Usher, Papers (new single/audio) MAJ + Lyrics


It's finally online ! The brand new Usher single, "Papers", produced by Sean Garrett has premiered today ! Click on the audio widget provided after the jump to listen to the first track taken from the eagerly anticipated Raymond vs Raymond album, due to release december 8 !
---
Souviens-toi, c'était il y a 5 ans. Usher publiait l'album "Confessions", et à cette époque, le chanteur tutoyait de tels sommets dans les charts qu'il était littéralement assis sur le toit du monde (de la Pop). Un succès qui ne s'était jamais démenti depuis 1997, et la sortie de l'album "My Way". Aux Etats-Unis plus encore qu'ailleurs, sa popularité était telle que seul un Justin Timberlake semblait en mesure de rivaliser avec lui dans le cœur des adolescentes. Mélodies accrocheuses, chorégraphies millimétrées, Usher excellait dans l'art de l'entertainment. De là à en faire le digne successeur du Roi de la Pop, il n'y avait qu'un pas (de danse) à exécuter, et pourtant, en 2008, Usher a trébuché.

On l'avait quitté, sur "Confessions", lover ultra sexy, exhibant des abdominaux en acier dans le clip du titre éponyme, dévasté par sa rupture avec l'ultra glamour Rozonda "Chilli" Thomas, le C du groupe féminin le plus populaire des 90's, TLC. On le retrouve 4 ans plus tard, marié et père de famille, dans un album qui se voulait le reflet de sa nouvelle vie d'homme rangé, "Here I Stand". Forcément, on s'ennuie ferme à l'écoute de cet Usher version 2008, depuis peu trentenaire, qui nous montre désormais, quand il est en promo en France, à quel point il est un papa modèle, qui sait changer les couches. Mwé, on l'a connu plus sexy. Bien sûr, dans l'excellent premier single extrait de l'album, Usher tente, tant bien que "mâle" (sic) de jouer la carte de la séduction, et le pas de deux langoureux partagé avec la sublime Keri Hilson l'espace d'un clip avait, il est vrai, de quoi convaincre. Pourtant, quand il chante qu'il a envie de "faire l'amour dans ce club", on y croit qu'à moitié. Et le public n'est pas dupe, puisque les ventes d'"Here I Stand", même si l'opus débute en tête du Billboard, sont plus de 50% inférieures à celle de son prédécesseur, lors de la première semaine d'exploitation. Seuls trois titres seront exploités, trois ballades.

En décembre 2008, à la naissance de son 2e enfant, on se disait même que l'affaire était pliée pour Usher, et qu'il pourrait bientôt troquer ses Timberlands pour des charentaises. Mais voilà, rien n'est simple quand on est un pipole, et en juin dernier, Usher et son épouse Tameka annoncent leur séparation, après seulement deux ans d'union. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les fans jubilent, Usher est de retour sur le marché, le player qui sommeillait en lui va-t-il enfin reprendre ses droits ? Un nouvel album, largement inspiré de sa relation tumultueuse avec son ancienne compagne, est annoncé pour le 8 décembre prochain. Intitulé "Raymond vs Raymond", allusion évidente au film Kramer contre Kramer, l'opus verra une nouvelle fois Usher collaborer avec son ami et mentor, Jermaine Dupri. Les noms d'Anthony Hamilton, de Ne-Yo, de Jay-Z (qui avait déjà participé à "Here I Stand"), des Neptunes, d'Ester Dean (la chanteuse de R&B qui monte Outre-Atlantique) mais aussi d'Adam Levine, leader du groupe Pop Maroon Five, ont été avancés.



Le premier single, "Papers", allusion à la procédure de divorce entamée par le chanteur en juin dernier, est produit par Sean Garrett. Le titre est d'ores et déjà annoncé comme un règlement de compte en bonne et due forme à l'adresse de Tameka Foster Raymond. Usher a donc décidé de laver son linge sale en public et en chanson. Espérons que ce grand déballage lui réussira autant que ses "confessions" intimes, délivrées sur l'opus du même nom, largement inspiré par sa précédente rupture. "Papers" vient de faire ses débuts en radio et sur le web aujourd'hui. Découvrez-le ci-dessous :



Update du 6/10/2009 : voici désormais les lyrics du morceau, publiées avec l'aimable autorisation du label Jive/Epic

missing

Who the hell argues and fights like dogs at 6 in the morning?
I know its gonna' be some more s--- tonight
Our pastor's calling telling me I done went too far and
I'm seen around town and my friends can't recognize me, 'cuz I took a chance on love

For you I gave my heart and turned my back against the world
'Cause you were my girl, girl, girl,

I done damn near lost my mama, I done been through so much drama
I done turned into the man I never thought I'd be.
I'm ready to sign them papers.


I ain't afraid to say I have needs
the only time you here for me is when the bottles poppin' and everything is sweet
but I'm tired of sleeping in the other room
spending them long nights trying to figure out what in the hell in my heart I ain't do right.

missing

Outre ce tout nouveau single évènement, voici quelques inédits d'Usher ayant été dévoilés sur le net cet été. Mais il est peu probable que ces morceaux fassent partie du tracklisting final de "Raymond vs Raymond", ces démos étant, pour la plupart, de qualité assez médiocre. J'ose espérer que le retour d'Usher sera d'un tout autre niveau !

Ci-dessous, le morceau "Be", produit par Ryan Leslie :



Ci-dessous, "What A Man Gotta Do" produit par les Neptunes :



Plus d'infos sur Usher sur son site officiel ou sur myspace. Suivez Usher sur Twitter

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.