Bruno Mars, Grenade (video premiere)


It's been a few days since mysoul last featured Bruno Mars, so here is another eye-candy to please you on this Friday morning. The singer/songwriter has finally released the highly anticipated video for "Grenade", the second offering off of his debut album "Doo-Wops & Hooligans". This time around, Bruno teamed-up with renowned photographer and video director Nabil Elderkin (Kanye West, Seal) for a poignant, three and a half minutes long journey through passion and pain. If you needed another proof that Bruno Mars is by no means your average Pop/R&B singer, you need to watch this straight away. This one goes far, to the point of no return. I'm speachless !
---
Tiens donc, cela faisait plusieurs jours déjà que nous ne vous avions pas donné de nouvelles de Bruno Mars sur mysoul... Alors, histoire de bien achever la semaine (ou d'entamer le week end, voyons le verre à moitié plein), voici enfin le clip de "Grenade" deuxième extrait de l'album "Doo-Wops & Hooligans", qui bénéficiera d'une sortie française officielle en janvier. On sait déjà que Bruno Mars ne correspond en rien à l'archétype du chanteur Pop/R&B lisse et bien sous tout rapport. Malgré son apparence pouponne et ses ravissantes fossettes, le métisse filipo-portoricain s'avère plus de la trempe des artistes qui ont assez d'épaisseur pour oser se mettre régulièrement en danger, quitte à véhiculer une image légèrement borderline. Et c'est une nouvelle fois le cas avec la vidéo de "Grenade", qui vient d'être dévoilée en ce vendredi sur la toile.

Sous la direction de Nabil Elderkin (collaborateur régulier de Kanye West et de Seal), le producteur et auteur à succès n'hésite pas à basculer du côté obscur, pour illustrer le propos de "Grenade", une chanson qui traite du dépit amoureux et des conséquences, parfois radicales ou tragiques, que celui-ci peut entraîner.

Il vous faudra attendre les dernières secondes de la vidéo pour comprendre que l'artiste est allé au bout de la métaphore suggérée par "Grenade". Soit jusqu'au point de non retour. Bruno Mars s'est d'ailleurs fendu d'un communiqué sur son site officiel il y a de ça quelques minutes, afin d'expliquer sa démarche et surtout d'éviter qu'elle ne soit perçue par les ligues bien-pensantes américaines comme une incitation au suicide :
"Today, I get to share with you the visual companion piece to my new single, 'Grenade.' The song is about loving someone so deeply, and the pain of knowing that the person you love does not feel the same. The actions in this video serve as a metaphor, and should not be taken literally. I am aware of the power of visual media, and I encourage everyone who watches this video to understand that it is an artistic interpretation of the song, and not something to imitate."--Bruno Mars

Regardez la vidéo de "Grenade" ci-dessous :



En bonus, une nouvelle version live de ce titre qui reste pour moi l'un des plus percutants du premier album de l'artiste :



Avec "Grenade", Bruno Mars s'impose définitivement à mes yeux comme l'un des plus brillants artistes que la scène Pop américaine nous ait offert ces dernières années. Son habilité à composer (pour lui, et pour les autres) des morceaux d'une puissante mélodique rare (je ne vous ferai pas l'affront de vous refaire ici l'historique de son œuvre), a déjà fait de lui un artiste incontournable. Sa carrière en solo risque de prendre un nouvel envol avec sa première tournée nord-américaine en tête d'affiche, qu'il vient d'entamer et qui s'achèvera en décembre sur l'île qui l'a vu naître il y a 25 ans, Hawaï.

Plus d'infos sur Bruno Mars sur son site officiel et sur Twitter.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.