Michael Bublé, Haven't Met You Yet (video) + 2 duos avec Naturally 7 et Sharon Jones & The Dap-Kings


Canadian crooner Michael Bublé returns with his 4th studio album, "Crazy Love", released earlier in October. After collaborating with Nelly Furtado (on the multi platinum album "This Time", back in 2005) and Boyz II Men (on his previous release, "Call Me Irresponsible", in 2007), the Jazzy Pop phenomenon teams up with vocal band Naturally 7, and with Soulful diva Sharon Jones and her backing band The Dap-Kings (famous for their work with Mark Ronson/Amy Winehouse). Watch Michael's video for his first single "I Haven't Met You Yet" and much more, right after the bounce.
---
Quoi ? De la cheesy Pop sur mysoul ? Et oui, je l'avoue, je l'assume, j'ai depuis toujours une petite faiblesse pour Michael Bublé. Car, au-delà du look propret, du côté gentil garçon bien sous tout rapport qui manque quand même cruellement d'extravagance, j'ai vu en Michael Bublé un crooner à la voix de velours et au swing exceptionnel. Parce que sa version du standard "Feeling Good" (immortalisé par la grande Nina Simone), publié en 2005 sur son album "It's Time", forçait déjà le respect. Tout autant que son irrésistible duo avec Nelly Furtado, "Quando, Quando, Quando", tiré du même opus.

En 2007, sur l'album "Call Me Irresponsible", Michael Bublé a carrément convié les Boyz II Men à venir poser leurs harmonies sucrées sur son titre "Comin' Home Baby". Avouez que ça a quand même plus de gueule que la première dame de France et son timbre amorphe jouant les guests sur le dernier Harry Connick Jr...

Le mois dernier, Michael Bublé publiait son 4e album studio, "Crazy Love" un disque qui a tout de suite su conquérir le public américain, puisqu'il a fait une entrée fracassante à la première place du Billboard 200 la semaine de sa sortie. Dans ce nouveau projet, un savant mélange de reprises de standards de la variété américaine et de morceaux originaux, le musicien, toujours aussi fasciné par le travail harmonique, s'est cette fois arrogé les services du septet Naturally 7, pour une cover du classique "Stardust".



Egalement au casting de l'album "Crazy Love", la chanteuse Soul new-yorkaise Sharon Jones et son backing band les Dap-Kings, dont le formidable travail sur le "Back To Black" d'Amy Winehouse a en grande partie initié la vague Retro qui a inondé la Soul contemporaine.



Dans la vidéo du premier single extrait de "Crazy Love", une composition originale intitulée "I Haven't Met You Yet", Michael Bublé se désinhibe enfin. Fini le costume tiré à quatre épingles, bonjour le jean/baskets, il fallait au moins ça pour faire craquer cette jolie blonde au rayon des pizzas surgelées de sa supérette. Hum, si seulement le Simply Market de mon quartier pouvait être aussi animé en soirée...



Plus d'infos sur Michael Bublé sur son site officiel oui suivez son actu via The Daily Bublé (fansite) sur Twitter.


2 commentaires:

  1. MB pas extravagant? il va pas jouer à être Lady Gaga non plus, ceci dit je te conseil de regarder le dernier live au Madison Square, He's So Funny,

    Merci pour l'article, J'ai pas pu patienté je l'ai téléchargé le jour ou la version digital sortait aux US.

  1. Emily a dit…:

    Ah Ah Ah ! Bah oui Dan, pas extravagant dans le sens ou il est pas franchement rock'n'roll comme mec. Ce que je voulais dire c'est que son côté sage, un peu gendre idéal, lui donne une image de gars pas trop dans le coup, alors qu'il est quand même jeune. Mais ceci n'enlève rien à son talent, mon article prouve qu'il ne faut jamais s'arrêter à une image. A titre de comparaison puisqu'ils sont un peu dans le même registre, Jamie Cullum est un peu moins policé on va dire, un peu plus sauvage, et ça, j'aime ! C'est mon côté Rihanna, je suis attirée par les bad boys, que veux tu, j'y peut rien héhé. Mais bon, Michael Bublé, respect quand même, pour tout ce que j'ai exposé plus haut dans l'article :-)

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.