Mya - Show me something feat. Bun B. (video)


Mya is back with a new video called "Show me something" featuring Bun B, an MC from Houston. This is the first single from her forthcoming mixtape "Beauty and The Street Vol.1". The video was shot in Houston and Mya's hometown Washington.
---
La chanteuse Mya est de retour en mode ghetto girl avec le clip "Show me something" sur une prod bien lourde et en featuring avec le rappeur de Houston, Bun B. Ce titre est extrait de sa mixtape "Beauty and The Street Vol.1" qui devrait sortir à la fin du mois.

La chanteuse Mya nous revient avec une mixtape intitulée "Beauty and The Street Vol.1", prévue pour 29 septembre sur laquelle devraient apparaître Bun B, Z-Ro, Slim Thug, Shawty Lo, Chamillionaire et d'autres artistes plus ou moins connus. Finalement, celle dont on n'entendait plus parler ici en France (et sûrement aux Etats-Unis, vu qu'elle s'est fait virer par sa maison de disques de sa grande époque), n'a pas chômé pendant toutes ses années ! La mixtape devrait sortir sous son propre label indépendant Planet 9 et J. Prince's Young Empire Music Group.



Le clip a été tourné à Houston et Washington, les villes respectives de Bun B et Mya.



Mya, qui ne s'arrête finalement jamais, continue de tourner dans des films et fera partie de la neuvième saison de "Dancing with the Stars". La compétition ne devrait pas être très difficile pour cette chanteuse, actrice, styliste, ... et chorégraphe de surcroît !

Retour sur sa carrière

Notre petite Mya de l'époque a bien grandi puisqu'elle aura 30 ans, le 10 octobre prochain ! On se souvient de ses débuts avec un premier album intitulé tout simplement "Mya", sorti chez Interscope Records. A seulement 18 ans, les tubes "It's all about me" (featuring Sisqo), "Movin on" ou encore "My first night with you" la propulsent au rang de star. L'album est certifié disque de platine aux USA en moins de 6 mois et lui permettent d'être nommée à deux reprises aux prestigieux Soul Train Awards.



Cette jolie métisse d'origines jamaïcaine et italienne, et donc aux influences multiples, se révèle être une artiste complète. Chaque show s'accompagne d'une chorégraphie soigneusement étudiée car Mya ne fait pas que chanter : elle crée ses propres chorégraphies, écrit, produit, dessine ses vêtements et a même des talents d'actrice !

Dès lors, de nombreuses collaborations s'offrent à elle et le monde entier la découvre, notamment avec Pras pour l'immense tube "Ghetto Superstar" mais aussi aux côtés de Blackstreet & Mase pour la bande originale des Razmokets "Take me there".



Son deuxième album "Fear of Flying" (sorti en avril 2000, soit pile 2 ans après le premier) est donc très attendu. Si le premier single "The Best of me", featuring Jadakiss, ne rencontre pas le succès commercial escompté, Mya a pu compter sur le très efficace "Case of the ex" pour la propulser en tête des charts US, européens et australiens ! Interscope décide donc de rééditer l'album en y ajouter 2 nouveaux titres dont le 3ème single "Free" dans un style plus pop que les précédents titres.



Forte de son succès, Mya est appelée pour apparaître sur la BO du film "Moulin Rouge" avec la reprise des Labelle "Lady Marmelade" aux côtés de Christina Aguilera, Pink et Lil'Kim. Ce titre, produit par Missy Elliott et Rockwilder, connait un succès interplanétaire et est récompensé de nombreuses fois !



Après avoir flirté avec le cinéma ("Chicago"), fait un peu de pub par-ci par-là (Coca Cola), Mya revient enfin avec un troisième album très attendu "Moodring", en juillet 2003. Porté par un single de choc "My love is Like... Wo" en featuring avec Missy Elliott, l'album cartonne dès la première semaine de sa sortie. Malheureusement pour la jolie chanteuse, le deuxième single ne fait pas autant parlé de lui.



Mya retourne donc très rapidement en studio et, après avoir été au top des charts, elle rencontre des difficultés à sortir ce quatrième album, intitulé "Liberation". Entre problème de maisons de disques (elle quitte A&M Records pour signer chez Motown!), sortie d'album constamment repoussée, recherche de nouveaux producteurs, échec du premier single "Lock U Down" et nouvelle déception avec la deuxième tentative "Ridin", l'album ne sort finalement qu'au Japon.

Faut dire que, pour avoir écouté cet album à plusieurs reprises, je n'ai gardé que "Ridin", auquel j'ai vraiment bien accroché et que j'écoute encore aujourd'hui !



Mya est tellement tombée dans les oubliettes que je viens tout juste de découvrir qu'elle a sorti un album, intitulé "Sugar and spice" en décembre 2009 !!! En faisant 2-3 recherches, j'apprends que l'album a été enregistré avec le label japonais Manhattan Records, après s'être séparée de Motown, qu'il n'est sorti qu'au Japon et qu'il contient une nouvelle version du titre "Fallen", un featuring avec Sean Paul (la version remix du single "Paradise") et une reprise de l'immense tube de Diana King "Shy Guy" ! Mais, même si j'apprécie le single "Paradise" (dommage que le clip soit si simpliste), la reprise de "Shy Guy" (tout de même moins bien que l'originale) et 1 ou 2 autres titres, le reste de l'album reste malheureusement trop classique.



J'attends donc avec impatience sa nouvelle mixtape et surtout son nouvel album en espérant que ceux-ci relèveront le niveau artistique de cette artiste que j'aimais tant auparavant ! Allez Mya, fais-moi plaisir !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.