• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Mary J Blige feauring Drake "The One"




Here is the video from new Mary J Blige's sound "The One", produced by Rodney Jerkins and in featuring with Drake.
---
Produit par Rodney Jerkins, le nouveau titre de Mary J Blige "The One" est enfin disponible en images. Featuring Drake (assurément LE MC du moment), ce titre très catchy et électro est un très bon avant-goût de l'album "Stronger", prévu pour le 24 novembre 2009.




Event : Anthony David & Corneille @ SOB's New York



Anthony David and Corneille, two of the latest additions to the Universal Music roaster (one is signed to Soulbird Records, the other to the legendary Motown label), will be performing together at the prestigious SOB's club in New York on September 2. And the good news is that we have a pair of free tickets to give away to one of our lucky mysoul readers ! More about the artists and the event, after the jump !

Corneille, que l'on ne présente plus, et Anthony David, le protégé d'India. Arie, sont deux des plus récentes signatures de la major Universal Music aux USA. Le premier étant signé sur Soulbird (label crée par la chanteuse India. Arie), le deuxième sur le légendaire label Motown. Ces deux représentants de la nouvelle génération Soul partageront, le 2 septembre prochain, la scène du prestigieux club SOB's à New York. Un évènement que mysoul.fr souhaite vous faire partager, puisque nous avons le plaisir de vous offrir une paire de billet pour assister à ce live inédit.



Hailing from Atlanta's dynamic music scene, Anthony David has released 2 independant albums, but is best known for his longtime musical relationship with popular singer songwriter and performer India. Arie. Together, they wrote gems such as "A Part Of My Life" off Arie's debut album "Acoustic Soul" and the catchy "There's Hope", off Arie's "Testimony: Vol. 1, Life & Relationship". Now signed to the songstress own label Soulbird, Anthony David has released his critically acclaimed debut album on a major label in 2008. The record, entitled "Acey Ducey" has already produced the hit single "Words", a duet with Arie. The song has received a nod at the 2009 Grammy Awards, in the "Best R&B Performance by a Duo or Group" category.

Here's a live performance of the song :



More info about Anthony David on his official website

Born in Germany, raised in Rwanda (his parents homeland) and now living in Quebec, Corneille is already an established artist in Europe where he has released 2 albums sung in French (his native language). Recently signed to the legendary Motown label in the US, Corneille has released his debut english album, "The Birth Of Cornelius", earlier this year.

Here's the EPK of the album "The Birth Of Cornelius" :



More info about Corneille on his official website



If you are in the NYC area, and you wish to attend this event, we are giving away a pair of tickets courtesy of SOB's. The competition is over. Congrats to Jarret, our lucky winner !

Si vous êtes à New York le 2 septembre et que vous souhaitez assister au concert, nous avons le plaisir d'offrir à l'un d'entre vous, avec l'aimable collaboration du Club Sob's, une paire de billets. Concours terminé ! Bravo à Jarrett, notre gagnant.

Mitchell Brothers, Michael Jackson (video)


We've already blogged a lot about all the Michael Jackson tributes that have popped on the Internet since his passing, so why not focus, for a change, on the marks of affection and support the King of Pop received while he was still alive ? Here is the video for a really nice track by british duo The Mitchell Brothers, actually released in 2007 ! Simply named "Michael Jackson", it has been remixed by UK's dance sensation Calvin Harris. Nice one.
---
On ne compte plus les hommages rendus au King Of Pop depuis sa disparition tragique en juin dernier. Si certains fans regrettent d'ailleurs que l'opinion publique célèbre aujourd'hui celui qui a fait l'objet d'un acharnement médiatique d'une violence inouïe de son vivant, il est important de préciser que Michael Jackson fut largement honoré par ses pairs, bien avant sa mort. Pour preuve, cette vidéo datant de 2007, du duo anglais The Mitchell Brothers, tout simplement intitulée "Michael Jackson". Un titre extrait de leur 2e album, et qui fut remixé par le roi du son dancefloor made in UK, mister Calvin Harris en personne.



Contrairement à ce que leur pseudo pourrait nous faire croire, The Mitchell Brothers ne sont pas frères, mais bel et bien cousins ! Owura Nyanin et Kofi Hanson ont débuté leur carrière discographique en 2005 avec l'album "A Breath of Fresh Attire" sorti sur le label fondé par Mike Skinner (leader de The Streets), The Beats Records. Malgré des débuts prometteurs, le duo peine à obtenir le succès escompté avec son 2e opus, "Dressed For The Occasion" (dont est tiré le titre "Michael Jackson"). En 2008, ils décident de quitter le label The Beats pour voler de leur propres ailes. D'après leur profil myspace, le groupe tenterait actuellement un comeback sous un nouveau pseudo, The B.O.F.A. Boyz. Ils prépareraient actuellement la sortie d'une mixtape, "Beam Us Up Scotty".

Plus d'infos sur The Mitchell Brothers ici


David Dallas, Front To Back + Slow Down (free mp3)


Here are two new joints off David Dallas debut album Something Awesome (due out internationally August 31 via Itunes) to indulge yourself with. FYI, David Dallas is the guy who's putting New-Zealand Hip Hop on the map. Stream and download the massive "Front to Back" and the soulful "Slow Down" right after the jump. Courtesy of David Dallas devoted team. Thumbs up to Che for the treats !
---
Il y a quelques semaines, je vous présentais, sur mysoul, l'un de mes derniers coups de cœur Hip Hop , découvert il y a peu via l'excellent blog urbain Blind I For The Kids (un essentiel de notre blogroll). David Dallas est un MC furieusement prometteur originaire de Nouvelle Zélande, qui a non seulement beaucoup de talent mais également la chance d'avoir autour de lui une équipe promo dynamique, réactive et ambitieuse. Ses principales armes pour partir à la conquête du web et faire de "Something Awesome", son premier opus, un best seller sur Itunes ? Un blog riche en contenu divers et varié (il le tient depuis 2007), et un manageur dévoué, qui n'a pas hésité à nous contacter du bout de l'autre hémisphère, et nous donne, à intervalle régulier, des nouvelles de son poulain.

On apprécie l'effort, et comme en plus les 2 nouveaux extraits gracieusement offerts en guise de teaser de l'album sont aussi bons que le premier single, Big Time, nous n'avons pas d'autre choix que de vous les faire partager ici même.



On débute les hostilités avec ce que l'on appelle, dans le jargon, un pur banger. Un beat bien lourd, du genre à faire chauffer les enceintes, une prod signée des excellents Fire & Ice, un flow percutant, "Front To Back" est assez irrésistible, dans le genre.



Télécharger "Front To Back" ici / Download "Front To Back" here.

Comme son nom l'indique, on ralentit le tempo avec "Slow Down", un morceau à l'ambiance plus soulful, toujours signé Fire & Ice, qui ont d'ailleurs produit la moitié de l'album "Something Awesome" (ces deux là sont résolument à suivre, si l'on en juge par la qualité des morceaux mis en ligne sur leur page myspace).



Télécharger "Slow Down" ici / Download "Slow Down" here.

L'album "Something Awesome" de David Dallas sera disponible en digital en sortie mondiale sur Itunes le 31 août (donc disponible dans le store français). Pas de sortie physique prévue pour l'instant.

Suivez l'actu de David Dallas sur son blog, son profil myspace et son Twitter

crédit photo : www.specialproblems.com

Asher Roth feat. Keri Hilson, She Don't Wanna Man (video premiere)

"She Don't Wanna Man" featuring the lady of the moment, miss Keri Hilson, is the 3rd single to be taken off Asher Roth's strong debut, "Asleep In The Bread Isle". The video has premiered today on Rap-Up.com, and there's not much to say about it except it fits the lyrics of the song perfectly. In related news, Asher will be performing for the first time in Paris next Friday at the Rock En Seine Festival. Watch the video of "She Don't Wanna Man" after the jump.
---
Sur le 3e extrait de son excellent premier album, "Asleep In The Bread Aisle", Asher Roth joue à fond la carte du second, voire du 3e degré. Ce duo faussement sexy avec la bombe R&B du moment, miss Keri Hilson, nous compte les aventures d'un jeune clubber aux techniques de dragues franchement maladroites. Dans la vidéo qui accompagne le morceau, réalisée par Jonathan Lia, Asher "croit qu'il va conclure", en mode Jean-Claude Dusse, avant de se faire sèchement refouler par une Keri Hilson sans pitié aucune.

Ain't lookin for no man, man, really just came to dance, dance, on the dance floor, know you wanna really really, i just came to party, party. Verdict sans appel.



Le rappeur est par ailleurs attendu ce vendredi 28 août 2009 à Saint Cloud au Festival Rock en Seine, pour son tout premier live en France. Son concert est programmé en plein après-midi, sur la Grande Scène, juste après le set de l'anglais Just Jack. Plus d'infos ici.

Lire notre chronique de l'album Asleep In The Braid Isle ainsi qu'un live sur le plateau de Later With Jools Holland ici.

Whitney Houston, For The Lovers + Worth It (full length audio)


She's coming back, and she's coming back strong ! Though I wasn't that convinced by the R. Kelly penned "I Look To You" and the R. Kelly produced "Salute" off Whitney Houston's eargerly anticipated sixth studio album (due out August 31), the mesmerizing "Million Dollar Bill" kinda reassured me that Whitney will always be Whitney. Two more songs taken off the diva of all divas comeback record have leaked yesterday. The 1st one is a classic ballad called "Worth It" (produced by Eric Hudson), the 2d is definitely my favorite from what I've heard of the new album so far. The super catchy Danja produced uptempo "For The Lovers" is a strong contender for an upcoming single, but already a Press Replay anthem ! Stream both after the jump.
---
Autre personnalité éminente de la scène pop/r&b US à effectuer un comeback évènement à la rentrée, Whitney Houston n'était pas en reste ce week end, malgré une actualité musicale ultra chargée, comme vous avez pu le constater. Alors que l'album "I Look To You", emmené par le formidable "Million Dollar Bill" (écrit par Alicia Keys) sera disponible le 31 août, deux nouveaux extraits ont filtré sur la toile ce week end.



Le premier est une ballade de facture assez classique, intitulée "Worth It". Produite par Eric Hudson, le snippet dévoilé hier sur le blog That Grape Juice ne m'avait pas spécialement retournée. La version intégrale non plus. Rien de franchement explosif dans le morceau en lui-même, mais l'interprétation de Whitney, une nouvelle fois impeccable, rattrape au final le tout. On pouvait cependant s'attendre à mieux de la part d'un producteur ayant sur son C.V des bombes du calibre d'"Entourage" pour Omarion, de "P.D.A." pour John Legend et surtout de "Flashing Lights" qu'Eric Hudson a co-produit avec Kanye West.



Explosif, "For The Lovers" (autre extrait de l'album "I Look To You" ayant filtré sur la toile hier) l'est sans conteste. Ce titre, produit par Danja (l'acolyte de Timbaland) est, pour l'instant, le morceau le plus convaincant de Whitney Houston cru 2009, et probablement celui qui possède le plus fort potentiel commercial. Un tempo enlevé, un refrain super catchy et des chœurs façon "chant de sirène" à la Brandy, "For The Lovers" a tous les atouts pour me séduire. Un titre qui fait donc sans surprise une entrée fracassante dans notre section Press Replay, puisque je me le passe effectivement en boucle depuis mon réveil ! Quant à Danja, qui avait déjà produit "Miles Away" (le meilleur titre du dernier Madonna), "Sober" (le meilleur titre du dernier album de Pink) "Knock You Down" et "Alienated" (les meilleures titres de l'album de Keri Hilson), il est discrètement en train de s'imposer comme le producteur phare de la Pop US (l'élève dépassera-t-il bientôt le maître Timbaland ?) :



Pour ne rien louper de l'actualité brûlante de Whitney Houston, une seule adresse à retenir : Whitneyconnected (en français). Les rumeurs l'annonce déjà en concert à Paris en mars 2010. Affaire à suivre...

crédit photos : Jive/Epic



Update : l'album peut désormais être écouté via le site officiel de Whitney Houston
Preview the full "I Look To You" album right here

Le buzz Danyl Johnson (The X Factor UK) + James Morrison cover + Finding You + Light Up The Night (acoustic live videos)


So long Susan Boyle. Another real tv show, another sensation buzzin' on the Internet. This time around, our lucky contestant, Danyl Johnson has got everything it takes to become a solid recording artist, and not just another one web hit wonder. The looks, the attitude, the raspy soulful voice, enough to make us beg for more. So I looked for more, and found, some rare videos Danyl uploaded on Youtube a while ago. You can now watch, and enjoy, his beautiful cover of James Morrison's "What A Wonderful World" as well as two original compositions right after the bounce.
---
Alors que la version française de X Factor arrivera prochainement à l'antenne de W9 (les castings battent actuellement leur plein), ce format de télé réalité musicale britannique, qui a révélé la chanteuse Pop/R&B Leona Lewis continue à enthousiasmer les foules outre-manche. Les premières auditions en public viennent d'être diffusées sur la chaîne ITV ce week end, et déjà, deux candidats se distinguent largement en nombre de vues sur la chaîne Youtube dédiée. La très sage Stacey et sa reprise de "Wonderful World", mais surtout, le brillant Danyl Johnson, qui a survolé sa prestation sur "With A Little Help From My Friends", laissant le pourtant blasé Simon Cowell bouché bée.

Le célèbre juré au don d'ubiquité, qui officie également dans American Idol et Britain's Got Talent, a déclaré, suite à la performance survoltée de Danyl : "Cela fait 9 ans que je fais ça, et c'est probablement la meilleure première audition à laquelle j'ai assité". Danyl a évidement récolté 4 "oui", et les bookmakers le considèrent déjà comme le favori de l'édition 2009. Âgé de 27 ans, ce bel enseignant originaire de Reading a fait preuve d'une extraordinaire aisance scénique, sur ce standard des Beatles réorchestré à la sauce Soul/Rock par Joe Cocker. Impressionnant.


Regardez la performance de Danyl ici.
Watch Danyl's performance right here.

Pour un musicien amateur, Danyl Johnson est tout de même déjà doté d'une belle assurance. Après enquête approfondie sur la toile, j'ai réussi à mettre la main sur son profil myspace. Sa page n'a pas l'air très active, et l'on n'y apprend pas grand chose, mise à part qu'il apprécie Robin Thicke et Amy Winehouse. Son top friends m'a cependant menée vers son groupe, Empty Spaces et sur sa chaîne Youtube, sur laquelle il a uploadé de nombreuses prestations acoustiques.

Ci-dessous, le titre "Finding You" :


Ici, sa reprise de "Wonderful World" de James Morrison


Et attention, je vous ai gardé le meilleur pour la fin, avec une compo originale (également en écoute sur le myspace de Empty Spaces), "Light Up The Night" :



Alors, Danyl Johnson, la prochaine sensation Pop/Soul anglaise ? On suivra quoi qu'il en soit l'évolution de ce candidat prometteur dans les prochains primes de X Factor !

Buzz Zone : Jay-Z feat. Drake + Queen Latifah feat. Busta Rhymes + Wyclef


My oh my... Only a couple of days off and when I'm back, I'm almost swamped with all the new music that has come up during the week end. Here's a good way to catch up with the latest offerings by Jay-Z (featuring Drake, produced by Timbo), Queen Latifah (featuring Busta Rhymes, Dre and Boyz II Men's Shawn Stockman) and Wyclef, again on a Timbaland track. Enjoy them all after the French bounce.
---
A peine quelques jours off pour mysoul.fr et que vois-je, à mon retour ? Une nuée de titres inédits qui ont tous mis la blogosphère en émoi ce week end. Jay-Z, Queen Latifah, Wyclef, la rentrée s'annonce riche en nouveautés musicales. Leurs singles respectifs se répandent comme une trainée de poudre prête à exploser sur la toile, et loin de nous trouver dépourvues (même si nous prenons il est vrai le train en marche ce lundi), les voici désormais en écoute sur votre blog favori.

Et pour débuter cette Buzz Zone, quoi de mieux qu'un très très sérieux candidat au titre d'artiste de l'année ? Celui auquel je fais référence en des termes si élogieux n'est autre que Jay-Z. Qu'il semble loin le temps où monsieur Beyoncé annonçait, avec fracas, sa retraite rapologique ! " Blueprint 3", son 9e album studio, sera dans les bacs le 11 septembre prochain, et les deux premiers singles extraits "Death Of Autotune" et "Run This Town" en featuring avec Rihanna et Kanye West, ont reçu un accueil très favorable ("Run This Town" est d'ailleurs déjà classé 3e du Billboard Hot 100). Bien que la majorité de "Blueprint 3" soit produite par Kanye West, c'est un titre signé Timbaland, en featuring avec l'une des révélations Hip Hop du moment, le canadien Drake, qui crée le buzz depuis hier (je ne compte plus les tweets relatifs à ce morceau qui se sont affichés sur la timeline de Twitter).




Après une parenthèse Smooth Jazz/Soul entamée en 2004 avec "The Dana Owens album", Queen Latifah, l'une des figures majeures du Hip Hop féminin revient à ses premières amours, avec l'album urbain "Persona", qui sort demain aux USA sur le label Verbe. Un opus quasiment entièrement produit par le duo Cool & Dre (The Game, Christina Milian, et plus récemment,Wale) qui balance entre rap et R&B. Après "Cue The Rain" et "Fast Car" feat. Missy Elliott, un nouvel extrait s'est imposé sur les blogs urbains, "Hard To Love Ya", une ballade dans la plus pure tradition R&B, avec Busta Rhymes en featuring et Dre aux chœurs (car oui, le producteur donne aussi de la voix, de temps à autre). Déception pour les fans, Shawn Stockman des Boyz II Men est cantonné à un rôle de figurant, dont les rares ad-libs, vocodées qui plus est, servent uniquement de soutient aux refrains. Après Wanya sur le titre de The Game en hommage à Michael Jackson, je constate que c'est la 2e fois qu'un membre des Boyz II Men est à ce point sous-exploité dans un morceau. Quelle frustration !




Autre figure du Hip Hop US qui vogue sur différents courants musicaux (Reggae, Folk, Pop, Soul), Wyclef Jean, à l'instar de Kanye West, a compris depuis longtemps que musique et web faisait bon ménage. Il promeut ainsi frénétiquement ses deux projets via Twitter et son blog. Pas un jour ne passe sans que Wyclef n'offre de musique gratuite à ses supporters. Que ce soit des extraits de la prochaine mixtape de son alter ego Toussaint St. Jean en collaboration avec DJ Drama, ou des titres issus de son futur album. Mes préférés étant l'acoustique "Daddy Was A Good Man" et "More Bottles", produit par Timbaland.


A télécharger gratuitement ici
Download "Daddy Was A Good Man" and "More Bottles" (produced by Timbaland right here


Just Jack "The Day I Died" (video)


Just Jack is back with a third album called "All night cinema". After the first single "Embers", the team chose my favourite song (maybe they knew that!) "The Day I Died" as the new single. The video is featuring a famous irish actor, James Nesbitt.
---
Le prodige londonien Just Jack est de retour avec un troisième album intitulé "All night cinema". Après un premier single "Embers", JJ et son équipe ont choisi mon titre préféré issu de ce nouvel album : "The Day I Died". Dans la vidéo, en ligne depuis quelques jours, le chanteur cède sa place à l'acteur irlandais Jack Allsopp.

Jack Allsopp, plus connu sous le nom d'artiste de Just Jack, a pas mal fait parler en 2007 avec son deuxième album "Overtones" dans lequel figuraient les excellents "Writer's Block" et "Starz in Their Eyes" (2ème au top UK). Fin juin, ce londonien de 34 ans a fait un très joli come back (bien qu'un peu silencieux en France) avec un nouvel opus intitulé "All Night Cinema". Just Jack et son équipe ont opté pour mon titre préféré de l'album comme nouveau single : "The Day I Died". Pour ravir davantage mes oreilles (et les vôtres, je l'espère), Just Jack et sa team ont revu les arrangements du morceau, qui n'en est que plus magnifique ainsi. Enfin, pour finir en beauté, le titre est accompagné d'un très beau clip dans lequel le chanteur laisse sa place à l'acteur nord-irlandais, James Nesbitt. En effet, on ne le voit que très rapidement à la fin, dans le rôle du médecin urgentiste !


The Day I Died


Et parce que je ne me lasse définitivement pas de ce titre, je tenais à vous faire partager une version acoustique, plutôt sympathique, réalisée dans un parc.

The Day I Died - live video


Son Myspace

Michael Jackson, Hello World + The Remix Suite + We're Almost There (DJ Spinna remix / audio)


It was predictable. Universal, through its Motown imprint, is releasing records after records to pay tribute to the late King of Pop. We definitely have to pass on most of them, which are nothing but mere greatest hits collections, but 2 upcoming Michael Jackson labeled project have meanwhile, caught our attention. The first one is a beautiful compilation/book called "Hello World" (more info here) the second his a remix collection featuring some of the biggest names in today's urban music (i.e. The Neptunes, Rodney Jerkins, Ryan Leslie, Salaam Remi, Stargate and so on). You can preview one of the remixes taken of this album, entitled "The Remix Suite", right after the bounce. It is the Dallas Austin revamped version of the Jackson 5 classic, "I Wanna Be Where You Are". As a bonus, you'll also get the beautiful DJ Spinna remix of the track "We're Almost There", a rare joint I was recommended yesterday and instantly fell in love with. Enjoy !
---
Personne n'est dupe, la machine commerciale post-Michael Jackson risque de produire moult objets discographiques douteux à l'intérêt parfois limité. Alors que les bacs des disquaires sont déjà envahis de best of et rééditions en tout genre, comment faire le tri entre l'indispensable, le bon et la franche arnaque ? Sur mysoul.fr nous préférons nous concentrer, en toute objectivité, sur des projets dont la qualité artistique semble indiscutable. Et si le Roi de la Pop continue de régner en maître sur les charts mondiaux (plus d'un million de disques auraient été écoulés en France, depuis son décès), la guerre semble déjà déclarée entre Universal, qui commercialise le catalogue Motown, et Sony Music, major qui héberge l'œuvre solo de la star depuis "Off The Wall", paru en 1979.

Universal, qui ne peut ainsi jouer que sur l'effet nostalgie Motown, a dégainé la première, avec le luxueux coffret "Hello World, qui a été mis en vente en digital en juillet, avant une sortie physique fixée au 31 août prochain. Ce triple CD évènement contient les 4 albums solo de Michael Jackson ère Motown ("Got To Be There", "Ben", "Music & Me" et "Forever Michael"), la compilation "Forever My Summer Love", sortie en 1984, ainsi qu'un album intitulé "Looking Back To Yesterday" constitué exclusivement de 12 titres totalement inédits. Plus de détails sur ce très bel objet discographique, qui s'impose déjà comme un essentiel, sur mjfrance.com

Autre compilation digne d'intérêt, toujours initiée par Universal, "Michael Jackson, The Remix Suite" attendu dans les bacs le 27 octobre 2009. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un album composé de remixes de Michael Jackson (ère Motown) et des Jackson 5. Et c'est la crème des producteurs Hip Hop, Soul, R&B du moment qui revisitent ces classiques. Si le tracklisting définitif n'a pas encore été communiqué, les participations de The Neptunes, Salaam Remi, Dallas Austin, Akon, Ryan Leslie, Polow Da Don, Stargate, Q-tip, Swizz Beatz et Rodney Jerkins sont, elles, déjà acquises.

Les 5 premiers extraits de cette compilation seront mis en vente sur Itunes dès le 25 août. Il s'agit d'une version reggae/ska d'"ABC" signée Salaam Remi, du remix de "Dancing Machine" par Polow Da Don, de "Never Can Say Goodbye" remixé par The Neptunes, de "Skywriter" remixé par Stargate, et enfin, de mon coup de cœur personnel, "I Wanna Be Where You Are", revisité par un Dallas Austin bien inspiré :


Ecouter ici/Listen here

Bien sûr, la qualité de ses remixes reste très inégale. D'aucuns s'interrogent même sur l'intérêt de remixer ces classiques considérées comme des chefs d'oeuvres. Et si les tentatives de Salaam Remi (un peu hors sujet) et The Neptunes (un peu bâclé) déçoivent, on attendra de découvrir la suite (avec notamment Q-Tip) avant de rendre une opinion ferme et définitive sur la question.

Mais en matière de remix, celui à qui l'on peut décerner la palme haut la main n'est autre que DJ Spinna, qui a réalisé un impeccable remix de "We're Almost There" des Jackson 5, à l'ambiance ultra soulful. Ce titre, qui m'a été recommandé hier soir par Torzka via Twitter, est extrait de la compilation "Soul Source : Jackson Five Remixes, Vol. 2" parue au Japon en 2005. Une perle rare donc :



Ecoutez 5 extraits de "The Remix Suite" sur le site officiel. Plus d'infos sur le site Motown Legends.

General Elektriks, Take Back The Instant (video) + Raid The Radio (audio)


Hervé Salters aka General Elektriks is a San Francisco based French musician, and a reknown keyboardist who has already worked with top artists on both sides of the ocean, from Hip Hop band Blackalicious to Fela Kuti or DJ Mehdi. After releasing his debut album in 2005, General Elektriks dropped, earlier this spring, his second effort, "Good City For Dreamers". You can watch the video of "Take Back The Instant", the first single to be taken of the record, and listen to its follow up, the super catchy "Raid The Radio", right after the bounce.
---
Je dois l'avouer, avoir parmi ses collègues une journaliste qui travaille aussi pour le pointu magazine Tracks d'Arte, aide à sortir des sentiers battus musicaux. Après avoir découvert l'explosive Ebony Bones par son biais il y a quelques mois, c'est un morceau enjoué et franchement entêtant signé General Elektriks qui s'est retrouvé en Heavy Rotation sur son Mac peu avant mes vacances. Comme quoi, l'Open Space a aussi quelques avantages. Après enquête approfondie, j'ai donc appris que derrière ce pseudonyme abscons se cachait en réalité un musicien français du nom d'Hervé Salters. Quelques petites requêtes Google plus tard, je découvre le background musical de cet homme orchestre dont le C.V. fait tourner la tête. Claviériste virtuose, il a notamment collaboré aux albums de Matthieu Chedid, DJ Medhi, ou Femi Kuti. Expatrié à San Francisco, ce fan de Curtis Mayfield, passionné de musique afro-américaine, intègre, le temps d'un album et d'une tournée, la formation Hip Hop Blackalicious. Après l'album "Cliquety Kliqk", paru en 2005 et dont fut tiré le hit "Tu M'Intrigues", synchronisé dans une publicité pour Mercedes, Hervé Salters aka General Elektriks revient au printemps 2009 avec l'opus "Good City For Dreamers". Un savant téléscopage de Groove, de Pop et d'Electro.

A l'écoute du premier extrait, "Take Back The Instant", on se dit que si Andre 3000 était produit par le groupe J.U.S.T.I.C.E., ça sonnerait peut être un peu comme ça :

GENERAL ELEKTRIKS "Take Back The Instant" from discograph on Vimeo.



Ci-dessous, en version audio, l'objet du délit, "Raid The Radio", qui vient juste d'être clippé (la suite dans un prochain billet, forcément). Une charmante petite mélodie sifflée qui s'est déjà invitée sur la playlist de Nova :



Retrouvez General Elektriks sur son site officiel et sur Myspace.


Ayoe Angelica : la Pop version Jazzy, Sexy, Cool !


Watch out Melody Gardot ! Though the latest vocal jazz sensation (an astounding Anastacia look-alike) has flown all the way to the top of the French charts, she might find some serious competition with 20 years old newcomer Ayoe Angelica. The half Danish half Euthopian beauty has released her critically acclaimed debut "I'm Amazed" in 2008, and is now dropping the third single from the album, the sultry Jazz infused Soul ballad "Left Side". You can watch it right after this tiny lil jump.
---
Attention, attention, la blonde Melody Gardot n'a qu'à bien se tenir. Même si la jeune vocaliste américaine semble avoir été définitivement adoptée chez nous, la chanteuse à lunettes préférée des français (et l'une des rares artistes à pouvoir rivaliser avec le King of Pop dans les charts nationaux) va devoir batailler ferme pour conserver sa place de choix dans le cœur des mélomanes hexagonaux. La pauvre avait déjà dû tordre le cou à la rumeur selon laquelle sous ce délicieux pseudonyme à consonance francophone se cachait en réalité la chanteuse Pop/Dance Anastacia recyclée en diva du Jazz Vocal (sic). Mais voila que l'on a appris, il y a quelques semaines, que la trop stylée Camélia "Nouvelle Star" Jordana vient de signer chez Sony Music et qu'elle concocterait en ce moment même un premier album de Pop acoustique minimaliste. A la rentrée, ça va être la guerre chez les chanteuses à lunettes ! Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, j'ai récemment découvert qu'une certaine Ayoe Angelica se tenait là, en embuscade, prête à dégainer sa voix de velours sur les FMs dès que notre Melody aurait baissé la garde, pas cool !

Mais plus qu'un simple avertissement pour Melody, c'est carrément une "alerte à la bombe" que l'on pourrait déclencher avec la découverte d'Ayoe Angelica. L'insolence de ses 20 ans, un sourire éclatant, de charmantes boucles brunes qui tombe en cascade sur un visage au teint mordoré, fruit d'un métissage danois-éthiopien... Ayoe a définitivement tout pour elle ! Mais loin de se cantonner à cette image de "poupée de son" qui suffit pourtant à bon nombre de ses consœurs, elle a également mis la critique à ses pieds avec son premier album, "I'm Amazed", sorti en 2008.



"Une version ultra charmante de Billie Holiday mélangée à du Portishead", "Indiscutablement l'un des 10 meilleurs albums de l'année 2008", "Rarement un premier album aura été aussi séduisant et engageant que celui d'Ayoe Angelica", voici un florilège de la revue de presse qui s'affiche sur son site officiel.

Après "Dr. Jekyll" et "Sugar", sorti au début de l'année 2009, Ayoe Angelica propose cet été le délicieux "Left Side" comme 3e extrait de son album "I'm Amazed". Découvrez la vidéo ci-dessous :



Mais l'un de mes titres favoris sur l'album reste le midtempo "Also On Tuesday", sur lequel le phrasé soyeux de la chanteuse fait des merveilles. Ci-dessous, un snippet du titre :



Retrouvez Ayoe Angelica sur son site officiel, sa Fanpage Facebook, son profil Myspace et sa page Reverbnation.

Kate Earl, Melody (video)


In the same vein as Australian songbird Lenka, to whom we introduced you earlier this spring, comes singer/songwriter Kate Earl. This beauty hailing from Alaska, who happens to be Tommy Mottola's latest protegee, has just released her sophomore self titled album on Universal Republic, and has already been compared to the likes of Feist, Cat Power, or Lykke Li. Her charm works magic on her latest video, "Melody", the first single to be taken of the album. Catch it after the jump.
---
Après la charmante Lenka, dont nous vous parlions au printemps dernier, voici qu'une autre brunette pétillante pointe le bout de son joli minois sur la scène US . Évoluant dans un registre soft Pop sensiblement proche de celui de l'interprète de "The Show", les douces mélodies de Kate Earl ne devraient pas tarder à séduire les amateurs de ritournelles légères et de refrains bien troussés. Disciple de la nouvelle vague Pop Indie féminine emmenée par les Feist, Cat Power, Lykke Li et autres Soko, qui figurent toutes en bonne place dans son "top friends" sur Myspace, cette auteur compositeur originaire d'Alaska a trouvé refuge sous le soleil de Los Angeles, où un certain Tommy Mottola, sensible à son charme, a décidé de la prendre sous son aile. Après un premier album, "Fate Is A Hunter" passé quasiment inaperçu en 2005, elle signe en 2008 avec Universal Republic, qui vient de publier son 2e opus éponyme. Un disque sur lequel ont collaboré Louis Biancaniello et Sam Watters (Keri Hilson, Jordin Sparks) et Ben H. Allen (Gnarls Barkley, Asher Roth).

Dans la vidéo de son premier single Melody, la jolie métisse (d'origine galloise et néerlandaise par son père, et philippine par sa mère) se la joue néo-baba, déambulant en tenue d'Ève dans un décors champêtre. De quoi faire encore grimper la température en cette période caniculaire !



Pour en savoir plus sur Kate Earl, rendez-vous sur son site officiel.
Ecoutez des extraits de son album sur TheSixtyOne.com, et suivez-la sur Twitter

The Fray, Heartless (Kanye West cover / video)


You may already have heard Lady Gaga's live retake on Kanye West's "Heartless", or maybe Melanie Fiona's soulful version of the same track. But one of the first rework of the "808's & Heartbreak" hit single came into the form of a soft, melancholic, acoustic guitar driven ballad performed by American pop/rock band, The Fray. The four piece combo, who first came into fame with their radio friendly hit "How To Save a Life back in 2005, have even released a beautiful video to illustrate their Kanye West cover. You can catch the amazing Hiro Murai directed video, featuring animated work by Titmouse, Inc. right after the bounce. Enjoy !
---
L'art délicat de la reprise... cet exercice ô combien périlleux qui peut se révéler absolument rafraîchissant, pour peu qu'il soit exécuter avec un minimum d'inventivité, une petite touche de folie et une certaine liberté de ton. Pas évident non plus de se frotter au répertoire de Kanye West, recycleur Soul de génie, mué, ces derniers mois, en phénomène Pop arty. Faire du neuf avec du vieux, ça, on connaît. C'est même exactement ce que le producteur gentiment mégalo s'est employé à faire tout le long de sa carrière, jusqu'au virage autotuné de "808's & Heartbreak". Mais faire du neuf avec de l'original, du spé, voire du carrément barré, voilà un vrai challenge que les téméraires musiciens de The Fray ont souhaité relever, en reprenant "Heartless", le 2e single extrait de l'album "808's & Heartbreak" de Kanye West.


Pari osé, mais pari gagné. Affranchi de la Pop synthétique de son modèle pour voguer vers des flots acoustiques qui brillent par leur sobriété, le quatuor s'approprie avec grâce les mots tragiquement mélancoliques d'un MC désenchanté, effondré après le décès de sa mère et sa séparation d'Alexis Phifer, styliste à laquelle il fut fiancé. Car oui, on peut s'appeler Kanye West, être une icône de la musique populaire contemporaine à l'échelle planétaire, et pour autant se sentir terriblement, désespérément, seul... Car, il ne faut point l'oublier, selon la formule consacrée, "It's lonely at the top". Le principal intéressé n'eut d'ailleurs de cesse de le marteler durant la campagne promotionnelle de son album, en 2008.

Interprétée pour la première fois dans les studios de la mythique émission radio Live Lounge (diffusée sur l'antenne de BBC Radio One) le 16 février 2009, la reprise de "Heartless" par The Fray fait aujourd'hui l'objet d'une sortie digitale, et vient également d'être clippée par l'artiste américano-japonais Hiro Murai de la société de production Partizan. Il s'est précédemment illustré en signant la très dérangeante vidéo "Signs" pour les anglais de Block Party. Au final, l'interprétation écorchée de Isaac Slade, le chanteur et pianiste de The Fray, se conjugue parfaitement avec la réalisation, pleine de poésie, de Murai, et le sublime travail d'animation de Titmouse, Inc. (avec en prime, un charmant clin d'œil à Kanye West qui fait une rapide apparition sous forme cartoonesque).



Et si le groupe soft rock originaire de Denver n'a plus connu de vrai succès en France depuis leur hit "How To Save A Life" en 2005, cette revisite aussi étonnante qu'élégante de "Heartless" pourrait bien leur faire suivre le même chemin que le belge Milow, invité surprise des airplays françaises depuis ce printemps avec sa reprise acoustique de 50 Cent ("Ayo Technology"), datant pourtant de... septembre 2008 !

The Fray sera en concert exceptionnel à Paris (Bataclan) le 16 Octobre prochain. Réservez vos places ici

Retrouvez The Fray sur leur site officiel.

R.Kelly featuring Keri Hilson - Number One (Video premiere - Tribute to Michael Jackson)


Here is the new video from R.Kelly and Keri Hilson's song "Number one". This track will be featured in R.'s upcoming album (out on October 13th 2009). In this video, R. & Keri wanted to pay tribute to Michael Jackson with jackets made specially like MJ's jackets !
---
Voici le nouveau clip du grand Robert aka R.Kelly en featuring avec la chanteuse de R&B la plus tendance du moment, Keri Hilson pour leur titre déjà culte “Number One”. Ce morceau est extrait du prochain album de R.Kelly prévu pour le 13 octobre 2009. Les deux artistes ont tenu à rendre hommage à Michael Jackson en portant des vestes à paillettes confectionnées spécialement pour le clip.

"Number One" (official video clip)



Les deux artistes ont profité de ce clip pour rendre hommage, à leur manière, au roi de la pop. Ils ont choisi de porter tous les deux des vestes à paillettes (marque de fabrique du king) customisées spécialement pour cette vidéo. A propos de cet hommage plutôt original, R.Kelly (auteur de "You're not alone", "Cry" ou encore "One more chance" pour MJ) explique que "C'est en l'honneur de Michael Jackson. Que personne ne le prenne mal. J'aime mon pote ! Je le représenterai jusqu'à la fin de ma vie." Keri, quant à elle, a ajouté simpliment que "C'est le numéro 1", comme le titre de la chanson.

Vous pouvez regarder la vidéo "Behind the scenes", dans laquelle R. & Keri parlent de l'hommage rendu à MJ.

Kero One, When The Sunshine Comes + Keep Pushin (videos)


You may not be familiar yet with the soulful sound of San Francisco DJ/MC/Producer Kero One, but the versatile musician is already a household name in the indie Hip Hop circuit. Of course, having remixed some of Hip Hop Soul's classic hits from Common to Erykah Badu and Talib Kweli, and counting none other than Will.i.am amongst your die hard fans can help you stand out from the crowd, but Kero's got something even more valuable, this little thing called talent. You can check out the exquisite "When The Sunshine Comes" and his latest, "Keep Pushin'" both taken from his sophomore album, "Early Believers" right after the jump. 100% Press Replay guaranteed !
---
La réputation du californien Kero One n'est plus à faire dans le milieu du Hip Hop underground. Jouissant d'une impressionnante notoriété à l'international (il a joué au quatre coins du globe, du Japon à l'Australie en passant par l'Europe et le Canada), adoubé par ses pairs (il a habilement remixé Common, Erykah Badu ou Talib Kweli et compte Will.i.am parmi ses plus fervents admirateurs), Kero One a naturellement imposé son 2e opus, "Early Believers" parmi les must have de l'année 2009 auprès des hipsters, backpackers ou autres amateurs de Hip Hop cool.

Après "Welcome To The Bay", le MC/producteur basé à San Francisco proposait, peu avant l'été, l'excellent "When The Sunshine Comes". Un titre qui voyait le musicien multifacette s'éloigner de la vibe jazzy qui fit son succès pour s'orienter vers des sonorités aux confluents d'une Pop ensoleillée, d'un blues urbain et d'un Folk sexy et groovant. Cerise sur la gâteau, c'est un étonnant musicien britannique, Ben Westbeech (dont je vais forcément vous reparler très très vite sur mysoul) que l'on peut découvrir sur les refrains. Une sorte de croisement improbable entre John Mayer, Pharrell Williams et Robin Thicke, on peut difficilement faire plus cool, dans le genre :



En plein coeur de l'été, Kero One revient donc avec Keep Pushin (vu sur l'excellent blog de la culture Video Clip Video Static) , un single qui tombe à point nommé, puisque nous faisant cette fois voyager au confluent de l'Electro, du Jazz et de la Bossa. Dépaysement garanti :



Avec deux singles d'une telle qualité, pas étonnant que ce cher Kero se soit vu gratifié d'un éminant 18/20 sur le blog des chroniques d'Escobar56. Pour ma part, "When The Sunshines Comes"/ et "Keep Pushin'" viennent de trouver une place de choix dans ma playlist de l'été 2009. Deux petites bombes à consomer sans modération, qui nous donne naturellement envie d'appuyer sur la touche Replay de notre Ipod !

Retrouvez Kero One sur son site officiel, myspace, et suivez-le sur Twitter


Beyonce, Poison (DJ Haze's Big R&B Ego / Audio)


Beyoncé might be the Usain Bolt of R&B these days... as she seems absolutely unstoppable. After releasing a hit album and a hit movie ("Obsessed"), she has just received 9 nods at the forthcoming MTV VMA's ! And if it wasn't enough, the diva of all divas took the internet by storm with "Poison", a previously unreleased Stargate produced track, which appears on the recently released DJ Haze's mixtape, "Big R&B Ego". You can listen to the song after the bounce.
---
Beyoncé est définitivement infatigable. Alors qu'elle a mené l'année 2008-2009 tambour battant, avec la sortie de son album "I Am... Sasha Fierce" suivi de la tournée internationale du même nom, et que le film "Obsessed" dans lequel elle tient la vedette s'est retrouvé n°1 du Box Office US, la voici désormais en lice pour 9 trophées potentiels aux prochains MTV VMA's ! La chanteuse a également envahi la toile cette semaine avec un nouveau titre totalement inédit, tiré de la dernière mixtape de DJ Haze, Big R&B Ego. Le morceau, un midtempo electro/r&b dont la production serait signée Stargate, s'intitule "Poison".




Beyoncé reprendra la route dès le mois de septembre, puisque c'est en Australie qu'elle présentera sa tournée, avant de sillonner à nouveau l'Angleterre et l'Irlande en novembre prochain.

Plus d'infos ici et

Keri Hilson "Slow Dance", "Energy" & "Alienated" (video - live Walmart Soundcheck)


The beautiful Keri Hilson, who recently came in Paris with Ne-Yo for a great show in Bercy, is a recurrent artist on mysoul.fr. She mutiplies live performances. After Yahoo Live Session or her show at Jimmy Kimel Live, she performed for Walmart Soundcheck online concert series. Check out her new US single "Slow Dance", her first single "Energy" and my favorite song "Alienated".
---
La magnifique Keri Hilson, que vous avez pu apprécier (malgré le mauvais son) en première partie de Ne-Yo à Bercy en juillet dernier, est une artiste récurrente sur mysoul.fr. Il est vrai que, pour notre plus grand plaisir, elle multiplie ses performances live ces derniers mois. Après le Yahoo Live Session ou le Jimmy Kimel Live, la voici lors d'set réalisé pour le Walmart Soundcheck online concert series. Elle y présente son nouveau single "Slow Dance", fait un retour sur son premier single "Energy" et chante mon titre préféré de l'album "Alienated" (presta un peu décevante pour ce titre).

Slow Dance


Energy



Alienated


This is it, le film, et des hommages à la pelle... + LL Cool J, Billie Jean Dream + Mos Def, Billie Jean (Live MJ cover)

"This Is It", the highly anticipated Michael Jackson movie consisting of selected footage of his last rehearsals, and directed by his long time choregrapher Kenny Ortega, will eventually reach theaters worldwide on October 30th. A press release from Sony Entertainment has finally confirmed the information yesterday. In other MJ related news, a cover of Billie Jean by legendary rapper LL Cool J has recently surfaced. You can fully stream this tribute from the man who had an international hit in 1995 with another Michael Jackson song ("Hey Lover" featuring Boyz II Men, which sampled "The Lady In My Life") right after the bounce. Also, you might want to check the same track, cleverly covered by another MC, Mos Def, who turned the 80's classic into a hot minimalist electro joint. Nice !
---
La rumeur enflait depuis des jours sur le web, via les forums, site de fans et autres sites de médias qui se sont empressés de relayer l'information. "This Is It", le concert évènement de Michael Jackson que personne ne verra jamais, s'est mué en un document cinématographique, dont la sortie s'annonce tout aussi évènementielle. Réalisé par Kenny Ortega, le chorégraphe du King of Pop, à partir d'images filmées en HD des dernières répétitions du spectacle (auxquelles il faut ajouter une nouvelle version 3D de la vidéo culte "Thriller" qui devait servir d'interlude durant les concerts, et des témoignages d'amis et de proches collaborateurs de la superstar), c'est donc le 30 octobre prochain que le film, distribué par Sony Pictures, sera projeté sur tous les écrans de cinéma du monde. Mais les nouveautés cinématographiques faisant leur arrivée dans les salles le mercredi chez nous, la date du 28 octobre semble avoir été arrêtée, selon le site Ozap.com. Si tel était le cas, une fois n'est pas coutume, les fans français du Roi de la Pop auraient donc la primeur de l'évènement sur le public américain.

Tous les détais sur le film "This Is It" dans le communiqué de presse officiel publié par Sony hier.

Kenny Ortega, l'homme aux manettes de "This Is It", est considéré comme l'un des plus grands chorégraphes de la musique Pop. Son travail sur le film culte Dirty Dancing lui permet d'obtenir son premier succès international. C'est également lui qui a signé la chorégraphie du fameux clip de Madonna, "Material Girl", mais son plus récent succès reste évidement le phénomène High School Musical dont il a réalisé les trois volets. Il a collaboré avec Michael Jackson sur ses tournées Dangerous (1992-1993) et HIStory World Tour (1996-1997).

Par ailleurs, à la date anniversaire du 29 août (Michael Jackson aurait eu 51 ans), plusieurs soirées hommage sont programmées dans la capitale, ce qui devrait tiraillé le cœur des fans du King of Pop. Au Grand Rex, une soirée organisée avec le soutien de la chaîne M6 est déjà programmée. Elle consistera en une projection de l'intégrale de ses clips, suivie d'un documentaire inédit de 52 minutes, et d'un débat avec de nombreux invités.

Le même soir, un Memorial Michael Jackson, dont peu de détails ont filtré à ce jour, se tiendra, lui, dans la mythique salle de l'Olympia à partir de 20H30.

Enfin, un rassemblement de fans à Disneyland Paris semble également se mettre en place, via le réseau social Facebook.

Toujours dans l'actualité strictement jacksonienne, après la publication, quelques heures seulement après la disparition de la star, du titre "Better On The Other Side", signé du rappeur The Game (à découvrir ici), c'est désormais au tour du légendaire LL Cool J de rendre un nouvel hommage au Roi de La Pop. Le MC, qui avait déjà merveilleusement samplé "The Lady In My Life" accompagné par les Boyz II Men sur son hit "Hey Lover", vient de reprendre le classique "Billie Jean" (rebaptisé "Billie Jean Dream"). Le titre a été dévoilé hier en journée par le toujours très réactif blog urbain Rap-Up. Vous pouvez désormais le découvrir ci-dessous :



Mais la vidéo qui fait actuellement le buzz sur la toile, c'est la reprise, étonnante, de ce même morceau par le rappeur Mos Def, qui a récemment proposé sur scène, en guise d'hommage, une version très innovante, electro minimaliste, de ce classique parmi les classiques. On applaudit des deux mains, pour le parti pris artistique, et la performance vocale, risquée, mais réalisée sans autotune, s'il vous plait ! Admirez :




Mr Boyd, At What Cost (video)


Mr Boyd is the kind of artists that reminds me why I loved hanging around at Myspace back in the days. Now that I'm all into Twitter, I had almost forgetten this place was actually still very relevant to discover talented new artists. As I was wandering on myspace on a sleepless night, my attention was caught by his profile picture, showing him with a bowler hat and that geek glasses that made him look like a vague Andre 3000 relative. What's cool in Mr Boyd's case is that the music turns out to be as creative and audacious as his visual identity suggests. Take a look at the inovative and experimental video for his single "At What Cost" after the jump, and see for yourself. That's a journey you won't regret to have taken.
---
A force de passer mon temps sur Twitter, j'en étais venue à oublier que Myspace permettait encore de faire de très belles découvertes musicales. Si si, je vous le garantie, en voici même la preuve par l'image, avec Mr Boyd. C'est donc lors de l'une de mes errances nocturnes sur la plateforme musicale que je suis tombée par hasard sur le profil de Mr Boyd, séduite par son avatar coloré sur lequel il arbore un chapeau melon et des lunettes de geek qui lui donnent des faux airs d'Andre 3000 ou de Q-Tip.

Mr Boyd nous arrive tout droit de Brooklyn, et nous propose une Soul aérienne, vaporeuse, qui devrait réjouir les fans de Downtempo à la Maxwell ou les adeptes de sonorités expérimentales à la Erykah Badu. Son premier clip, "At What Cost" possède un charme retro arty qui m'a instantanément séduite. Avec des influences qui vont de Warhol à Basquiat en passant par Takashi Murakami (l'artiste japonais qui a signé l'artwork de l'album "Graduation" de Kanye West), j'ai compris exactement où le jeune homme souhaitait nous emmener, et je dois avouer que le voyage fut des plus agréable. Vous laisserez-vous à votre tour tenter ?



Si vous voulez en apprendre un peu plus sur ce personnage aussi original que creatif (il se définit comme un "artiste visuel" et est également illustrateur graphiste, son portfolio est d'ailleurs consultable ici ), je vous conseille de vous rendre sur le webzine ultra fashion Phresh Mentality auquel il a accordé une entrevue dans leur 3e édition. Sachez également qu'il a publié en 2008 un premier album qu'il a entièrement écrit et composé. Intitulé "Godwomanblue: She Made God Sexy", l'opus est en vente sur Itunes et CDBaby.

Retrouvez Mr Boyd sur son site officiel et sur son profil Myspace.

Fefe Dobson, I Want You 2 Watch Me Move (video)


Sassy, ebullient, badass, raw and stylish at the same time. All those qualities are to be found in one single lady, Canadian singer Fefe Dobson. The most glamorous rocker of the moment is coming back strong with a double single, "I Want You" and "Watch Me Move", which, fused together in a video, will give you the electrifying "I Want You 2 Watch Me Move". Watch it right after the bounce, but beware of moving all furniture first, cause this thing is just wild !
---
De Féfé à... Fefe ! C'est donc la thématique du jour sur mysoul. Mais hormis leur charmant patronyme bisyllabique, ces deux là n'ont pas franchement grand chose en commun. Car soyons clairs, chez la canadienne Fefe Dobson, les guitares sont énergiques, la rythmique puissante, et les mélodies fougueuses. Après avoir obtenu un joli succès d'estime avec son premier opus éponyme, sorti en 2003 et écoulé à plus de 300 000 exemplaires aux USA, la jeune artiste fait donc un come back explosif, plus chipie que jamais, avec "I Want You" et "Watch Me Move" extraits de son 3e opus, "Joy".

Oui, vous avez bien lu, "Joy" est bel et bien le 3e album de Féfé Dobson, mais seulement le 2e à bénéficier d'une sortie dans le commerce. Son prédécesseur, "Sunday Love", qui aurait dû être mis en vente en 2006, est finalement resté dans les tiroirs de son ancien label, Island Records. Fefe est désormais une jeune femme indépendante de 24 ans, qui maîtrise parfaitement son image et s'est libérée de l'emprise artistique des majors, en s'épanouissant auprès de Chris Smith, patron du label 21 Music qui sortira son opus à l'automne, et qui gère également l'une des plus puissantes sociétés de management au Canada (il compte Nelly Furtado, Tamia, Kreesha Turner, Jon Levine et Jacksoul parmi ses clients).

Dans I Want You, Fefe nous fait un remake grungy de Baby One More Time, comme si Britney Spears avait été cuisinée à la sauce Courtney Love. En un mot, ça arrache, mais on en reprendrait bien une deuxième ration ! C'est un peu le même schéma dans "Watch Me Move" mais cette fois, les relents 80's du titre, glamour à souhait, place Fefe en digne héritière de Joan Jett (faute à sa sublime crinière de geai), ou plus proche de nous, en petite sœur déchaînée d'Avril Lavigne période "Girlfriend". Les deux morceaux mixés dans une même vidéo, ça donne ça :



Retrouvez Fefe Dobson sur son site officiel, Myspace, Facebook et suivez-la sur Twitter.

Fefe, Dans Ma Rue (video)


We intruced you to the sound of former Saïan Supa Crew member Fefe aka Feniksi earlier last month, you can now watch the video for his first single, the catchy yet conscious "Dans Ma Rue" right after the jump. Produced by Dan The Automator (Gorillaz). Enjoy.
---
Il y a quelques semaines, je vous annonçais ici même le retour de Fefe alias Feniksi du Saïan Supa Crew, qui se lance enfin en solo (après son complice Vicelow qui avait sorti sa Blue Tape l'année dernière). Un retour à la croisée de la chanson française, du blues, de la soul, du reggae et du Hip Hop pour celui que l'on surnommait le rappeur technique du SSC, et qui continue donc à explorer les genres musicaux avec malice.

"Loin du bonheur et des îles, où la misère prend ses aises, près du hall où l'oppressé, se console avec des si". Dès les premières notes, l'artiste pose le sujet. Sous ses airs faussement désinvolte et son costume léger de ritournelle acoustique, Dans Ma Rue dénonce la misère sociale, celle d'une France coupée en deux en cette période estivale, la France de ceux qui partent vs la France de ceux qui restent, et qui, à défaut du "soleil du pays", se contenteront de celui, plombant, qui fait chauffer le "bitume tant chéri".



Suivant ce postulat de départ, la vidéo utilise habilement la technique du split screen pour illustrer visuellement la fameuse "fracture sociale". A gauche, Féfé évolue sur une plage de sable fin, à droite, les rues de la capitale lui font écho, avec ses paysages si pittoresques... Paris en été, ses charmantes bennes à ordures jonchant les trottoirs désertés, ses devantures de magasins aux stores désespérément baissés... Bref "Rien de neuf dans ma rue... juste une allée d'aléas, pas d'avenir...".

Pour voir la vidéo, cliquez ici/watch the video here

Retrouvez Féfé sur Myspace et Facebook.
 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.