Vidéo : Camelia Jordana, Paint It Black (The Rolling Stones cover) + Walk On The Wild Side (Lou Reed cover/duo avec Soan)



Pour son 3e titre ce soir, Camélia Jordana, la "Princesse De Baltard", tord le cou aux idées reçues. Non, la petite merveille de La Londe (Var) n'est pas uniquement à son aise sur les ballades feutrées. Pour preuve, ce vrai moment de Rock'n'Roll proposé par sa revisite du "Paint It Black" des Rolling Stones. A 16 ans, la candidate fait preuve d'un aplomb impressionnant en osant s'attaquer à cet Everest du Rock, de surcroît devant le gardien du temple, Philippe Manœuvre, que l'on aurait pensé intraitable, prêt à décocher un scud si la prestation n'était pas à la hauteur du mythe qu'est Mick Jagger.

Sur ce hit datant de 1966, comme le rédac chef de Rock'N'Folk nous le rappelle, l'adolescente se lâche comme jamais, son vibrato faisant même office d'arme fatale, pour délivrer un final explosif.



"Paint It Black", un classique parmi les classiques, qui lui aussi, a fait l'objet de multiples reprises, plus ou moins marquantes. L'une de mes préférées reste celle publiée en 2002 par la chanteuse Pop américaine Vanessa Carlton, sur son album "Be Not Nobody" :






Un peu avant que Baltard ne s'enflamme sur cet hommage aux Stones, Camélia, accompagnée par Soan (d'ailleurs malmené par le jury durant toute l'émission) nous a proposé une reprise hallucinante du "Walk On The Wild Side" de Lou Reed. C'était absolument époustouflant, et André Manoukian, après avoir craqué il y a quelques semaines sur les "Poupoupidous" de CJ l'alchimiste, n'a pu s'empêcher d'émettre un commentaires sur les "doop doo doop" de la candidate, qui l'ont mis tout en émoi (nous aussi).



Visiblement très complices, les deux candidats ont probablement délivré la meilleure performance de la soirée, même si je mettrais un petit bémol sur leur expression scénique. Soan et CJ ne semblent en effet pas avoir totalement saisi le sens, il est vrai subtil, des paroles de ce tube de la star du Velvet Underground. Mais voir Camélia Jordana sourire innocemment tout une chantonnant ce texte très cru qui aborde tous les tabous possibles et imaginables (drogue, prostitution, transsexualisme) donne à l'ensemble un décalage inattendu, sur une chaîne grand public comme M6. De quoi bousculer gentiment la ménagère de moins de 50 ans ?

On termine sur un autre évènement inattendu, le verdict de la soirée. Aussi incroyable que l'élimination de l'ultra favori Raphael Nadal en 1/8e de finale de Roland-Garros, Camélia Jordana est éliminée par le public ! Et s'arrête exactement au même stade qu'Amel Bent en 2004. Espérons qu'elle réalisera une carrière aussi impeccable que cette dernière, qui s'est depuis, largement imposée dans le paysage musical français... Mais la demoiselle possédant tout pour devenir une très grande artiste (avec au préalable un peu de travail sur son placement de voix), j'avoue encore une fois ne pas comprendre le choix de la vox populi. Le jury, Sinclair et André Manoukian en tête, est totalement déconfit ! Qu'en pensez-vous ?

MAJ du 3/06/2009 - 20H : Retrouvez Camélia Jordana en interview sur le site Télé-Loisirs.fr, pour ses réactions à chaud, au lendemain de son élimination surprise. Avec en bonus, une très jolie reprise, a capella, du "Baby Love" des Supremes ! Pour voir la vidéo, rendez-vous ici

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.