• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Un concours original pour participer au concert privé de Raphael Saadiq + nouvelle date en juillet + live @ Google (video)


The funkateer is back ! As his two forthcoming shows in Paris are already sold out, Raphael Saadiq is scheduled to give a private performance at La Maroquinerie on April 14th, at 11.30 p.m, right after his live show on the same day at Le Bataclan. A contest to win a pair of tickets is currently running on Fanshake. Be creative, and keep your fingers crossed ! And if you can't make it to this one, don't panic ! Raphael can't get enough of the parisian love he is receiving, and will grace us again with another hot summer night performance on July 10th ! Dope, don't you think ? In the meantime, check out this exclusive, and always amazing, live performance he recently gave for Google (at the very end of the French post). 40 minutes of pure live sound ! Enjoy, my funky friends !
---
C'est une belle journée pour la Saadiq Addict que je suis (spéciale dédicace à Danou pour ses commentaires). J'ai appris par hasard, grâce à une publicité judicieusement affichée dans mon espace Facebook, que Raphael Saadiq donnerait un concert privé à la Maroquinerie à peine son live du 14 avril prochain au Bataclan achevé. Le temps de monter dans un taxi, Les chanceux mélomanes qui seront dans la capitale ce jour là (ce qui n'est pas mon cas, comble du malheur), auront donc droit à une double dose de funky Soul. Pour assister à cet after qui devrait être un pur moment de live, avec de l'impro, des compos rares et probablement des guests pour des duos inédits, deux possibilités s'offre à vous.

Connectez-vous dès le 2 avril sur le site avosbillets.com, le site de vente en ligne des spectacles du tourneur Nous Productions. Le tarif n'est pas prohibitif, puisque le droit d'entrée a été fixé à 22 euros, soit le prix du bonheur. Un concert privé ouvert au public et non pas aux happy few habituels, ça c'est la classe made in Saadiq !

Pour les plus créatifs d'entre vous, un concours est également organisé sur le site Fanshake. Pour celà, un minimum de sens artistique et surtout une bonne maîtrise de Photoshop seront préalablement requis. Le principe : télécharger une photo de Raphael Saadiq (la cover de son nouveau single "100 Yard Dash"), et réaliser une créa à partir de cette image. Rameuter ensuite les foules, vos amis, cousins ou voisins, qui devront massivement voter pour votre oeuvre. Les deux artistes dont la créa aura recueilli le plus grand nombre de votes obtiendront leur sésame pour ce fameux aftershow.


C'est funny, c'est funky, c'est classy, c'est du Raphy tout craché ! Et comme le funkateer semble traumatisé par mon absence à ses deux prochaines dates parisiennes, mon cri du cœur désespéré a, comme je le supputais, été entendu. Il remet donc le couvert le 10 juillet, toujours au Bataclan. Cette fois-ci, promis, juré, plus d'infidélité, j'y serai. La veille, Ne-Yo aura investi le Zénith, pour le plus grand bonheur de toutes les miss independant de l'hexagone. C'est certain, l'été sera chaud !

Et histoire de se mettre dans l'ambiance, rien de mieux qu'un bon petit live. Voici donc près de 40 minutes de vidéo, d'un concert récemment donné par Raphael et son backing band en exclusivité pour Google.

Nouvelle Star : les finalistes s'affichent aussi sur Myspace (+ Update Myspace Antoine) !



Tonight, Nouvelle Star, the French equivalent of Pop Idol, revealed its final 15 contestants. The first live show will start next Tuesday, but Camelia Jordana, Madhi, Melissa, Yasmina and Charlotte are already in my top 5 ! You can catch them all on the TV Show's website, and watch videos of their auditions right here.

---
Le suspense avait été maintenu jusqu'au bout par M6, puisque cette année, aucune fuite sérieuse n'a émergé dans les médias sur l'identité des 15 "survivors" de Nouvelle Star. Ce dernier prime avant Baltard nous a, comme prévu, réservé son lot de surprises, et de déceptions.

Le premier soulagé fut donc Yoann, classé par Lio dans la catégorie "beau gosse". Définitivement pas ma tasse de thé, mais si vous avez accroché, vous pouvez toujours lui montrer votre soutien via sa page Myspace : www.myspace.com/yoannpigny

Première surprise, et grosse désillusion pour ma part, avec l'élimination de Jean-Philippe, l'un de mes favoris. Rapellez-vous, il avait séduit le jury lors des premiers castings avec sa superbe reprise de "Wishing Well" de Terence Trent D'Arby. Un choix très audacieux, mais pourtant, son élégance, son beau sourire et son sens du groove n'illumineront pas la scène de Baltard. Un choix incompréhensible, et si comme moi, vous avez apprécié son parcours, vous pouvez continuer à le suivre sur son profil myspace : www.myspace.com/sheylley




Damien, le Randy Newman français, dixit André Manoukian, est lui aussi dans le camp des winners. Découvrez son univers sur son profil : www.myspace.com/mathisvanni

Melissa, la petite Soulsita fan de Duffy et Amy Winehouse, sera, malgré ses crises d'angoisse, ses larmes, son affolement, bien présente à Baltard. Son ravissant timbre, délicieusement cassé, a suffi à convaincre le jury. Le seul myspace recensé au nom de la demoiselle étant privé, on se console avec une petite vidéo de son premier casting :


Maria Paz sera l'atout charme de cette saison, son exotisme ibérique ayant visiblement eu raison du jury. Son myspace : www.myspace.com/mariapaznouvellestar. Charlotte, la grooveuse nantaise, qui avait fait swinguer le jury sur le "I Want You Back" des Jackson 5, fera vibrer le public de Baltard avec son univers charmant de lolita funky. A suivre sur son myspace : www.myspace.com/jazzandfunk44. Leïla, ou la touche retro jazzy, puisqu'il en fallait au moins une pour combler André Manoukian. Son myspace : www.myspace.com/leilaandthekoalas

Flûtiste, Harpiste, personnage atypique totalement hors du temps, le troubadour Mickaël a également obtenu son ticket pour Baltard. Son myspace : www.myspace.com/maelisaac

Yasmina, la petite rockeuse de Boulogne Billancourt, tentera elle aussi de mettre le feu à la scène de Baltard. Après une prestation époustouflante sur le "Because de Night" de Patti Smith, elle s'est écroulée pendant l'épreuve du théâtre. Mais sa personnalité à fleur de peau, sa signature vocale et sa délicatesse laisse tout de même entrevoir un énorme potentiel. L'un de mes coups de cœur, à soutenir sur myspace : www.myspace.com/staanley


Camelia Jordana. C'est LA vraie star de ce programme. Depuis son premier passage au casting, sur le "Wonderful World" d'Armstrong, Camelia suscite un engouement inédit, dont je vous reparlerai plus en détail ce week end. Un sacré personnage, déjà ultra médiatisé, dont le programme ne pouvait bien évidemment pas se séparer. Camelia sera donc à Baltard, et sa côte de sympathie la fait partir avec une sérieuse avance sur la concurrence. Son profil, qui n'est d'ailleurs pas un myspace musique, est consultable ici : www.myspace.com/poupoupidhou

Dalé : Soulman d'origine rwandaise, possédant déjà une belle technique, j'ai hâte de découvrir ce qu'il peut donner dans un registre différent, si toutefois la production ne le cantonne pas au style Soul/R&B. Son myspace : www.myspace.com/musicdale

Lui aussi devrait faire groover Baltard. Lary a toujours délivré des prestations appliquées, et pleines de maîtrise. Pas assez cependant pour en faire l'un de mes favoris, mais je lui accorde le bénéfice du doute, et attend avec une certaine curiosité ses débuts à Baltard. Son myspace : www.myspace.com/lary2009

A l'image d'une Camelia Jordana, Madhi faisait figure d'inévitable favori pour cette édition 2009, après un premier rendez-vous manqué l'année dernière. Le jury ne tarit pas d'éloges à son égard, et le compare déjà à un certain Ben Harper. Son évidente musicalité, son phrasé très particulier et son univers musical très expérimental, laisse présager de très belles réappropriations de titres sur le plateau des primes. Tout comme Julien Doré et Christophe Willem avant lui, il devrait être l'électron libre de cette édition. Son myspace : www.myspace.com/jaggae

Je ne m'épencherai pas sur Antoine, l'inconnu de service qui arrive à se faufiler, comme par enchantement, jusqu'au prime. Si la production n'a pas jugé bon de nous montrer la moindre de ses performances au préalable (ce qui risque d'être un sérieux handicap pour lui qui devra séduire le public sur son unique prestation de la semaine prochaine) c'est peut être parce qu'il est, justement, LA révélation du programme ? Nous devrons attendre la semaine prochaine pour le savoir. Le suspense perdure, donc, pour Antoine...

Update du 3 avril 2009 : merci à Franz qui nous informe qu'un profil myspace de soutien à Antoine a enfin ouvert.
A découvrir donc ici : http://www.myspace.com/antoinenouvellestar2009

No comment pour finir sur les choix plus que discutables de Soan et Thomas (au détriment de candidats bien plus intéressants artistiquement). Heureusement que Sinclair avait juré, dès le théâtre, ne plus vouloir revoir, je cite "celui qui s'habille en Quasimodo et gâche tous les morceaux". Mais cette année, la Nouvelle Star souhaite ratisser large, le reste est une affaire de goût.

Bilan, mon Top 5 Nouvelle Star 2009 sera donc, dans l'ordre : Camelia Jordana, Melissa, Mahdi, Charlotte et Yasmina. Viennent ensuite Dalé et Lary, qui pourraient nous surprendre.

Suite des hostilités la semaine prochaine.

Plus d'infos : www.nouvellestar.fr

crédit photos bannière : © M6/FMF/Abacapress.com

Keri Hilson & Lil' Wayne au Jimmy Kimel Live


Last friday night, Keri Hilson was on the Jimmy Kimel Live to perform "Turnin' me On" with Lil' Wayne and the song "Energy".
---
Après Beyoncé, Brandy, Jennifer Hudson ou encore Jazmine Sullivan (que des filles, ya un souci, va falloir parler de Ne-Yo !), c'est au tour de Keri Hilson de cumuler les articles sur mysoul.fr. On vous présentait, la semaine dernière, son dernier clip "Knock me down" avec Kanye West & (le très classe) Ne-yo mais, promo oblige, la voilà déjà de retour dans l'émission Jimmy Kimel Live, accompagnée sur "Turnin' me On" de l'excellent Lil' Wayne (dont la sortie de l'album "Rebirth", prévue pour mai 2009, aurait été une fois de plus repoussée).

Appréciez la complicité des deux artistes :



Je ne me laisse pas non plus de "Energy" qui, malheureusement, n'a pas remporté le succès qu'il méritait à l'époque, selon moi.



Oui, vous noterez, et je le regrette, que Keri n'est vocalement pas super à l'aise sur ce dernier live, heureusement qu'elle danse ("oui mais Bee, ELLE, elle sait faire les deux !!! ^^). Autant vous dire que je vais être à l'affût des prochains lives pour espérer qu'elle se rattrape très vite !

Letoya "Not Anymore" (video) vs Ne-Yo "Not Anymore" (demo)



LeToya Luckett will release her second album in June via Capitol Records, and has recently premiered the video for her first single "Not Anymore". You can watch the beautiful Bryan Barber directed video inside the French post. The track has been penned by Ne-Yo, and you can also stream his demo version at the end of the article. Which one is the hottest, the male or the female version ? Let us know what you think !

---
Pour son grand retour, LeToya Luckett a beaucoup misé sur l'image, un peu moins sur la musique. L'ancienne acolyte de Kelly Rowland et Beyonce nous propose en effet un superbe clip qui nous replonge au cœur des sixties, et nous rappelle à la fois le film "Dreamgirls" (pour le côté chanteuse Motown choucroutée) et le clip "Hey Ya!" d'Outkast (pour le côté show de variété vintage). Pas très étonnant puisque Bryan Barber, qui a mis en image la vidéo de Letoya, avait également signé ce clip culte d'Outkast, inspiré par l'ambiance euphorique qui régnait sur le plateau du Ed Sullivan Show.



On vous en fait l'écho très régulièrement sur Mysoul au travers de nos billets, qui dit hit r&b dit souvent démo d'un autre artiste qui sommeille quelque part sur la toile. Et celui-ci ne déroge pas à la règle. Produit par Bei Maejor (Chingy, Trey Songz), ce titre qui ne renverse pas par son originalité est l'oeuvre d'un Ne-Yo qu'on a connu plus innovant. Sa propre version tourne depuis déjà quelques mois sur Youtube, à vous de faire votre choix !



L'album de Letoya Luckett, "Lady Love", sera dans les bacs le 16 juin via Capitol. Une liste impressionnante de collaborateurs potentiels a été annoncée, dont Raphael Saadiq, Babyface, Timbaland, Pharrell Williams et Rodney Jerkins, rien que ça !

Plus d'infos : Site officiel, profil Myspace, Fanpage Facebook, chaîne Youtube.

Krystle Warren, My Third Love (live session/video)


Krystle Warren his a singer/songwriter hailing from Kansas City, and newly signed to French independant label Because Music. She has just released her debut album, "Circles", recorded in the famous New-York based Electric Lady Studios, with Grammy Award winning engineer Russell Elevado (D'Angelo, Roy Hargrove, Keziah Jones). You can stream an acoustic video performance of her latest single "My Third Love", right below.
---
Après Ayo et Justin Nozuka, mysoul vous propose de découvrir une nouvelle session live acoustique inédite, grâce à notre partenaire Tele-vision.fr. Aujourd'hui place à l'univers bluesy de Krystle Warren. Récemment signée sur le label indépendant français Because Music, Krystle est une jeune chanteuse, auteur et compositeur américaine originaire du Missouri. Son répertoire acoustique, au confluent de la Soul, du Folk et du Blues, nous renvoie à d'autres éminents songwriters américains, tels Tracy Chapman ou Ben Harper, tandis que son timbre profond pourrait la rapprocher d'une Lizz Wright ou d'une Meshell Ndegeocello. Le premier album de Krystle Warren, intitulé "Circles", vient de sortir. Il a été enregistré dans le fameux studio new-yorkais Electric Lady Studios, sous la direction de Russell Elevado (D'Angelo, Roy Hargrove, Keziah Jones).

Stephanie McKay, Jackson Avenue (free mp3)


Despite a 20 years activism in the indie Soul circuit, it's in Europe that american songstress Stephanie McKay has earnt praised, respectability and quite a following for her work. She indeed spent a lot of time this side of the Atlantic ocean, doing many live performances. She also got a chance to work with Bristol based Trip Hop band Portishead on her debut, and released the follow up in 2008, after collaborating with a wide range of artists, from Kelis to Amp Fiddler. Discover her beautiful 60's Soul inspired tune "Jackson Avenue", taken from her latest album, and download it for free via the link provided below. Enjoy !
---
Malgré ses quelques vingt ans d'activisme sur la scène Soul indépendante, c'est en Europe que l'américaine Stephanie McKay a gagné sa respectabilité auprès des critiques et des mélomanes, amateurs de Groove. Membre du collectif new-yorkais Brooklyn Funk Essentials, cette artiste extrêmement polyvalente, à la fois guitariste (elle faisait partie du backing band de Kelis), batteuse, et danseuse professionnelle (elle a notamment intégré la compagnie Urban Bush Women) a passé beaucoup de temps de ce côté ci de l'Atlantique, multipliant les concerts en France et en Angleterre. Sur son premier album solo, publié en 2003, elle collaborait d'ailleurs avec plusieurs membres du fameux groupe Trip Hop de Bristol, Portishead. Après avoir travaillé avec Amp Fiddler, Stephanie est réapparue en 2008 avec un second projet solo, baptisé "Tell It Like It Is".

L'un des extraits de cet album, l'excellent "Jackson Avenue", qui plaira aux amateurs de Soul 60's, est offert en téléchargement gratuit via le site musical RCRDLBL.



Download "Jackson Avenue" for free via RCRDLBL.

Stephanie McKay sera en concert à Paris (La Maroquinerie), le 12 mai 2009. Retrouvez-là sur son profil Myspace, sa fanpage Facebook.

MacDo surfe sur le buzz Pharrell (video)



Pharrell Williams' impromptu dance routine inside a French MacDonald's restaurant has been creating quite a buzz these days. The Hip Hop mogul stopped by in Paris airport last week, waiting his flight to return to the US after a tumultuous concert in Malaysia with his N.E.R.D. partners. At 6 A.M., a starving Pharrell tried to buy a BigMac. The restaurant officially opens at 7, and only serves breakfasts in the morning... Despite an improvised tune and a quick dance move, he had no choice but to wait the official opening, like any anonymous customer...

The video has been posted everywhere since then, from Youtube to Facebook, and gave the idea to the fast-food chain to create a viral video, inspired by this unusual event, to promote its restaurants. You can stream both videos inside the French post.

---
La virée matinale de Pharrell Williams au MacDo de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle la semaine dernière a déjà fait le tour du net. Il faut dire que la situation était des plus saugrenues. Alors qu'il est en escale dans la capitale, de retour de Malaisie avec son groupe N.E.R.D., Skateboard P est pris d'une petite fringale bien matinale. Il est 6H du mat', le Mac Donald de l'aéroport n'ouvre ses portes que dans une heure, mais les grilles sont déjà entre-ouvertes puisque les employés s'affairent déjà à l'intérieur du restaurant. Pharrell en profite donc pour se glisser à l'intérieur du fast-food encore désert, s'avancer au comptoir et commander un Big Mac devant deux serveuses visiblement médusées.



A l'inverse de notre Disiz national, pétant les plombs parce qu'on refuse de lui servir son Mac Morning salé avec l'oeuf dedans ("désolée monsieur mais il est midi, et après midi le Mac Morning c'est fini"), Pharrell se voit gentiment recalé par les serveuses, qui lui répondent poliment qu'elles ne servent que des petits déj. Malgré une petite danse improvisée et une chanson assez approximative, Pharrell n'aura pas de traitement de faveur et flippe même légèrement, quand il voit l'une des employées sortir du restaurant, pensant qu'elle part chercher les flics... Filmé dans son délire par un ami avec son téléphone portable, la vidéo a depuis fait le tour de la toile, donnant naissance à de nombreuses spéculations de la part des internautes.

D'abord sur l'état de Pharrell. A quoi était dû ce craquage ? La fatigue, le jetlag, l'abus de substances illicites ? Tout a été écrit à ce sujet. Pour couper court à la rumeur, le gérant du restaurant en question a bien voulu répondre aux questions du Post.fr. D'après lui, le rappeur/producteur star était tout ce qu'il y a de plus sobre... Nous voilà rassurés.

La deuxième interrogation concernait la viabilité de ce document. La vitesse à laquelle il s'est répandu, la cocasserie de la situation, l'aisance de Pharrell à improviser son petit refrain, le fait que comme par hasard, quelqu'un soit là pour filmer la scène... Plusieurs éléments qui donnaient à penser qu'il s'agissait en fait d'une publicité virale pour MacDo. Et bien, la réponse est non, mais la chaîne de restauration rapide n'a pas tardé à surfer sur ce buzz pour fabriquer, ni une ni deux, une publicité virale qui reprend justement tous les codes de la première séquence, en l'association à son nouveau slogan "Venez comme vous êtes". Ce qui nous donne un "Star ou pas, venez comme vous êtes" avec un acteur pas franchement aussi charismatique que Mister Williams. Comme quoi la spontanéité reste tout de même beaucoup plus efficace en matière de buzz que quand on tente d'en fabriquer un de toute pièce !



Source : Le Post.fr

Anjulie : une Pop Soul solaire et craquante... (3 titres en ecoute/Audio) + Love + The Day Will Soon Come (Videos)



Anjulie is a very talented new face in the Pop Soul realm, hailing from Toronto, Canada, and now based in Los Angeles. Her music style is a very clever mix of her childhood influences, from her parents' favorite Calypso, Reggae and Latino music (she is from Guyanese descent), to the Pop and Rock her brothers and sisters used to play in their bedrooms. On her debut album, she has collaborated with the likes of Colin Wolfe (Monica, Deborah Cox) and Jon Levine, co-producer of Nelly Furtado's breakthrough "Whoa Nelly !", a singer Anjulie has already been compared to. You can preview below several tracks taken from her album coming out in May, and also watch her two first videos as well as an acoustic performance of her beautiful ballad, "Love Songs".

---
Anjulie est une une jeune artiste originaire de Toronto, actuellement basée à Los Angeles. De souche guyanaise, sa musique est un charmant méli-mélo d'influences aussi diverses que son background musical, ayant été bercée durant son enfance par les sonorités calypso, reggae et latino qu'écoutaient ses parents, et par la pop prisée par ses grands frères et sœurs.

Avant la sortie de son premier album, prévu pour la fin du moi de mai 2009, Anjulie a publié fin 2008 un premier EP 3 titres, intitulé "Boom", que vous pouvez retrouver en ventes sur les plateformes habituelles de téléchargement légal (Itunes, VirginMega etc).









D'autres titres en écoute sur The SixtyOne.com




















Sur son premier opus, Anjulie s'est associée à Colin Wolfe (Monica, Deborah Cox, TLC) mais surtout à Jon Levine, prolifique songwriter et musicien canadien, qui a notamment co-produit le premier album de Nelly Furtado "Whoa Nelly!". Pas étonnant donc que l'on compare déjà Anjulie à cette dernière, certains titres de son répertoire, tels "Fatal Attraction" ou le magnifique "The Rain" possédant la même grâce aérienne qu'un certain "I'm Like A Bird".

Mais Anjulie, qui se déclare aussi bien influencée par le Rock mélodique d'une Alanis Morisette que par le Hip Hop de Kanye West et la Soul intimiste d'une Lauryn Hill, possède une certaine facilité à surfer d'un style musical à un autre. Ainsi, on se délectera de l'acoustique "Columbia", ou du très ensoleillé "Love Songs", qui du coup, la rapprocherait plus d'une Corinne Bailey Rae.



La même, mais en version acoustique :



Ci-dessous, la vidéo de "Day Will Soon Come", extrait de son premier album :



Suivez le videoblog d'Anjulie via sa chaîne Youtube. Voir son profil Myspace et sa Fanpage sur Facebook.

Spin, Urban Network Magazine, Idiomag etc... La presse musicale virtuelle et gratuite



Spin Digital, The Urban Network Magazine and Idiomag are three different and easy ways to enjoy an online magazine experience. For those of you who don't have much time, or much money to spend to hit newsstands, these are three sites to be bookmarked, because they are not only great to read, but they are also absolutely free !

---
Pour ceux qui n'ont plus le temps de traîner au kiosque ou dans une librairie à la recherche de la presse musicale, ou qui ont délaissé la presse payante au profit du web (une source d'information instantanée et surtout garantie zéro dépense), je vous propose une alternative vraiment cool : le magazine virtuel.

Le magazine Spin, crée en 1985 aux USA, peut également se lire en version numérique. Extrêmement facile d'utilisation, on accède au contenu du magazine directement en cliquant sur les vignettes des pages qui nous intéressent. La barre de menu, très userfriendly, permet également de surfer aisément dans l'épais contenu du mag. On peut ainsi choisir l'affichage en mode "pages", et avoir une vue d'ensemble de la composition du magazine. L'outil de recherche nous permet de retrouver l'intégralité des articles qui mentionnent un artiste ou un thème donné. A noter que tous les numéros sont consultables gratuitement depuis le plus récent (Mars 2009) jusqu'à celui d'octobre 2007. Les archives s'enrichissent d'ailleurs petit à petit. Bref, quasiment indispensable pour les amateurs de musique et d'articles de fond (à découvrir notamment un excellent portrait de D'Angelo, qui nous en dit plus sur les conditions de son retour discographique éventuel).




























Deuxième exemple, plus ciblé, avec Urban Network. Ce puissant média de niche, qui regroupe deux radios en ligne, une webtv et un magazine papier, propose également une version digitale de sa publication. Ici, la présentation est assez sommaire, et l'on feuillette les pages grâce aux flèches de navigation, un peu comme on le ferait avec un vrai magazine papier. Au sommaire, on retrouve les rubriques habituelles des magazines du genre : chroniques, focus, interviews, photos d'évènements, mais également une rubrique consacrée aux artistes indépendants.












































Enfin, pour une expérience multimedia ultime, associant à la fois le rédactionnel, mais également l'audio et la vidéo, rien de mieux sur le net qu'Idiomag. Fondé en Angleterre en 2006, ce site vous permet de créer un magazine en ligne personnalisé, en fonction de vos goûts musicaux. Exemple, je me connecte sur la Homepage, je saisis le nom de mon artiste favori, j'envoie la requête et hop, Idiomag crée instantanément un magazine interactif autour de cet artiste, avec une sélection d'articles disponibles sur la toile liés au sujet, mais également des vidéos et des mp3. En s'inscrivant, on peut affiner le magazine, et faire en sorte qu'il colle le plus possible à ses goûts musicaux, soit en rentrant manuellement une liste d'artistes, soit en important son profil musical si l'on utilise déjà les services de Last.fm, Ilike, playlist.com etc etc... Le magazine sera alors à l'image des titres les plus écoutés par l'utilisateur.




























Voilà, vous n'avez plus qu'à faire votre choix parmi ces trois nouvelles façons, originales et ludiques, de consommer la presse en ligne !

Berny Craze feat. Laure Milan, The Beautiful Ones (Prince Cover/Live Video)



Check out this very nice performance of Berny Craze, taken from his latest gig at the Reservoir Club in Paris this past February. On this one, he teams up with Pop/Soul songstress Laure Milan, to cover one of the most erotic Prince's song, "The Beautiful Ones".

---
Nous y avons fait allusion à plusieurs reprise sur le blog, Berny Craze était en concert le mois dernier au Réservoir, pour présenter les nouveaux titres extraits de son futur album. Vous connaissez déjà son premier clip, "L'Accord Parfait", que nous avions posté dans un précédent billet, je vous propose donc aujourd'hui de découvrir ce que vaut vraiment cet artiste, auteur/compositeur/producteur de son état, sur scène.

On nous promettez un concert électrique, à la frontière du Funk Rock, et Berny a en effet mouillé la chemise, et fait grimper la température, comme sur cette performance étonnante en duo avec Laure Milan. La très sage Laure s'essaye donc, une fois n'est pas coutume, à la Soul fusion, sur cette reprise du merveilleux "The Beautiful Ones", l'une des ballades les plus érotiques de Prince. Probablement l'un des morceaux qui a le plus inspiré les lovers du R&B, et qui fut notamment repris, en 1997 par Dru Hill et Mariah Carey. Cette dernière étant l'une des idoles de Laure, la chanteuse toulousaine n'a donc pas dû être trop dépaysée...



Berny craze Laure Milan _le 26/02/09 @ le réservoir
envoyé par bernycraze


Ils s'en sortent plutôt bien non ? Un bel échange, de jolies modulations de Laure, voilà qui me donne envie de la voir plus souvent s'orienter sur ce terrain peut être un peu plus expérimental, et moins policé. Quant à Berny, on guettera naturellement la sortie de ce premier album qui s'annonce des plus prometteurs.

Open Happiness : quand Travis McCoy, Janelle Monae et Cee-Lo nous vendent du Coca-Cola



Open Happiness" is a new supergroup, consisting of Gym Class Heroes frontman Travis McCoy, Cee-Lo Green (Gnarls Barkley), Janelle Monae, Patrick Stump (Fall Out Boy) et Brendon Urie(Panic at the Disco). They all teamed up to create an eponymous track, which is used to promote Coca Cola's latest advertising campaign. You can stream the original track, and the remix, produced by Polow Da Don, on the group's official myspace profile
---
La musique a toujours inspiré la pub, et la pub le lui rend bien. On ne compte plus les hits popularisés par la publicité, surtout pour des produits ciblés hype ou djeuns. Quel artiste n'apprécierait pas de voir son œuvre utilisée par Levi's, Adidas, H&M, ou comme les Black Eyed Peas, pour promouvoir un accessoire cool du type Ipod ("Hey Mama"), comme Yael Naim le classieux MacBook Air ("New Soul"), voire même, comme Robin Thicke, un téléphone portable ("Magic")? Ca en jette quand même plus (et c'est probablement bien plus lucratif) qu'une Véronique Genest vantant le bon goût du jambon Madrange, ou qu'un Jacques Weber nous expliquant que manger Danacol réduit son taux de mauvais cholestérol.

La nouveauté du jour, c'est quand la musique ne devient plus qu'un prétexte pour vendre un produit de consommation courante. Dans ce cas, il s'agit d'une simple commande de l'annonceur, et l'artiste en question n'a d'autre fonction que de faire l'homme sandwich. Mais l'industrie du disque étant en totale perdition, ce genre de procédé devrait tendre à se démocratiser. Sur ce modèle, Coca-Cola a donc engagé cinq artistes issus du cheptel de la major Warner Music, pour donner naissance à un supergroupe "Open Happiness" et à un superhit, "Open Happiness" (les créas ont été très inventifs, sur ce coup là).
























Ci-dessous, une vidéo making of, avant la mise en ligne du clip officiel :




Une opé qui permettra à la marque de s'incruster insidieusement au cœur de sa cible, le jeune.

Le jeune aime les réseaux sociaux, le single se retrouve donc en homepage de Myspace, et le clip qui l'accompagne, qui sera dévoilé en mai, sera diffusé aussi sur Facebook (la marque revendique plus de 3,2 millions de Fans sur sa fanpage dédiée).

Le jeune aime la musique en ligne. Il peut donc télécharger ce tube depuis la semaine dernière, en se connectant simplement sur la plateforme Itunes.

Le jeune aime le Rock. Ca tombe bien, le hit "Open Happiness" a été écrit et produit par Butch Walker, hitmaker tatoué qui se cache derrière les hits d'Avril Lavigne, Pink ou Katy Perry. Mais le jeune aime aussi le rap, et le r&b. Ca va de soit. On pense à tout chez Coca, alors une version remixée, pour ceux et celles qui seraient hermétiques aux guitares saturées, a été concoctée par Polow Da Don (Keri Hilson, Ciara, Chris Brown & co).

Voilà, l'offensive est lancée, et pour en avoir le cœur net, je me permets de vous copier/coller un extrait du communiqué de presse publié sur le site de l'AFP :

"La sortie du single sera soutenue par une énorme promotion mondiale, notamment :

- Une première internationale sur MySpace du titre permettra aux consommateurs du monde entier d’avoir accès pour la première fois à cette collaboration unique en son genre à partir du 16 mars sur www.myspace.com/openhappiness

- Le titre sera commercialisé sur iTunes, groupé avec des exclusivités comprenant une vidéo du « making of ».

- 200 millions de paquets de Coca-Cola rien qu’en Grande-Bretagne et en France mentionneront le single Open Happiness.

- La première mondiale du clip vidéo du titre, avec les artistes et réalisé par le réalisateur primé Alan Ferguson, aura lieu en mai.

- Le titre sera intégré aux efforts marketing à la radio et en ligne de la marque Coca-Cola, y compris auprès des 3,2 millions de fans de Coca sur Facebook

- Des panneaux publicitaires Coca-Cola connus dans le monde entier sur les places Piccadilly Circus de Londres et Time Square de New York seront utilisés pour promouvoir le single Open Happiness. "

Je ne sais pas, mais moi, ça me ferait limite peur. Enfin bref, vous l'aurez compris, on ne pourra pas échapper à la tornade "Open Happiness". Heureusement, la présence des talentueux Cee-Lo Green, Janelle Monae et Travis McCoy à ce projet limitera la casse. Et je dois l'avouer, aussi formaté qu'il soit, il s'écoute plutôt bien, ce hit préfabriqué...

A écouter, en deux versions, sur Myspace

Keri Hilson feat Ne-Yo & Kanye West, Knock You Down (video premiere)



Here is the video premiere of Keri Hilson's new smash collaboration, "Knock You Down", feat . Kanye West and Ne-Yo. Directed by Chris Robinson, produced by Danja, and taken from Keri's album "In A Perfect World" out now !

---
Pour une fois, je vais tenter de faire court, car si vous suivez, je vous ai présenté ce titre il y a quelques jours dans le cadre de notre rubrique "Press Replay". Le nouveau single de Keri Hilson fait effectivement parti des titres que je me passe en boucle dans mon Ipod, et forcément, avec des guests aussi prestigieux pour l'accompagner, la vidéo était des plus attendues. Et pour ceux et celles qui regrettent le manque d'imagination habituel des scénaristes en matière de clip, voilà qui devrait répondre à vos attentes. La vidéo réalisée par Chris Robinson est en effet à la hauteur du morceau, une petite bombe. Keri Hilson au paroxysme de la "sexitude", au centre d'un triangle amoureux qui oppose Kanye et Ne-Yo. Le pire, c'est qu'on arrive même pas à la détester !



Pour être complète, je dois ajouter que "Knock You Down" a été co-écrit par Kevin KC Cossom, un nouveau venu sur la scène R&B US, récemment signé sur le label de Danja, N.A.R.S Records. Mais promis, je vous en reparle en détail très prochainement.

Mysoul rencontre Aysat, l'autre phenomene web


Aysat is a 20 years old R&B singer with a soulful vibe, hailing from the parisian suburbs. She got her big break through the Internet, and her music blog has been very popular since the release of her first video, "Je N'Ai Pas Choisi (Dans Ma Cité)". This massive following caught the attention of Universal Music, so much so that Polydor, one of its label, will release her debut album later this year. We had the chance to meet Aysat at her label's headquarters for a lil chit chat. For those of you who don't speak French, you can still stream the video for her first single, at the very end of the post.

---
La Hollande avait Esmee Denters (repérée par Justin Timberlake), les USA ont eu Dondria (signée par Jermaine Dupri), mais la France n'est pas en reste en matière de phénomènes musicaux ayant émergés sur le web. Cette année, personne n'échappe au buzz Sliimy, le petit stéphanois au nœud pap' et à la Pop colorée, qui a rejoint les rangs de Warner Music.

Aysat, elle aussi, a d'abord rencontré le succès sur la toile. L'engouement suscité par le clip de son single "Je N'Ai Pas Choisi (Dans Ma Cité)" est tel que la major Universal a choisi de l'accueillir dans ses rangs, via son label Polydor. Elle publiera donc, à 20 ans, son premier album dans les prochaines semaines. Et cela faisait un bout de temps d'ailleurs que Sonia et moi nous intéressions au parcours de cette chanteuse atypique, qui fait rimer R&B avec positivité, joie de vivre, tout en restant ancrée dans un quotidien très réaliste, à contre courant du clinquant et des clichés coutumiers de ce style musical. Du R&B social, conscient, loin du bling bling de ses contemporaines américaines, et qui possède une fraîcheur à laquelle nous n'avons pu rester insensibles.

J'ai donc eu le plaisir de partir à la rencontre de cette fleur du bitume, à la personnalité affirmée et qui maîtrise déjà parfaitement les arcanes du métier. Un entretien sans langue de bois, dans lequel Aysat aborde la préparation de son album, nous parle de son admiration pour la star du Gospel Yolanda Adams, mais aborde aussi des thèmes plus sérieux, comme la discrimination dont elle a pu être victime dans le milieu de la musique, sa vision de la scène Soul et R&B français, son amour de la scène etc... Le tout, à découvrir dans la vidéo ci-dessous :


Aysat pour Mysoul.fr
envoyé par Mysoulfr

Toutes nos excuses pour la piètre qualité d'image et ce fichu contrejour que nous avions tenté, tant bien que mal, de faire disparaître. A visionner de préférence donc, en petit format !

En bonus, son premier clip en intégralité :



Retrouvez Aysat sur son skyrock blog et sur myspace.

Daniel Merriweather feat. Adele, Water And A Flame (audio)


Recent Grammy winner and British Pop Soul songbird Adele has paired with Mark Ronson's protege, Daniel Merriweather. The australian singer will release in April his eagerly anticipited debut album, "Love & War, largely produced by Ronson. Meanwhile, this amazing duet, called "Water And A Flame, has been penned by Eg White, the man behind Adele's smash hit "bChasing Pavement, and a successful songwriter for Duffy, James Morrison and so on. You can stream the full length track at the end of the French post.
---
N'en déplaise aux "wannabees" et autres clones Retro Soul qui minaudent et n'en finissent plus de roucouler de leur timbre nasillard, les dés sont jetés. La nouvelle Amy Winehouse a enfin été découverte (c'est pas faute de l'avoir cherchée). Notre prochaine diva jazzypoppysoul a 27 ans, nous vient tout droit de Melbourne, et s'appelle... Daniel. Si le parallèle avec Amy est facile, puisque les deux artistes partagent le même mentor (le génialissime DJ et producteur Mark Ronson), il faut bien admettre que "Love & War", le premier véritable opus solo de Daniel, s'annonce déjà comme une bombe à retardement, dont la détonation fera, sans l'ombre d'un doute, autant de bruit que le désormais classique "Back To Black". Car s'il y a du Amy Winehouse chez Daniel, il y a aussi la classe toute britannique d'un Terrence Trent D'Arby, l'érotisme électrique d'un Lenny Kravitz, la volupté d'un Jeff Buckley.

Si ses premiers titres "She's Got Me" et "Stop Me"(exquise reprise des Smiths publiée sur le projet "Versions" dudit Ronson) ont fini de nous convaincre du talent effarant du jeune homme, que dire alors des quelques extraits de l'album qui ont récemment filtré sur la toile ? Nous vous avions déjà parlé de façon plutôt élogieuse de "Change", le premier single officiel extrait de "Love & War".



Et depuis quelques jours, la webzone est en émoi, les blogueurs succombant tous, un par un, à ce duo exceptionnel entre Daniel et Adele, l'autre révélation Pop Soul de ces derniers mois. Prenez donc deux des jeunes talents les plus hype du moment, faites leur enregistrer une ballade mélancolique à la ligne mélodique irrésistible, cousue sur mesure par le hitmaker britannique que tout le monde s'arrache, Eg White (a qui l'on doit déjà le "Chasing Pavement" d'Adele, mais également pléthore de hits pour Nate James, James Morrison ou Duffy, entre autres). Vous obtiendrez alors un véritable enchantement musical, 3 minutes 40 de pur bonheur, et une rencontre entre deux artistes que l'on peut dignement qualifier de duo, avec un grand D.



L'album "Love & War" de Daniel Merriweather sera dans les bacs le 27 avril. Pour suivre son actu, rendez-vous sur son site officiel ou son profil myspace.

India. Arie + Raphael Saadiq + Oceana : live baby, live !


To start things off nicely this Monday, I have just picked up 3 very special live performances by the likes of India Arie, Raphael Saadiq and German songbird Oceana. As always, you can watch all three videos inside the French post, enjoy !
---
Allez, c'est cadeau, pour bien démarrer la semaine, quoi de mieux qu'une touche de Soul, qu'elle soit épurée comme celle d'India, classieuse comme celle de Raphael, puissante comme celle d'Oceana ? Et plutôt que de faire trois topics dédiés de ces jolies prestations dénichées sur la toile, j'ai décidé de vous faire un petit combo.

Ciara feat. Justin Timberlake "Love Sex Magic" (video)



Here is the music video for Ciara’s new single “Love Sex Magic” featuring Justin Timberlake. It was directed by Diane Martel and will be in new Ciara’s album "Fantasy Ride".
---
Voici le nouveau clip de Ciara featuring Justin Timberlake "Love Sex Magic". Nous devons une fois de plus la réalisation à Diane Martel (habituée des clips R&B). Comme toujours Ciara affiche une plastique de rêve et nous prouve ses talents de danseuses (sous tous les angles) !!!



Ce titre est extrait de l'album "Fantasy Ride" qui devrait sortir le 5 mai prochain !

Wayna, My Love (video) + Lovin' You (Minnie Ripperton cover)



Our weekly section, Mysoul covers, is back this sunday with a Grammy nominated cover ! Wayna, an alternative Soul singer based in Washington DC, who published independently her second album, "Higher Ground" back in April 2008, received a nod for her beautiful revamp of Minnie Ripperton's classic "Lovin' You". You can stream the song at the end of the French post but first, don't forget to check out the video of her original track, "My Love", also taken from the album. Enjoy !

---
Après une petite parenthèse, notre rubrique Mysoul covers fait son grand retour ce dimanche, et je vous ai encore déniché une sacrée perle, qui valait bien le coup de patienter, je crois. Mais d'abord, ressituons les choses.

Si vous aimez la Soul indépendante, et que vous êtes un lecteur régulier de la presse en ligne spécialisée, de type Soultracks, Soulbounce, Okayplayer ou Nu-Soul Mag, alors vous êtes certainement familier avec l'univers de Wayna. Peut être même possédez vous déjà son dernier opus, "Higher Ground", paru au printemps 2008. Mais si comme moi, vous être un retardataire, alors il n'est jamais trop tard pour découvrir le talent de cette brillante vocaliste, auteur et compositeur de surcroit, d'origine éthiopienne et installée dans la région de Washington DC.

On commence donc en douceur avec le premier titre mis en image pour soutenir l'album, sobrement intitulé "My Love".



Et on continue avec la fameuse pépite, une reprise assez aventureuse de l'intemporel "Lovin' You" de Minnie Ripperton. Cette chanson étant a priori intouchable, tant l'éblouissante interprétation de Minnie reste à ce jour inégalée, il fallait un sacré culot pour oser y toucher. Selon James McKinney, le co-producteur du morceau dont les propos ont été recueillis par le Baltimore Sun, Wayna souhaitait "moderniser le titre dans un esprit similaire au travail des Fugees sur leur reprise de "Killing Me Softly" de Roberta Flack". Ainsi, les arrangements, tout en restant très sobres afin de respecter l'œuvre originale, apportent une touche Hip Hop grâce au beatbox du talentueux rappeur et producteur Kokayi. Une combinaison qui fonctionne au final à merveille, et qui a permis au duo de recevoir une nomination aux Grammy Awards 2009 dans la catégorie meilleure performance urbaine/alternative.




Lovin You (Music) (ft. Kokayi) - Wayna


Wayna sur le net : sa fanpage sur Facebook, son profil myspace, son site officiel.

Pauline Kamusewu, Give Me A Call (live) + Never Said I Was An Angel (audio) + Daydream (free mp3)



Pauline Kamusewu is a Swedish Pop/Soul singer and songwriter of Zimbabwean descent, who will release her second album "Never Said I Was An Angel" next month through Bonnier Amigo Records, the biggest independant label in Scandinavia. Her delightful mix of Pop, Soul and Jazz turns out to be very effective on the first single, "Loving You", that you can stream on her myspace page. You can also watch a video of her live performance of a song called "Give Me A Call", and check out the full stream of one of my favorites so far, the eponymous track "Never Said I Was An Angel". Both are included inside the French post. Hope you'll like it !

---
Un petit billet découverte de plus sur mysoul, et une spéciale dédicace à Torzka, qui m'a glissé l'idée de cet article dans son dernier commentaire. On continue donc sur le blog notre tour d'Europe des divas de la Soul, et après les Pays Bas avec Giovanca, l'Allemagne avec Oceana, nous partons aujourd'hui en Suède avec Pauline Kamusewu.

Si, à 26 ans, cette jeune auteur/compositeur publiera fin avril l'album "Never Said I Was An Angel" sur le plus gros label indépendant scandinave, Bonnier Amigo (celui de Madcon ou Katie Melua), la demoiselle n'est pas pour autant née de la dernière pluie, et affiche déjà près de six ans de carrière au compteur. Originaire du Zimbabwe, sa biographie nous indique que Pauline a écrit sa première chanson à l'âge de 12 ans, et qu'elle fut signée chez Universal Music Sweden à 18. Après la sortie de deux singles à succès en 2003, elle finit par publier un premier album "Candy Rain", la même année. Mais en 2005, elle choisit de quitter la major et de se consacrer à l'écriture pour d'autres "artistes", les guillemets étant de mise puisque Pauline semble s'être spécialisée dans les figures populaires issues de la télé réalité européenne. Parmi ses principaux faits d'armes, on peut citer une collaboration avec Marie Picasso (la Loana suédoise, bimbo rendue célèbre par sa participation au show Big Brother, et gagnante de la Nouvelle Star locale en 2007, car oui, la Real TV recycle ses candidats à l'infini) ou Nathalie Makoma, finaliste de la Nouvelle Star hollandaise, une sorte de Miss Dominique version disco.

Bon, je le reconnais, tout ceci n'est pas franchement glorieux, il était donc temps que Pauline revienne sur le droit chemin, et je vous rassure tout de suite, les quelques titres de son nouvel opus dévoilés sur le net sont d'un tout autre registre. J'ai par exemple craqué pour la Pop Soul hypnotique de son premier single "Lovin' You", en écoute sur son site officiel.

Elle délivre également une prestation des plus convaincantes sur le titre "Give Me A Call", interprété en live pour la télévision suédoise :



Charmant également, le titre "Daydream", et sa production des plus originales, entre Pop acoustique et Soul cuivrée. Le morceau est d'ailleurs offert en téléchargement libre sur son ecard promotionnelle. Il suffit de laisser votre prénom,votre adresse mail ("Din e-post" pour ceux qui auraient du mal avec le suédois) ainsi que les adresses de deux de vos amis (Kompisarnas) et de cliquer sur le bouton rouge de soumission (Skicka).

Mais mon véritable coup de coeur reste "Never Said I Was An Angel", en écoute sur sa page myspace, un impeccable uptempo, entre Soul chaloupée, Salsa épicée et Pop énergique, à la Nelly Furtado/Natasha Bedingfield.



Retrouvez Pauline sur sa fanpage Facebook, son profil myspace et son site officiel.

Des nouvelles d'Emmanuelle Duval-Auger...



Montreal based Pop/R&B singer Emmanuelle Duval-Auger is wrapping up her debut album to be released in France through Universal Music. Two videos of studio recording sessions have been posted on her youtube channel. Meanwhile, Emmanuelle has also recently covered the ballad "Through The Rain", from one of her idols, Mariah Carey. You can hear her rendition on her myspace profile. No release date has been announced yet for her debut album, which will be produced by Sonny Black.

---

Souvenez-vous, début septembre 2008, il y a donc déjà plus de six mois de cela, je vous présentais, en exclusivité, la nouvelle signature Pop R&B du label Mercury, Emmanuelle Duval-Auger. Depuis, le label Mercury et le label ULM ont fusionné, mais le projet d'Emmanuelle, supervisé par le producteur Sonny Black (Sheryfa Luna, Marc Antoine, Shy'm etc...) n'est pas pour autant resté dans les cartons de la major.

Sur sa chaîne Youtube, la jeune chanteuse Montréalaise a posté deux vidéos teaser, les enregistrements de cordes des titres "Droit Devant" et "Ma Devise".






Voilà qui nous prouve que le projet est finalement beaucoup plus ambitieux que ce qu'il n'y parait.

Sur sa page Myspace également, du nouveau. Une reprise d'un titre de Mariah Carey, "Through The Rain", qui, sans être éblouissante, atteste bien qu'Emmanuelle se positionne comme une chanteuse à voix. Peut être trop en force à mon goût, ce qui aurait pour conséquence de la ringardiser quelque peu. Espérons donc que ses morceaux originaux gagnerons en subtilité.

Enfin, nous en parlons d'ailleurs régulièrement avec Sonia, on sait que dans le R&B plus qu'ailleurs, les productions ont tendance à circuler d'interprète en interprète, si bien qu'il est désormais coutumier de trouver, sur la toile, deux versions d'un même titre, enregistrées par deux artistes différents. C'est ainsi le cas avec la ballade "Il Vaudrait Mieux Que L'On Se Laisse". Le montréalais Marc Antoine (Hostile) a à la fois enregistré ce duo avec Tyssem, une jeune chanteuse que Polydor essaye désespérément de lancer depuis deux ans (elle avait notamment posé sur la version radio de "The Way I Are" de Timbaland) et avec Emmanuelle, qui a posté sa version sur son profil myspace. Bis repetita donc, mais comme aucune des deux versions ne trouve grâce à mes yeux (et surtout à mes oreilles) et que l'excès de sucre est peu recommandé avec l'arrivée du printemps (il faut savoir faire des sacrifices pour rentrer dans son maillot de bain cet été), je vous convie donc à vous faire votre propre opinion ici (version démo) et (version officielle).

crédit photo : Guy Seguin via myspace

K'Naan, ABC's + Dreamer (videos)



Somalian borned and Canadian based alternative rap sensation K'naan, who came to fame back in 2005 with his impressive debut "The Dusty Foot Philosopher", has released at the end of February his sophomore album, "Troubadour". A very strong offering from the MC, who may have created one of the most exquisite recipe of 2009. With cameo appearances by Damian Marley, Mos Def and Adam Levine (of Maroon Five), K'naan defitinely deserves comparisons with the likes of Wyclef Jean or Will.I.Am, who have both paved the way for an hybrid form of Hip Hop. Here, K'naan (who stands for traveller in Somalian) isn't afraid to take his rap to an unexpected journey through Reggae, Pop and even Rock (you should definitely check out "If Rap Gets Jealous", a stellar collabo with Metallica's Kirk Hammett), meanwhile not forgetting his somalian roots (he sometimes raps in his mother language). Conscious, clever, eclectic and tasty : "Troubadour" turns out to be this year's first absolute must have ! The videos for "Dreamer" an "ABC's" are both enclosed in the French post. Enjoy !

---
K'naan, le chantre du Hip Pop Folk, a marqué l'actualité musicale de cette fin février avec la sortie de Troubadour (A&M Records/Universal), le très attendu successeur de "The Dusty Foot Philosopher", paru en 2005. Tout comme K-Os, autre figure éminente du rap canadien, le MC s'inscrit dans une certaine marginalité, puisant son inspiration dans ses racines somaliennes, la poésie, la chanson contestataire, le Hip Hop conscient, tout en tissant un canevas musical chamarré.





























Sur ce brillant deuxième opus, K'naan repousse encore les limites entre rap, pop, reggae et rock, conviant Damian Marley (sur le titre "I Come Prepared"), samplant le père de ce dernier sur l'extraordinaire morceau d'ouverture ("T.I.A."), tout en partageant le mic tour à tour avec Adam Levine (du groupe Pop Maroon 5), le vétéran Chubb Rock, Mos Def et Chali 2na (Jurassic 5). Mais la pièce maitresse de cet album, si riche et si solide que 6 singles en ont déjà été exploités, reste le sensationnel "If Rap Gets Jealous", qui bénéficie du touché de guitare de Kirk Hammett de Metallica. Un véritable coup d'éclat, et 3 minutes 39 de fulgurance prodigieuse, qui lui vaudront sûrement des comparaisons méritées avec Will. I.am ou Eminem.

Vous l'aurez compris, cet album est absolument indispensable, et j'espère qu'il permettra à Knaan de sortir du sillon de l'alternative rap, lui qui vient de produire l'un des opus les plus pertinents et les plus ouverts de ce début d'année. Ci-dessous, la très originale vidéo d'illustration du premier extrait, "Dreamer", réalisée tout en animation :









Ici, la vidéo d'"ABC's" avec un revival de l'imposant Chubb Rock, rappeur oldschool du début des 90's.






K'naan sur le web : site officiel, profil myspace, Fanpage Facebook, suivre K'naan sur Twitter, chaîne Youtube
 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.