Justin Nozuka, dans les petits papiers d'NRJ (live videos)



More than 2 years after its original release, Justin Nozuka's debut album, "Holly", is eventually starting to reach its goal and enjoy mainstream success in France. Following in the footsteps of the folk soul trend (i.e. Jason Mraz, James Morrison, Colbie Caillat, Jack Johnson) which radio programmers tend to be very receptive to, the young american singer/songwriter has had a busy week promoting the re-release of his debut, while his catchy ballad, "After Tonight", is climbing the airplay charts, currently standing at #16. Head to NRJ's official website to watch 3 exclusive videos from Justin's private gig at the Murano Hotel in Paris yesterday. Well-known French blogger Borey Sok also got a chance to catch up with the singer, and you can check out an exclusive acoustic performance of "Mr Therapy Man" (video embed in the French post), as part of Musique 2.0 Live Cast sessions. Enjoy !

---
Selon la formule consacrée, "tout vient à point à qui sait attendre". D'autres pensent que "patience est mère de toutes les vertus", alors que nos voisins transalpins penchent plutôt pour la maxime "qui va lentement, va sûrement (et qui va sûrement, va loin)". Autant de préceptes qui doivent désormais avoir une résonance toute particulière pour Justin Nozuka. Nous y faisions allusion le mois dernier, le jeune artiste connait actuellement un regain d'intérêt tout à fait salvateur pour son premier opus, "Holly". Aussi étonnant que cela puisse paraître (quoique...) le disque est sorti, dans sa version originale, en mars 2007. A l'époque, le style folk soul acoustique, très épuré, de ce nouveau venu sur la scène pop internationale, ne semble pas faire l'unanimité dans les médias. Il est vrai que les ballades mélancoliques de ce métisse américano-japonais d'à peine 20 ans dépareillent face à l'electro r&b clinquant de Rihanna, au disco glam bondissant de Mika, à la tornade cathodique Christophe Willem, et à la boulette du Hip Hop français, Diam's.

Mais, crise oblige, le moral des français est aujourd'hui en berne. L'avenir est sombre, la pop Technicolor de Mika a fait long feu, et quand la morosité s'installe, on a plutôt envie de revenir aux fondamentaux, aux valeurs essentielles : du roots, du sincère, du vrai ! Une tornade à la voix haut perchée, qui gratte sa guitare sur la plage autour d'un bon feu de camp, déferle alors sur l'hexagone. Quelques millions de disques écoulés plus tard, Christophe Maé, qu'on l'aime ou qu'on le déteste, a indéniablement redéfinit le paysage discographique français, si bien que la formule "mec à la cool + guitare sèche + feu de camp + bande de potes = tube au carré + retour sur investissement puissance 10" a été intégrée dans le cahier des charges de tout directeur artistique qui se respecte.

Ce qui nous a donné, pèle-mêle, du Jack Johnson (Universal Music), John Mayer (Sony BMG), Ray Lamontagne (RCA), Amos Lee (Blue Note), James Morrison (Polydor) ou, pour la touche féminine, Colbie Caillat (Universal). Le dernier erzats issu de cette grande fratrie folk/soul a pour nom Jason Mraz. Son hit "I'm Yours" caracole en tête des airplays françaises, devançant d'une courte tête le "Sing For You" de l'une des pionnières du genre, Tracy Chapman. L'artiste américaine n'avait d'ailleurs plus connu un tel succès sur nos terres depuis son mythique "Talking Bout' A Revolution". Un comeback résolument dans l'air du temps...

C'est ainsi qu'il va falloir compter, dans les prochaines semaines, sur Gavin DeGraw, Matt Wertz (et son irrésistible "5:19"), ou même Benjamin Siksou, qui, échappé de la Nouvelle Star, a choisi de collaboré avec Hugh Coltman sur "Eternity", un premier single aux accents... folk soul ! On comprend alors pourquoi la première radio musicale de France, après avoir crânement boudé "After Tonight" l'an passé, a logiquement changé son fusil d'épaule, en faisant de Justin Nozuka l'un de ses artistes fétiches. Grâce à ce soutien massif d'NRJ, "After Tonight" est désormais 16e des diffusions radio France. "Holly" a fait cette semaine son retour dans les bacs dans une version liftée, agrémentée de deux inédits ("Lulluby" et "Don't Listen To A Word You've Heard").

Côté promo, encore une fois, la radio a joué à fond son rôle de sponsor, en ouvrant à son poulain l'antenne du 6-9 (l'un des mornings les plus écoutés de France), mais a surtout organisé un showcase privé vendredi soir à l'hôtel Murano. Vous pouvez visionner les vidéos de 3 des titres interprétés durant l'évènement sur le site d'NRJ.


























Enfin, notre confrère Borey Sok a eu le privilège de rencontrer Justin et de filmer un live de "Mr Therapy Man" dans le cadre des Live Casts de son incontournable blog, "Musique 2.0".




Live Cast #9 / Justin Nozuka - Mr Therapy from Borey on Vimeo.

Et rendez-vous dans quelques jours sur le blog de Borey pour découvrir l'interview vidéo de Justin Nozuka.

Le chanteur entamera en avril une mini tournée française, qui passera par Lyon (le 20 avril), Istres (le 21 avril), Lille (le 23 avril), Angers (le 24 avril), Paris/Le Bataclan (le 25 avril), Toulouse Ramonville (le 27 avril) et Bordeaux (le 28 avril). Réservez vos places ici.

Plus d'infos : myspace, site officiel, fansite

1 commentaires:

  1. Anonyme a dit…:

    il est aussi passé chez Mikl dans l'émission Sans Interdit ! Et une superbe vidéo !

    http://www.mikl.fr/index.php?action=video_view&id=217

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.