MTV VMA's 2009 : Kanye offre à Taylor Swift son 1/4 d'heure de gloire (+ videos)


Here is a selection of my favorite moments of the 2009 MTV VMA's. Featuring Beyonce, Madonna's tribute to the King of Pop, Kid Cudi and Wale, Jay-Z and Alicia Keys, and of course Kanye West, who spiced things up with a very special performance...
---
L'édition 2009 des MTV Video Music Awards s'est tenue dans la nuit de dimanche à lundi au célèbre Radio City Music Hall de New York. Je vous ai déjà fait partager l'évènement majeur de la cérémonie, à savoir l'hommage rendu à Michael Jackson pas sa sœur Janet. En toute logique, cela aurait dû être la séquence dont tout le monde parle depuis. En toute logique... Pourtant, le véritable buzz des VMA's cette année, n'a pas été les tenues improbables de Lady Gaga, ni même l'incroyable performance de Pink, qui a interprété son titre Sober suspendue à un trapèze (comme elle le fait déjà en concert). Non, la séquence dont tout le monde parle depuis hier, c'est celle là :



Oui, vous avez bien vu. La chanteuse de country pop Taylor Swift remporte l'award du meilleur clip pour une artiste féminine, face au Single Ladies de Beyonce, soit LA vidéo qui a marqué l'année, celle qui fut parodiée par Justin Timberlake dans Saturday Night Live (et qui généra un 2e buzz mondial), celle qui fut flashmobée au quatre coins du monde. Pour paraphraser notre Jenifer nationale, "y'a comme un hic". Et au risque de passer pour l'avocat du diable, j'ai vraiment adoré la réaction de Kanye West (qui s'est fait traité de tous les noms d'oiseau à cause de son geste par tout le gratin de la chanson américaine via Twitter, seule India Arie a semblé lui trouver des circonstances atténuantes). C'est simple, comme d'habitude, c'est Kanye dans toute sa splendeur qui a fait le sel de cette cérémonie. Oui, cet homme est passionné, impulsif, et je pense que son attitude n'a pas été nourrie d'une volonté de voler la vedette à l'innocente Taylor, il n'a nullement besoin de ça pour faire parler de lui, il occupe déjà l'espace médiatique 7 jours sur 7. Je crois qu'il était réellement révolté face à ce qu'il a, sur le coup, considéré comme une injustice (je vous l'accorde, il y a d'autres causes à défendre dans ce monde avant celle du clip de Beyonce) et qu'il a tout simplement voulu dénoncer cette insupportable erreur du verdict. Bref, merci encore Monsieur West, pour ce grand moment de télévision. On a jamais autant parlé de Taylor Swift que depuis ce hold up aux MTV Video Music Awards, comme quoi, son quart d'heure de gloire ne lui a pas été volé mais a au contraire obtenu une résonance inédite grâce à cet acte déraisonné (mais parfois, le cœur a ses raisons que la raison ignore !)

Pour le reste, Madonna a elle aussi rendu hommage au roi de la Pop :



Beyoncé, dont le clip a finalement été désigné vidéo de l'année, a interprété son désormais culte Single Ladies



Kid Cudi et Wale les deux rappeurs du moment, ont rendu hommage à DJ AM, récemment disparu :



Pink a fait des acrobaties sur Sober :




Jay-Z et Alicia Keys ont interprèté LE duo de la soirée, Empire State of Mind, devant une Beyoncé en mode groupie énamourée.



Quant à la rappeuse Lil Mama qui s'est incrustée sur scène à côté des deux artistes en fin de morceau, sa tentative de happening assez pathétique (mais que faisait le service d'ordre ?) est retombée comme un soufflet. N'est pas Kanye qui veut...

Pour voir le reste de la cérémonie et les performances des autres artistes, rendez-vous sur le site officiel des VMA's.

6 commentaires:

  1. Torzka a dit…:

    Je ne vais pas dire bravo à KanYe mais je trouve vraiment abusé la déferlante médiatique autour de lui. Il se fait insulté de toute part alors que bon, il a été comme à son habitude impulsif et a manqué de beaucoup de tacts. Au final Taylor Swift s'en sortira plus que bien et pourra profiter d'une nouvelle notoriété(un peu comme So Me, Jonas et françois à l'époque). Pas de quoi en faire une grosse montagne :p

    Sinon faut qu'elle arrête Lady Gaga... ce n'est même plus ridicule...

  1. Soulsista a dit…:

    Merci Emily pour ce debrief des VMA. Je comprends la réaction de Kanye quand on est passionné et impulsif. Mais je ne lui trouve pas d'excuse pour autant. C'est juste irrespectueux et humiliant de faire ça. C'est pas cool. Pas cool pour Taylor Swift, pas cool pour Beyonce et pas cool pour lui même de s'afficher comme ça. Il aurait pu exprimer son point de vue à autre moment. Bref, heureusement que Beyonce a rattrapé le coup. Elle déchire et mérite amplement son titre de meilleure vidéo de l'année!

    A part ça, MAGNIFIQUE hommage de Madonna! Je n'avais pas vu encore alors merci beaucoup pour la vidéo. J'en ai les larmes aux yeux.

  1. Emily a dit…:

    Lol pour Lady Gaga ! A ce propos, Yann Barthes ne l'a pas loupée hier soir au Petit Journal. Le pire c'est que derrière ces accoutrements, il y a quand même des stylistes qui les ont imaginé... De vrais psychopathes quoi !

  1. Emily a dit…:

    @Soulsista. Tu as lu le message d'India Arie sur Twitter par rapport à Kanye ? Elle a dit quelque chose d'assez vrai. Elle trouvait que Kanye avait eu raison de s'exprimer mais qu'il ne serait jamais monté sur scène si ça avait été quelqu'un qu'il respecte qui avait remporté le prix à la place de Bee. En gros, il s'est permis ça parce qu'il s'agissait d'une petite nana sans défense. Mais il s'est excusé très vite pour ce débordement sur son blog, auprès de Taylor, de sa maman et de ses fans. Affaire classée donc :-)

  1. Soulsista a dit…:

    @Emily. Je viens de lire le message d'India Arie. Je comprends. Affaire classée comme tu dis. Y a eu tellement de live sympa à cette soirée dont il faut se rappeler, et zapper ça.

  1. Emily a dit…:

    Et oui miss. Il en a remis une couche ceci dit chez Jay Leno, et là, je crois vraiment que c'était too much for me. Sinon, Madonna c'est clair, elle a été excellente dans son discours. J'ai adoré les petites anecdotes qu'elle a partagées sur ses rencontres avec Michael. Elle a était sobre et touchante à la fois.

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.