• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Kayna Samet : son nouvel album le 15 mars 2010 (video teaser #1)


Après le portrait réalisé il y a quelques semaines à New York par la chaîne Trace TV (à revoir ici) voici le premier volet d'une série de webisodes, annonciateur du retour imminent de Kayna Samet, mis en ligne il y a quelques jours pas son label Six-O-Nine. L'artiste Hip Hop Soul niçoise proposera son très attendu 2e opus, successeur d'"Entre Deux Je", le 15 mars 2010.

Dans cet entrevue, la chanteuse revient sur son parcours et nous gratifie d'un a capella de "Destinée", son duo enregistré en 2002 avec le rappeur Booba.



Plus d'infos sur la Fanpage Facebook du label Six-O-Nine.

Oceana, La La (video)


German soul bird Oceana has been inspired by the spirit of the French cabaret on her recently released video for the song "La La". Watch her as she glamorously performs and dances on her catchy new tune, the third track to be taken from her solid debut "Love Supply" released earlier this spring.
---
Après le hit "Cry Cry", qui tourne toujours sur nos ondes, et "Pussycat On A Leash", qui a récemment été pluggé dans une pub pour les soins capillaires Nivea, la révélation de la Soul allemande Oceana propose aujourd'hui son nouveau titre, "La La". Troisième extrait de l'excellent album "Love Supply" paru au printemps 2009, le morceau est illustré par une vidéo tournée il y a quelques semaines à Paris. La pétillante chanteuse nous plonge dans un univers rétro façon cabaret, et, pour les besoins du scénario, va même jusqu'à se dédoubler afin de jouer les danseuses de revue ultra sexy, chorégraphie suggestive et décolleté pigeonnant en prime !
Regardez :


La jeune artiste continue par ailleurs sa conquête de l'hexagone, puisqu'après son récent passage au Nouveau Casino, qui affichait complet, Oceana gratifiera le public parisien d'un nouveau concert le 6 mars prochain, cette fois-ci sur la scène de l'Alhambra. La billeterie est déjà ouverte, dans les lieux de ventes habituels.



Plus d'infos sur Oceana sur son myspace ou sur Twitter.

Steph Jones, Little Drummer Boy (video/mysoul Christmas treat #3)


It's time for some well deserved Christmas holidays for mysoul, but we leave you in the good hands of the talented Steph Jones, who just released the video for his cover of the season classic "Little Drummer Boy". Featuring two of his most devoted supporters, the lovely Jordin Sparks and web personality/blogger B. Scott. Enjoy !
---
A deux jours de Noël, mysoul prend ses quartiers d'hiver. Mais on vous laisse entre de bonnes mains, avec une vidéo de circonstances en ces temps de fêtes, celle de l'excellente cover du classique "Little Drummer Boy" par le toujours très inspiré Steph Jones. Une vidéo stylisée, à la hauteur de cette production que nous vous faisions découvrir il y a quelques semaines sur le blog. Pour l'occasion Steph a aussi fait appel à deux de ses plus fervents soutiens : la charmante Jordin Sparks, mais également le blogueur B. Scott.



"Little Drummer Boy", chant de Noël traditionnel crée par Katherine K. Davis dans les années 40, a fait l'objet d'un nombre invraisemblable de reprises, de David Bowie aux Destiny's Child en passant par Whitney Houston ou Boyz II Men. Mais ma préférée reste cependant celle de Lauryn Hill, sortie en 1999 sur la compilation "A Rosie Christmas" de l'actrice et animatrice US Rosie O'Donnell. A écouter ici.

Retrouvez Steph Jones sur son site officiel.

Joanna Lagrave, L'Ecole Des Duplicatas (video)


Sassy, rough and deliciously mischievous, here comes Joanna, with her massive debut single "L'Ecole Des Duplicatas" (School of Duplicates). A former contestant of Star Academy (France's top rated TV competition in search of music talents), Joanna's outstanding vocal skills made a strong impression on artists of international stature such as Seal or Craig David, who offered her the track "Reason" while she was still on the show. Mixing spicy Pop with powerful vocals, Joanna's single might be the French answer to the likes of Rihanna, Pink or Katy Perry. Video posted after the jump. Enjoy !
---
On l'attendait de pied ferme, depuis que nous avions découvert ce titre en live sur la scène du Réservoir au printemps dernier, voici enfin le clip de "L'école Des Duplicatas", le premier single de Joanna Lagrave. La sensation de l'ultime saison de la Star Academy (puisque TF1 a confirmé il y a quelques jours que l'établissement avait définitivement fermé ses portes) est donc la première élève de la promotion 2008 à refaire parler d'elle, et de fort belle manière.

Écrit et composé par le duo Jérémie Charbonnel/Laure Milan (Amel Bent, Gage, Sheryfa Luna, Cléopâtre), "L'Ecole Des Duplicatas" est un puissant concentré de Pop, féline, colorée et explosive, qui rue dans les brancards et reste définitivement scotchée dans nos têtes dès la première écoute. Im-pa-rable !



Pétillante, mutine et sexy, Joanna confirme son exceptionnel potentiel, craquante à souhait avec son look d'héroïne manga, à mi chemin entre une Rihanna, une Katy Perry ou une Pink. Après avoir impressionné, de part sa maîtrise vocale, des stars du calibre de Seal ou de Craig David (tellement séduit qu'il a tenu à lui offrir l'un de ses titres, la sublime ballade "Reason"), la demoiselle ne devrait pas tarder à conquérir les ondes. Le single "L'Ecole Des Duplicatas" sera mis en vente en digital dès le 4 janvier, avant un premier album, prévu courant 2010.

Pour aller plus loin : - Revoir sa cover du hit de Rihanna, "Umbrella" lors de son Showcase au Réservoir.
- Revoir l'interview que Joanna Lagrave nous a accordée en mai dernier : 1e partie et 2e partie.

Son profil Myspace, sa Fanpage Facebook.

Camelia Jordana, live @ Panic Room : découvrez 4 titres de son premier album !


On l'imaginait en princesse néo Folk, fredonnant d'espiègles bluettes sur fond de ukulélé, façon The Dø ou Moldy Peaches. On la fantasmait en lolita indie Pop, aussi pétillante qu'une Kate Nash, qu'elle adule au point d'en avoir modelé son phrasé quand elle chante en anglais. Comme une évidence, on la rêvait, enfin, en mini Diva jazzy Soul, réponse française, enfin crédible, à la bouleversante Adele. Mais que peut-on proposer quand, en quelques mois d'une gloire médiatique éphémère, on fut portée aux nues par les uns, abhorrée par les autres... ? A 16 ans, Camelia Jordana, notre petite merveille cathodique qui chante Armstrong comme personne, a déjà connu, pourtant vierge de toute discographie, l'ivresse du succès et l'encensement de la critique. Des comparaisons, probablement prématurées, lâchées dans la passion de l'instant, par un André Manoukian emporté par la fougue. Amy Winehouse, Billie Holiday, Karen Dalton. Rien que ça.

Diam's en concert à La Cigale le 20 décembre : les dernières places à gagner sur Goom ce week end !


Si tu lis régulièrement mysoul.fr, tu n'es pas sans savoir que Diam's est l'une des artistes fil rouge du blog, au même titre qu'un Raphael Saadiq, qu'une Alicia Keys, qu'un Kanye West, qu'une Janet Jackson ou qu'une Beyoncé. Incontournable, la rappeuse l'est définitivement devenue en 2006 avec l'album "Dans Ma Bulle", qui deviendra cette même année le disque le plus vendu en France, devant les mastodontes de la variété française et même la sacro sainte compilation des Enfoirés. Mais la véritable popularité de Diam's, c'est évidemment sur scène qu'elle se mesure. Dès le mois de novembre, quelques jours à peine après la sortie de son 4e opus, "S.O.S", l'artiste est "sortie de sa bulle" pour retrouver son public lors d'une tournée de 20 dates qui prend fin ces jours-ci par 4 dates parisiennes, toutes complètes. Mais rassurez-vous, il est encore possible d'assister au concert que Diam's donnera demain soir à La Cigale, en vous branchant sur goomradio.fr



Durant toute le week end (le concours prend fin dans la journée du 20 décembre, quelques heures avant l'évènement), Explicit Content, la radio Hip Hop de Goom Radio, t'offre les toutes dernières places pour assister au concert de Diam's. Il suffit de te rendre sur ce lien et de répondre à une rapide question (qui devrait être une formalité si tu apprécies la rappeuse), et de laisser ton adresse e-mail. Un tirage au sort déterminera les heureux gagnants. Bonne chance à tous !

Diam's reprendra sa tournée le 11 mars 2010 à Dijon, avec, en point d'orgue, un concert au Zénith de Paris, le 2 juin 2010. Toutes les dates sur son site officiel, rubrique concerts.

Hollywood, Mon Amour feat. Yael Naïm, What A Feeling (Irene Cara cover)


As heard on the season 5 finale of TV drama series Grey's Anatomy, an impressive cover of Irene Cara's 80's hit "What A Feeling" from the Flashdance movie soundtrack. This acoustic rendition performed by Yael Naïm ("New Soul") is taken from the "Hollywood, Mon Amour" compilation, released in 2008.
---
Vous avez aimé Nouvelle Vague, le projet initié par les français Marc Collin et Olivier Libaux et décliné sur 4 albums/compilations de reprises raffinées ? Peut être alors avez-vous aussi succombé à l'étonnant "Hollywood, Mon Amour", autre concept album né de l'imagination, résolument orientée 80's, du même Marc Collin. Sorti à la fin de l'année 2008, ce ne sont plus les hits de la New Wave qui furent, cette fois, le sujet d'étude de cette expérience musicale inédite, mais bien les bandes originales cultes d'une décennie qui a consacré les Rocky III, Flashdance, Footloose, Top Gun et autres Breakfast Club. Tout un programme. De la cover comme on l'aime, si finement réorchestrée que l'œuvre originale en devient presque méconnaissable.

C'est notamment le cas de cette revisite acoustique du "What A Feeling" d'Irene Cara, loin, très loin de tube dévastateur sur lequel la très douée Jennifer Beals, en justaucorps et guêtres, se démenait sur le parquet d'une salle d'examen. Et c'est Yael Naïm, révélation 2008 de la Pop minimaliste, qui pose sur ce titre que j'ai découvert en regardant l'épisode final de la 5e saison de Grey's Anatomy, dans lequel il fut synchronisé.



Plus d'info sur le myspace dédié.


Camelia Jordana, live acoustique @ Panic Room (Paris)


She's definitely one artist to watch out for in 2010, on the verge of becoming the latest sensation of the French soft Pop/Folk scene. At age 17, Camelia Jordana's career is blossoming out under our eyes, and thus far, the debut album of the former French Idol contestant seems quite promising. Please enjoy this short preview of the live gig we were lucky enough to attend this thursday in Paris. More to come very soon on mysoul.fr
---
Ça s'est passé hier soir, sous nos yeux ébahis. La naissance d'une nouvelle star de la chanson française, ni plus ni moins. Car pour une fois, l'expression ne nous parait plus si galvaudée, quand elle est juxtaposée au doux prénom de Camélia Jordana. Quelques mois après la révélation cathodique, la jeune et jolie demoiselle confirme et s'affirme en solo. Premier album attendu en mars 2010 chez Jive/Epic. Le live, en intégrale, ce week end sur mysoul.fr, promis.

Télécharger Vitaa Celle que je vois


Depuis aujourd'hui, le nouvel album de Vitaa "Celle que je vois" est disponible en écoute sur le site de Deezer et en téléchargement légal sur toutes les plateformes habituelles: Amazon, itunes, ... Vous pourrez y retrouver le premier single "Une fille pas comme les autres" ainsi que le prochain titre déjà diffusé sur Ado FM "Pour que tu restes"




01.Invitation
02.Une Fille Pas Comme Les Autres
03.Pour Que Tu Restes
04.Tout Recommencer
05.Faut Pas Me Chercher
06.Maintenant
07.Je Ne Brûle Pas
08.Celui Qui Te Bercera
09.Comme Je Respire
10.Voir Le Monde D'en Haut (featuring Diam's)
11.Faire Un Tour
12.Je M'attends Au Pire
13.Mes Actes Manqués
14.La Grande Reine
15.Celle Que Je Vois
16.Quand La Lumière S'éteint

Pour ce premier jour d'écoute, je me suis plus longuement attardée sur les titres : "Invitaation" dans lequel la chanteuse reprend judicieusement les noms des 15 autres morceaux de l'album; "Tout recommencer", "Je ne brûle pas", "Je m'attends au pire", "Mes actes manqués", "Comme je respire" et surtout "La Grande Reine".

Rihanna featuring Young Jeezy - Hard (video)


Check Rihanna's new military music video "Hard" shot in Simi Valley (California) by Melina Matsoukas. The song is from her fourth album Rated R.
---
Voici un clip que l'on attendait avec impatience : un son lourd accompagné de gimmicks très efficaces et pas mal de sites nous proposaient déjà quelques photos du tournage en mode "militaire". C'est à Simi Valley en Californie que Rihanna a tourné son nouveau clip "Hard" sous la direction de Melina Matsoukas. Hard est extrait de son 4ème album Rated R.




Les sites en parlent depuis plusieurs jours. Le nouveau clip de Rihanna promettait d'être une grosse bombe ! Au menu : du US Army à gogo ! Rihanna a expliqué à la chaine de télé MTV présente sur le tournage: "C'est une ambiance militaire. Nous avons des chars, nous avons des troupes, nous avons des hélicoptères, nous avons des explosions. .. et beaucoup de balles qui fusent. C'est dingue!". Elle avait omis de préciser qu'elle avait également un casque avec des oreilles de Mickey, un must have en temps de guerre !



Tété, L'Envie Et Le Dédain (nouveau single) + The ET's feat Wilow Amsgood, A La Faveur De L'Automne (cover / video)


With his delicate mix of Blues, Folk, Soul and French chanson, Tété has been one of my favorites for years. The singer/songwriter is about to release his highly anticipated (at least by me and thousands of die hard fans) 4th studio album next February, and the 1st single of the record, recorded in Portland, OR, has been disclosed online earlier this week. Please enjoy "L'Envie Et Le Dédain" right after the jump, as well as a rework of his 2003 hit "A La Faveur De L'Automne" by French Hip Hop acts The ET's feat Wilow Amsgood.
---
Les plus tétéphiles d'entre vous connaissent probablement déjà ce titre sur le bout des doigts, puisqu'il fait partie des nombreux inédits que le chantre du blues folk à la française a testé lors de sa tournée 2009. "L'envie et le dédain" est le premier extrait du nouvel album de l'artiste, "Le Premier Clair de l'Aube", à paraître le 22 février prochain sur le label Jive/Epic.

Les habitués retrouveront sur ce single, dans la lignée directe de son précédent opus, "Le Sacre Des Lemmings" (2006), tout ce qui fait le charme habituel de l'œuvre, si atypique, de Tété. Écriture ciselée, phrasé irisé, très technique, qui ondule autour d'une mélodie malicieuse. On aime.



De ses débuts sur le circuit indépendant, où il se fit remarquer, au début des années 2000, après avoir écumé les bars et les petites salles de l'Est de la France, jusqu'à la consécration d'"A La Faveur De L'Automne" en 2003, Tété réalise un parcours sans faute. Cette ballade désarmante lui a non seulement permis d'imposer son style singulier auprès du grand public, mais elle continue, 6 ans après sa sortie, à inspirer. Bel exemple sur la toile avec cette cover étonnante, à mi chemin entre le Folk et le Hip Hop, signée par The ET'S feat Wilow Amsgood :



Mais qui sont donc ces fameux E.T.s, me direz-vous ? Duo francilien constitué du rappeur Mr Ice et du chanteur et beatmaker Jo A, ces enfants de la génération DIY (Do It Yourself,) élevés aux réseaux sociaux, font le buzz. Leur petite cuisine minimaliste, entre Hip Hop expérimental et electro, commence même à séduire à l'international (ils ont récemment collaboré avec le MC anglais Master Shortie, dont Sonia vous parlait justement il y a quelques mois). Les E.T.s ont signé au printemps dernier un contrat d'édition avec Sony ATV Publishing.

Plus d'infos sur leur Fanpage Facebook.

Toute l'actu de Tété sur son myspace, sa chaîne Youtube et sur Tétéfiles (forum)


SomethingALaMode featuring K.Flay - 5 AM (audio)


You may have heard of them through their high profile collaboration with fashion designer Karl Lagerfeld. French electro/strings duo Something A La Mode released their debut album, "Rondo Parisiano", in Europe last month, and the already much talked about project will of course be released worldwide from January on. In the meantime, get to know the new French touch ambassadors, with "5AM", a clever mix of classical music, electro, and Hip Hop.
---
Comme moi, vous aviez très certainement déjà entendu parler du duo à cordes SomethingALaMode grâce à leur titre "Rondo Parisiano" dans lequel apparait Karl Lagerfeld. Et peut-être que vous aussi, vous ne saviez pas que le groupe a sorti un album en octobre dernier, du même nom que ce fameux morceau avec le créateur de mode. Grâce à La Matinale de Canal+ (encore et toujours), j'ai pu découvrir la grosse bombe de l'album "5 AM", en featuring avec une rappeuse californienne du nom de K.Flay, et ainsi faire des recherches sur l'actu du groupe. Je vous propose donc de découvrir ce titre auquel je suis totalement accro !

SomethingALaMode featuring K.Flay "5AM" (video) :


Leur premier album intitulé "Rondo Parisiano" est disponible dans les bacs depuis le 26 octobre. Avec Thomas Roussel au violon et Yannick Grandjean au violoncelle, le groupe dijonnais allie savamment musique classique contemporaine et électro. Sur le morceau "5 AM", les SALM se sont offert la participation d'une rappeuse américaine de 24 ans très prometteuse, K.Flay. Le tout nous offre un mélange HipHop/électro très efficace et armé de splendides nappes de violon ! Dommage cependant qu'il y ait quelques sonorités légèrement clichés dans l'électro (cf la petite montée en puissance façon alarme). Mais pour le reste (c'est à dire la quasi totalité du morceau), je suis totalement fan !

Pour les plus curieux, l'album est en écoute sur Deezer. Je vous recommande d'écouter en priorité "Little Bit Of Feel Good" featuring Adam Joseph, "Romance in B Minor" ou encore "GString". Seulement 2 titres sont chantés (+1 parlé avec Lagerfeld). Les autres sont exclusivement en version instrumentale.

Pour plus d'infos :
- Le myspace de SALM
- Celui de K.Flay

Mariah Carey - HATE U (video)


Here is Mariah Carey's new music video "H.A.T.E.U." (Having A Typical Emotional Upset) from her last album (in stores since september) "Memoirs of an imperfect angel". The video was shot on Malibu Beach by Brett Ratner (who has also directed "Obsessed", "We Belong Together" and "Touch my body").
---
Voici le nouveau clip de Mariah Carey "H.A.T.E.U.", troisième single extrait de l'album "Memoirs of an imperfect angel", sorti fin septembre. Après s'être déguisée en rappeur (non ce n'est pas Eminem oooh) dans "Obsessed" puis avoir joué la diva du stade dans "I want to know what love is", Mariah Carey nous revient en forme (et en formes) dans cette vidéo tournée par Brett Ratner (qui a également réalisé les clips "Obsessed", "We Belong Together" et "Touch my body") sur la plage de Malibu en Californie. Au menu : du sable, la mer, une chanteuse qui se dandine dans différents maillots de bains, des tonnes de plans dits "plans beauté", bref du déjà vu chez MC. Mais, comme il s'agit pour moi d'un des meilleurs titres de l'album (avec "Up out my face" et peut-être "Standing O"), je pense qu'il vaut tout de même le coup d'oeil!

Mariah Carey "H.A.T.E.U." :


Réécoutez la version des témoins de The Dream qui avait filtré sur la toile en juillet dernier.

Dry featuring Diam's - Vice Versa (video)


Cela fait pas mal de temps que le titre "Vice Versa" tourne en boucles en radio ou dans les ipods des fans de Dry ou Diam's. Voici enfin le clip conceptuel que l'on attendait. Retrouvez le morceau dans l'album de Dry "Les premiers seront les derniers"

Dry featuring Diam's "Vice Versa"


Quelques captures du clip :









Kid Cudi, Pursuit Of Happiness (video)


From his upcoming collaborations with Shakira and Robin Thicke, to the recently announced Grammy nods he received for his singles "Day'N'Night" and "Make Her Say", Kid Cudi is unstoppable these days. Here's the recently released video for the amazing "Pursuit Of Happiness", off his critically acclaimed debut, "Man Of The Moon : The End Of Day". A personal favorite. Enjoy !
---
En toute franchise, je m'attendais à beaucoup plus d'inventivité de la part de Kid Cudi sur ce coup. Mais je ne pouvais pas non plus passer à côté de la vidéo de "Pursuit Of Happiness", mon titre coup de coeur sur l'excellent "Man Of The Moon : The End Of Day", probablement l'un des meilleurs albums Hip Hop sorti en 2009. Mais alors que la team française Megaforce avait été recrutée pour réaliser ce fameux clip, coup de théâtre ! Le label du MC le plus hype du moment a finalement choisi d'exploiter une autre version, réalisée cette fois par Brody Baker. On ne sait toujours pas si l'œuvre de Megaforce sera rendue public, mais je serais bien curieuse de pouvoir comparer les deux.



Du champagne, de jolies filles, une ambiance bling bling, un peu de Slow Motion pour la forme, et un Drake qui passe par là, sincèrement, le formidable et très dark morceau produit par le duo electro New-Yorkais Ratatat méritait un meilleur traitement visuel. Un choix artistique discutable pour un artiste que l'on a connu plus innovant. Dommage.

Plus d'infos sur Kid Cudi sur datnewcudi.com.


Back in Da Dayz with... China, Time (video)


Hailing from Los Angeles but based in Paris, France, China Moses, now an established TV host for MTV France, is also a singer/songwriter and performer in her own right. Her debut album, "China", released in 1997, featured the Bob Power produced single "Time". A French R&B classic jam I wanted to share with you, through the great video Jean-Baptiste Mondino, the renowned French photographer, directed. Don't hesitate to head over to China's official website or Youtube channel to hear more of her current and/or previous work.
---
Bien avant de se réinventer en diva Blues & Jazz chic sur un album en forme d'hommage à son idole Dinah Washington, China Moses fut l'une de celles qui, au début des années 90, posa les fondations d'une scène R&B française alors émergente. Californienne d'origine (elle est née à Los Angeles) mais parisienne de cœur, China fut en effet, au même titre que sa compatriote Teri Moise, l'une des premières à oser décloisonner la chanson française en lui insufflant une bonne dose de groove.

Même si son album éponyme fut publié en 1997, c'est en 1995, sur la compilation Sol En Si (sur laquelle elle interprétait un duo avec sa mère, la chanteuse de Jazz Dee Dee Bridgewater), que j'ai découvert China. Puis vint la révélation, avec la sortie du single "Time", accompagné d'une vidéo réalisée par la Rolls des photographes, Monsieur Jean-Baptiste Mondino (clippeur de Madonna, Vanessa Paradis, Neneh Cherry ou MC Solaar pour ne citer qu'eux).



La carrière de la jeune chanteuse démarre ainsi sur les chapeaux de roue, avec ce clip ultra léché dans lequel elle performe, fait assez rare pour être souligné, en live ! Produit par le génie des studios, l'incontournable Bob Power (D'Angelo, India. Arie, Erykah Badu), "Time" bénéficie aussi du touché de basse d'une certaine Me'shell Ndegeocello. L'album dont le titre fut extrait, l'éponyme "China", publié sur l'excellent label Source/Virgin, ne rencontrera pas un franc succès mais ouvrira la voie à toute une nouvelle génération d'artistes Soul et R&B. On peut citer, parmi ceux-ci, le groupe Afrodiziac (qui publiera le single "Trouve Moi Un Job" l'année suivante), Les Nubians, dont le premier album, Princesses Nubiennes arrivera également dans les bacs en 1998, ou Vibe et son "No Blaggada" qui inondera les ondes en 1999.

Plus d'infos sur China Moses sur son site officiel et sur sa chaîne Youtube.

Steph Jones, Little Drummer Boy (mysoul Christmas treat #2 / free mp3 )



Here's another freebie to add to the Christmas treat selection we started last week with Jason Damato's "Happy Holidays". This one is provided by one ouf our favorite indie artist, L.A. based singer/songwriter/web phenomenon Steph Jones. You can listen to his revamped version of the Christmas classic "Little Drummer Boy" right after the jump. Good news is that you can also download the song for free via his official website (link provided below). A video for the song has been shot recently so expect it to drop on mysoul anytime soon ! In the meantime, take a look at the behind the scenes of the video shoot right after the bounce.
---
On continue notre sélection de cadeaux musicaux spécial Noël entamée la semaine dernière, avec cette reprise étonnante du classique "Little Drummer Boy" par le californien Steph Jones. On ne présente plus ce jeune auteur/compositeur/interprète et producteur de la scène indie de Los Angeles, qui bénéficie d'un énorme buzz sur la toile. Avec + de 3 millions de lectures sur myspace et plus de 17 0000 followers sur Twitter, on peut aisément considérer Steph Jones comme un artiste "influent". Après l'excellente "Gravity Lifetape", proposée en téléchargement libre il y a quelques semaines, le jeune homme s'est attelé à revisiter un classique de Noël, "Little Drummer Boy", qu'il offre une nouvelle fois gracieusement via son site officiel.





Download/Télécharger "Little Drummer Boy" - Steph Jones

Avec sa rythmique tribale, le traitement très électro de la production, son mélange détonnant d'harmonies soulful, de gimmicks scandés et de rap, le "Little Drummer Boy" de Steph Jones ose dynamiter les codes imposés du chant de Noël traditionnel. Difficile d'imaginer, après l'écoute de cette métamorphose, que la chanson fut immortalisée en français par Nana Mouskouri dans les années 60 sous le titre de "L'Enfant Au Tambour" ! Si si, je vous jure ! Mais selon la formule consacrée d'un certain Charles Aznavour, je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître...

UPDATE DU 18/12/09 : La vidéo de "Little Drummer Boy" par Steph Jones vient d'être tournée, et devrait faire ses débuts sur la toile en début de semaine. A découvrir prochainement sur mysoul, évidemment. En attendant, voici un très alléchant teaser. Si l'on en juge par ce making of, dans lequel apparaît une nouvelle fois aux côtés de Steph la chanteuse Jordin Sparks, le clip promet d'être vraiment énorme ! Regardez :



Plus d'infos sur Steph Jones sur son myspace et sur Twitter.

A lire sur le même thème : Jason Damato - "Happy Holidays" (mysoul Christmas treat #1)

La Musicale, une soirée en (presque) toute intimité avec Alicia Keys...


Studio VCF, à quelques encablures du vaste complexe de plateaux télé de La Plaine St Denis, peu avant 21H00. En ce jeudi 10 décembre, j'oublie bien vite mon chaotique parcours d'1H30 en transports en commun (ô joie de traverser Paris du Sud au Nord en métro/bus), quand, sur la scène située à deux mètres à peine, je découvre un somptueux piano laqué noir qui n'attend plus que son hôte. Les musiciens s'installent, les trois choristes rejoignent leur place alors que les vocalises d'une voix plus que familière émergent des coulisses. Je prends alors conscience que je vais assister à un récital dans des conditions privilégiées, et pas n'importe lequel, puisque la star pour qui le public s'est massivement déplacé et dont les vibes résonnent déjà depuis les backstage n'est autre qu'Alicia Keys.

Emma De Caunes, tout de rouge vêtue (tenue de circonstance pour cette émission qui sera diffusée juste avant Noël), annonce le programme des réjouissances. Une Musicale placée sous le signe de la féminité, puisque le programmateur Stéphane Saunier a cette fois-ci convié la fée de l'electro pop française Emilie Simon, l'extravagante tornade londonienne Ebony Bones, mais aussi The Noisettes (emmenés par la charismatique Shingai Shoniwa) et, enfin, la révélation Imany.



A 21H pile, la Superwoman de la Soul Music fait son apparition sur scène. Teint lumineux, sourire radieux, silhouette amincie, Alicia Keys éblouit l'assistance, quand, assise derrière son piano, elle entame les premières notes de son illustre ballade, "If I Ain't Got You". J'admire à ce moment précis les mouvements de ses pieds sur les pédales de son précieux instrument, et la dextérité avec laquelle Alicia exécute ce périlleux exercice, chaussée de sublimes stilettos à plateau, aux talons sertis de strass. Mais à qui doit-on ces vertigineux escarpins ? Louboutin, Jimmy Choo, Manolo Blahnik ? Jusqu'ici le mystère perdure.

Venue à Paris pour assurer la promotion de son 4e album, "The Element Of Freedom", l'artiste enchaîne naturellement son set avec le 1er single extrait de l'opus, "Doesn't Mean Anything". Les accents Pop de ce titre au rythme plus soutenu permettent à Alicia d'abandonner un instant le piano, laissant au public le loisir d'admirer ses courbes affinées, galbées dans un tailleur noir d'une classe absolue. Sa veste dos nu, portée à même la peau, laisse ainsi dévoiler un décolleté dangereusement vertigineux, faisant grimper la température de quelques degrés. Un pause s'impose afin que le public puisse reprendre ses esprits, et Alicia retrouve Emma De Caunes à l'arrière scène pour une mini interview.



Après les prestations d'Emilie Simon et de l'explosive Ebony Bones, dont le rock furieux m'a obligée à m'éloigner de la scène pour ne pas endommager mes capacités auditives, Alicia Keys fait son retour sur le plateau pour interpréter deux nouveaux titres d'un set qui en contiendra 6 au total. C'est donc avec "Distance And Time", ballade mélancolique extraite de son dernier album, qu'elle poursuit le show, avant de nous gratifier de l'excellente version solo d'"Empire State Of Mind", dont elle modifie l'ultime refrain pour transformer son hymne à la Big Apple en un ode à la capitale : "In Paris, concrete jungle where dreams are made of, there's nothing you can’t do, now you're in Paris, these streets will make you feel brand new, the lights will inspire you, let's hear it for Paris, Paris, Paris"... Inspirés nous le sommes, visiblement plus qu'Emma De Caunes, étonnamment très approximative lors du second volet de l'interview réalisée peu après. Confuse dans son échange avec l'artiste, ses hésitations et ses questions à la pertinence discutable ("Quel effet ça fait de jouer du piano debout à Time Square ?", "Es-tu la nouvelle Oprah Winfrey ?" et j'en passe) n'ont pas seulement casser le rythme, mais aussi jeté un voile de discrédit sur une émission à la réputation pourtant pointue. Le montage devrait réparer les dégâts et épargner le téléspectateur de ce moment de flottement.

Artiste découverte de la soirée, la française Imany n'a pas manqué d'aplomb, assurant une prestation guitare/voix sans anicroche, alors qu'elle était observée par une Alicia Keys attentive et visiblement sensible à son Blues/Soul minimaliste. Nouvelle signature du label Think Zik, qui avait déjà repéré Ayo et Grace, la jeune femme prépare un premier album pour le courant de l'année 2010. Les curieux pourront la retrouver sur la scène du New Morning ce mardi 15 décembre.



Alors que l'on se rapprochait de l'horaire fatidique du dernier métro, une partie du public fut contrainte de prendre congés, peu après les envolées Disco Pop des anglais de The Noisettes. C'est donc en comité restreint, dans une ambiance encore plus intimiste, que nous avons pu apprécier les deux derniers titres d'Alicia Keys. C'est avec son nouveau single, "Try Sleeping With A Broken Heart", et l'irrésistible "No One" que la belle a brillamment conclu l'émission.

La Musicale, avec Alicia Keys en invitée principale, sera diffusée le 21 décembre sur Canal +.

Un grand merci à Christian @ Jive/Epic, à mes complices de la soirée, Hedia (team Charts In France) et Karima Charni (W9), et une petite dédicace à Soulsista (5H du mat) et Ryad (aliciakeysfrance.com) que j'ai également eu le plaisir de croiser sur place.

Toute l'actualité d'Alicia Keys sur son site officiel.
Autres ressources : alicia-keys.net, alicia4life.org (fansites anglophones) et aliciakeysfrance.com.

Revoir le live de "Doesn't Mean Anything" au Grand Journal de Canal + ici
UPDATE DU 14/12/09 : Retrouvez Alicia Keys en tournée en France au printemps 2010.



FREEDOM TOUR
- 04/05 Marseille (Dôme)
- 31/05 Paris (Bercy)
- 04/06 Lyon (Halle Tony Garnier)

Billeterie ouverte dans les points de ventes habituels


Usher, Raymond v Raymond (video teaser + official artwork) + Hey Daddy (Daddy's Home) feat. Plies


Ladies, it's official. The "Papers" have been signed, and Usher is now back on the single market. As a reminder, the R&B hunk has just released a video teaser for his upcoming 6th studio album, the eagerly anticipated "Raymond v Raymond", in which he's looking sexier than ever, living the life, smoking cigars and chilling at his favorite stripper club. While "Papers" has reached the n°1 spot on the R&B/Hip Hop charts, Usher drops the official first single of "Raymond v Raymond", a collaboration with Plies entitled "Hey Daddy (Daddy's Home)". Watch Usher's video teaser and listen to his latest single right after the jump.
---
Qu'on se le dise, le player du R&B est de retour dans le game ! Son divorce désormais prononcé, Usher donne le ton dans la vidéo teaser de "Raymond v. Raymond", qui vient d'être mise en ligne sur son site officiel. Il nous fallait bien tout le sex appeal de Mr Entertainment, et son sens aiguisé du marketing, pour nous faire de nouveau croire en son retour au sommet de la Pop mondiale, alors que les choses semblaient pourtant bien mal engagées pour lui.

Car je dois avouer avoir été frappée d'un certain scepticisme quant à la capacité de l'enfant chéri de Chattanooga, Tennessee, à reconquérir son public. D'un côté, les jeunes loup du R&B, Trey Songz et Chris Brown pour ne pas les citer, se tiennent en embuscade, et il faut bien admettre que leurs albums respectifs, truffés de bangers, pourraient bien remettre en question la suprématie du Ush' sur la scène urbaine US.

De l'autre, un problème encore plus épineux à résoudre pour l'artiste. Faire en sorte que le projet conserve une dimension événementielle, alors même que la plupart des titres potentiels ont, une nouvelle fois, était éventés sur la toile, de longues semaines avant la sortie du disque. Sur Youtube, les enregistrements inédits d'Usher pullulent, leur qualité oscillant de l'anecdotique au médiocre. La situation est grave, mais pas désespérée. Sur ces deux points en effet, la star planétaire n'est pas encore prêt à lâcher du terrain. La concurrence, Usher la balaie d'un revers de la main. Sans promotion aucune et sans vidéo, le single de lancement de l'album "Raymond v. Raymond", "Papers", a réussi l'exploit de se hisser au sommet des charts Hip Hop/R&B, détrônant au passage l'un des plus gros succès populaire de l'année, "Empire State Of Mind" du duo Jay-Z/Alicia Keys. Comme quoi, on aurait tort d'enterrer Usher aussi vite.



La vidéo teaser ne nous en dit pas vraiment plus sur la teneur de cet album (le 6e de sa carrière), mais la star y fait tout de même irrésistiblement monter la température, regardez :



Hey Daddy (Daddy's Home), une collaboration avec Plies produite par The Runners, a été confirmé comme nouvel extrait de l'album. Le titre devrait être mis en vente en digital à partir d'aujourd'hui sur les plateformes de téléchargement légal outre Atlantique. La sortie de l'album "Raymond v. Raymond", initialement prévue pour fin décembre 2009, a été repoussée à une date non déterminée à ce jour.



Plus d'infos sur Usher sur son site officiel et sur Twitter.


David Dallas feat. Niko, I Get The Feelin (video)


Way before Kanye West blogged about David Dallas, mysoul was there, back in July, to warn you about this supafresh Hip Hop act hailing from New Zealand. Just the thought of him now being featured on the most influential urban blog out there kinda makes us feel we were some sorts of trendsetters on this one ! While David seemed eager to bring us "Something Awesome" on his debut album, released earlier this summer, tracks like "Big Time" or his latest, the soulful "I Get The Feelin" feat. Niko, are blatant proofs that he eventually did. Watch the video after the bounce.
---
Cela fait maintenant des mois que je palabre et me répands en éloges sur David Dallas, jeune talent issu de la scène Hip Hop d'Auckland. Et je fais bien référence ici à la plus grande zone urbaine de Nouvelle Zélande, à ne pas confondre avec son homophone californien. Car si jusqu'à présent, aux yeux du monde, la Nouvelle Zélande avait pour principaux ambassadeurs ses valeureux All Blacks, l'hémisphère Sud peut désormais s'enorgueillir d'une nouvelle gloire locale. Même s'il avait été repéré sur mysoul au mois de juillet dernier (on en est pas peu fières d'ailleurs), David Dallas vient en effet de connaitre les honneurs du blog de Kanye West, qui a flashé sur son clip "Big Time" et l'a publié, illico presto, il y a de ça quelques jours.

Sérieux accélérateur de buzz pour notre MC, qui a par ailleurs dévoilé la vidéo de son nouveau single "I Get The Feeling", hier soir. Toujours aussi efficace, le Hip Hop bien catchy de David Dallas agrémenté juste ce qu'il faut de quelques harmonies soulful ultra léchées, est à consommer sans modération. D'autant qu'il est accompagné d'un clip frais, original et esthétique, malgré son apparente simplicité. On aime !



Ci-dessous, l'artwork du single de "I Get The Feelin", extrait de l'album "Something Awesome" toujours disponible à la vente en digital sur l'Itune Store français.



Pour aller plus loin :

- Voir ou revoir le clip de "Big Time".

- Ecouter les titres "Front To Back" et "Slow Down", extraits de l'album "Something Awesome".

Plus d'infos sur David Dallas sur son site officiel. A suivre aussi sur Twitter.

Jason Damato, Happy Holidays (mysoul Christmas treat #1 / audio)


Who said Christmas songs always sounded corny ? Us, maybe... Anyhow, Californian Beach Soul (a cool neologism he uses to describe his subtle blend of Folk, Soul, Blues and everything in between) songster Jason Damato proved us wrong with the release of "Happy Holidays", his very own foray into traditional Christmas anthems. Which will easily make it on the soundtrack to our year-end holiday season. Now available on Itunes, a must buy and the perfect starter of a series of Christmas treats mysoul will serve you with, as we are slowly saying farewell to 2009. More to come soon. Till then, Enjoy !
---
Nous sommes déjà début décembre, et l'esprit de Noël s'invite, tout naturellement, dans les colonnes de mysoul, mais aussi, et ça, c'est déjà un peu plus étonnant, dans la playlist de nos Ipods ! Les chansons de Noël, qui sont quand même l'apanage des américains (il faut dire qu'ici, sortis du sacro-saint "Petit Papa Noël" de Tino Rossi, on est un peu désemparés), souffrent en effet depuis toujours d'une image un peu éculée, pour ne pas dire ringarde.

Certes, il y a toujours quelques exceptions pour confirmer la règle. Le "All I Want For Christmas Is You" de Mariah Carey, régulièrement recyclé dans les publicités à cette période de l'année, n'a rien perdu de son charme. Il y a aussi les grands classiques, des Boyz II Men, rompus à l'exercice de l'album de Noël (ils en ont déjà deux à leur actif) aux Destiny's Child... Et puis il y a les petits nouveaux, forts de leur audace et de leur volonté de bousculer les codes du genre, qui parviennent, fort heureusement, à le dépoussiérer quelque peu. Parmi ceux-là, le californien Jason Damato, qui a publié, fin novembre, l'excellent "Happy Holidays", nouveau single inédit, qui pourrait bien devenir l'hymne neo folk soul de cette fin d'année. Pour l'heure, il est le 1er artiste à débuter notre série de mysoul Christmas treats, ces petites friandises musicales spécial Noël sélectionnées rien que pour vous par nos soins.





Si tu ne connais pas encore Jason Damato, c'est que soit, tu n'es pas assez attentif à ce que l'on te raconte sur mysoul (mauvais point !), soit que tu viens tout simplement de découvrir le blog. Dans ce cas, tu es totalement disculpé, et je te propose même de refaire ton retard ici (bon, on est sympa, le lien fonctionne aussi pour les deux du fond qui n'ont pas suivi).

Si, comme nous, tu as aimé le "Happy Holidays" de Jason et que tu souhaites en faire la bande-son de ta prochaine soirée raclette, saches que le single est disponible à la vente en digitale sur Itunes France et Amazon (cf le widget en bas de ce billet). Tout comme son premier EP, Floating Down A River, que je ne saurais trop te recommander, si comme moi, tu fantasmes sur les chanteurs cool qui jouent de la guitare sur la plage, le soir au tour du feu de camp.

Plus d'infos sur Jason Damato sur myspace, Facebook et Twitter.


Grammy Awards 2010 : les nominations


NDLR : pour visionner l'hommage exceptionnel rendu à Michael Jackson lors de la cérémonie (par Usher, Céline Dion, Jennifer Hudson, Carrie Underwood et Smokey Robinson) rendez-vous ici

Cette année, les Grammy Awards promettent d'être serrés ! Ok, Beyoncé est nommée 10 fois mais est-ce qu'elle va réellement tout rafler ? Pas sûr... On peut encore avoir des surprises, du moins on l'espère ! D'autant plus qu'elle est suivie de très près par Taylor Swift qui comptabilise 8 nominations (mais attention, Kanye te surveille ! Si jamais tu piques encore un trophée à Bee, ça va chauffer !!!) et par Maxwell qui en compte 6 (un de mes favoris !). Découvrez la liste des autres artistes nommés dans les catégories "Chanson de l'année", "Album de de l'année", "Révélation de l'année" et les catégories Rap, R&B et Pop, ci-dessous.

Chanson de l'année
Beyonce – “Single Ladies”
Lady Gaga – “Poker Face”
Maxwell – “Pretty Wings”
Kings of Leon – “Use Somebody”
Taylor Swift – “You Belong With Me.”

Album de l'année
Beyonce – “I Am … Sasha Fierce”
Black Eyed Peas’ “The E.N.D.”
Lady Gaga – “The Fame”
Taylor Swift – “Fearless”
Dave Matthews Band – “Big Whiskey and the GrooGrux King.”

Révélation de l'année
Zac Brown Band
Keri Hilson
MGMT
Silversun Pickups
The Ting Tings

Enregistrement de l'année
Beyonce – “Halo”
Black Eyes Peas – “I Gotta Feeling”
Kings of Leon – “Use Somebody”
Taylor Swift – “You Belong With Me”

==> RAP

Meilleure performance solo Rap
Drake – “Best I Ever Had”
Eminem – “Beautiful”
Jay-Z – “D.O.A. (Death of Auto-Tune)”
Kid Cudi – “Day ‘N’ Nite”
Mos Def – “Casa Bey.”

Duo Rap
Too Many Rappers - Beastie Boys & Nas
Crack A Bottle - Eminem, Dr. Dre & 50 Cent
Money Goes, Honey Stay - Fabolous & Jay-Z
Make Her Say - Kid Cudi, Kanye West & Common
Amazing - Kanye West & Young Jeezy

Album Rap
Universal Mind Control - Common
Relapse - Eminem
R.O.O.T.S. - Flo Rida
The Ecstatic - Mos Def
The Renaissance - Q-Tip

==> POP

Meilleure performance pop pour un groupe/duo
Black Eyed Peas’ “I Gotta Feeling”
Bon Jovi – “We Weren’t Born to Follow”
The Fray – “Never Say Never”
Daryl Hall and John Oates’ “Sara Smile”
MGMT – “Kids”

Performance féminine Pop
Hometown Glory - Adele
Halo - Beyoncé
Hot N Cold - Katy Perry
Sober - Pink
You Belong With Me - Taylor Swift

Performance masculine Pop
This Time - John Legend
Love You - Maxwell
Make It Mine - Jason Mraz
If You Don't Know Me By Now - Seal
All About The Love Again - Stevie Wonder

Collaboration originale Pop
Sea Of Heartbreak - Rosanne Cash & Bruce Springsteen
Love Sex Magic - Ciara & Justin Timberlake
Lucky - Jason Mraz & Colbie Caillat
Baby, It's Cold Outside - Willie Nelson & Norah Jones
Breathe - Taylor Swift & Colbie Caillat

Meilleur album Pop
The E.N.D. - The Black Eyed Peas
Breakthrough - Colbie Caillat
All I Ever Wanted - Kelly Clarkson
The Fray - The Fray
Funhouse - Pink

==> R&B

Performance féminine R&B
Single Ladies - Beyoncé
It Kills Me - Melanie Fiona
That Was Then - Lalah Hathaway
Goin' Thru Changes - Ledisi
Lions, Tigers & Bears - Jazmine Sullivan

Performance masculine R&B
The Point Of It All - Anthony Hamilton
Pretty Wings - Maxwell
Sobeautiful - Musiq Soulchild
Under - Pleasure P
There Goes My Baby - Charlie Wilson

Performance Duo/groupe R&B
Blame It - Jamie Foxx & T-Pain
Chocolate High - India.Arie & Musiq Soulchild
Ifuleave - Musiq Soulchild & Mary J. Blige
Higher Ground - Robert Randolph & The Clark Sisters
Love Has Finally Come At Last - Calvin Richardson & Ann Nesby

Chanson R&B de l'année
(récompense les meilleurs auteurs)
Blame It - Jamie Foxx & T-Pain
Lions, Tigers & Bears - Jazmine Sullivan
Pretty Wings - Maxwell
Single Ladies - Beyoncé
Under - Pleasure P

Pour voir le détail des 109 catégories : Le site des Grammy

Melanie Fiona, Monday Morning (video) + Stress feat. Melanie Fiona, Elle Parle Le Turututu (audio)

Melanie Fiona's debut album may not have had a proper release in France yet, but the singer has found herself a growing fanbase in another European country. Her latest single, "Monday Morning", sits strongly atop the Swiss top 100 singles chart this week ! Watch the official video after the jump, and get a preview of her brand new collaboration with the most popular MC of Switzerland, Stress.
---
Son premier album, The Bridge, n'a pas encore eu l'honneur d'une sortie officielle en France, mais de l'autre côté des Alpes, Melanie Fiona connait un succès fulgurant. Son nouveau single, "Monday Morning", a réussi l'exploit de se hisser au sommet du top 100 singles en Suisse, devant Rihanna, Robbie Williams, The Black Eyed Peas ou Lady Gaga ! Mieux encore, la révélation Soul 2009 du label SRC/Motown Records a totalement conquis le rappeur le plus populaire du territoire helvète, Stress, tombé sous son charme après qu'il l'ait découverte sur scène lors d'un showcase à Zurich en juillet dernier.

Mais avant de revenir plus en détail sur ce coup de foudre strictement artistique (à la ville, Stress est marié depuis 2008 avec la très jolie actrice Mélanie Winiger), voici ci-dessous la vidéo officielle de "Monday Morning", la bombe Retro Soul produite par Peter Wade Keusch (Jennifer Lopez, Natasha Bedingfield) actuellement classée n°1 en Suisse.



Le même titre, interprété cette fois en live lors du showcase organisé par la radio Energy à Zurich :



Impressionné par le charisme de la jeune chanteuse et par sa déjà grande maîtrise de la scène, Stress a ainsi émis le souhait de collaborer avec cette dernière. Ce fut chose faite sur le remix de "Give It To Me Right", inclus sur la version suisse de l'album "The Bridge". Les deux artistes sont apparus ensemble pour interpréter le morceau à la télévision helvète en septembre, lors de la retransmission de l'élection de Miss Suisse 2009. Pour la petite anecdote, l'épouse de Stress, à laquelle je faisais allusion plus haut, fut couronnée miss Suisse en 1996.



Mais alors que l'histoire aurait pu s'arrêter là, on retrouve Stress et Melanie Fiona à nouveau réunis aujourd'hui sur un étonnant duo inédit, "Elle Parle Le Turututu". Un morceau au titre bien étrange à consonance pseudo comique, qui laissait présager du pire. La production Electro Hip Hop s'avère au contraire plutôt efficace (malgré le flow malhabile de Stress, qu'on aurait aimé plus percutant), portée par tout le charme qui émane de la voix de Melanie Fiona.



En matière de collaboration, on peut d'ailleurs constater que le rappeur sait s'entourer. Outre Melanie Fiona, c'est sa compatriote Stefanie Heinzmann, dont je vous parlais il y a quelques jours, qui apparait en featuring sur la réédition de l'album Des Rois, Des Pions Et Des Fous (sur le morceau "Work It Hard"). On se souvient également que Sonia nous présentait le MC ici même en juin dernier, via une collaboration avec Diam's, Ben L'Oncle Soul et Laure Milan.

Plus d'infos sur Stress : site officiel, Facebook.

Plus d'infos sur Melanie Fiona : site officiel, Twitter.



 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.