Amy Winehouse, It's My Party (prod Mark Ronson) + T-Pain feat. Robin Thicke, P.Y.T. (Michael Jackson cover)


We've blogged about it a few days ago, the highly anticipated Amy Winehouse and Mark Ronson comeback song, off of the Quincy Jones tribute album, "Q : Soul Bossa Nostra", premiered online today. We're not quite sure yet about our favorite Brit soulstress's rework of this 1963 Lesley Gore Pop classic, but you'll get a chance to make your own opinion right after the jump. Also included, T-Pain's cover of this untouchable MJ track. Oh yeah, he did it, the autotune way. With a little help fron super talented vocalist Robin Thicke. What more can we say ? If Quincy approves, it can't do much harm.
---
Il y a quelques jours sur mysoul, nous faisions écho de la sortie imminente (le 9 novembre, via le label Interscope) d'un très gros projet porté et inspiré par Quincy Jones, le très attendu "Q : Soul Bossa Nostra". Soit une pléiade d'artistes contemporains qui rendent hommage à ce légendaire jazzman, devenu l'un des plus éminents producteurs de disques de l'histoire de la musique moderne, le tout supervisé par l'intéressé en personne (qui officie ici en tant que producteur exécutif de la compilation).

A mesure que l'on se rapproche de la date de sortie de l'album, les premiers extraits du projet font tour à tour leur apparition sur le net. Certains d'entre vous ont peut être ainsi déjà entendu celui de Ludacris et du groupe vocal Naturally 7, qui ont œuvré sur le titre éponyme, relecture du fameux "Soul Bossa Nova".

Mais intéressons-nous aujourd'hui au morceau qui crée l'événement, puisqu'il marque aussi le retour discographique d'Amy Winehouse, qui retrouve pour l'occasion son producteur fétiche Mark Ronson. La paire a ainsi choisi de revisiter le premier succès dans les charts Pop du producteur Quincy Jones, l'excellent "It's My Party" immortalisé par la chanteuse Lesley Gore en 1963.

L'icône jazz/soul trash reprend donc du service, mais je reste tout de même assez circonspecte. Est-ce mon amour incommensurable pour le titre en question qui m'empêche de juger la performance en toute impartialité ? Je m'attendais quoi qu'il en soit à ce que le morceau décolle, mais la manière désinvolte (pour ne pas dire désabusée) avec laquelle l'artiste délivre son titre nous donnerait presque l'impression qu'elle s'ennuie... Et même si on a plaisir à retrouver une certaine idée de la Amy Winehouse que nous avions éperdument aimé sur "Back To Black", la version délivrée par le duo me semble manquer d'une touche de folie. Qu'en pensez-vous ?



Amy Winehouse - It's My Party (prod Mark Ronson) via PinBoardblog.

Et puisqu'on parle de folie, justement, que dire de la version autotunée de la mort qui tue du "P.Y.T" de Michael Jackson proposée par T-Pain pour cette même compilation (aidé, dans la perpétration de ce sacrilège, par le très doué Robin Thicke) ? C'est absolument déraisonnable, tout autant que le serait une dégustation de Nutella à la petite cuillère, directement dans le pot. On regrettera d'y avoir goûté, on culpabilisera peut être même d'y avoir pris plaisir. Promis, demain, on se met au régime. Ou pas.



T-Pain feat. Robin Thicke - P.Y.T. via Hypetrak.

Retrouvez Quincy Jones sur son site officiel.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.