Le magazine Rolling Stone decerne ses palmes, Aretha Franklin couronnee plus grande chanteuse de l'Histoire...



Rolling Stone has published a list of the 100 greatest singers of "All Time" (i.e. of the Rock Era), picked by a panel of about 200 artists and music industry personnalities. Queen of Soul Aretha Franklin became Queen of modern music, topping the charts, just a few votes ahead of Ray Charles, Elvis Presley, Sam Cooke and John Lennon. Be on the watch as I'll be posting a very special playlist consisting of my all time favorite voices tomorrow. You can read the full Rolling Stone listing right here.

---
Dans son édito publié dans le cadre du dernier numéro de Rolling Stone, consacré aux plus grandes voix de la musique contemporaine, l'écrivain américain Jonathan Lethem pose cette éternelle question, peut être la plus épineuse à laquelle répondre : "What Make A Great Singer ?" Le son d'une voix, une onde si personnelle, si unique à chaque individu qu'elle procurera, en conséquence, une réaction tout aussi unique et personnelle chez son récepteur.

En cette période de bilans, d'inventaires et de compilations en tout genre, le magazine Rolling Stone, institution outre Atlantique en matière de Pop culture, a pourtant décidé de commettre un acte a priori contre nature, établir un classement des 100 plus grands chanteurs de tous les temps (en considérant que le temps commence avec la naissance du Rock'n'Roll, éliminant, de facto, les plus grandes voix du Jazz que sont Billie Holiday et Ella Fitzgerald). En établissant ce classement par définition strictement subjectif, la publication a suscité un immense buzz, nourri par les réactions en chaîne d'internautes frustrés de ne pas voir au sommet de cet Everest musical LA voix qui leur procure le frisson, l'émotion ultime, la si douce caresse des tympans, ce fameux "baiser sonore" ("audible kiss") auquel Jonathan Lethem fait référence dans son texte.

Pourtant, le magazine a fait les choses dans les règles de l'art, avec une certaine pertinence que l'on ne peut que souligner ici. Plutôt que de faire simplement et logiquement appel à son équipe rédactionnelle pour un sondage interne comme il est coutumier de le faire dans la presse (cf le numéro spécial fin d'année des Inrocks), un collège de votants a été mis en place. Environ 200 sommités du monde de la musique, qu'ils soient producteurs (Mark Ronson), hommes de presse (James Bernard d'XXL et The Source), mastodontes de l'industrie du disque (Clive Davis), mais surtout, artistes interprètes eux-mêmes, ont ainsi donné leurs voix aux 20 qui ont justement marqué leur existence. Parmi les votants, un veste éventail qui va de Brandy, Justin Timberlake, Alicia Keys, Chris Martin, en passant par Courtney Love, Jill Scott, Lenny Kravitz, Iggy Pop, Carlos Santana etc etc. Les résultats firent ensuite l'objet d'une étude scrupuleuse et méthodique du cabinet Ernst & Young (on fait les choses sérieusement chez Rolling Stone), pour arriver à la liste ultime. Un top 100 qui vaut ce qu'il vaut, mais qui a au moins le mérite d'exister. Au final, les artistes ont une nouvelle fois était mis à contribution par le magazine, puisque certains d'entre eux ont été amenés à commenter les résultats, en relatant anecdotes diverses et variées au sujet des voix honorées.



Ainsi, c'est à Mary J. Blige, couronnée Queen of Hip Hop Soul à la fin du siècle dernier, qu'est revenu l'honneur de raconter Aretha Franklin, couronnée Queen of Soul au firmament de sa carrière, désormais Queen tout court, adoubée par le magazine Rock de référence.

Bien sûr, on se demande pourquoi aucun rappeur n'a été jugé légitime pour faire parti du collège des votants, ni même honoré (ils donnent pourtant de la voix, et un flow est sans aucun doute un interprétation en soi).

Bien sûr, on est outré de constater l'absence de certains au sommet du classement, ou du classement tout court. Alors forcément, je vais me fendre, non pas de mon petit classement perso, mais plutôt d'une playlist constituée de mes coups de coeur en matière de performance vocale pure. Subjective, sujette à débat, elle n'est pas supposée dire grand chose, mais en dira pourtant tellement sur moi, ma sensibilité, ma nature, ma personnalité... my Soul, en somme.

A suivre...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.