Up + Beautiful Tango (videos)


On Friday evening, I was lucky enough to be invited to the Prix Constantin ceremony at the Olympia hall in Paris. This is basically the French equivalent to the prestigious Mercury Prize in England, and though the winner, Morocco born Soul/Jazz/Folk singer Hindi Zahra was not the one I would have loved to see awarded here, I thought it would be a perfect occasion to feature this Blue Note signee on the blog, because she obviously has a thing of her own. So here it goes, the videos for "Beautiful Tango" and "Stand Up", both included in her debut album "Handmade", are available after the jump. Hope you'll enjoy.
---
Vendredi soir, à l'Olympia, le public, venu en nombre (la salle affichait complet) a frémi, et a retenu sons souffle quand une petite dame vêtue de noir a percé l'espace de sa voix saisissante, à la fois fragile et puissante. Quand Camélia Jordana a achevé sa prestation sur "Lettera" une composition de son mentor Babx qui n'a pas été écrite pour elle mais qu'elle transcende littéralement, on se disait que la chanteuse, à peine majeure, aurait fait un fort joli Prix Constantin 2010. Quelques minutes avant elle, une autre Dame elle même vêtue de noir, Première de France en l'occurrence, avait créé la surprise, invitée inattendue de Marc Lavoine, président du jury de cette récompense qui à l'image du Mercury Prize en Angleterre, récompense l'album d'un nouveau talent musical - dont le projet a été produit en France - qui se serait distingué durant l'année écoulée.



Et l'éventail d'artistes qui nous été proposé ce soir là ne manquait pas d'originalité, c'est le moins que l'on puisse dire. Le plus inventif d'entre tous, d'un point de vue strictement subjectif, restant évidemment pour moi le jeune Belge Stromae, qui, comment nous l'apprenait Emmanuel Marolle, journaliste musical au Parisien et membre du jury, n'avait strictement aucune chance de l'emporter, puisque son album "Cheese" justement, n'a pas été produit en France et n'était donc pas éligible pour le Prix Constantin. Pour des questions de logistique, son nom n'aurait pu être enlevé à temps de la shortlist. Fair-play, le jeune homme a joué le jeu, il faut dire qu'une simple nomination est toujours bonne à prendre, et sa présence, tout comme celle de Féfé et de Ben L'Oncle Soul montre que Le Prix Constantin se veut le reflet d'une nouvelle scène française mosaïque, plurielle, et résolument ancrée dans son époque.

De l'électro, de la Soul, et de la chanson acoustique nourrie d'influences Hip Hop et Reggae, tous les styles ont donc désormais droit de cité dans notre paysage culturel, et lors de la remise des diplômes de fin d'année, ceux qui n'ont pas pris l'option "musique organique", comme le soulignait Stromae, ne sont plus considérés comme les mauvais élèves. Belle évolution des mentalités. Car même une artiste au succès populaire comme Zaz (qui l'aurait emporté haut la main si l'applaudimètre était intégré au mode de calcul du vainqueur) a eu l'occasion de défendre son répertoire et de prouver qu'elle était bel et bien une artiste de scène, avant de devenir une gloire du Top 50.

A la surprise quasi générale, ce qui n'enlève rien au talent de son interprète, c'est l'album "Handmade", de la musicienne marocaine Hindi Zahra, qui a recueilli les faveurs d'un jury composé de professionnels des médias presse, radio et télé (mais pas encore web, on le regrette) ainsi que de disquaires. Signée sur le prestigieux label Blue Note (EMI), repérée lors des soirées Soul Big Bang Gang à la Bellevilloise, la chanteuse nous a bercé durant des mois avec son "Beautiful Tango", un titre largement soutenu par Nova et accompagné d'un clip signé du réalisateur français Tony Gatlif :



Ci-dessous, le clip de "Stand Up", 2e extrait de l'album "Handmade" :


Le concert du Prix Constantin 2010, présenté par l'excellent Thomas VDB, parfait en maître de cérémonie maniant l'humour absurde et capable de dégainer du fulgurantes punchlines (qui lui vaudraient, pour le coup, de recevoir le prix de révélation comique de l'année), sera diffusée sur l'antenne de France 4 le 22 novembre à 22h40 et sur France 2 le 25 novembre.

Plus d'infos sur Hindi Zahra sur son site officiel.

A visiter, le site officiel du Prix Constantin.

Un grand merci à Aurélie Charles, de la Communication Online France Télévisions, pour m'avoir permis d'assister à cette belle soirée !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.