Kanye West, We Were Once A Fairytale (Spike Jonze short film)


I'm not sure what to think about the bizarre collaboration between Kanye West and Spike Jonze on the recently leaked "We Were Once A Fairytale", and maybe it's because the short-film isn't finished yet. Let's see for yourself right after the bounce.
---
Certains adorent, d'autres détestent (voir la chronique sans appel de Crave Online), j'avoue être assez décontenancée par ce "We Were Once A Fairytale" pour ne pas être en mesure d'émettre un jugement clair et rationnel sur la question. Le court-métrage de Spike Jonze, mettant en vedette Kanye "I Got A Big Ego" West, a en tout cas rempli sa mission provoc', puisque depuis une semaine, bon nombre de medias online se sont épanchés sur cet ovni, qui n'est pas vraiment une vidéo (bien qu'il mette largement en avant le titre "See You in My Nightmares" tiré de l'album "808's & Hearbreak"), mais une sorte de fable métaphorique autour du personnage odieusement égocentrique que Kanye West est devenu.

Cette fiction réaliste nous présente donc un Yeezy juste un peu plus alcoolisé, vulgaire et obsédé sexuel qu'à l'accoutumée. Bien évidemment, cette auto parodie, quelques semaines après le scandale "I'm gonna let you finish but..." pourrait être considérée comme le long mea culpa (sur près de 11 minutes), d'un homme à la dérive, en train de se muer en une version Hip Hop de Pete Doherty, sous le regard consterné de ses fans de la première heure. Oui, ceux et celles qui, comme moi, l'ont connu naguère, gentil garçon propre sur lui, avec son look d'étudiant et son sac à dos vissé sur les épaules, vouant un culte à sa maman. De gendre idéal à icône trash, la mutation lente de Kanye West en cet improbable personnage que l'on adore détester ne pouvait être jugulée que par l'intéressé lui-même. Il était donc grand temps de sacrifier la bête immonde qui sommeillait en lui, cet être vil, ce malin... sauf que :



Sérieusement, le Mal avec un grand M personnifié par cette adorable bestiole, croisement improbable de Gizmo Le Mogwaï et de Flat Eric ? Tout ceci n'était donc qu'une grande farce ? Quel est le véritable message derrière ce "We Were Once A Fairytale" ? Une façon poétique pour Kanye de tendre son majeur à l'opinion publique, dont il fut la risée après son dérapage aux MTV Awards ? Je ne sais pas vraiment comment nous devons, modestes spectateurs que nous sommes, interpréter cette œuvre. Première explication possible de l'étrangeté de la chute, le film ne serait tout simplement pas terminé. C'est en tout cas la version avancé par Rolling Stone. Me voilà rassurée.

Le blog de Kanye West


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.