• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Tanya Morgan, Bang N Boogie (audio) + So Damn Down (free mp3)


Tanya Morgan is a Hip Hop combo formed by 2 MCs, Donwill and Ilyas, both hailing from Cincinnati, and a DJ/Producer, Von Pea, who's from Brooklyn. On their latest effort, Brooklynati (released a few weeks back), the trio merged their respective hometowns to create a fictional city which would be, metaphorically, the sum of their different personnalities and influences. You can check out the full length audio of "Bang N Boogie", one of my personal favorites from their new album, at the end of the French post. If you wish to hear more, head over to their page on Audible Treats to download their first single, "So Damn Down".

---
La légende (et leur fiche Wikipedia) voudrait que Donwill et Von Pea, respectivement MC et DJ/Producteur du combo Tanya Morgan, se soient rencontrés sur le forum du site okayplayer.com, soit LA référence online pour tout amateur de Hip Hop Soul qui se respecte. Et là, je lance à un appel à nos fidèles lecteurs qui ressentiraient le besoin de laisser s'exprimer leur fibre artistique : à quand le premier groupe créé via mysoul.fr ?

Bref, revenons en à notre sujet d'étude du jour : Tanya Morgan. Ne vous y méprenez pas. Contrairement à ce que leur drôle de pseudonyme pourrait laisser croire, nous avons bel et bien affaire à un groupe de rap (plus exactement, à un trio) et non pas à une chanteuse de Reggae (à ne pas confondre donc, avec la fameuse Tanya Stevens) ou de Zouk Love (à ne pas confondre non plus avec Tanya Saint-Val, sic). Actifs depuis le milieu des années 2000, et très respecté dans la sphère de l'indie rap US depuis la sortie de leur premier opus, Moonlighting (2006), les Tanya Morgan viennent de publier, le 12 mai dernier, leur 2e opus (bien que leur discographie, toujours selon Wikipedia, soit riche de deux EP, publiés en 2005 et 2008).


Alors que Downhill et Ilyas, les deux MC de la formation, sont originaires de Cincinnati, et que leur producteur Von Pea est basé, lui, à Brooklyn, les trois acolytes ont développé, sur leur récent opus, un veritable concept autour d'une ville fictive, baptisée "Brooklynati". L'expérience va assez loin puisque un faux site web de la Chambre du Commerce de cette ville qui n'existe que dans leur fantasme a même était mis en ligne afin de créer le buzz autour de l'album. Une stratégie qui n'est pas sans rappeller celle développée par ABC autour de sa série culte, Lost (et les faux sites de la compagnie aérienne Oceanic ou de la fondation Hanso).

La démarche est assez innovante pour être saluée, et pour les curieux, l'album (qui a obtenu la très respectable note de 89/100 sur okayplayer) est en écoute quasi intégrale sur le myspace du groupe. Le premier extrait, "So Damn Down" est téléchargeable gratuitement ici. J'ai une préférence personnelle pour le plus festif "Bang N Boogie", à découvrir ci-dessous :



Plus d'infos sur Tanya Morgan ici et .

VV Brown, Leave (musique pub BNP/video)


Last month, I introduced you to the retro pop sound of English songbird VV Brown. The 26 years old Pop icone is inspiring everyone lately, from fashionistas to advertising agencies. Her video for the song "Leave" has recently been remade as a TV commercial for French bank BNP Paribas. You can watch the full length video of "Leave" inside the French post, plus its remake, as a TV ad. Enjoy !
---
Vous connaissez probablement VV Brown, cette très charmante anglaise dont on parle beaucoup sur la toile (sa Pop raffinée en a fait l'un des espoirs de la scène internationale) et dans la presse féminine (son look original, délicieusement rétro, inspire déjà nombre de fashionistas). Le mois dernier, je vous présentais ici même le dernier titre de VV, "Shark In The Water". Mais certains d'entre vous ont peut être craqué il y a quelques mois sur son titre "Crying Blood", synchronisé dans la dernière campagne de pub télé des magasins de déco Alinéa.

VV inspire décidément beaucoup les annonceurs. Mieux qu'une synchronisation audio, c'est carrément le clip (brillant, il faut dire) de son single "Leave" qui a fait l'objet d'un remake intégral, pour les besoins de la nouvelle campagne BNP Paribas.

Au départ, "Leave", ça donne ça :



Comme vous pouvez le constater, la recette de la publicité pour la BNP est identique, et pour cause. Dans le communiqué de presse du groupe BNP Paribas, annonçant le lancement de sa nouvelle campagne, on peut lire :

"Un film publicitaire inspiré d'un clip musical lancé dans le monde entier.

« Le Mois de la maison » est soutenu par une vaste campagne de publicité télévisée « La Maison de vos rêves ». Ce spot publicitaire est totalement inédit puisqu'il s'agit en réalité d'un clip musical qui met en scène un couple dans les différentes phases d'acquisition et de protection de leur logement. Cette publicité utilise comme bande son une chanson de VV Brown, ancienne choriste de Madonna, dont le lancement est effectué simultanément sur Internet. Le spot publicitaire BNP Paribas a été réalisé par la même équipe et selon les mêmes principes de mise en scène que le clip vidéo accompagnant la chanson de VV Brown."


Et si vous vous demandez qui est cette fameuse équipe qui se cache derrière ce clip étonnant, pas de problème, j'ai déjà mené mon enquête. La réponse se trouve ici.



Voir le myspace de VV Brown.

L'Humeur de Quinze #2 : Diesel Block Party feat. Common


On may 15th, Diesel celebrated the launch of its new male fragrance, Only The Brave, with an exclusive Block Party, thrown in Paris. The line-up of this free concert consisted of local artists such as French Hip Hop combo Hocus Pocus, and international acts such as Anthony Joseph and of course, Common, who's the face of the Only The Brave campaign. Indie r&b singer Quinze was there as our special reporter. You can catch his video report at the end of the French post. And don't forget to check out his latest single on his myspace profile.

---
L'un des évènements Hip Hop de ces derniers jours à Paris, c'était bien évidemment la Block Party "Only The Brave by Diesel", qui s'est tenue ce 15 mai 2009 sur la place de la Bataille de Stalingrad, dans le 19e arrondissement. C'est donc un plateau d'artistes de qualité qui a été monté par la célèbre marque italienne, pour promouvoir le lancement de sa nouvelle fragrance masculine, "Only The Brave". Se sont donc succédés sur scène, des artistes nationaux (David Walters, Sly "The Mic Buddah" Johnson, Sir Samuel et les nantais d'Hocus Pocus) ou internationaux (la chanteuse Reggae Soul belge Selah Sue, Anthony Joseph, mais surtout, en tête d'affiche, le rappeur américain Common).















Un line-up qui n'avaient donc rien à envier à la mythique block party de Dave Chappelle, et une belle opération de com' pour Diesel, qui a permis aux parisiens de passage dans le quartier ou aux habitués des lieux d'assister gratuitement à un concert d'une star du Hip Hop américain, Common, l'égérie du parfum "Only The Brave".

Quinze, l'électro libre du R&B français, s'est rendu pour nous sur place, et nous a ramené quelques images exclusives, qu'il nous présente dans son 2e billet d'humeur sur le blog.

Un évènement à revivre en vidéo ci-dessous :

The-Dream feat. Kanye West, Walkin' On The Moon (video premiere)


The eagerly anticipated supa dupa hot video of the summer (i.e. the massive duet between hipster rapper Kanye West and hipster r&b maestro The-Dream) has premiered yesterday on BET. Hype Williams has directed it, and I have to admit that we definitely feel the economic crisis has now hit the entertainment world as well. Is this, or is this not, a very cheap version of Star Trek ? Or is Hype Williams paying tribute to his very own self, with this remake of TLC's "No Scrubs" meets Mickael and Janet's "Scream" ?

---
Quand le hipster rap rencontre le hipster r&b, ça donne quoi ? Tout simplement un délire purement geek, avec de jolies filles, des costumes scintillants (qu'on croirait tout droit sortis de la garde robe de Michael Jackson en 1987), et of course, un beau vaisseau spatial rutilant.

Sauf qu'en visionnant le clip de "Walkin' On The Moon", réalisé par un Hype Williams qu'on a connu bien plus spectaculaire, on se rend clairement compte des effets catastrophiques de la crise des subprimes. Le réalisateur star a-t-il fait un mauvais placement financier, a-t-il été, comme Steven Spielberg, l'une des victimes de l'affaire Madoff ? Quels qu'en soient les raisons, le budget de ce clip, illustrant le duo évènement de l'été entre les deux poids lourds de la Pop Urbaine, Kanye West et The-Dream, était visiblement très (très) serré.

En plein revival Star Trek, le vaisseau spatial version Hype Williams tient plus du vaisseau mère de la série V (datant de 1985!) que de l'Enterprise cru 2009 (n'est pas J.J. Abrams qui veut). Pire, en ces temps de vaches maigres, le réalisateur en est même arrivé à devoir recycler les décors de ses anciennes œuvres !!! Kanye et The-Dream, les avant-guardistes du Hip Hop/R&B américains, se retrouvent donc plongés (de force ?) au cœur des années 90, dans ce qui semble être les vestiges des décors du "Scream" de Michael et Janet Jackson (on le reconnait bien l'écran plasma, derrière Kanye, non ?) et du "No Scrubs" de TLC.

Trève de plaisanterie, le côté vintage (pour ne pas dire cheap) du clip de "Walkin' On The Moon" est probablement intentionnel (on l'espère). Il faut dire qu'après le data-moshing de Kanye West en solo, on est plus à un délire artistique près ! Mais l'essentiel, c'est bien la musique, et cette petite prod très efficace de Carlos McKinney aka L.O.S. Da Maestro (J. Holiday, Usher) sera l'un des hymnes r&b de l'été, j'en prends les paris !



Sources : Rap-Up via Twitter.

Joanna Lagrave, Umbrella (Rihanna cover/video)


Here is a beautiful cover of Rihanna's "Umbrella" by French singer Joanna Lagrave. Joanna made quite an impression last year on French TV as a contestant of Star Academy (known worldwide as Fame or Pop Academy). Her stunning duets with Seal or The Pussycat Dolls helped her gain popularity, and UK pop singer Craig David even wrote a song for her to record on her first album ! You can watch her full length cover of Umbrella at the end of the French post. Enjoy !
---
Comme nous vous l'avions annoncé il y a quelques jours, Joanna Lagrave, demi-finaliste de la dernière édition de la Star Academy, faisait hier soir ses grands débuts sur scène, en solo. Sous le regard attentif d'Armande Altaï, ancienne directrice de l'école cathodique de la rue Charlot, la jeune chanteuse a délivré une performance solide, présentant à son public les premiers titres de son futur album, aux sonorités entre Rock, Pop et Soul.

Parmi les moments fort de ce showcase, on retiendra, outre un duo énergique avec Laure Milan, ce très beau moment d'émotion sur la reprise du désormais culte "Umbrella" de Rihanna. Je vous avais posté il y a quelques jours la version de Coeur De Pirate, celle de Joanna, à l'approche tout aussi innovante (piano/voix), est elle aussi, parfaitement réussie.



Retrouvez Joanna Lagrave en interview sur le blog, en cliquant ici.

Plus d'infos sur Joanna Lagrave sur son profil myspace.

Vidéo : Camélia Jordana, La Madrague (Brigitte Bardot)



"Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacées"... Après nous avoir fait le coup des "poupoupidous" de Marilyn il y a quelques semaines, la Princesse de Baltard se mesure à un autre sex-symbol des sixties, français cette fois ci, Brigitte Bardot. "La Madrague", interprétée par l'actrice/chanteuse en 1967 est une ballade indolente, au charme surannée, qui sied à merveille le timbre voilée de l'adolescente, qui minaude, et use de toute sa fraîcheur pour envoûter André Manoukian. Ce dernier en profite d'ailleurs pour glisser LA phrase culte de la soirée (encore un défi made in Libération.fr ?) : "Camélia, tu es une alchimiste, tu transformes la bouse en or !" Un charmant aphorisme, plein de finesse et de poésie, en réaction au choix de la chanson, encore une fois très contesté par le jury.



Pour ceux et celles que le verdict final intéresse, sachez que comme l'on pouvait s'en douter, c'est Thomas qui a été éliminé par le public ce soir. La semaine prochaine, les téléspectateurs devront donc départager Camélia-Jordana, Leïla et Soan pour désigner les deux finalistes de l'édition 2009 de Nouvelle Star.

Vidéo : Camélia Jordana, Killing Me Softly (Roberta Flack cover)



Quand Camélia Jordana, la "princesse de Baltard", se frotte à la Soul de Roberta Flack, cela donne une prestation une nouvelle fois un peu approximative. Bien que son petit accent so british à la Lily Allen ait conservé tout son charme, sa voix chevrotante m'a laissée quelque peu frustrée. Encore une fois, Camélia souffre surtout de la comparaison de ses illustres ainées, le morceau ayant évidement était immortalisé par Lauryn Hill et ses compères des Fugees dans les années 90, faisant ainsi redécouvrir ce standard à toute une génération de fans de Hip Hop.



Ci-dessous, la version des Fugees :





Esmee Denters, Bigger Than The World (audio)


Back in January, I introduced you to an unreleased Justin Timberlake's track called "Bigger Than The World", a demo song that was written from a girl's perspective, thus was destined to a female performer. I assumed this killing urban pop song had been written for JT's protegee, dutch Youtube discovery Esmée Denters. Now that Esmée Denters' debut on Tenman Records has official been released in Europe, I'm proud to say that I was right. "Bigger Than The World" has indeed been re-recorded by the young singer. You can preview her very own spin on the track at the end of the French post. What do you think of her remake ?

---
Souvenez-vous, au début de l'année, Justin Timberlake créait un petit raz-de-marée sur la toile avec le titre inédit "Bigger Than The World", qui s'était rapidement répandu comme une trainée de poudre sur la blogosphère urbaine. Il faut dire que depuis que le chanteur/acteur/producteur superstar de la Pop US a marqué une pause dans sa carrière discographique, on se réjouit du moindre bootleg qui vient à filtrer sur le net. Comme je vous le signalais à l'époque, les paroles de "Bigger Than The World", écrites d'un point de vue féminin, laissaient à penser qu'il s'agissait d'une démo réservée à sa protégée Esmée Denters, première signature de son label Tenman Records.

Cinq mois plus tard, l'album d'Esmée est dans la bac, et force est de constater que j'avais vu juste, car on retrouve bien au tracklisting de l'album ce pur hit Pop, fruit de l'association de Justin Timberlake avec les songwriters Rob Knox et James Fauntleroy (qui ont, de leur côté, mis fin à leur collaboration avec The Underdogs). En 2008, Timberlake, Knox et Fauntleroy se sont associés pour monter leur propre collectif, baptisé The Y's. Ils ont notamment produit le premier single extrait du nouvel album de Ciara, "Love, Sex & Magic".



Ci-dessous, "Bigger Than The World" version Esmée Denters :



Pour réécouter la version de Justin Timberlake, cliquez ici.

Asher Roth, La Di Da @ Later With Jools Holland (live video)


Though everybody seems to be hating on Asher Roth lately (his debut, "Asleep In The Bread Aisle", received mixed reviews, despite being quite solid), his recent performance on popular Brit show Later With Jools Holland has been posted on every urban blog out there. You can watch him perform one of the standout tracks of the album, "La Di Da", at the end of the French post. In related news, Asher has recently been added to the lineup of the Rock En Seine festival on August 28th in Paris. More infos here.
---
Vous connaissez la formule, on lèche, on lâche, on lynche. Après avoir été porté aux nues par toute la blogosphère urbaine, mais aussi la presse Hip Hop qui voyait en lui la réincarnation du Slim Shady (pas encore sorti de détox à l'époque), Asher Roth s'est bizarrement fait étriller par ces mêmes critiques à la sortie, le mois dernier, de son opus "Asleep In The Braid Aisle"(SRC/Universal).

En cause ? Un manque cruel de street cred dûe à des origines sociales plutôt privilégiées (il a grandi dans une petite ville tranquille de Pennsylvanie, a étudié dans une université réputée, etc...). Mais ce que le petit monde du Hip Hop semble surtout reprocher à Asher, ce sont ses lyrics, des rimes souvent décalées mais dont l'humour ne fait pas toujours mouche, selon que l'on décide de les prendre au 1er ou au 10e degré.

Ayant pour ma part été interpelée par son premier single "I Love College", une ode aux beuveries étudiantes au texte certes graveleux mais à l'approche plutôt innovante, j'ai donc voulu aller au delà du contre buzz.



Inutile de faire durer le suspense, "Asleep In The Bread Aisle" est loin d'être le plantage décrit par certains médias, bien au contraire ! En terme de production, cet opus serait même l'une des très bonnes surprises de ces derniers mois en matière de rap US. Sans vocoder, sans featuring à dessein purement mercantile (les mauvaises langues diront que seul Busta Rhymes aurait daignié poser à ses côtés) et sans beatmakers stars pour l'épauler, Asher a déjà le mérite de se distinguer de 90 % de la production hip hop américaine actuelle. C'est à un certain Oren Yoel, producteur au C.V pas franchement fourni en collaborations mais qui gagnerait pourtant à être connu, que l'on doit l'essentiel de l'instrumentation du projet, puisqu'il est à la base de 9 des 12 titres qui constituent l'opus. Et le bougre ne commet pas franchement de fausses notes dans la partition éclectique qu'il a composée pour son MC, à l'exception peut être d'un banal "Blunt Cruisin" ou du nouvel single, "Be By Myself", duo assez décevant avec Cee-Lo Green.

Pour le reste, Asher est extrêmement bien servi, frottant son flow canaille à des beats Hip Hop singuliers, qui flirtent sans complexe avec la Pop, le Rock ou la Soul. Parmi les pépites du disque, je retiens particulièrement le très plannant "His Dream", en duo avec l'une des valeurs montantes de la Soul US, le chanteur Miguel (songwriter pour Usher et Musiq Soulchild, et récente signature du label Jive). Sur l'excellent "Fallin'", produit par Novel, Asher se tape un trip nostalgique, confiant au passage qu'il fit son apprentissage au rap en 98 avec un album de Jay-Z. Loin d'être ridicule quand il s'aventure sur le terrain de l'electro r&b aux côtés de la sublime Keri Hilson, Asher prend le parti plutôt malin de se mettre dans la peau du loser de service, qui se mange une belle crampe sur le dancefloor.

Autre moment fort, "La Di Da", un Pop Rock mélancolique au refrain très catchy, dont je vous propose de découvrir la version live, interprétée sur le plateau du très réputé show musical de la BBC, "Later With Jools Holland" :



Asher Roth sera en concert à Paris le 28 août prochain dans le cadre du Festival Rock En Seine 2009 au domaine national de Saint Cloud. Plus d'infos ici.

Disiz, Alors Tu Veux Rapper + live @ Comedy Club feat. Vicelow (videos)



Le compte à rebours est presque terminé. Ce mardi dans les bacs, vous pourrez trouver, au rayon rap français, l'ultime galette discographique estampillée Disiz La Peste, "Disiz The End". Un titre en forme de couperet, une fatalité, une décision irrévocable, n'en déplaise aux fans. Car 8 ans et des poussières après la sortie du Poisson Rouge, le MC francilien aurait, pour des raisons qui me semblent encore obscures, décidé de mettre un terme à sa carrière. A moins que...

Car oui, malgré tout, une certaine ambiguïté est volontairement entretenue par le principal intéressé rapport à son avenir dans cette bonne vieille industrie musicale qui part à vau-l'eau. Feu Disiz renaîtra-t-il de ses cendres sous une nouvelle identité artistique ? La réponse se trouve peut être dans les textes ciselés qu'il distille tout au long de ce 4e opus. A l'image de l'interlude "Alors Tu Veux Rapper", posté récemment sur son blog et dans lequel se retrouveront probablement de nombreux artistes.




En bonus, histoire de patienter durant les prochaines 48H (pour ceux qui n'ont pas suivi, je vous rappelle que Disiz The End sort mardi), voici un live de l'after de la Block Party, qui s'est tenue il y a quelques jours au Comedy Club. Disiz y partage le mic avec Vicelow, et le backing band qui les accompagne fait groover leur Hip Hop comme jamais !



Enfin, avis aux amateurs et aux collectionneurs de pépites. L'inédit "Léa, Salie, Thioub et Maïram" est en écoute exclusive sur le site de son label Naïve. Le morceau contient un sample de "Four Women" de Nina Simone, et le rappeur n'ayant visiblement pas obtenu les droits relatifs à l'exploitation du titre, il ne figure malheureusement pas sur le tracklisting définitif de l'opus. Pour le découvrir, rendez-vous ici.

Pour écouter l'album en streaming, rendez-vous sur la page Music Me dédiée :




Andrew Lowe "Done" (audio)



Here is another mysoul discovery to start things off smoothly on this Sunday morning. While I was surfing on this excellent British website called SoulCulture, my attention was caught by their artist spotlight section, dedicated to a barely unknown singer : Andrew Lowe. So I headed straight to his myspace, and I must admit that his bluesy tone and his soulflul ways, reminiscent of Adele's signature voice, won me over. You can preview his song "Done" inside the French post, and don't forget to visit his page to hear more of his work.

---
Voici une énième découverte made in mysoul, et une petite douceur comme on les aime, idéale pour entamer cette matinée dominicale sous les meilleurs auspices. Pour la petite histoire, c'est en me promenant sur l'excellent site anglais SoulCulture que mon attention fut interpellée par un focus consacré à un certain Andrew Lowe. J'ai donc foncé illico presto sur le myspace dudit artiste, et je dois dire que j'ai vraiment été happée par son timbre onduleux, chatoyant, aux reflets tantôt bluesy, tantôt jazzy, tantôt folk. Ajouter à cela un raffinement typiquement British dans le phrasé, et nous voilà face à un dandy Pop Soul à la sensibilité artistique proche d'une certaine Adele. Sur sa page myspace, Mark Ronson, Martina Topley-Bird, Feist, Nikka Costa, Gnarls Barkley, Jamie Lidell ou Sia se côtoient dans sa liste d'amis. On a connu pire question influences musicales...





Le jeune homme ne possédant pour l'instant pas de site officiel, et les informations le concernant étant plutôt rares sur la toile, je vous invite donc à découvrir d'autres titres sur son profil myspace. Une vidéo live est également disponible ici.


Joanna Lagrave, 2e partie de l'interview + concours : gagne ta place pour son concert


Chose promise, chose due, voici enfin le second volet de notre rencontre avec Joanna Lagrave, la révélation de la Star Academy 2008. Dans cette interview, Joanna nous parle de sa collaboration avec la chanteuse Laure Milan, de l'influence de la culture Emo dans sa musique, et nous donne des nouvelles de Craig David. On s'en souvient, ce dernier avait eu un coup de coeur pour la voix de Joanna, et lui avait proposé d'enregistrer un titre avec lui, avant même de connaître le verdict de l'émission de TF1. Certains d'entre vous se demandent peut être ce qu'est devenue la fameuse maquette du titre que Craig était venu en personne faire écouter à Joanna, la réponse se trouve dans la vidéo ci-dessous :



Enfin, comme nous vous l'annoncions la semaine dernière, Joanna sera en concert unique à Paris ce mardi 26 mai au Réservoir Club. Mysoul.fr, en accord avec Tipping Music, te propose d'assister à cet évènement en mettant en jeu deux invitations. Si tu souhaites venir découvrir Joanna sur scène, rien de plus simple. Il te suffit de répondre à la question suivante :

Concours terminé.
La réponse à notre question "Quelle est le titre de la chanson proposée à Joanna par Craig David durant la Star Academy ?" était "Reason".

Le gagnant a été averti par mail.

Merci à tous pour votre participation, et rendez-vous très bientôt sur le blog pour un nouveaux concours.

Pour ceux et celles qui souhaitent assister au concert de demain, tous les détails concernant cet évènement se trouvent dans le flyer ci-dessous :


Revoir la 1e partie de l'interview de Joanna pour mysoul.fr

Gin Wigmore, Under My Skin (pub Air New Zealand) + No Reason (free mp3)



Recently signed in the USA to Universal Motown, Gin Wigmore is surely one face to watch in 2009, and definitely one voice to listen to. After the release of her EP in her homeland, she has settled in California for the last months, and is currently working with A-list producers Mike Elizondo (Dr Dre, Eminem, Pink, Nelly Furtado, Maroon 5), Martin Terefe (James Morrison, Craig David, Jason Mraz), Mitchell Froom (Sheryl Crow, Daniel Powter) and Dan Wilson (The Dixie Chicks) on her debut album. Her song "Under My Skin" has also been used for an Air Zealand TV commercial which has created quite a buzz lately. You can catch the video inside the French post, and if you'd like to hear more, just hit her official website, where you'll be able to get the track "No Reason" as a free download.

---
Récemment signée aux USA par Sylvia Rhone sur le label Universal/Motown, la néo-zélandaise Gin Wigmore devrait faire parler d'elle dans les prochains mois. Un EP de 5 titres, publié à l'été 2008, lui permet d'abord de se faire remarquer dans son pays d'origine. Elle y collabore notamment avec le célèbre musicien australien John Butler, qui l'accompagne au ukulélé sur le titre "S.O.S.". Au moment même où sa carrière australienne commence à sérieusement décoller, elle signe en août dernier un contrat avec le label Motown aux USA. C'est sous le soleil californien que la jolie blonde compose actuellement son premier album, sous la tutelle de plusieurs producteurs de premier plan. On retrouvera ainsi au générique de l'opus Mike Elizondo (Dr Dre, Eminem, 50 Cent, Pink, Nelly Furtado, Maroon 5, Alanis Morissette, Natasha Bedingfield etc...), Martin Terefe (James Morrison, Craig David, Jason Mraz), Mitchell Froom (Sheryl Crow, Daniel Powter) et Dan Wilson (The Dixie Chicks).






















Si la voix rauque de Gin lui a valu d'être comparée à Macy Gray, c'est surtout grâce à la publicité d'Air New Zealand, l'un des vidéobuzz de ces dernières semaines, que la jeune artiste se distingue à l'international. Car c'est bien son titre, le percutant "Under My Skin" qui a été synchronisé pour les besoins de ce spot qui voit le personnel de cette companie aérienne se mettre à nu :



Ci-dessous, la vidéo originale de Gin Widmore :



Si vous appréciez son univers et que vous êtes curieux d'en entendre plus, sachez que le titre "No Reason" est gracieusement offert sur son site officiel, pour toute inscription à sa newsletter. Pour télécharger le morceau au format mp3, cliquez ici.

Retrouvez également Gin Wigmore sur son profil myspace


Zee Avi, Bitter Heart + live performance (videos)


Malaysia born Youtube phenomenon Zee Avi, about whom I blogged a few months back, has finally released her self-titled debut album this week through Universal Republic. You can watch an exclusive live performance, comprised of 4 songs, and recorded for her Youtube channel at the end of the French post. You can also catch her first official video, for the infectious bluesy ballad "Bitter Heart" over there.
---
Zee Avi, la révélation Youtube repérée et signée par Universal, dont je vous contais le plus grand bien sur le blog il y a quelques mois, a donc finalement publié son premier album en début de semaine. A 23 ans, notre petite folkeuse malaisienne est en passe de conquérir la blogosphère américaine, il est vrai qu'il est difficile de résister à son charme. Pour preuve, la vidéo qui illustre son premier single, "Bitter Heart", une douce mélopée aux accents bluesy, que les plus fidèles d'entre vous ont d'ailleurs pu découvrir ici même en mars dernier. La demoiselle y arbore un look des plus rafraîchissants. N'est-elle pas à croquer avec ses pommettes rehaussées d'un blush nacré, son eyeliner façon Amy Winehouse, ses low boots trendy et sa petite robe cintrée ? Côté mode, Zee avec son total look "nude" définitivement dans l'air du temps, semble avoir tout bon, regardez :








Voir le clip ici/Watch the video here

Par ailleurs, la jeune artiste propose également en ce moment sur sa chaîne Youtube un set exclusif de 4 chansons extraites de son album éponyme : "Honey Bee", "Bitter Heart", "Kantoi", et "Monte". Une performance que je vous invite à découvrir ci-dessous :




Plus d'infos sur Zee Avi sur son site officiel, sa chaîne Youtube, sa fanpage Facebook, son profil Myspace, son Twitter.

Mr Hudson & Kanye West, Supernova (video)


Kanye West, who is raving about him everywhere in the media, has compared him to Sinatra. The English press to Sting, and I would concede some vocal resemblance between Mr Hudson and David Bowie. Signed to Kanye's imprint, G.O.O.D Music, the English pop singer is about to release his second effort, Straight No Chaser, in August. Kid Cudi will guest appear, as well as Kanye West, who duets with him on the first single, the electro pop banger "Supernova". You can stream the full length track inside the French post. Enjoy !

---
Kanye West le compare déjà à Sinatra, la presse anglaise voit en lui le prochain Sting, quant à moi, je lui concède un petit côté David Bowie dans le phrasé, influence qui semble évidente à l'écoute de l'un de ses premiers hits, "Cover Girl". Bref, beaucoup de pression pour un seul homme, en l'occurrence Mr Hudson, qui a tous les regards braqués sur lui depuis qu'un certain Kanye West s'est répandu dans les médias à son sujet. "I believe Mr Hudson has the potential to be bigger than me, to be one of the most important artists of his generation." (MTV) ou encore "Mr Hudson has the potential to annihilate me, and I will do everything to help him do that" (NME) Quand on connait l'égo surdimensionné de l'auteur de ces déclarations, on en prend tout de suite la pleine mesure...

Bref, l'histoire d'amour entre Kanye West et Mr Hudson a débuté à la sortie de l'album "A Tale Of Two Cities" en 2007. C'est en effet sur cet opus qu'apparaît le fameux "Cover Girl" dont je vous parlais plus haut, titre sur lequel le rappeur de Chicago, devenu superstar de la Pop vocodée mondiale, a littéralement craqué. A cette époque, Mr Hudson et son groupe The Library ont déjà leur petite réputation dans le milieu de la pop branchée britannique, ont le soutien des médias qui comptent (Jools Holland pour la télé, Jo Wiley et Zane Lowe pour la radio), et ont déjà assuré des premières parties d'artistes d'envergure : Amy Winehouse, Mika, Paulo Nuttini. En 2008, on retrouve Mr. Hudson à l'affiche du Glow In The Dark Tour de Kanye West, sur une grande partie des dates européennes du rappeur (dont son concert évènement à Bercy en novembre 2008). On retrouve également son nom au générique de l'album "808's & Heartbreak", notamment sur le titre "Paranoïd".

Signé sur le label G.O.O.D. Music de Kanye West, Mr. Hudson publiera son 2e album, "Straight No Chaser", en aout prochain. Cet opus contiendra un featuring de Kid Cudi ("Everything Is Broken"), et deux duos avec Kanye West (également co-producteur du projet), "Anyone But You" mais surtout le premier extrait, "Supernova". De la pop électro d'une efficacité redoutable, même s'il faut avouer que c'est avec l'intervention de Kanye que le morceau décolle réellement. Le clip a été tourné à Los Angeles, découvrez-le ci-dessous



Plus d'infos sur Mr Hudson sur son site officiel, son profil myspace, son Twitter, sa fanpage Facebook et sa chaîne Youtube.

Beyonce, Ego (video premiere) + Obsessed (trailer)



Beyonce's latest video, off her I Am... Sacha Fierce album, recently hit the web. It's for the sultry and soulful "Ego", and it has been co-directed by Bee herself together with her choregrapher Frank Gatson Jr. It's another Black & White provocative dance oriented video, very similar to the ones of "Single Ladies" and "Diva". You can check it out inside the French post. Enjoy !

---
Et c'est reparti ! Elle nous avait déjà fait le coup avec le désormais culte "Single Ladies", puis avec "Diva", le 3e extrait de son album "I Am... Sasha Fierce". Plutôt que de se mettre en scène dans un scénario original, comme ce fût le cas avec le très réussi "If I Were A Boy", Beyoncé, (dans son versant provoc, Miss Sasha Fierce), a choisi, je cite "la simplicité"... Dans ce clip qu'elle a co-réalisé avec le chorégraphe Frank Gatson Jr., la tigresse a retrouvé son juste-au-corps et ses apparats bling bling, ainsi que ses deux copines. Les popotins se trémoussent comme jamais sur une chorégraphie une nouvelle fois inspirée par Gwen Verdon.



Et pour les fans ultimes, sachez que le dernier film de Beyoncé, Obsessed, dans lequel elle partage l'affiche avec Idris Elba et Ali Larter (l'une des stars de la série Heroes), sera sur les écrans français à la rentrée prochaine, le 2 septembre. Ce remake de Liaison Fatale a cartonné au Box-office US. Ci-dessous, la bande-annonce :



Toute l'actu de Beyoncé sur son site officiel.


Loréa "J'veux des hits" (video)



Ancien membre actif du groupe 1 Bario 5 S'pry, Loréa a déjà bien marqué le rap français de son empreinte vocale, notamment en featuring avec Fabe (sur "détournement de sons"), K-reen (sur le titre "Hypocrites"), sur un bon nombre de mixtapes & compiles (Dj Kost, Cut Killer, le Defi, ...) mais aussi avec un maxi du groupe qui avait eu son petit succès en 1999 "Rody présente : 1 Bario 5 S'pry". En 1999, avec son groupe, elle sort le maxi "Rody présente : 1 Bario 5 S'pry" ("Foksafonktionne" et "J'vote pas pour toi"). Plus récemment, en 2004, la reppeuse participe à la compilation "Soldat Inconnu", en featuring avec Yaniss Odua.

Aujourd'hui, elle revient sur les devants du web avec un titre intitulé "J'veux des hits" produit par Artmakers & Dj Logilo. Le clip et les graphismes sont signés par André Nicolas de neopen. Ce style de rap un peu "oldschool" me rappelle beaucoup le style de 20syl d'Hocus Pocus qui lui aussi soigne généralement les graphismes de ses clips ainsi que de tous les visuels qui accompagnent les sorties d'albums. Je serais d'ailleurs bien curieuse d'entendre un featuring Loréa/Hocus Pocus. 20syl, Loréa, si jamais vous me lisez... Dans "J'veux des hits", la miss nous fait partager ses coups de coeur musicaux depuis son plus jeune âge, ça va de la Funk au HipHop avec Earth Wind and Fire, Sidney, Saliha, MC Lyte, ... Et pour 2009, elle prône "un retour aux valeurs HipHop" et veut "remettre le rap sensé en tête de la liste".



Si vous souhaitez la voir en concert, sachez que Loréa sera en concert à la faculté de Nanterre le 28 mai prochain à 19h.

Vidéo : Camélia Jordana, Back To Black (Amy Winehouse)



Moins surprenant, le choix des internautes d'offrir à Camélia un titre à la portée de son timbre cassé, sa fameuse "signature vocale" qu'affectionne tant le jury (et le public). C'est donc sur le "Back To Black" d'Amy Winehouse (chanté par Mélissa lors des épreuves de repêchage au théâtre) que la brunette branchée clôt, non sans peine, ce 7e prime. Essoufflée et multipliant les faussetés, cette prestation était selon moi indigne de son charisme, mais surtout d'un morceau qui semblait a priori taillé pour elle. A posteriori, je me dis finalement que c'est plutôt dans la douceur que la demoiselle excelle, et non dans la démonstration vocale. Sa prestation ci-dessous :




Ci-dessous, à titre de comparaison, l'interprète originale, Amy Winehouse, dans une performance live enregistrée dans le cadre des BBC sessions :



Sans grand suspense (car il était aux côtés de Soan à l'annonce des résultats) c'est Dalé qui a le moins convaincu le public, et qui est donc éliminé. Vous le retrouverez demain, en fin d'après-midi, en interview vidéo sur le site Télé-Loisirs.fr


Pour revoir toutes les autres prestations de Camélia Jordana à la Nouvelle Star, cliquez ici

Vidéo : Camélia Jordana, Ton Invitation (Louise Attaque)



La Nouvelle Star vit déjà ses derniers primes, puisque les aspirants à la victoire finale n'étaient plus que cinq à l'entame de l'émission. Camélia Jordana alias "La Princesse De Baltard" et Soan "Le Chanteur De Rue" sont désormais en tête des pronostics dans les médias, même si les Inrocks de cette semaine se risquent à voter pour Leïla "la bonne copine".

Sur mysoul.fr, si vous suivez nos debriefs hebdomadaires, vous savez que depuis les premiers castings, notre cœur balance largement en faveur de Camélia Jordana. Et cette semaine, on ne change pas nos bonnes vieilles habitudes, et c'est donc sur son cas que nous allons nous attarder.

La thématique de ce prime était un spécial "choix du public". Les internautes auraient donc, pour un soir et un seul, fait office de programmateurs. Je reste tout de même un peu sceptique sur ce point, car à la surprise générale, Camélia la divine a dû se frotter à un titre inattendu, "Ton Invitation", de Louise Attaque. Un registre d'écorché rock que l'on croyait pourtant réservé à son concurrent direct, Soan.

L'occasion pour notre princesse, avec ce contre-emploi, de redistribuer les cartes, l'adolescente prouvant au passage qu'elle pouvait aussi séduire hors des sentiers soft pop jazzy sur lesquels elle se balade depuis le début du programme. Toujours très à son aise sur les titres français, celle qui fait office de favorite a une nouvelle fois conquis sans peine le jury. Sa prestation en vidéo ci-dessous :



Pour revoir toutes les autres prestations de Camélia Jordana à Nouvelle Star, c'est ici


Brandy "Back & Forth" et un 6ème album en route...



Brandy, who came to visit us in paris on May 8th for a concert, is working on her sixth studio album (expected for the fall of 2009). Ne-Yo, The Dream and Stargate have already contributed to this album. She is also preparing an album with her brother, Ray J. called "R&B". Here is a new track called "Back and Forth".
---
Brandy, qui nous a rendu visite le 8 mai au Bataclan pour promouvoir son dernier album "Human" (bon ok, elle n'a fait que 3 titres mais elle nous a bien conseillé d'aller l'acheter !) et dont on vous a déjà tant parlée sur mysoul.fr, préparait déjà un nouvel album !!!

Celle, dont on a attendue le retour pendant si longtemps, reviendrait avec un SIXIEME album prévu pour Automne 2009, soit un an après la sortie du dernier. Il faut croire que la chanteuse (ou son équipe) a pas mal d'inspiration (ndlr= besoin d'argent) car on a déjà eu 2-3 titres qui ont fusé sur le web ces derniers mois, qui ne sont pourtant pas dans "Human" et qui ne seront peut-être jamais dans le nouveau projet. C'est sûrement une nouvelle manière de remercier (ndlr= fidéliser) les fans car on a remarqué la même tendance chez Ne-Yo et d'autres artistes... Ce dernier aurait déjà participé à ce nouvel opus ainsi que The Dream et Stargate.

Par ailleurs, Brandy aurait déclaré être en pleine préparation d'un album commun avec son frère, Ray J. qui devrait s'appeler "R&B". Aucune date de sortie n'aurait cependant été annoncée

Parallèlement à tout cela, la chanteuse a un nouveau titre "Back & Forth", qui traine une nouvelle fois sur la toile, produit par Eric Hudson (le même qui a produit "Love me the most", titre dont je vous ai déjà parlé et qui n'apparait nulle part également).

Aura Dione, I Will Love You Monday (video)


Here is another mysoul discovery ! A fun and pretty cool video by Danish pop singer Aura Dione, an artist who recently caught my attention while browsing myspace. You can catch the video of her single "I Will Love You Monday" at the end of the French post and if you like what you hear, you might want to listen to her full length debut album as well. It's called "Columbine", so feel free to head over to her myspace page to here more !
---
Le clip fun & hype du jour est à mettre à l'actif d'Aura Dione. Je ne sais quasiment rien sur la vie et l'œuvre de cette beauté danoise aux cheveux de geai et à la frange mutine, qui ne possède ni site ni biographie officielle. Après une investigation profonde du web, j'ai découvert qu'elle avait publié un premier album intitulé "Columbine", couronné de succès chez elle et distingué par deux fois aux Danish Music Awards (meilleure artiste féminine et meilleur album Pop).

Bref, que de mystère autour de cette fashionista qui s'adonne à quelques petits pas de danse avec sa collection de chaussures dans le clip de son single "I Will Love You On Monday", et s'offre, par la même occas', un duo avec un charmant godillot en fin de vie.





Des extraits de l'album "Columbine" en écoute sur sa page myspace.

Sachez enfin qu'Aura foulera la scène du Nouveau Casino (Paris) le 15 juin prochain et qu'elle partagera ce soir là l'affiche avec Chester French (le groupe de rock signé sur le label de Pharrell Williams) et Lenka, dans le cadre de la soirée Custom.


Plus d'infos sur Aura Dione sur son myspace ou sa fanpage Facebook

Amandine Bourgeois, L'Homme De La Situation (video)



Here is the first video of Amandine Bourgeois, for the single "L'Homme De La Situation". Amandine is the latest winner of Nouvelle Star, the French version of Pop/American Idol. The track has been written and composed by canadian pop singer Ariane Moffatt, whom I've already blogged about. Enjoy !

---
Si vous êtes des fidèles de Nouvelle Star, vous avez probablement remarqué, durant les coupures pub, ce gimmick qui fait office de jingle pub : "Je le savais, je le sentais, que tu n'étais pas l'homme de la situation". Un petit teaser, glissé habilement par M6 sur son antenne depuis quelques semaines, et qui annonce la sortie imminente du premier album d'Amandine Bourgeois, 20m2. Le premier opus de la gagnante de Nouvelle Star 2008 sera en effet dans les bacs le 1er juin.

Celle dont le timbre voilé, et dont l'univers, balançant entre Pop, Folk et Soul, avaient enthousiasmé Philippe Manoeuvre, André Manoukian et consorts l'année dernière est passée très près de la catastrophe discographique. Dans une entrevue publiée récemment dans le Parisien, elle avouait avoir dû batailler ferme avec son label, qui a tenté de lui imposer un album de reprises, le succès sans précédent de l'album de Seal oblige. Mais la jeune artiste a tenu bon, et la légende voudrait que ce soit dans son petit studio de 20m2 qu'elle enfanta de ce premier opus, composé à quatre mains avec son compagnon, le musicien Guillaume Soulan.

Mais Amandine a aussi fait appel à la fine fleur de la Nouvelle Scène francophone. Ainsi, on retrouve au générique de l'album la chanteuse Rose, qui avait connu un beau succès avec son titre "La Liste", Jeanne Cherhal, ainsi que Joseph D'Anvers. Quant à la production, elle est signée Edith Fambuena, dont le CV impressionnant (Daho, Bashung) est riche de collaborations avec deux artistes que l'on apprécie particulièrement sur le blog, Tété (elle a participé à l'album "A La Faveur De L'Automne") et Pauline Croze (dont elle a co-écrit le sublime "T'es Beau").

Le premier single, "L'Homme De La Situation", est signée par la québécoise Ariane Moffatt et son complice Franck Deweare.



Voir le site officiel D'Amandine Bourgeois


Jazmine Sullivan, Kiss From A Rose (Seal cover) + Bust Your Windows + Dream Big (acoustic) @ Taratata (videos)



Back in April, Jazmine Sullivan flied to Paris to promote the French release of her debut album, "Fearless". She stopped by to popular TV Show Taratata, to recorded 2 stunning live performances. The show aired last Friday, so you can now enjoy her sublime cover of Seal's 1995 mega hit, "Kiss From A Rose", as well as her own "Bust Your Windows". As a bonus, you'll get a backstage video in which she performs a stunning acoustic version of her current single, "Dream Big" with her band. Enjoy !

---
Lors de son dernier passage promo en France en avril dernier, la révélation Soul de l'année 2008, Jazmine Sullivan, avait enflammé le plateau de Taratata. Et c'est vendredi soir que l'on a finalement pu découvrir les images de cette prestation assez mémorable. Outre son tube "Bust Your Windows", la jeune artiste nous a gratifié d'une reprise sublime du "Kiss From A Rose" de Seal, morceau qui servit de Bande Originale au film Batman en 1995.



Ci-dessous, le live de son hit "Bust Your Windows" :



Enfin, en bonus, Jazmine qui s'éclate dans sa loge avec ses musiciens, et nous délivre une version acoustique de "Dream Big" assez époustouflante !



Avec tout ça, on se demande pourquoi aucun concert de Jazmine n'a encore été programmé en France !

La chanteuse est par ailleurs en lice pour les BET Awards 2009, qui se tiendront le 28 juin prochain à Los Angeles. Nommée dans trois catégories (meilleure nouvelle artiste, meilleure artiste R&B féminine et prix BET J) elle devra triompher, entre autres, de Keri Hilson, Beyoncé, Seal ou Raphael Saadiq pour ne pas connaître la même déconvenue que lors des derniers Grammy Awards (où elle fut la grande absente du palmarès, malgré ses 5 nominations).


Melanie Fiona, Give It To Me Right (video)



Back in january, I introduced you to the soulful sound of Melanie Fiona, Universal Motown's new signee. The release of her debut album, "The Bridge", has been pushed back to this summer, meanwhile, her first video, for the track "Give It To Me Right", has premiered last week. You can watch it inside the French post. Enjoy !

---
Souvenez-vous, en début d'année, je vous présentais, en artiste découverte, la jeune recrue d'Universal Motown, Melanie Fiona. La chanteuse canadienne, d'origine guyanaise, n'a toujours pas sorti son premier album "The Bridge", annoncé au printemps et finalement repoussé. Son label semble enfin vouloir prendre les choses en main, puisque son tout premier clip a fait ses débuts sur la toile la semaine dernière.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la vidéo mise à fond sur le côté glamour de la nouvelle protégée des poids lourds du Hip Hop US, Kanye West (il l'a invitée à assurer la 1e partie de sa dernière tournée mondiale) et Jay Z (elle est managée par Roc Nation).



Et pour ceux qui se demanderaient d'où vient ce fameux riff de basse que l'on entend tout au long du morceau, et qui n'est pas sans rappeler celui de "Stand By Me" de Ben E. King, il s'agit en fait d'un sample du titre "Time Of The Season" du groupe de rock anglais The Zombies.

Ci-dessous, la version originale :



Plus d'infos sur Melanie Fiona ici
 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.