Nouvelle Star Prime 7 : Benjamin, This Love (Maroon 5) + Jardins d'Hiver (Henri Salvador)


En regardant la Nouvelle Star hier soir, je songeais déjà à la rédaction prochaine de ce billet et à la manière dont j'allais m'épancher sur le talent insensé de Benjamin, 16 ans, qui venait là, en deux prestations quasi parfaites et un choix de chanson absolument pertinent, de révéler, enfin, une personnalité artistique solaire, faite de fragilité et de grâce juvénile. Mais évidemment, à la Nouvelle Star, rares sont les talents qui triomphent, à la fin. Scandalisée je fus, à l'annonce de ce verdict qui, comme en 2008, année où l'époustouflant Thomas Marfisi fut sacrifié lui aussi sur l'autel de la télé-réalité, me confirma que la Vox Populi préfère définitivement soutenir le formatage et l'aseptisation.

Benjamin avait pourtant très bien débuté son prime, conquérant, du groove plein la voix et de l'énergie à revendre sur le tubesque "This Love" de Maroon 5. Il est vrai que notre teenager avait fort à faire en choisissant de se mesurer au timbre très wonderien d'Adam Levine, leader charismatique de la formation californienne. Et pourtant ça passe, c'est frais, plein de fougue et de malice, de désinvolture adolescente, d'aménité touchante, sans que le candidat tombe pour autant dans le piège de la mièvrerie Pop. On pourrait même plutôt dire que Benjamin redonne ses lettres de noblesse à la Pop FM, et que c'est tout à fait le registre dans lequel on espère le voir évoluer si d'aventure une maison de disque avait l'idée judicieuse de le repêcher.



Ci-dessous, Benjamin chante "Jardin d'Hiver", titre écrit et composé par Benjamin Biolay et Keren Ann en 2000 pour le premier album de cette dernière, "La Biographie de Luka Philipsen", puis offert, la même année, à un certain Henri Salvador pour l'album "Chambre Avec Vue". Un ravissement :



Pour info, après l'élimination de Benjamin, les 4 demi-finalistes de cette saison 2010 de Nouvelle Star sont donc : Ramon, François, Lussi et Luce, la gagnante annoncée depuis le départ, et qui devrait donc prochainement enregistrer un album, sur le label Jive/Epic ou Columbia (la major Sony étant associée à l'émission). Puisqu'il n'y a plus vraiment de suspense, tentons donc un pronostic des futurs collaborateurs de la jeune candidate (qui ne se destinait pas à une carrière de chanteuse avant de participer à l'émission) : Jeanne Cheral ? Adrienne Pauly ? Anaïs ? Zaza Fournier ? Carmen Maria Vega ? Agnès Bihl ? Les paris sont ouverts !

Pour le reste, soyons positifs, je n'ai pas totalement perdu ma soirée puisque grâce à un tweet de notre copine @KarinaEniz, j'ai finalement appris que ce cher Thomas Marfisi avait enfin signé, chez Barclay ! Un premier album est ainsi annoncé courant 2011. C'est déjà ça.

2 commentaires:

  1. L'élimination de Benjamin fut en effet une très grosse (et mauvaise) surprise. Je n'étais pas particulièrement « fan » de Benjamin, pour une raison assez simple : au fil des primes, au fil de ses interprétations, j'avais quand même un peu l'impression d'entendre toujours plus ou moins la même chose.

    Cela dit, ce qu'il faisait, il le faisait avec un vrai talent, un talent de très bonne facture ; avec une originalité, un timbre bien à lui, et un « univers » (je n'aime pas trop ce cliché, mais bon) vraiment unique, plein de sensibilité. Benjamin a un réel et très grand talent, donc, et méritait véritablement d'aller en finale, ou au pire, dans le trio de demi-finale.

    Je rejoins totalement l'avis des jurés (Marco Prince, André Manoukian, et aussi, je crois, Lio, si je me base sur son expression à l'annonce de l'élimination de Benjamin) : C'est Ramon, le « chanteur de plage », qui aurait dû partir, logiquement.
    Ramon est un piètre artiste, qui est incapable de sortir du formatage « chanteur de charme pour midinettes », incapable de créer véritablement quelque chose ; un chanteur sirupeux, qui ne doit, je pense, son parcours, depuis quelques primes, qu'à son physique, son côté latin lover pour minettes, son jeu aguicheur, et son choix de participer à ce traitement journalistique du « beau Ramon torse nu ».

    J'en viens à Luce (mon amoureuse !). Il apparaît de plus en plus que c'est elle qui mérite et semble plus que bien partie pour gagner la Nouvelle Star.
    Mais comme le montre l'éviction surprise de Benjamin, on n'est pas à l'abri d'une mauvaise surprise, et d'une nouvelle élimination injustifiée. Elle porte en outre un lourd handicap : c'est une fille. Le public et les votants sont majoritairement de jeunes filles plus ou moins pubères, qui votent avec leurs hormones plus qu'avec leur oreille et leur sensibilité musicale. Gros avantage aux garçons, donc. Ramon peut très bien continuer son parcours, soutenu par des hordes de jeunes pucelles prêtes à dépenser des fortunes en SMS pour le défendre. François peut aussi aller jusqu'en finale, et l'emporter grâce à son avantage « masculin ».

    Cela dit, je crois et j'espère en la victoire de Luce. Elle qui n'est pas venue pour gagner, mais pour participer, comment envisagera-t-elle, en cas de victoire, la production d'un album ? Cela représente, je pense, un tournant dans sa vie qu'elle n'envisage pas, et peut-être, aussi, qu'elle ne souhaite même pas.

    Qui pourra lui écrire et composer des chansons ? Adrienne Pauly est une proposition à laquelle j'adhère totalement ! Luce apprécie cette artiste (je le tiens de source sûre), et les chansons d'A. Pauly collent fort bien à la personnalité de Luce. Nul doute qu'une telle collaboration serait heureuse. Mais on ne peut encore rien savoir... Qui vivra verra !

    Clin d'œil amical, enfin, à l'auteur de ce billet et de ce blog, que j'apprécie beaucoup.

  1. Anonyme a dit…:

    Je suis d'accord avec vos deux analyses, pertinentes. Je me suis posée la question suivante en regardant l'émission: il me semble que l'ordre des candidats n'est pas anodin. Benjamin est passé en premier à la suite d'une chanson de groupe en introduction, luce et Lussi sont alternativement présentées en dernier depuis quelques primes. Les premiers vont généralement au casse pipe...
    Benjamin m'a réellement conquis par l'émotion, et l'incarnation de ses interprétations. J'y ai vu et entendu une lecture intelligente des textes qu'il rendait avec beaucoup de grâce. Une belle rencontre. Annajohanna

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.