• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

David Dallas, Big Time (video)


Here is the video for Big Time, the latest single from Neo-Zealander rapper David Dallas, an extremely talented emcee I just happened to discover thanks to the Blind I For The Kids blog. Watch out for his debut solo effort, "Something Awesome" to be released anytime soon. In the meantime, check out "Big Time right after the bounce.
---
Voici un gros coup de coeur Hip Hop, que je viens de découvrir il y a quelques minutes sur l'excellent blog Blind I For The Kids. Le MC néo-zélandais David Dallas, puisque c'est de lui dont il s'agit, vient de publier une vidéo des plus originale, à l'esthétique très soignée, pour son nouveau single "Big Time". Mais surtout, le morceau soutenu par ce clip est un petit bijou de Hip Hop Soul, qui fait déjà l'unanimité sur tous les blogs urbains !



Mes piètres connaissances de la scène rap néo-zélandaise ne me permettent malheureusement pas de franchement développer sur le sujet. La lecture de son excellent blog m'a cependant permis d'apprendre que son premier album solo (il faisait auparavant parti du binôme Frontline, fondé en 2001) "Something Awesome" (quel titre prometteur, au passage !) devrait sortir incessamment sous peu. Je me suis également délectée de son très touchant témoignage sur Michael Jackson et de l'anecdote familiale qu'il relate dans un billet hommage au Roi de la Pop. Un garçon que je vais suivre de près, au sens propre comme au figuré, puisqu'il possède évidemment un compte Twitter. Voilà qui tombe bien.

Le single Big Time est également disponible en téléchargement légal sur le store français d'Itunes. Avis aux amateurs.

Madonna, Celebration (Full Audio HQ)


"Celebration", the first single to be taken from Madonna's greatest hit collection of the same name to be released on september 29, has leaked today and instantly took the Internet by storm. Reminiscent of her "Ray Of Light" work with William Orbit, the track has been produced by Paul Oakenfold, and is definitely bringing the Queen of Pop back to her Dance roots. A party anthem, with lyrics close to those of her all time classics "Holiday" and "Into The Groove". Full length audio stream provided after the bounce. Enjoy !
---
Voilà LE titre qui a retourné la toile aujourd'hui. La Reine de la Pop est toujours là, et s'apprête même à célébrer ses 30 ans de carrière dans le showbusiness. Celle qui débuta comme danseuse pour le chanteur disco français Patrick "Born To Be Alive" Hernandez en 1979 publiera à la rentrée une nouvelle compilation, "Celebration", dont la sortie US a été fixée au 29 septembre. Et à l'écoute de l'inédit du même nom qui a filtré sur la toile aujourd'hui, on sent que la Ciccone a souhaité revenir aux fondamentaux après s'être égarée sur les chemins sinueux d'une Urban Pop peu inspirée.

Produit par le DJ et producteur Paul Oakenfold, ce morceau n'est pas sans rappeler la grande époque "Ray of Light" et le travail de Madonna avec un autre sorcier de l'électro, William Orbit. Mais le vrai coup de génie de Paul Oakenfold, c'est d'avoir aussi réussi (là où Timbaland et Justin Timberlake ont clairement échoué) à construire un pont entre la Madonna cru 2009 et celle qui était assise au sommet de la Pop féminine mondiale dans les années 80. Comment ne pas penser, dès l'écoute du premier couplet, à "Keep It Together", l'un des hits de la chanteuse extrait de son album culte "Like A Prayer" (1989) ? Quand aux lyrics, une invitation explicite à faire la fête, elles évoquent forcément les mythiques "Holiday" ou "Into The Groove".



Alors, Madonna va-t-elle nous faire danser jusqu'à la fin de l'été ? La concurrence sera rude sur le dancefloor, avec David Guetta en embuscade, qui n'en finit plus de cartonner à l'internationale et dont l'album "One Love" (qui contient des collaborations attendues avec Estelle, Ne-Yo, will.i.am et Kid Cudi), sortira lui, le 24 août.

Les ventes de "Forever" de Chris Brown explosent grâce à une vidéo virale ! (Chris Brown JK Wedding Video)

This is amazing ! The video about JK wedding entrance danse has over 12 million views and helped C.Brown'song "Forever" rise as the number 6 on iTunes !
---
C'est le gros carton viral du moment : une danse inaugurale effectuée lors d'un mariage avec "Forever" de Chris Brown en fond sonore aurait permis au chanteur de booster ses ventes !

La scène se passe dans une église du Minnesota : Jill, Kevin et tous leurs amis effectuent leur arrivée sur un titre choisi par le couple, "Forever" de Chris Brown. Jusque là, l'idée parait plutôt sympathique mais on se dit tout de même que leurs amis sont de chouettes potes (et de bons danseurs?) pour avoir accepté de se prêter au jeu à cette danse inaugurale quelque peu atypique. Seulement, phénomène inattendu, la vidéo se retrouve très vite sur Youtube et le nombre de vues explosent ! Près de 12 millions de vues ont été enregistrées pour le moment et le buzz (non voulu) ne cesse de prendre de l'ampleur. A tel point que, d'après le blog Mashable US, cette vidéo virale aurait permis à Chris Brown de grimper de la 9ème à 6ème place du top des téléchargements iTunes.



MAJ DU 31/07/09 : Pour aller plus loin sur le sujet, lire l'excellente analyse publiée ce matin sur 20minutes.fr, avec déjà une vidéo parodiant le mariage de Jill & Kevin !

Dj Jazzy Jeff dans "Dj Hero", le nouveau jeu vidéo musical ! (video game)



Jeffrey A. Townes, plus connu sous le nom de Jazzy Jeff (ou encore Jazz dans Le Prince de Bel'Air), acteur mais surtout producteur et dj avant tout, aura son propre personnage dans le très attendu jeu vidéo "DJ Hero".
---
Jeffrey A.Townes aka Jazzy Jeff (or Jazz from The Fresh Prince of Bel-Air) has got his own playable character in "DJ Hero", the upcoming music game. He is joining other well-known DJs, like DJ Shadow, DJ AM, DJ Z-Trip and the legendary Grandmaster Flash, in the line up of the game.

Les fans de jeu vidéo, et notamment de toute la gamme "musique", vont être ravis ! Après le génialissime "Guitar Hero", après la version plus poussée "Guitar Hero world Tour" et toutes ses variantes, voici "DJ Hero" qui débarque cet automne, accompagné de sa platine ! Au menu : 100 titres originaux + 80 remix HipHop,R&B, Rock, Pop ou encore Electro qui nous permettront d'appréhender les techniques des DJ avec de nombreux challenges à relever (scrath, cross fading, mixage, ...).

Après, DJ Shadow, DJ Z-Trip, Grandmaster Flash, DJ AM et bien d'autres, c'est au tour de Dj Jazzy Jeff de rejoindre les personnages du jeu avec son propre set composé de deux bootlegs : Tears for Fears "Shout" vs. Eric B. & Rakim "Eric B. Is President", et LL Cool J "Rock the Bells" vs. The Aranbee Pop Symphony Orchestra "Bittersweet Symphony".

Voici les propos de l'artiste concernant cette collaboration :
“Je suis vraiment très, très content que la culture DJ soit enfin reconnue ! Avoir son morceau dans DJ Hero est un rêve qui devient réalité, avoir son propre personnage intégré dans le jeu est sans doute la chose la plus importante qui soit arrivée dans ma carrière. La musique fait tellement partie de la vie de tous les jours que DJ Hero touchera tout le monde »

Pour ceux qui aimeraient en savoir plus, voici ses commentaires en vidéo :

Whitney Houston, I Look To You (written by R. Kelly, produced by Tricky Stewart / Free Mp3)



After several listenings, I'm unable to have a definitive opinion on the 1st track made available from Whitney Houston's eagerly anticipated album, "I Look To You". The R. Kelly penned and Tricky Stewart produced ballad has some obvious potential, but this is clearly not what I was expecting after a 7 year hiatus. We will have to wait a bit more for the first official single to be released, in the meantime, "I Look To You" is offered by the singer to her fans as a limited free download. Link provided after the jump. Enjoy !
---
C'est désormais le 31 août prochain (en lieu et place du 1er septembre) que le nouvel album de Whitney "The Diva" Houston arrivera dans les bacs. 7 ans après "Just Whitney", l'album "I Look To You" a été lancé en grande pompe par le label Arista qui a organisé trois sessions d'écoute évènement à Londres, New York et Los Angeles, devant un parterre de personnalités (parmi lesquels Stevie Wonder, Jane Fonda ou Halle Berry). Aujourd'hui, c'est le titre éponyme qui a été officiellement dévoilé au monde entier via le site officiel de la star, qui l'offre à ses fans en téléchargement gratuit pendant quelques jours.



J'avoue être pour ma part assez divisée sur le cas "I Look To You", qui, selon sa maison de disque, n'est pas le premier single officiel mais le premier extrait de l'album rendu public (nuance). Cette ballade très classique a été composée par R. Kelly (on retrouve sa touche tout au long de la ligne mélodique et même dans la façon dont Whitney pose sur ce titre) et produite par Tricky Stewart. La chanson possède un côté assez pompeux, très solennel, qui s'avère efficace et plutôt pertinent, car il met l'accent sur le caractère exceptionnel de ce retour. Et R. Kelly, qui a le chic pour composer des mélodies pleines de lyrisme, a une nouvelle fois enfanté d'un titre empli d'émotion.

Le bémol viendrait donc plutôt de ce qui me semble l'élément clé dans ce retour, la voix de Whitney. Et là, y' a comme un hic, comme dirait notre copine Jenifer. La disparition de Michael Jackson m'avait déjà flanqué un sacré coup de vieux le mois dernier, mais là, mon sang n'a fait qu'un tour lors de la première écoute du titre. Mais que s'est-il donc passé ? J'aurais sincèrement aimé pouvoir écrire que le poids des années n'a pas eu d'emprise sur ce timbre inégalable. Ce ne sera malheureusement pas le cas. Non seulement on attend désespérément, durant ces 4 minutes 25 secondes, l'envolée vocale qui n'arrivera jamais, mais en plus, d'étranges inflexions gutturales rendent la voix de la diva quasi méconnaissable sur certains passages. J'ai même parfois l'impression que la chanteuse à essayer de se lancer dans une (mauvaise) imitation d'R. Kelly. A moins que cela ne soit sa cousine Dione Warwick qui l'ait inspirée ? Sur la pochette de l'album, l'air de famille est plus évident que jamais, soit dit en passant (et oui, là non plus Whitney n'apparaît pas sous ses meilleurs traits). Il ne reste plus qu'à patienter jusqu'au lancement du véritable premier single. On attend notamment beaucoup de "Million Dollar Bill", une composition signée Alicia Keys (produite par Swizz Beats) qui semble avoir fait l'unanimité lors des sessions d'écoute.

Pour télécharger légalement I Look To You, suivez ce lien
To download I Look To You, click here

Keri Hilson, Crazy (Gnarls Barkley cover) + Knock You Down @ Yahoo Live Session (videos)


Before we have the pleasure to discover the two brand new videos from Keri Hilson which are, respectively, "Slow Dance" (the 5th track to be taken from her debut album "In A Perfect World") and "She Don't Wanna Man" (her duet with Asher Roth), let's wait patiently with her recent performance for Yahoo Music. The singer/songwriter graces us with a cover of Gnarls Barkley's "Crazy" and with her current single (which is, to me, the best R&B song of 2009 so far), "Knock You Down". Please enjoy both videos after the bounce.
---
A l'instar de son complice Ne-Yo, qui l'accompagne sur son hit "Knock You Down", Keri Hilson représente à mes yeux le futur du R&B. D'une part parce qu'avant de devenir la bombe sexuelle ultime de la scène urbaine, elle était surtout un auteur/compositeur aguerri, parmi les plus en vue de la Pop et du R&B US.

Elle a ainsi participé à l'écriture de "Gimme More", le titre comeback de Britney Spears en 2006, ou à "Wait A Minute", l'un des succès des Pussycat Dolls. D'autre part, si l'on met de côté son physique absolument sculptural (qui faisait déjà tourner la tête d'Usher dans le clip de "Love In This Club"), parce que Keri possède ce petit "truc" en plus, (un style, une attitude, et bien évidemment un répertoire bien calibré) qui la rend totalement tendance, et fait d'elle la "It" girl ultime du R&B actuel. Même si les titres sur lesquels j'ai les plus accroché sur son album sont, paradoxalement, ceux à la sonorité la plus rétro, en particulier deux morceaux qui empruntent énormément à l'univers de Prince période "Beautiful Ones"("Make Love" et "Slow Dance", son nouveau single).

La chanteuse a récemment enregistré une session live pour Yahoo Music, durant laquelle elle a interprété son tube "Knock You Down" (qui reste à ce jour selon moi le meilleur morceau R&B de 2009) et également une reprise (sans grande prise de risque puisque quasi identique à l'original dans l'instrumentation) du morceau culte de Gnarls Barkley, "Crazy".


Crazy: Pepsi Music Exclusive Performance on Yahoo Music!


Knock You Down: Pepsi Music Exclusive Performance on Yahoo Music!

J'attends avec impatience les deux nouveaux clips de Keri, qui devraient arriver sur la toile dans les prochains jours. Tout d'abord le cinquième extrait de son album "In A Perfect World", la ballade "Slow Dance", dont la vidéo a été réalisée au début du mois par Paul Hunter. Mais également "She Don't Wanna Man" son duo très réussi (aux lyrics hilarantes) avec Asher Roth. A découvrir très bientôt sur mysoul, of course.


Robin Thicke, Dirty It Up (audio)


Props to CL for posting this earlier today. This is apparently the first track that has leaked from Robin Thicke's eagerly anticipated 4th album, and the follow up to his 2008 release "Something Else". Robin sounds sexy as hell on this one, a midtempo groove with X-rated lyrics. From what I read everywhere, the track is said to be a Scott Storch production, which seems kinda strange to me as we all know Robin generally writes and produces his own material, or sometimes enlists his writing partner Pro J for a little help. You can fully stream "Dirty It Up" after the bounce, an absolute Press Replay track.
---
Saluons une nouvelle fois la réactivité de CL, qui vient de poster un peu plus tôt dans la journée ce nouveau morceau de Robin Thicke, a priori le premier titre à filtrer de son nouvel album, sur lequel il est en train de travailler activement. Mais alors que j'avais été plutôt déçue par l'atmosphère générale de "Something Else" paru en 2008, je retrouve avec "Dirty It Up", le Robin Thicke sulfureux qui m'avait terriblement séduite en 2006 avec "The Evolution Of Robin Thicke".

Un midtempo sexy en diable, et des lyrics très osées qui font écho aux très cru "Threesome" (hymne aux ébats amoureux en trio) ou au politiquement incorrect "Cocaine". Lors d'une entrevue que j'ai eu le plaisir de réaliser avec le chanteur en 2006, alors qu'il était justement à Paris pour promouvoir son album, l'incorrigible Robin avait d'ailleurs était très explicite dans ses propos (ce qui n'a pas été pour me déplaire). A ma question "Est-ce ta devise dans la vie pourrait être Sexe, Drogue et Rock'n'Roll ?", il m'a répondu par l'affirmative avec un sourire en coin, me précisant avec une certaine fierté qu'il pouvait même carrément se passer du Rock'n'Roll dans l'histoire... Quel coquin ce Robin ! Voilà pour l'anecdote, mais assez parler, place à l'essentiel, ce terrible "Dirty It Up" qui mérite amplement d'intégrer notre section Press Replay :





Retrouvez Robin Thicke sur son site officiel.



Flash Mob Michael Jackson @ Paris (video + backstage)

Et voilà, après de longues tergiversations via Facebook, un Flash Mob en l'honneur du King of Pop a finalement été organisé hier dans la capitale, sur trois sites différents : la rue Montorgueil, célèbre rue piétonne du centre de Paris, le parvis du centre Beaubourg, à deux pas du forum des Halles, et finalement, la place du Trocadéro. Comme à Stockholm le mois dernier, c'est également sur le rythme effréné de "Beat It" que les fans de Michael Jackson ont choisi d'improviser leur chorégraphie hommage.

Mais comme on peut le constater dans la vidéo des préparatifs (ci-dessous), les courageux volontaires s'étaient donnés rendez-vous dès la fin de la matinée pour répéter assidument les célèbres pas de danse immortalisés par Michael Jackson dans son clip mythique réalisé par Bob Giraldi en 1983. Un grand respect à eux pour cet effort et l'énergie qu'ils ont mis dans leur prestation, pour continuer à faire vivre l'esprit du Roi de la Pop, un mois après sa tragique et si soudaine disparition.



Ci-dessous, la vidéo de la rue Montorgueil, encore bien calme quelques secondes avant le début du Flashmob :



Et soudain :



Voir l'article dédié à l'évènement sur le Point.fr

Exclu : Humphrey nous parle de Michael Jackson + Human Nature (acoustic cover)


Humphrey is a talented French Soul/R&B singer/songwriter. His sophomore album, "Mon 6TM", has recently been released through Sony/Columbia. After opening for Beyoncé's concert in Paris, Humphrey has worked hard on the promotion of his album. He recently stopped by famous French Hip Hop radio station Skyrock, being the special guest on their daily "Planete Rap" show for a whole week. He, among other things, graced the audience with a stunning acoustic rendition of Michael Jackson's classic ballad "Human Nature". You can indulge yourself with the video of his performance right after the bounce.
---
Cela fait déjà un mois que le Roi de la Pop est à jamais rentré dans la légende. Cela fait également un mois que sur mysoul nous célébrons sa mémoire, au travers des artistes qui, aux quatre coins du globe, continuent à l'honorer chaque jour, en puisant dans l'immense patrimoine musical qu'il nous a laissé. En France, alors que nous vous faisions découvrir hier le superbe clip de Kares & Woodini, on peut souligner l'initiative du producteur Khalil, qui a récemment réuni en studio de nombreux artistes (China, Anthony Kavanagh, Laam, Larry, Joanna, Quinze, Singuila etc...) pour enregistrer une adaptation de "Human Nature". Un titre qui inspire décidément beaucoup de musiciens (on se souvient de la performance mémorable de John Mayer lors du concert hommage à MJ au Staples Center de Los Angeles) puisque Humphrey, en pleine promotion de son album "Mon 6TM", a également proposé une superbe version acoustique de ce titre durant l'émission Planète Rap (Skyrock).

Mais avant de la découvrir, voici une vidéo inédite d'Humphrey, que nous avons eu le plaisir de rencontrer au lendemain de la sortie de son album, et qui s'exprimait donc, en exclusivité pour mysoul, pour la première fois au sujet de la disparition de Michael Jackson. Le chanteur nous livre sa réaction suite à la perte de l'une de ses idoles dans la vidéo ci-dessous :



Et voici sa reprise parfaitement maîtrisée de "Human Nature", enregistrée en live dans les studios de Skyrock pour l'émission "Planète Rap" :



Le chanteur, qui, je ne cesse de le répéter, et l'un des artistes les plus sous-estimés de la scène R&B française (voire de la scène française tout court !) prouve une nouvelle fois ses qualités d'interprète. Flow, technique, tout est parfaitement exécuté, jusqu'à cette fameuse vibe mythique en voix de tête (samplée par SWV sur leur morceau culte "Right Here"), délivrée avec une aisance qui force le respect ! Une prestation que je mettrais presque au niveau de celle de Craig David sur le plateau de Taratata (mais le chanteur anglais avait tutoyé ce jour là de tels sommets de perfection qu'il reste définitivement indétrônable).

L'album d'Humphrey, Mon 6TM, est toujours dans les bacs. Un opus qu'il décryptera pour nous en interview vidéo dès la semaine prochaine.

En attendant, retrouvez Humphrey sur son blog officiel.


ABC Generations by Woodini & Kares, la video évènement (MJ Tribute) + Free mp3


French photographer/MC/music enthusiast Kares might have directed the best MJ tribute so far. The video was shot in Paris a few weeks back, with cameos of notable indie Hip Hop/Soul figures of the French music scene. The track is a remix of The Jackson 5's classic "ABC", a song produced by beatmaker Woodini and taken from his debut album,"My Soul, My Hip Hop, My Remix", a project you can download for free via his official website. Enjoy it after the bounce, and share it with the world !
---
J'étais déjà extrêmement fan de Kares, photographe globe-trotteur au travail empreint d'une sensibilité rare et d'une humanité sincère (deux qualités qui le relient d'ailleurs directement à son idole, Stevie Wonder). Je ne saurais d'ailleurs trop vous recommander la visite de son site portfolio, pour prendre pleinement conscience de la qualité de son œuvre. Mais après la découverte de "ABC Generations", une vidéo musicale qu'il a réalisée il y a quelques semaines alors que la Pop mondiale venait de perdre sa plus célèbre icône, je ne peux éprouver qu'un profond respect pour sa démarche, dont le résultat est un pur moment de poésie musicale et visuelle.

Quand la génération MJ rend un dernier hommage au King, cela donne ça :



Sublime non ? Les plus perspicaces d'entre vous auront peut être reconnu parmi les figurants quelques artistes/activistes de la scène Hip Hop/Soul indépendante. Pour ma part, j'ai pu identifier Smoov Sauzé,Berny Craze, Saneyes, Sonikem et Souleymane Diamanka.

Ce remix downtempo d'"ABC" (qui confère à cet hommage une émotion supplémentaire, toute en subtilité), a été réalisé par le beatmaker Woodini. Vous pouvez le retrouver sur l'album "My Soul, My Hip Hop, My Remix", un projet qu'il diffuse librement via son site officiel, Woodini.fr. Vous y découvrirez également des versions retravaillées (voire totalement réinventées) de classiques de Brandy, John Legend, Dwele, Common, Floetry, Talib Kweli, Q-Tip, Erykah Badu ou Van Hunt.

Le site officiel de ABC Generations,
le blog du Making of.

Spread the word, partagez ce clip avec la communauté, portez haut et fort la mémoire du Roi de la Pop, car, comme nous le rappelle l'outro de cette vidéo, nous sommes tous des enfants de MJ.

Sabrina Starke, A Woman's Gonna Try + Do For Love + Foolish (videos)


Sandra Starke is yet another talent to emerge from the Netherlands, the place that brought us Alain Clark, Pauline and Giovanca. Signed in her homeland on the legendary Blue Note imprint, she has recently re-released her debut album "Yellow Brick Road" in June. The new version of the record includes her latest single, "A Woman's Gonna Try", a song she co-wrote with American producer and songwriter Billy Mann (Pink). You can watch the video as well as those of previously released "Do For Love" and "Foolish", right after the bounce. Enjoy !
---
Il pleut averse sur la capitale, et ce mois de juillet et sa météo capricieuse commencent sérieusement à saper le moral des parisiens coincés dans la métropole en cette période estivale. Mais la vidéo qui suit, à défaut de faire revenir le soleil, fera au moins illusion, en mode plein écran, d'une échappée belle sous des cieux plus cléments. Mer turquoise, sable fin, cocotiers, c'est une véritable carte postale musicale que la néerlandaise Sabrina Starke nous envoie au travers de son clip "A Woman's Gonna Try", extrait de son premier album "Yellow Brick Road".



Un album au parcours atypique que celui de cette chanteuse Soul de 30 ans, dont le titre "Do For Love" (vidéo ci-dessous), après s'être imposé dans les charts néerlandais, lui a permis de séduire le producteur et songwriter américain Billy Mann (Pink). C'est avec ce dernier qu'elle a ainsi enregistré deux nouveaux titres, dont son nouveau single "A Woman's Gonna Try", inclus dans la réédition de son opus, publiée le mois dernier aux Pays Bas sur le prestigieux label Blue Note.



Dans cette vidéo, la chanteuse, guitare en bandoulière, adopte un look bohème qui n'est pas sans rappeler une certaine India. Arie, vous ne trouvez pas ?

Mais mon titre coup de cœur reste définitivement "Foolish" et sa petite vibe Retro Soul/Bluesy :



L'album "Yellow Brick Road" n'est pour l'instant disponible en France qu'en import, mais les singles "A Woman's Gonna Try", "Do For Love" et "Foolish" sont eux, déjà en vente sur les plateformes de téléchargement légal.

Plus d'infos sur Sabrina Starke sur son site officiel, son profil myspace, son Twitter.


Jay-Z Rihanna Kanye West : Run this town (streaming)

Voici le nouveau son extrait du prochain album de Jay-Z.



Introducing Bluey Robinson + I Know (official video + acoustic version)

Bluey Robinson is yet another up and coming r&b hipster, and though he has already been featured in every single urban blog out there, I couldn't resist to post the video for his debut single, I Know. Colorful, classy, smart, and a catchy melody to top it all, this song has everything it takes to open the doors of mainstream success to this talented London newcomer. Catch the video, plus the acoustic version and a live performance shot in the Parisian subway (how come I missed this one ?) right after the jump !
---
Dans la famille des nouveaux visages du hype'n'b (entendez par là le R&B version hype), après Teron Beal, et avant Steph Jones (celui là est un tel phénomène qu'il mérite un décryptage dans les règles de l'art, à suivre prochainement sur mysoul), je demande Bluey Robinson. J'avoue honteusement prendre le train en marche, accrochée tant bien que mal au dernier wagon, car le jeune homme s'affiche déjà sur la plupart des blogs urbains. Comble de la hypitude, Bluey a récemment eu l'honneur de figurer sur le blog de Master Shortie, le rappeur le plus en vue de la scène londonienne (repéré par Sonia le mois dernier).

Un look savamment étudié de Hip Hop Nerd, un univers graphique qui reprend les codes des rappeurs branchés fluo mais pas trop (Kanye, Pharrell, Lupe etc), et, of course, des mélodies accrocheuses, qui balancent entre pop urbaine et R&B un rien hybride. Un peu d'electro par ci, une touche 80's par là, une singularité qui le place un cran au dessus de la mêlée, sans l'éloigner pour autant de la base mainstream. Astucieux.



Étonnamment, même s'il semble avoir appris par cœur le manuel du parfait petit hipster illustré made in USA, mon enquête approfondie m'a permis d'apprendre que le talentueux Mr Robinson nous venait de Londres. Pour l'exception culturelle made in UK, on repassera. Pas Grime pour un sou, Bluey se fait pourtant trahir par un accent cockney à couper au couteau (qui disparait d'ailleurs totalement quand il chante, ce qui lui fait au moins un point commun avec Céline Dion !).

Ci-dessous, la vidéo de son premier single, "I Know, qui devrait prochainement faire l'objet d'un remix par Ryan Leslie (contrairement aux rumeurs, Bluey n'est pas signé sur le label de ce dernier).



La même en version acoustique :



Et la troisième prise dans le métro parisien, il y a quelques semaines à peine. Dire que j'aurais pu être sur ce quai, quelle frustration ! Je n'ai d'ailleurs pas réussi à identifier la station, mais pour la petite histoire Bluey, tout comme notre Oncle Ben national, a l'habitude de faire des prestations sauvages dans le métro. C'est d'ailleurs par ce biais qu'il s'est fait connaître sur la toile, grâce à d'excellentes covers de Stevie Wonder ou Boyz II Men, filmées dans les couloirs du métro londonien ou new-yorkais.



Outre Ryan Leslie, Mark Ronson et Asher Roth auraient également craqué pour le style rafraîchissant de Bluey, et pourraient prochainement collaborer avec le jeune artiste. Quand je vous disais qu'il avait tout bon, ce petit !

Pour aller plus loin, une interview sur le blog Thenext2shine, son profil Myspace, sa fanpage Facebook, sa page Twitter, et son incontournable chaîne Youtube

Twitter en mode Sliimy + Fuck You (Lily Allen cover / live video)


If you haven't heard yet about Sliimy, the French phenomenon and the "It" boy on Twitter yesterday, you definitely will very very soon, as his debut album, "Paint Your Face", is about to be released in England next september. His first single "Wake Up", will also be available in the US next week. In the meantime, you can indulge yourself with his delicious rendition of Lily Allen's "Fuck You (Very Much)" (video after the bounce).
---
A ce niveau là, on ne peut parler de simple buzz, il s'agit carrément d'un ouragan médiatique en mode web 2.0 que notre petit Sliimy national a déclenché hier. Sur Twitter, une seule question s'affichait sur les updates de milliers d'utilisateurs : "Who is Sliimy ?". Je n'arrive toujours pas à comprendre comment le jeune chanteur français a réussi à s'imposer comme LE sujet de conversation sur le réseau social le plus populaire du moment, s'affichant en bonne place dans les "trendings topics". La sliimisation de Twitter, qui s'est propagée hier plus vite qu'une pandémie de grippe A, a même fait quelques victimes parmi nos amis les pipoles. La chanteuse US Jordin Sparks, Demi Lovato (la star de Camp Rock) et même Lady Gaga, toutes se sont interrogées sur l'identité de ce drôle d'énergumène au pseudo rigolo. Et, cerise sur le buzz, Britney Spears elle-même a twitté un laconique "I Know Sliimy" suivi d'un lien pointant vers la reprise que ce dernier avait faite de son propre hit, le dévastateur "Womanizer".



Il faut dire que la chanteuse avait eu tout le loisir de se familiariser avec l'univers de Sliimy, puisque ce dernier a assuré, en set acoustique s'il vous plait, la première partie de la princesse de la Pop lors de son Circus Tour à Bercy la semaine dernière. Quel destin quand on y pense pour la brindille de la Pop colorée made in France, qui avait innocemment enregistré, dans sa petite chambre d'ado à St-Etienne, cette cover minimaliste de "Womanizer" et qui vient d'être adoubé par la Spears en personne !

Mais tout de même, le fait que Sliimy, sans raison apparente, réalise une O.P.A. sur Twitter, me laisse un tantinet sceptique. Cet intérêt soudain et totalement éphémère m'a tout l'air d'une campagne de marketing viral habilement orchestrée par la maison de disque de l'artiste, tout comme le laisse d'ailleurs entendre Hollywood Crush (le blog people d'MTV USA)... Car Sliimy s'apprête, heureuse coïncidence, à lancer l'album "Paint Your Face" à l'international. Son single Wake Up sera mis en vente en digital sur le marché américain dès la semaine prochaine, l'album "Paint Your Face bénéficiera également d'une sortie en Angleterre le 28 septembre.

Mais ce n'est pas tout ! Sur son myspace, le calendrier concert déborde littéralement de dates, et pas des moindres : dès demain, Sliimy vivra son American Dream sous le soleil californien. Et après ce voyage (promotionnel ?) à L.A., il prendra, le 7 août, la direction du Japon, pour une date au Summer Sonic de Tokyo (l'un des plus gros festivals du pays !). Fin août, il enchaînera ce marathon international par une mini tournée en Angleterre, avec notamment la 1e partie des concerts de Katy Perry à Birmingham et Newcastle. Avant d'entamer, évidemment, une grande tournée française d'Octobre à Décembre.

Concerts pendant lesquels il reprendra peut être la délicieuse ritournelle de son idole Lily Allen, "Fuck You (Very Much)". Il s'y était déjà essayé à ses débuts sur scène, dans le cadre intimiste du Ninkasi de St-Etienne, établissement qui l'a accueilli dans ses murs en septembre 2008, alors que le buzz Sliimy n'en était qu'à ces prémices. Il vient d'ailleurs d'en proposer une charmante version acoustique au site sourdoreille.net :



Update du 25 juillet : Il s'agissait bien d'une opération marketing initiée par Perez Hilton, qui vient officiellement d'annoncer que Sliimy était le premier artiste signé par son label Perezcious Music (source Entertainment Weekly)


Plus d'infos sur Sliimy sur Facebook, Myspace, Twitter et son site officiel.

Melanie Fiona vs Amy Winehouse, Cupid (Sam Cooke cover) + free mixtape


Melanie Fiona has recently released a free ?ueslove assisted mixtape, "WQST presents Melanie Fiona meets the Illadelphonics". It contains live recordings of some of her tracks (taken from her eagerly anticipated album The Bridge), as well as impressive covers of Kanye West's "Heartless, and the Sam Cooke classic, "Cupid". You can stream and download the mixtape right after the jump.
---
C'est l'un des plus célèbres hits du légendaire Sam Cooke, un classique de la retro Soul, plein de légèreté et de bons sentiments. Sorti en 1961, "Cupid" connait une seconde jeunesse grâce à la chanteuse canadienne Melanie Fiona, qui vient d'en proposer une impressionnante cover, extraite d'un projet tout à fait étonnant, "WQST presents Melanie Fiona meets the Illadelphonics".

Mais avant toute chose, un petit retour en arrière s'impose, avec le titre dans sa version originale, par l'un des maîtres de la Soul, le légendaire Sam Cooke :



Comme nous le laissions entendre dans un topic dédié, publié sur mysoul il y a quelques mois, Melanie Fiona risque fort de s'imposer cette année comme l'une des révélations musicales de la scène Soul/R&B. Dotée d'une voix profonde et puissante, qui n'est pas sans rappeler Lauryn Hill (la chanteuse possède un background Reggae qui la rapproche artistiquement de l'ex star des Fugees) voire Jazmine Sullivan, son premier album, The Bridge arrivera finalement sur le marché américain le 22 octobre prochain via le label SRC/Motown (aucune sortie française confirmée à ce jour).

Et à l'écoute de sa version assez phénoménale de Cupid, je suis extrêmement impatience de pouvoir l'avoir en ma possession :



Il est intéressant de préciser que ce titre fut également repris par Amy Winehouse en 2007, et que la sulfureuse chanteuse anglaise avait choisi d'adapter le morceau à la sauce reggae/roots. Ce qui donnait un résultat un peu plus cabossé :



Pour ma part, je trouve que Melanie surclasse carrément Amy dans ce match des covers. Les arrangements sont classieux, et font véritablement honneur au titre original. Mais vous l'aurez compris, il s'agit bien d'une cover live, tirée de l'excellente et même indispensable mixtape que la demoiselle a récemment mise en ligne. Car plus qu'un simple sampler de son futur album, c'est accompagné de ?uestlove et de son groupe The Illadelphonics que Melanie Fiona nous dévoile ses nouveaux morceaux, et revisite avec la même élégance le "Heartless" de Kanye West (dont elle assurait d'ailleurs les premières parties lors de sa dernière tournée internationale).





Cliquez ici pour télécharger la mixtape / Download the mixtape here.

Plus d'infos sur Melanie Fiona :
Site officiel, Twitter

The September Issue, dans les coulisses du plus grand magazine de mode


"Elle", "Vogue" et "Cosmopolitan" sont tes livres de chevet ? Tu es fan de la série "Sex And The City", et tu ne rates aucun épisode de la saison 2 d'"Ugly Betty", le lundi soir sur TF1 (même si tu as déjà vu la saison 3 en streaming depuis un baille) ? Enfin, tu voues un culte à Lauren Weisberger et à son best seller "Le Diable S'Habille En Prada" ? A moins que ce soit le film dont il est inspiré qui t'a tant fasciné(e) que tu en connais les moindres dialogues par cœur ? Si tu te reconnais dans cette description, alors, "The September Issue", le documentaire réalisé par R.J. Cutler sera définitivement, pour toi, l'évènement cinématographique de la rentrée.

Si dans "Prêt à Porter" (1995), le cinéaste Robert Altman nous plongeait déjà dans le monde impitoyable de la Haute Couture, "The September Issue" nous permet, lui, de pénétrer dans le quotidien de LA papesse de la mode, j'ai nommé Anna Wintour, rédactrice en chef tyrannique du magazine Vogue (dont la personnalité a largement inspiré Lauren Weisberger pour son roman "Le Diable S'Habille En Prada"). Fascinante de par son ambivalence, icône absolue dans son milieu de par son statut et sa toute puissance (elle serait à la mode ce que Madonna est à la Pop Music), Anna Wintour est aussi vénérée qu'elle est redoutée, comme nous le rappelle l'excellente bande-annonce du projet :



Mais plus que le portrait d'un mythe, "The September Issue" est aussi l'occasion pour le spectateur lambda de découvrir un autre milieu fascinant, celui de la presse, d'en comprendre les enjeux, la pression et l'extrême influence auprès du grand public. En nous permettant de suivre de A à Z la conception du fameux numéro de rentrée de Vogue (l'édition de Septembre, d'où le titre du film) R.J. Cutler réalise ici le fantasme de bien des lecteurs. D'autant que l'œil avisé du documentariste, primé aux Emmy Awards pour "American High" (un projet télévisuel dans lequel il suivait un groupe de lycéens de l'Illinois), et créateur du concept "Dans La Peau D'Un Noir" (adapté en 2007 par Canal +) est un gage de qualité supplémentaire.

Alors, convaicu(e) ? "The September Issue" sera sur les écrans français le 16 septembre prochain. Histoire de patienter, rejoignez la Fanpage française sur Facebook.

Pour aller plus loin, le site officiel (en anglais)

Kid Cudi Feat Kanye West & Common - Make Her Say (video)



Here is the new video from Kid Cudi "Make Her Say" featuring Kanye West & Common. This song is from Cudi's first album "Man on the Moon : The End of Day" in stores in september.
---
On aimait déjà beaucoup le titre, voici enfin le clip de Kid Cudi "Make Her Say" featuring Kanye West & Common. Le morceau est extrait du premier album de Cudi qui s'intitule "Man on the Moon : The End of Day" prévu pour le mois de septembre.



Dub Pistols "Back to daylight" feat. Ashley Slater (streaming + video)


I want to talk to you about this track "Back To Daylight" from Dub Pistols, a british group, since a long time. From the moment I discovered it, there is no day where I don't listen the song. I can't let this summer go without sharing it with you.
---
Cela fait pas mal de temps déjà que j'ai envie de vous parler du titre "Back To Daylight" du groupe Dub Pistols. Depuis que je l'ai découvert il y a plusieurs semaines, il ne se passe pas une journée sans qu'il ne passe au moins une fois dans mon ipod. Je ne pouvais donc pas laisser filer cet été sans partager ce petit tube dancefloor qui vous accompagnera très certainement sur la plage !

Grâce à la Matinale de Canal+ (à noter que le son du jour est très souvent un son qui me plait bien donc big up à la personne qui choisit !), j'ai découvert leur nouveau titre "Back to daylight", extrait de leur nouvel album "Rum and Coke" (joli nom !), sorti depuis le 2 juin 2009. Ce titre assemble tout ce que j'aime pour l'été : une instru entrainante et un peu funky, de jolies harmo, quelques sons électro avec un beat un peu hiphop quand même ! Je vous laisse écouter ce petit tube sur Deezer (meilleure qualité) ou bien en image ci-dessous (je ne trouve pas le clip exceptionnel donc inutile de le mettre réellement en avant) :



Les Dub Pistols, mais qui sont ces gens ?

Il s'agit d'un (vieux) groupe londonien qui s'est formé en 1996 grâce à Barry Ashworth (ancien promoteur de club) qui fit la rencontre de John King (guitariste du groupe) puis de Bill Borez, Malcolm Wax et Jason O'Bryan qui s'ajoutent à la formation. Le premier album "Point Blank" sort en 1998, suivi ensuite par "Six Million Ways To Live" en 2001, le mix "Y4K : Next Level Breaks" en 2002 et "Speakers And Tweeter" en 2007. Ils ont également participé aux BO de Blaed 2, Bad Company ou encore Mystery Men et ont contribué à de nombreux remixes à succès comme celui pour Moby "James Bond Theme". Pendant toutes ces années, le groupe a toujours oscillé entre différents style de musique : hip hop, punk, dub, ska..., notamment grâce à de nombreuses collaborations : T. K. Lawrence, JMS, Blade, Rodney P, Terry Hall ou encore Ashley Slater qui participent depuis 2007 aux titres du groupe.

Cependant, pour le moment, je n'ai réellement flashé que sur "Back To Daylight" mais je suis sûre qu'en approfondissant davantage mes recherches sur leur discographie, j'arriverais à trouver de nombreuses petites pépites ! En espérant vous en reparler très prochainement, je vous laisse avec leur myspace.

Disponible à la Fnac pour 14.99€


Mariah Carey "Hate U" (The Dream Demo)


A new song from Mariah Carey's next album ("Memoirs of an imperfect angel") has leaked on the web on May, thanks to L.A. Reid, but it was only 20 seconds from the singer. Fortunately, the version of The Dream is available on Youtube. You can listen it on "read more".
---
Un nouveau titre, qui devrait figurer sur le prochain album de Mariah Carey "Memoirs of an imperfect angel" (prévu pour le 25 août), vient de filtrer sur la toile. Il s'intitule "H.A.T.E U" et est produit par Antonio "L.A." Reid (qui est à l'origine de cette "fuite" puisque c'est lui qui a passé un bout du titre lors d'un événement pour le label Island Def Jam). Alors qu'il y a quelques semaines, on ne pouvait malheureusement se délecter que de 20 malheureuses secondes avec la voix de MC, il s'agit cette fois de la version de The Dream dans sa quasi intégralité qui vient de leaker. Un premier avant-goût, offert par le chanteur, qui annonce déjà le potentiel du morceau !

20' "H.A.T.E U" (Mariah Carey version)




3'47 "H.A.T.E U" (The Dream version)



Joanna, Dirty Diana live @ Comedy Club (MJ cover/video)


As the world is still celebrate the late King of Pop on and off stage, a tribute concert took place yesterday in Paris, with a line-up consisting of indie and notable soul and r&b artists. Among them, the amazing Joanna, a former contestant of Star Academy (the French equivalent of Pop Academy), who literally took the stage by storm. You can watch her amazing rendition of MJ's "Dirty Diana" right after the bounce. Electrifying !
---
Les hommages au King of Pop continuent, en France et partout dans le monde. Hier soir à Paris s'est tenue la soirée thématique Hegemony of Funk, rendez-vous live régulier des amateurs de musique Groove initié par le producteur et musicien Khalil (Assia, Julien Clerc, Anthony Kavanagh...). Ce nouveau volet de ce plateau live multi-artistes était cette fois 100 % dédié à Michael Jackson. Parmi les guests, la très talentueuse Joanna Lagrave, qui nous avions eu le plaisir d'interviewer il y a peu sur mysoul, et qui une nouvelle fois, a littéralement bluffé le public avec une reprise époustouflante de "Dirty Diana".

La jeune artiste révélée par la Star Academy en 2008 prouve aux irréductibles qui pourraient encore en douter (mais qui changeront probablement d'avis après le visionnage de la vidéo ci-dessous) qu'elle est l'une des chanteuses les plus douées de la jeune génération, faisant preuve d'une dextérité vocale qui me laisse rêveuse. Son accent anglais est lui aussi, quasiment parfait. Bref, préparez-vous à prendre une vraie claque :



Retrouvez notre interview de Joanna Lagrave ainsi que sa reprise d'"Umbrella" (Rihanna) ici.

Dernière minute : Jermaine Jackson invité du journal de France 2 ce soir à 20H

L'information vient de tomber ce matin sur le site d'infos médias Ozap.com. Jermaine Jackson, le frère du regretté King of Pop, celui à qui a incombé la lourde tâche d'annoncer officiellement à la presse le décès de la star le 25 juin dernier, sera l'invité exceptionnel de Laurent Delahousse< ce soir, au journal de 20H de France 2. Un entretien d'une vingtaine de minutes, dont une partie sera diffusée à l'antenne de la chaîne ce soir. L'intégralité de cette interview exclusive sera elle diffusée sur le site de France 2, et disponible pour les internautes dès ce soir, 20H.

Jermaine Jackson, ancien leader des Jackson 5, reste l'un des membres les plus populaires de la famille Jackson, fort de nombreux hits solo dans les années 70 et 80. Même si en France, c'est son kitchissime tube "When The Rain Begins To Fall" en duo avec Pia Zadora, qui reste dans les mémoires, j'ai récemment redécouvert la ballade "Do What You Do", sortie en 1984. Un titre dans la tradition des ballades romantiques de cette période, à la Lionel Richie, avec une petite touche de Michael Jackson dans les harmonies du refrain :



Mais la dernière image que l'on garde de Jermaine Jackson, c'est bien évidemment sa bouleversante interprétation de "Smile" de Charlie Chaplin (la chanson préférée de Michael Jackson), qui a ému la planète lors de la cérémonie en hommage au King of Pop :



Open Happiness, le clip évènement (pub Coca Cola)


The video for the project Open Happiness, led by Cee-Lo Green has premiered earlier this week. It was directed by Alan Ferguson and I must say the result is stunning. Travis McCoy is by the way one of the coolest guy around, definitely. What do you guys think ? Watch after the bounce, and leave us a comment !
---
Inutile de disserter plus longuement sur le projet Open Happiness ou sur le bien fondé de créer de toute pièce un groupe musical dans le seul but de nous vendre du Coca Cola. Je me suis déjà largement exprimée sur la question ici. Cette semaine, après un long travail de buzz préalable (la campagne publicitaire dans laquelle on peut entendre la fameuse mélodie sifflée est diffusée sur nos écrans télé depuis belle lurette), voici enfin le clip officiel d'Open Happiness, qui risque fort de devenir l'un des incontournables de l'été.



Cee-Lo et sa bande (dont le toujours craquant Travis McCoy) nous font voyager dans leur univers onirique, quelque part entre le monde fantaisiste d'Alice Aux Pays Des Merveilles, la chocolaterie de Willy Wonka revisitée par Tim Burton, et le pays imaginaire de Peter Pan tel que rêvé par Michael Jackson. A noter que cette sucrerie visuelle est signée Alan Ferguson, un réalisateur de clips qui avait déjà travaillé avec plusieurs artistes du projet, puisqu'il a signé, entre autres, le Cupid's Chokehold de Gym Class Heroes (le groupe Hip Pop Alternatif de Travis Mc Coy), mais aussi des clips pour Fall Out Boy et Janelle Monae.

Michael Jackson, A Place With No Name (titre inédit / America cover)


As we could have expected, and there may be much more to come soon, a new never released track from the late King of Pop has hit the web yesterday. The song is called "A Place With No Name", and it's a revamped version of America's classic "A Horse With No Name". You can get a preview of the song right after the jump.
---
De Tommy Mottola (ancien président de Sony Music) à Amanda Ghost (actuelle présidente du label Epic), tout le monde s'accorde à dire qu'une quantité importante de titres inédits sommeille dans les tiroirs du King of Pop, de quoi, selon les propos de l'ancien mentor (et mari réputé tyrannique) de Mariah Carey, "divertir les fans pendant encore plusieurs années". A chaque album enregistré par la star, dont le perfectionnisme était poussé à l'extrême, correspond également un bon paquet de leftovers, des titres enregistrés mais finalement jamais exploités, qui constituent désormais un véritable trésor de guerre musical. On peut donc s'attendre à ce que des pépites surgissent régulièrement sur la toile, tout comme un bon paquet de fake également ! Depuis l'annonce en exclusivité mondiale du décès de la star dans la nuit du 25 juin 2009 heure française, le site people TMZ est devenu une référence pour tout scoop relatif à Michael Jackson. Encore une fois, TMZ a été le premier à dégainer un snippet de 25 secondes d'un titre totalement inédit, "A Place With No Name", dont on ignore encore presque tout.



On ne sait absolument pas dans quel contexte ce titre fut enregistré par la star, ni à quelle période. Il s'agit d'une adaptation du célèbre standard folk "A Horse With No Name" du groupe America.



TMZ nous apprend cependant que le manager actuel du groupe America, Jim Morey a également exercé ces fonctions auprès de Michael Jackson de la fin des années 80 au début des années 90. Selon lui, le groupe America est "honoré que Michael ait choisi de reprendre leur chanson, et espère que le titre sera rendu disponible rapidement afin que tous les fans de la star puissent le découvrir".

Raphael Saadiq, Let's Take A Walk (video premiere)


A few months after "Love That Girl" (personal favorite) and "100 Yard Dash", Raphael Saadiq has premiered today the third single to be taken from his very successful third solo effort, "The Way I See It". This is another super classy video coming from the exceptionally talented singer/songwriter/producer. And of course, you can discover this gem inside the French post. Enjoy !
---
Et de trois ! Après "Love That Girl" (mon pêché mignon) et "100 Yard Dash", voici donc le 3e extrait officiel de l'album "The Way I See It" du funkateer Raphael Saadiq. "Let's Take A Walk", avec sa chorégraphie spectaculaire nous replonge avec délice à la grande époque des comédies musicales hollywoodiennes.

Chrisette Michele feat. Ne-Yo, What You Do (video premiere)


Back in April, we had introduced you to the smashing collaboration between modern Soul siren Chrisette Michele and the one and only gentleman of R&B, Ne-Yo. The Ray Kay directed video has premiered a few hours ago on Amazon. You can watch it plus its making of right after the jump.
---
Il y a quelques mois, je vous présentais ici même ce duo inédit entre la chanteuse de Soul contemporaine Chrisette Michele et le gentleman du R&B US, Ne-Yo, extrait du 2e opus de cette dernière, "Epiphany". Le clip, mis en image par le norvégien Ray Kay ("Poker Face" de Lady Gaga), a été mis en ligne il y a quelques heures sur le site de vente de musique en ligne Amazon.

Ci-dessous, la vidéo du making of :



Pour visionner le clip dans son intégralité, rendez-vous sur la page dédiée sur Amazon.



Même si l'on est un peu déçues de ne pas trouver trace de Ne-Yo dans le clip (il est vrai que son intervention sur ce titre se limite à de courtes réponses dans les couplets et à des chœurs sur les refrains), il semblerait cependant que leur association sur disque ait été payante pour Chrisette, puisque si l'on compare la première semaine d'exploitation de l'album "Epiphany" avec celle de son premier opus, "I Am" paru en 2007, on s'aperçoit que la chanteuse a purement et simplement triplé ses chiffres de ventes ! Avec 83 000 exemplaires écoulés lors de sa sortie ("I Am" avait été écoulé à 26 000 exemplaires en 1e semaine), "Epiphany" a réussi l'exploit de se hisser directement en tête du Billboard 200, coiffant sur le poteau le dernier opus de Ciara, pourtant annoncé comme LE carton commercial de l'année et soutenu par un single en duo avec Justin Timberlake !

Un succès totalement inédit donc, pour Chrisette Michele, mais que l'on doit cependant modérer en précisant qu'elle détient également le triste record de l'album s'étant classé n°1 avec le plus faible volume de ventes hebdomadaires depuis que celles-ci sont mesurées par l'institut Nielsen Soundscan (soit depuis 18 ans).

Alors que Chrisette Michele assure actuellement la première partie du chanteur Soul Maxwell sur sa tournée estivale nord-américaine, Wale, le rappeur le plus en vogue du moment, a confirmé avoir enregistré un duo avec la chanteuse intitulé "Shades", que l'on retrouvera sur son très attendu premier album, "Attention : Deficit", dans les bacs le 22 septembre (plus d'info à ce sujet très prochainement sur mysoul).

Retrouvez Chrisette Michele sur son site officiel et son profil Myspace.



Mariah Carey "Obsessed" video premiere


Here is the video premiere of Mariah Carey “Obsessed” music. "Obsessed" is the first single of her new album "Memoirs of an Imperfect Angel" (in stores on August 24th). In this new video, you can see MC dressep up in... EMINEM !!! Watch the video on "Read more".
---
Voici le clip du nouveau titre de Mariah Carey "Obsessed". Cette vidéo ne devait apparaitre qu'en fin de journée lors de l'émission "America’s Got Talent" mais a finalement réussi à s'infiltrer sur la toile plus tôt que prévu ! On peut y découvrir la chanteuse déguisée en... EMINEM !!! Regardez vite la vidéo en cliquant sur "lire la suite".


Fefe aka Feniksi, le retour d'un Saïan à la retraite...


Féniksi aka Féfé, former member of French Hip Hop combo of international fame, Saïan Supa Crew, is about to release his debut solo album, "Jeune A La Retraite" next October on Polydor/Universal. You can get a preview of his work right after the jump, or by visiting his official myspace profile.
---
Ne vous fiez pas au titre, un rien trompeur, de son album. Féfé aka Feniksi, soit 1/5e du Saïan dernière mouture (dissolu en 2005 après la sorti de l'album Hold Up), n'est pas près de raccrocher les gants. Le MC s'est mué en chanteur Reggae Folk, et suit désormais son bonhomme de chemin artistique au sein de la major Universal, qui l'a signé sur le label Polydor. Féniksi avait pourtant débuté sa carrière chez Source, label historique et dénicheur de talents de Virgin/EMI, mais comme on dit, les temps changent...

Enfant du Hip Hop comme il se plait à nous le rappeler dans une amusante biographie vidéo (voir ci-dessous), Féniksi devenu Féfé élargit encore un peu plus son spectre musical, pour se forger un univers propre, allant du Blues à la chanson. Un "Melting Pop" pourrait-on dire, tant il est la somme de toutes ses aspirations d'artiste. Le tout délivré avec une plaisante nonchalance, alors qu'il a préféré délaisser sa MPC au profit d'une guitare offerte par le musicien allemand Patrice (avec lequel il collabora sur le fameux "Hold Up" du SSC).

Mais laissons d'abord l'intéressé nous retracer son parcours, avec la verve qui le caractérise :



Certes, en 2009, à l'heure de l'avènement de l'autotune (dont Jay-Z a peut-être finalement eu la peau, verdict d'ici la fin de l'année), du Hip Hop Electro voire de l'Electro tout court, ce léger virage artistique de Féfé pourrait sembler un peu aventureux. Pourtant, il n'en est rien. L'artiste reste tout simplement fidèle à une ligne de conduite qui avait fait du Saïan l'électron libre du Rap hexagonal, hybride, novateur, pas toujours compris, mais qui n'a eu de cesse de repousser les codes et de faire tomber les barrières entre les genres. Jamais vraiment dans l'air du temps mais toujours avec une longueur d'avance sur ses pairs. Et Féfé ne déroge pas à la règle sur son premier essai solo. Pas à la mode sans être démodé, ce "jeune à la retraite" s'adresse finalement toujours aux mêmes auditeurs, ceux-la mêmes qui ont zappé Skyrock au profit de France Inter ou Nova. Comprenez par là les trentenaires du Hip Hop, ceux qui réclament "du Flipmod Squad sur le dancefloor", dont les articulations commencent à rouiller pendant les parties de foot, ceux qui "avant sautaient le tourniquet" et qui "maintenant le premier jour du mois courent au guichet", dixit l'hilarant titre éponyme.

Pas étonnant alors que ce soit au vétéran Dan The Automator qu'il ait confié la réalisation de l'opus. Le DJ japano-américain brille d'ailleurs par l'éclectisme des projets auxquels il s'associe, du dernier album d'Anaïs à la version anniversaire du "Rapper's Delight", récemment synchronisée dans la nouvelle pub Evian. On ne sera pas non plus surpris de voir Féfé sampler le "Babooska" de Kate Bush sur l'excellent "Le Féfé" :



L'album de Féfé, "Jeune A La Retraite", sera dans les bacs le 12 octobre prochain chez Polydor/Universal. Deux singles viennent d'être lancés pour soutenir l'album, le titre éponyme et l'efficace "Dans Ma Rue", au fort potentiel crossover, déjà soutenu par Europe 1, FIP, Le Mouv', Oui FM etc...

Les deux titres sont déjà à la vente en digital sur Itunes et Amazon.




Retrouvez Féfé sur son profil myspace.

Mario "Human Nature" + John Mayer version (Staples Center vidéo)

One of my favourite Michael Jackson's songs, "Human Nature" has been newly covered by the R&B singer, Mario, who has mixed his voice with the instrumental version from John Mayer.
---
Un de mes titres préférés de Michael Jackson, "Human Nature" a récemment été repris par Mario qui a mixé ses voix avec l'excellente version instrumentale de John Mayer. Je vous propose de découvrir ce titre et de revoir la magnifique prestation du guitariste lors des funérailles d'MJ.

On pourrait croire que Mario surfe sur la tendance en reprenant lui aussi un titre de Michael Jackson pour faire du buzz et revenir en force sur le devant de la scène...mais NON ! Sachez que le chanteur reprend "Human Nature" depuis pas mal de temps lors de ses concerts, avec des titres comme "Sexual Healing" et d'autres morceaux qu'il affectionne tout particulièrement. La preuve en images avec une version acoustique plutôt bien arrangée et une mélodie revisitée de "Human Nature" :



Par contre, c'est tout récemment qu'il a décidé de reprendre la version instrumentale de John Mayer, pour y poser sa voix et dédicacer ainsi la chanson à son maître pour en faire un "hommage" :


Il faut avouer que la version de John Mayer au Staples Center nous a tous bluffé : classe, sans aucune fioriture mais pas moins touchante pour autant.



 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.