Abigoba feat ETN & China Moses, Shaken Not Stirred (audio)


If you haven't heard about our girl China Moses yet, first read this or this. Then head over to your favorite online music store and cope your copy of her latest effort, "This One's For Dinah", released on legendary Blue Note Records last year. Finally, take a listen to her exquisite rendition of Shirley Bassey's cult James Bond soundtrack, "Diamonds Are Forever", included right after this. Twisted into an oldschool Hip Hop tinged record, with a little help from West Coast indie rapper ETN, the song is to be found on Abigoba's latest album "Fragments of human words & voices", out now. Enjoy, and thank my later folks !
---
Bien que je scrute assez minutieusement la carrière discographique de notre China Moses internationale (rafraîchissement de mémoire ici ou pour les deux du fond qui n'auraient pas suivi), je n'avais pas eu vent du projet qui suit, paru pourtant au début de l'année 2010, jusqu'à ce qu'une de mes errances nocturnes sur le web ne me mène à sa découverte. Je fais donc ici mon mea culpa et en place une, au passage, pour l'excellent webzine Musiques Impures grâce auquel j'ai pris connaissance de l'existence de l'opus "Fragments of human words & voices" du groupe lyonnais Abigoba.

Un album concept qui séduira tant les mélomanes que les cinéphiles au travers de ses 11 titres qui rendent élégamment hommage au 7e art. Ainsi, dès le morceau d'ouverture, on se laisse enivrer par la voix troublante de China Moses, qui nous embarque dans un "Chinatown Obsession" évocateur de l'œuvre de Polanski. Parfois, en filigrane, les bandes son cultes de films qui le sont tout autant se rappellent à notre souvenir. China, encore et toujours, se mue en une James Bond girl très convaincante au côté du rappeur Californien ETN, et revisite le "Diamonds Are Forever" de Shirley Bassey à la souce oldschool Hip Hop (en écoute ci-dessous).





En outre, parmi les guests, on retrouve aussi le trompettiste Eric Truffaz, et tout le charme de deux brillantes vocalistes de la scène lyonnaise : Marine Pellegrini (chanteuse du groupe N'Relax) et la surprenante Hawa (à écouter d'urgence, sa reprise façon Northern Soul du hit "D.A.N.C.E." de Justice).

Ci-dessous, l'EPK de l'album "Fragments of human words & voices" :



Plus d'infos sur Abigoba sur leur myspace et leur site officiel.

Crédit photo : © Benoît Peverelli



2 commentaires:

  1. Anonyme a dit…:

    Une délice cet album ! A consommer sans modération ...Isa

  1. Anonyme a dit…:

    Ça déchire cet album !

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.