Fefe aka Feniksi, le retour d'un Saïan à la retraite...


Féniksi aka Féfé, former member of French Hip Hop combo of international fame, Saïan Supa Crew, is about to release his debut solo album, "Jeune A La Retraite" next October on Polydor/Universal. You can get a preview of his work right after the jump, or by visiting his official myspace profile.
---
Ne vous fiez pas au titre, un rien trompeur, de son album. Féfé aka Feniksi, soit 1/5e du Saïan dernière mouture (dissolu en 2005 après la sorti de l'album Hold Up), n'est pas près de raccrocher les gants. Le MC s'est mué en chanteur Reggae Folk, et suit désormais son bonhomme de chemin artistique au sein de la major Universal, qui l'a signé sur le label Polydor. Féniksi avait pourtant débuté sa carrière chez Source, label historique et dénicheur de talents de Virgin/EMI, mais comme on dit, les temps changent...

Enfant du Hip Hop comme il se plait à nous le rappeler dans une amusante biographie vidéo (voir ci-dessous), Féniksi devenu Féfé élargit encore un peu plus son spectre musical, pour se forger un univers propre, allant du Blues à la chanson. Un "Melting Pop" pourrait-on dire, tant il est la somme de toutes ses aspirations d'artiste. Le tout délivré avec une plaisante nonchalance, alors qu'il a préféré délaisser sa MPC au profit d'une guitare offerte par le musicien allemand Patrice (avec lequel il collabora sur le fameux "Hold Up" du SSC).

Mais laissons d'abord l'intéressé nous retracer son parcours, avec la verve qui le caractérise :



Certes, en 2009, à l'heure de l'avènement de l'autotune (dont Jay-Z a peut-être finalement eu la peau, verdict d'ici la fin de l'année), du Hip Hop Electro voire de l'Electro tout court, ce léger virage artistique de Féfé pourrait sembler un peu aventureux. Pourtant, il n'en est rien. L'artiste reste tout simplement fidèle à une ligne de conduite qui avait fait du Saïan l'électron libre du Rap hexagonal, hybride, novateur, pas toujours compris, mais qui n'a eu de cesse de repousser les codes et de faire tomber les barrières entre les genres. Jamais vraiment dans l'air du temps mais toujours avec une longueur d'avance sur ses pairs. Et Féfé ne déroge pas à la règle sur son premier essai solo. Pas à la mode sans être démodé, ce "jeune à la retraite" s'adresse finalement toujours aux mêmes auditeurs, ceux-la mêmes qui ont zappé Skyrock au profit de France Inter ou Nova. Comprenez par là les trentenaires du Hip Hop, ceux qui réclament "du Flipmod Squad sur le dancefloor", dont les articulations commencent à rouiller pendant les parties de foot, ceux qui "avant sautaient le tourniquet" et qui "maintenant le premier jour du mois courent au guichet", dixit l'hilarant titre éponyme.

Pas étonnant alors que ce soit au vétéran Dan The Automator qu'il ait confié la réalisation de l'opus. Le DJ japano-américain brille d'ailleurs par l'éclectisme des projets auxquels il s'associe, du dernier album d'Anaïs à la version anniversaire du "Rapper's Delight", récemment synchronisée dans la nouvelle pub Evian. On ne sera pas non plus surpris de voir Féfé sampler le "Babooska" de Kate Bush sur l'excellent "Le Féfé" :



L'album de Féfé, "Jeune A La Retraite", sera dans les bacs le 12 octobre prochain chez Polydor/Universal. Deux singles viennent d'être lancés pour soutenir l'album, le titre éponyme et l'efficace "Dans Ma Rue", au fort potentiel crossover, déjà soutenu par Europe 1, FIP, Le Mouv', Oui FM etc...

Les deux titres sont déjà à la vente en digital sur Itunes et Amazon.




Retrouvez Féfé sur son profil myspace.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.