Camelia Jordana, Anyone else but you (B.O. Juno) + Leila, Parle Plus Bas (B.O. Le Parrain) + Camélia Jordana, Que reste-t-il de nos amours (videos)



L'étau se resserre autour des candidats de Nouvelle Star, et cette semaine, ils ne sont donc plus que six à encore pouvoir caresser le rêve de signer un contrat avec Sony Music et de publier un premier album. Ce n'est plus un secret pour personne, la production elle, compte sur un final entre Soan "le chanteur de rue" et Camélia Jordana, "la princesse de Baltard". Il va donc falloir aussi s'habituer à prendre notre mal en patience pour découvrir leurs prestations, les deux favoris étant systématiquement relégués en fin d'émission, afin de retenir les téléspectateurs le plus longtemps possible.

La petite nouveauté de la soirée, c'est que chacun des candidats défend désormais sa place sur deux titres. Sur mysoul, après l'élimination de Yasmina, puis de Madhi et Lary, nous n'avons plus d'yeux (et d'oreilles) que pour Camélia Jordana. Sur son premier passage, le sosie vocal d'Adele a laissé le charme de son timbre d'ensorceleuse agir, et elle n'a eu aucun mal à se mettre le jury en poche sur un morceau peu connu des Moldy Peaches, "Anyone Else But You", extrait de la B.O. de Juno (la thématique de la soirée étant les musiques de films).




Voici la version originale, interprétée sur le plateau de l'émission The View, présentée par Whoopy Goldberg :



Ci-dessous, la scène tirée du film Juno, dans laquelle Michael Cera et Ellen Page interprète la chanson :



A noter que ce titre a fait l'objet de nombreuses reprises d'anonymes, que vous pourrez facilement retrouver sur Youtube.

A la fin de la prestation de Camélia Jordana, dont l'interprétation empruntait autant au phrasé accidenté d'Amy Winehouse, qu'à celui, plus espiègle, de Sliimy, André Manoukian a lui, fait un rapprochement plutôt flatteur entre la candidate et Karen Dalton. Cette chanteuse blues folk culte des années 70, décédée en 1993, possédait en effet un timbre très particulier, la critique de l'époque la considérant même comme la réponse folk à Billie Holiday !

Leila quant à elle, après une prestation assez osé sur le "Think" d'Aretha Franklin (revisité à la sauce rock déjanté), s'est pour moi enfin révélée. Tout en douceur, c'est un vrai moment de poésie qu'elle a proposé sur le titre "Parle Plus Bas", adaptation du célèbre thème du Parrain de Coppola. L'électron libre de la promotion est définitivement plus à son aise dans ce registre de nouvelle scène française que j'affectionne particulièrement, celle des Camille, Pauline Croze, Emily Loizeau, Loane & co.




Malgré un léger moment de flottement dans son interprétation de "Que Reste-t-il De Nos Amours", Camélia Jordana a pu compter sur son charme naturel pour assurer l'essentiel. Sur des arrangements soft jazz/easy listening très réussis, l'adolescente a réussi à insuffler sa fraîcheur et une petite vibe très Norah Jones à ce standard de la chansons française. Même si sa désinvolture a froissé Lio, j'ai, encore une fois, était conquise.



Comme je l'avais prévu, Damien est éliminé par le public. Vous pourrez découvrir ses réactions à chaud dans l'interview qu'il accordera demain en fin d'après-midi au site Télé-Loisirs.fr

2 commentaires:

  1. Anonyme a dit…:

    Très bien ton article Emily .. tu rejoins mes favoris :)
    merci.

  1. Samia a dit…:

    Je regarde plus l'émission en direct mais sur le site m6replay, c'est pour dire à quel point je trouve l'émission attractive... Et ça me permet aussi de m'épargner la prestation de certain candidat et les (trop) nombreux rappelle aux votes.
    Car à part les prestations de Camélia et de Leila aussi, j'aime bien son univers "à part", le reste bof bof.
    Aller pour finir je me risque à un pronostic, je pense pas que Camélia gagnera mais de toute façon elle fera un album, donc ça se joue entre Dalé ou Soan. En tout cas à mon avis ils seront les trois derniers.

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.