Back In Da Dayz with... Jamiroquai, Half The Man (video)


As my Ipod was playing on Shuffle mode, I came accross this Jamiroquai ballad released in 1994, which happens to be one of my favorite songs of all time. I thought it was time I shared it with you. "Half The Man", a track which appeared on Jamiroquai's sophomore album, "The Return Of The Space Cowboy", is, by far, one of the greatest romantic piece of music that came out in the 90's. It's a Beatles meets Stevie Wonder kind of joint. Jay Kay's inspired lyrics, vocal performance, and the simple, yet catchy melody of the song really makes magic. And if you ever wonder where the band's at (yes, Jamiroquai is a band, with Jay serving as lead singer/songwriter), they moved from Sony Music to Universal, and will release their eagerly anticipated new album, followed by a world tour, in 2010. In the meantime, enjoy the "Half The Man" video right after the bounce
---
Alors que mon Itunes, en mode shuffle, vient de s'arrêter sur ce sublimissime titre de Jamiroquai, il est temps de rendre, sur ce blog, un hommage à Jay Kay et sa bande d'ensorceleurs funk, dont le groove puissant a indéniablement marqué de son empreinte les années 90.

De Jamiroquai, on garde évidemment en tête son leader bondissant, souvent coiffé de chapeaux improbables. Fondé au début des années 90 en Angleterre et issu de la mouvance Acid Jazz, Jamiroquai s'est imposé grâce à une irrésistible recette, un son Disco/Funk matiné de Soul, émaillé d'un certain discours écologique, et surtout porté par le timbre au groove ravageur de son charismatique chanteur, Jay Kay. Une équation gagnante, qui permet au groupe de rapidement rencontrer l'adhésion du public à l'international, et ce dès la sortie de son premier album, "Emergency On Planet Earth", en 1993.

Je ne vous referai pas l'historique du groupe ici, pour cela, autant vous rendre directement sur leur page Wikipedia. Mais rien de tel qu'un petit "Half The Man" pour clore ce week-end en douceur.



Dans cette ballade publiée en 1994 sur leur second opus, "The Return Of The Space Cowboy", Jay a laissé tomber les toques en moumoute et autres coiffes de Sioux, pour jouer la carte de la sensibilité, et de la sobriété. Il apparait donc seul, face caméra, dans un clip en noir et blanc extrêmement dépouillé, qui laisse ainsi place à l'essentiel : l'émotion pure. 15 ans après sa sortie, force est de constater que la fulgurance de Ray Jay sur ce titre qu'il a lui-même écrit et composé était telle que l'œuvre n'a pas pris la moindre ride.

Attardons nous d'abord sur ce texte, fusion parfaite entre l'une des ballades les plus fédératrices de l'histoire de la Pop moderne, le Yesterday des Beatles, et le romantisme exacerbé d'un Stevie Wonder.

"Yesterday I Was,
Half the man I used to be
Maybe that's because,
You're the other half of me"

Jamiroquai - Half The Man (1994)


"Yesterday, all my troubles seemed so far away
Now it looks as though they're here to stay,
Oh I believe in yesterday
Suddenly, I'm not half the man I used to be
There's a shadow hanging over me
Oh yesterday, came suddenly

The Beatles - Yesterday (1994)


Prenez ensuite le sens mélodique de Stevie Wonder et son aisance à créer des ballades romantiques qui nous subjuguent par leur délicatesse et leur humanité (Overjoyed, "Knocks Me Of My Feet", "Lately" etc) et vous obtiendrez "Half The Man".

Et pour ceux qui se demanderaient ce que Jay Kay et sa bande deviennent, sachez qu'ils ont quitté la major Sony pour aller voir si l'herbe était plus verte chez la concurrence, en l'occurence Universal... Un nouvel album devrait sortir en 2010, suivi d'une tournée, sans plus de précision pour l'instant. Plus d'infos à ce sujet ici.

Toute l'actu de Jamiroquai sur leur Le lien


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.