India. Arie et les Obama honorent Stevie Wonder à la Maison Blanche (video intégrale de la cérémonie/full length video of the ceremony)



He is one of the last living legend of Soul Music and, more generally speaking, of contemporary popular music. As we've been celebrating this year the 50th anniversary of Motown, a label he's been famous for being one of the greatest acts, Stevie Wonder has been distinguished with the Gershwin Prize For Popular Song this past wednesday, february 25, 2009. A ceremony was held at the White House, followed by a concert with performances by Stevie himself, India. Arie, Diana Krall, Mary Mary and many more. You can stream the full concert, as broadcast by PBS, on the channel's official website.

---
C'est l'une des dernières légendes vivantes de la Soul Music, et par extension de la musique populaire contemporaine. Alors que l'on célèbre déjà cette année le cinquantième anniversaire de la firme Motown dont il est la figure emblématique, Stevie Wonder a été récompensé du Gershwin Prize For Popular Song, ce mercredi 25 février dernier lors d'une cérémonie qui s'est tenue à la Maison Blanche.


















Stevie Wonder
s'est donc vu remettre de la main du Président américain, dont il fût l'un des plus fervents soutiens durant la campagne électorale, ce titre honorifique, crée en 2007 par la Library of Congress. Une récompense dont il devient le deuxième récipiendaire (après Paul Simon), créée dans le but de "reconnaître l'impact profond et positif de la musique populaire sur la culture mondiale"(source Wikipedia). L'artiste qui obtient une telle distinction doit ainsi être l'illustration, je cite, du "standard d'excellence associé avec les Gershwin".

Les frères Gershwin - Ira, parolier et George, compositeur, sont à l'origine de quelques unes des chansons les plus mythiques de la musique américaine du 20e siècle, aussi bien pour le cinéma que les musicals de Broadway, certaines de leurs oeuvres étant devenues des standards du jazz repris par des générations d'artistes, à l'image de "Summertime", pièce extraite de leur opéra "Porgy & Bess".

Durant cette cérémonie exceptionnelle, Stevie Wonder a interprété ses plus grands succès, entourés d'artistes de différents horizons musicaux. La bassiste et vocaliste jazz Esperanza Spalding a revisité la ballade "Overjoyed", le duo Mary Mary a apporté une touche d'Urban Gospel au titre "Higher Ground", alors qu'India. Arie, qui voit en Stevie Wonder un mentor, a délivré une performance très appliquée sur "Summer Soft", devant un Barack Obama visiblement sous le charme.

















Quelques minutes auparavant, la Première Dame Michelle Obama avait expliqué dans son discours d'ouverture, comment Stevie Wonder avait marqué son existence et celle de son époux. On a notamment pu apprendre que le titre "You & I" avait été la chanson de mariage du couple présidentielle, et que Stevie Wonder avait su conquérir leurs deux fillettes grâce à son récent duo avec... les Jonas Brothers.
















Les autres artistes présents lors de ce concert hommage : Tony Bennett, Diana Krall, Martina McBride, Anita Johnson et Paul Simon, le premier lauréat du Gershwin Prize.

Vous pouvez visionner l'intégralité du concert sur le site officiel de la chaîne publique américaine PBS, qui a diffusé l'évènement hier sur son antenne.



















Plus d'infos : www.pbs.org/inperformanceatthewhitehouse

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.