Robin Thicke feat. Estelle, Rollercoaster (video premiere)


Mon premier vient de fêter ses 33 ans dans un club new-yorkais en compagnie de Beyoncé et Jay-Z (rien que ça), mon deuxième a choisi le français David Guetta pour orchestrer son grand retour discographique. Mon tout forme un duo sexy et épicé, réuni sur l'album "Sex Therapy" et immortalisé par le réalisateur Gil Green, dans la vidéo de "Rollercoaster". Robin Thicke, le roi de la ballade langoureuse, qui a explosé en France grâce à la douce mélodie acoustique de "Lost Without You" accélère le rythme sur son nouveau single, épaulé par l'anglaise Estelle.



Derrière "Rollercoaster", on retrouve, à la production, un certain Jeff Bhasker. Ce musicien de studio qui a fait ses armes avec Kanye West sur l'album "808's And Heartbreak" a également collaboré au dernier album d'"Alicia Keys", et a notamment composé pour cette dernière le single "Try Sleeping With A Broken Heart". Outre ce duo avec Estelle, il a signé les titres les plus percutants de l'album de Robin Thicke, "Meiplé" (en feat. avec Jay-Z) et "Elevator" (sur lequel apparaît Kid Cudi). A noter que Jeff Bhasker est actuellement le directeur musical de la tournée mondiale de Lady Gaga.

Robin Thicke et son épouse, l'actrice Paula Patton (vue récemment dans le bouleversant "Precious"), s'apprêtent à devenir parents au moi de Mai prochain. En attendant l'heureux évènement, le chanteur est reparti sur les routes, pour accompagner Alicia Keys sur sa tournée nord-américaine, dont il assure les premières parties.

La vidéo du titre "It's In the Mornin", produit par Teddy Riley et sur lequel il est accompagné du rappeur Snoop Dogg, devrait par ailleurs faire son apparition sur la toile dans les prochains jours. C'est en effet cet extrait de l'album qui sera exploité en single sur le marché US, tandis que "Rollercoaster" lui a été préféré à l'international.

Retrouvez Robin Thicke sur son site officiel et sur Twitter.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.