• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Hugh Coltman "Could You Be Trusted" (audio) + "Magpie" (video)



If you've already fallen for British Soul sensation Jamie Liddel or enjoyed Canadian newcomer DB Clifford's groovy pop sound earlier this year, prepare yourself to be instantly hooked on Hugh Coltman's new tune, the catchy single "Could You Be Trusted". Hugh is a British-born singer and songwriter, now living in Paris, who has just released his first solo effort "Stories From The Safe House" through the ULM/Universal imprint. You can also watch the poetic video supporting another track off the album, "Magpie" right after the French jump. Enjoy !

---
Vous avez adoré Jamie Lidell, le nouveau sorcier de la Soul britannique ? Vous avez succombé aux pulsations groovy folk de DB Clifford ? Alors, vous allez sans peine fondre pour la mélodie implacable de "Could You Be Trusted", premier extrait de "Stories From the Safe House", le premier album de Hugh Coltman (ULM/Universal).





Si vous êtes un(e) habitué(e) des soirées soul made in Paname, l'univers onirique de Hugh Coltman, sa folk élégante et son timbre feutré ne doivent pas vous être étrangers, le chanteur et harmoniciste londonien d'origine, parisien de cœur, ayant écumé toutes les scènes du genre, du Réservoir au Tryptique en passant par la Scène Bastille. Proche de Spleen, il a collaboré au premier album de ce dernier et fondé avec lui le groupe Heez Bus. Son clip "Magpie" est un pure moment de poésie, une berceuse fantaisiste sur lequel il nous emporte au son d'un ukulélé.

Magpie


Un instrument désuet qu'il remet habilement au goût du jour, à la manière d'un Julien Doré, dont il assurera d'ailleurs les premières parties sur sa tournée hexagonale en novembre.


Looptroop Rockers "The Building" + "Naive" (video) + "Marinate" (audio)



While Norvegian Hip Hop band Madcon is currently enjoying massive success in France with their #1 hit "Beggin", the duo also gets credit for finally putting scandavian Hip Hop on the map. Following in their foosteps, the Swedish Hip Hop combo Looptroop Rockers will try to break the French market as well, with the release of their 4th album "Good Things" on November 17th. You can preview below the 2 first singles "Naive" and "The Building" plus one of my favorites, the catchy "Marinate". The latter kinda remind me of Talib Kweli's "Get By", with its irrisistible piano chords. What do you guys think ?

---


Le succès inattendu des norvégiens de Madcon et le matraquage de leur hit "Beggin" aura au moins eu le mérite de mettre un coup de projecteur sur la scène Hip Hop scandinave. Car depuis le succès éphémère des suédois d'Addis Black Widow wayyyyyyyyy back in time (en 1995, soit une éternité) et de leur tube groovy "Innocent" (pour vous rafraîchir la mémoire, ça se passe ici), voire même de Neneh Cherry qui nous régalait, jadis, de son rap féministe (Buffalo Stance, Manchild, Buddy X), c'est un peu morne plaine dans l'Hexagone.

Mais avec des projets tels que Diversidad, dont je vous avais parlé cet été, et la sortie en début d'année de la compilation "Scandavian Hip Hop Invasion", le marché commence, lentement mais surement, à s'ouvrir. Ce qui est peut être de bon augure pour le groupe Looptroop Rockers.

Loin d'être des novices en la matière, le combo fait même figure de vétérans du Hip Hop suédois, avec 4 albums à leur actif et une carrière prolifique qui débuta en 1991 ! Leur nouvel opus, "Good Things" sortira en France le 17 novembre. Tout comme Madcon, il pratique un rap hybride, qui n'hésite pas à s'orienter vers la Pop mainstream à la manière des Black Eyed Peas ou de Gym Class Heroes, même si leur biographie les apparentes plutôt à Public Enemy, Rage Against The Machine et nos Saïan Supa Crew nationaux en raison de leur énergie scénique débordante.

Sur leur page Myspace, j'ai particulièrement apprécié la prod electro du titre "Naive", dont vous pouvez découvrir la vidéo ci-dessous :



Après deux écoutes intensives de l'opus "Good Things", deux autres titres sortent pour moi du lot : "The Building", qui a également était clippé, dans un style mi chanté mi rappé que n'aurait pas renié le turbulant Travis McCoy des GCH sus-cités...




...mais aussi "Marinate", dont la production n'est pas sans rappeler le grandiose "Get By" de Talib Kweli, et ses accords de piano irrésistibles. A écouter ci-dessous :



A noter que le groupe accorde à une grande importance à son identité visuelle, et l'on peut saluer le travail effectué en la matière tant au niveau de l'artwork de l'album, que sur l'ergonomie et le design de leur site officiel/blog. Respect !

Zaho à l'Alhambra (Concert) + soutien de Diam's pour les MTV Europe Awards (Video)



On Thursday evening, Zaho (a french singer) gave a concert in Alhambra, the new tendency room in Paris (Hocus Pocus gave three following concerts there, a short time ago), here are some memories of the show.
---
Jeudi soir, Zaho donnait un concert à l'Alhambra, nouvelle salle tendance à Paris (Hocus Pocus y a donné trois concerts de suite il y a peu de temps), voici quelques souvenirs de son show :



Zaho à l'Alhambra from Mysoul Blog on Vimeo.

Dans l'ordre : "Kifn'dir" (couplet), "Hey Papi" (refrain), "Incomprise" (couplet), "Serpent" (refrain), "Hey Papi" (public), "Mon parcours" (couplet), "Kifn'dir" (couplet), "Incomprise" (refrain), "Mon parcours" (refrain), "Tu ne le mérites pas" (couplet), "Tu ne le mérites pas" (pont), "Tout vibe bien" (refrain), "Lollypop" (reprise de Lil'Wayne), "Dima" (refrain) et "Kifn'Dir" (refrain).

Pour ceux qui aimeraient la voir ou la revoir :
1er novembre : St Etienne
7 nov : Charleroi
14 nov : Aulnay-sous-Bois
21 nov : Marseille
6 déc : Tourcoing
12 déc : Bobigny (au Canal 93)
20 déc : Bordeaux
et d'autres à venir très prochainement.

Fred Musa a recueilli les impressions de Zaho avant et après son concert, n'hésitez pas à aller voir la vidéo sur son blog !

Emily vous en parlait il y a quelques temps, Zaho représentera la France aux MTV Europe Awards. Elle a d'ailleurs reçu le soutien de Diam's !!!

Source : Skyblog officiel de Zaho

Ayo : "Slow Slow (Run Run)" (acoustic session) + video interview


After the tremendous success of her debut album, Ayo has released in September her second LP, "Gravity At Last". The record debuted straight to the number one spot on the French album charts, making it clear the gifted songstress would avoid the sophomore jinx with ridiculous ease. Although she's basically using the same magic formula on her latest effort, i.e., a blend of acoustic Soul and Reggae, instead of growing tired, her audience is begging for more. You can watch an exclusive acoustic live performance of her latest single "Slow Slow (Run, Run)", right after the French break, plus a video interview in which Ayo talks about the writing process of "Gravity At Last", her experience with the US market, her Bohemian soul and her inability of settling down.
---


Au vu de l'accueil réservé à son nouvel opus, "Gravity At Last", qui s'est classé en tête des ventes la semaine de sa sortie, le phénomène Ayo ne désemplit pas. L'histoire d'amour entamée avec le public français en 2006, grâce à sa lancinante complainte, "Down On My Knees", semble toujours animée de la même flamme, même si la formule, elle, reste inchangée. La jolie métisse au sourire éclatant nous délivre une nouvelle fois de subtiles mélopées acoustiques, une Soul bohème, sensible et éthérée, qui s'habille d'un écrin reggae, d'un rayon de soleil mélodique et de cette pointe d'accent germano-roots terriblement craquant, qui nous rappelle qu'Ayo a l'âme voyageuse.

Du Paris qui l'a vue débuter, à la mégalopole New Yorkaise qui l'a vue triompher, en passant par les Bahamas, où elle a, en un temps record, conçu son dernier disque, cette citoyenne universelle a décidément bien du mal à se poser. C'est d'ailleurs l'un des thèmes qu'elle aborde dans cet entretien inédit, accordé au journaliste Olivier Granoux, que mysoul.fr vous propose de découvrir ci-dessous :



En bonus, un live acoustique exclusif, de l'irrésistible single "Slow Slow (Run Run)".

video

crédit photo : Marc Baptiste. Tous droits réservés.
Retrouvez Ayo en concert à l'Olympia du 6 au 8 janvier 2009.


Mil "Dis-moi" (video) + Mil Ruff Draft/Milchid (Free albums download)



If you're not familiar yet with the sound of the French indie rap scene, here's a chance for you to catch things up, with Mil. This newcomer MC hailing from the south Parisian suburbs, gained credibility amongst the Hip Hop community in 2007, after releasing a free webtape, "Mil Ruff Draft". The project was named after Jay Dee's third album "The Ruff Draft", because the idea was for Mil to rap over the original tracks of the set.

An excellent way to showcase his writing skills, the tape received positive reviews and eventually led him to add his own twist to another Stones Throw release, Wildchild's Jack Of All Trades. You can dowload the 2 webtapes for free via Mil's website, right here. After the jump, don't forget to take a look at the groovy and colorful video for his "Dis-moi" (Tell Me) single, on which he wonders, with that cheeky humour and undeniable swagger, what kind of man his love interest would fall for.

---
Dans la famille des rappeurs cool, après Philémon et Hocus Pocus, dont Mysoul.fr vous a longuement vanté les mérites, et avant Reel Carter (prochainement en interview sur le blog), voici Mil.

Difficile de trouver sur la toile des infos sur ce MC originaire, dixit sa mini bio, de la banlieue sud de Paname. Pourtant, les amateurs de Hip Hop français bien laidback l'ont probablement découvert en 2007. Car son premier projet "Mil Ruff Draft" a obtenu un certain buzz, fort d'un concept a priori d'une outrecuidance insensée, a posteriori d'une audace pertinente : poser sur l'album instrumental inclus dans The Ruff Draft, 3e opus solo de Jay Dee, réédité en 2007 par l'écurie Stones Throw. Loin d'être un sacrilège, la démarche, qui aurait pu s'avérer casse gueule, a été au contraire largement saluée par les webzines spé, et la côte de Mil a donc sensiblement commencé à grimper.

Bis repetita en 2008, Mil, décidément très inspiré par les sorties du label Stones Throw, propose une revisite personnelle du Jack of All Trades de Wildchild. Le MC s'y révèle un lyriciste ingénieux, magnant la plume avec ironie, se fendant de quelques anecdotes désopilantes, trouvant toujours la formule juste. Son écriture a cette qualité d'être bien ancrée dans son époque, ses textes sont autant de chroniques du quotidien au goût de "toi-même tu sais" (la madeleine de Proust de la génération msn) dans lesquels on ne peut que se retrouver. On craque notamment pour "Le courrier des puristes", sur lequel Mil partage de savoureux échanges de messages Myspace, "Modern Love", ou l'art de la drague en mode Skype/MSN, et "Dis-Moi" dont le clip coloré, réalisé par Nikklass, fait une nouvelle fois honneur à la décontraction et au second degré de ce rappeur créatif et prometteur, que Mysoul.fr n'est pas près de lâcher.



On guette d'ailleurs la sortie de son premier album, "Les Fleurs du Mil" qui, selon son profil Myspace, devrait sortir courant 2009... A suivre.

Pour télécharger les mp3tapes Mil Ruff Draft et Milchild, rendez-vous ici

Mayrina Chebel "Tant D'Amour A Donner" (video premiere)



Mayrina Chebel is a French up-and-coming soul singer who will released her first album, "Ailleurs" (Elsewhere) on november the 24th via the AZ/Universal imprint. The first single off the album, a convincing ballad called "Tant D'Amour A Donner", was produced by one of the most sought after hitmaker of the moment, Carlos McKinney aka L.O.S. Da Mystro (Usher, J. Holiday, The-Dream). You can watch the video supporting the song, right here.

---
Il y a quelques semaines, Sonia vous présentait le tout nouveau tout beau site Alloclips, un service initié par Universal et Allociné qui permet aux internautes mélomanes de visionner à leur guise et à volonté leur vidéos favorites. Il y a quelques heures, la plateforme a mis en ligne le premier clip de Mayrina Chebel, révélation Soul du label AZ repérée par Mysoul.fr en septembre dernier (voir notre précédent billet). Vous pouvez le visionner en cliquant ici, ou ci-dessous via le player Dailymotion.



Mise en image par Amaro Shake, un réalisateur français vivant en Californie, la vidéo reste assez classique, mais devrait encore amplier le buzz autour de cette ballade produite par Carlos McKinney aka L.O.S. Da Mystro (Usher, J. Holiday, The-Dream). Mayrina est d'ailleurs l'une des premières artistes françaises à bénéficier du savoir faire de cet éminent musicien de formation jazz, qui aligne, sur son impressionnant C.V., des collaborations avec Babyface, R. Kelly, Karina Pasian, mais aussi Mary J Blige, Luther Vandross, ou Patti Labelle.

"Ailleurs", le premier album de Mayrina Chebel, sera dans les bacs le 24 novembre.
Plus d'infos sur son myspace officiel : www.myspace.com/mayrinachebel

Anis "Rodeo Boulevard" (video) + "Tout Ira Bien" feat. Oxmo Puccino + Session Acoustique Telerama (video)



Anis is a French bluesy pop singer and songwriter, of Russian and Moroccan descent. He has published, earlier this month, his third album "Rodeo Boulevard", following the unquestionable success of his 2005 Virgin/Emi release, "La Chance" (Good Luck). You can watch the video of his brand new eponym single, which hides, behind its catchy hook, some very clever and conscious lyrics, full of irony towards the French government and its way of dealing with the current social crisis. Don't forget to pay a listen to the track "Tout Ira Bien" (Everything's Gonna Be Alright), a collaboration with renowned parisian rapper Oxmo Puccino. Also included in this post, an acoustic session recorded for French cultural magazine Telerama. You can enjoy everything after the jump.

---
La semaine dernière, Anis triomphait sur la scène de La Cigale à Paris (voir à ce propos l'article d'Emmanuel Marolle pour Le Parisien). Début octobre, le bluesman francilien publiait son 3e album "Rodeo Boulevard". La formule reste identique à celle de son précédent opus, "La Chance". Une voix chaude et trainante, accentuée d'inflexions reggae, des lyrics bien senties, spontanées et pourvues d'une certaine conscience sociale, servies par des mélodies habilement construites.

Loin du prêt à consommer surproduit et surfait, les refrains d'Anis possèdent ce charme rare du "gimmick subliminal", celui qui, l'air de rien, reste scotché dans notre tête sans même que l'on s'en aperçoive. Et faire du "radio friendly" en évitant les écueils de la rengaine évidente et répétitive, c'est subtil ! Cet art, Anis le maîtrise à la perfection, et c'est probablement ce qui lui a permis de séduire les programmateurs de France 2 qui en firent, il y a deux ans, leur artiste de l'été... Et qui lui permettra vraisemblablement, avec son single éponyme, de convaincre une nouvelle fois les quelques 140 000 acquéreurs de son précédent opus, voire même de faire de nouveaux adeptes. En ces temps de crise, l'entendre seriner, de son timbre débonnaire, qu'il "y'a des bas et des hauts, de drôle de débats et d'la démago" a au moins le mérite de nous redonner le sourire, à défaut de nous redonner du pouvoir d'achat.



Et entre ceux qui scandent "La France, tu l'aimes où tu la quittes" et les personnalités qui, durant la campagne présidentielle, mobilisèrent l'attention des médias à coup d'effets d'annonce du style "si Sarko passe, j'me casse", Anis lui, a choisi de partir voir si l'herbe était plus verte ailleurs, au Portugal en l'occurrence, et à Lisbonne, en particulier. Une nouvelle passion lusitanienne qui s'exprime naturellement tout au long de l'album Rodeo Boulevard, du morceau d'ouverture "José", au bien nommé "Lisboa".

Mais le chanteur cergynois est aussi un enfant du Hip Hop. Clin d'oeil à ses premières amours musicales, il convient donc l'émérite lyriciste Oxmo Puccino sur un duo western blues, "Tout ira bien", qui clôt l'album de fort belle manière.


Tout Ira Bien ( Avec Oxmo Puccino) - Anis


En bonus, le single en version acoustique , enregistré dans le cadre d'une session Idcast pour le site Télérama.fr





La suite en deux autres titres dont une reprise surprise, ici.
Retrouvez l'actu d'Anis sur son blog officiel : anis.over-blog.com

Q.Tip "Move" (video)



After "Gettin Up", Q.Tip has chosen to take us down memory lane on his latest video "Move". With an 80's vibe similar to the one used by Snoop Dogg last year on his "Sensual Seduction" video, the Rik Cordero directed joint is a blatant tribute to Michael Jackson's "Rock With You". The soulful and cachy single, produced by the late J. Dilla, samples the irresistible horns of another classic Jackson track, "Dancing Machine".

---
Après "Gettin Up", que nous vous proposions de découvrir il y a quelques semaines (à revoir ici), Q.Tip se tape dans son nouveau clip le même trip revival 80's que Snoop Dogg dans son "Sensual Seduction", sorti en fin d'année dernière. Ambiance VHS, boule à facette, pour un titre bien soulful, produit par feu J Dilla, qui sample le classique "Dancing Machine" des Jacksons 5, ses cuivres fracassants et l'irrésistible "Mooooooove Baby" du jeune Michael !!!.

Le titre a été mis en image par Rik Cordero, le réalisateur asiatique adoubé par la communauté Hip Hop US, que Vibe magazine a même désigné comme "le réalisateur de clip du futur". Pour l'heure, c'est plutôt dans le passé qu'il a choisi de nous renvoyer, puisque "Move" est un hommage (pour ne pas parler de remake) évident au "Rock With You" de Michael Jackson, source décidément inépuisable d'inspiration.


Q-Tip - "Move" from Three/21 Films on Vimeo.

"The Renaissance", le nouvel album de Q.Tip arrivera dans les bacs le 4 novembre, jour de l'élection présidentielle US. Un titre prémonitoire ?

Michelle Williams "The Greatest" (video)



Slowly but surely, winter is coming, and the cold season may explain why I'm such in the mood for love (and for staying in bed all day long). After Brandy's soul-stirring "Long Distance", which I posted yesterday, here is the official video for Michelle Williams "The Greatest", second single off her album "Unexpected". There's nothing quite innovative in there, but it's still worth watching because the girl looks terrific with her Victoria Beckham meets Whitney "It's Not Right But It's Okay" era stylish hair do. You can also enjoy her live performance of the track, recorded a few days back on ABC's Jimmy Kimmel popular show.

---
Est-ce l'arrivée des premiers frimas, le passage prochain à l'heure d'hiver, les journées qui raccourcissent, qui m'ont plongée ces jours derniers dans un mode "love 2 love" ? Un peu de finesse, ça ne fait jamais de mal, alors, après la ballade sirupeuse de Brandy hier, voici, dans un registre très similaire, le retour en image de Michelle Williams avec "The Greatest", 2e extrait de son album "Unexpected".

Il est intéressant de noter que les deux chanteuses ont adopté une stratégie quasi identique pour défendre leur dernier opus. Ainsi, après avoir jouer la carte de l'uptempo glamour (en l'occurence "We Break The Dawn" pour l'ex Destiny's Child), elles se montrent aujourd'hui plus sentimentales avec leur nouveau titre.

Côté visuel, le réalisateur, Thomas Kloss, ne fait pas dans l'innovation, loin s'en faut. Il s'agit plutôt ici d'une ode à la plastique, certes parfaite, de la chanteuse, superbement mise en beauté avec son carré plongeant, quelque part entre une Victoria Beckham et une Whitney Houston, période "It's Not Right, But It's Ok". Les amateurs apprécieront.



En bonus, une prestation live, enregistrée sur le plateau du très populaire talk show d'ABC, Jimmy Kimmel Live.


Brandy "Long Distance" (new single/full audio stream)



I know I'm a bit late on this one, but I'm finally taking time to share with you Brandy's second single off her highly anticipated "Human" album (to be released on December 9th). The powerful ballad has been produced by Rodney Jerkins once again, and hopefully, the track will have more success than the singer's comeback offering, "Right Here (Departed)". Very surprisingly, the catchy uptempo single was poorly received by the American audience, and failed to score big on the US charts. Brandy is putting the finale touch on "Human", which is rumoured to include tracks produced by Timbaland, Midi Mafia, as well as a special collaboration with British pop singer Natasha Bedingfield. You can fully stream "Long Distance" just after the jump.



























---
J'accuse un léger retard avec ce titre, qui tourne sur la toile depuis déjà plusieurs jours, mais je n'avais pas encore pris le temps de vous le faire partager, voilà qui est aujourd'hui réparé ! "Long Distance" est donc le 2e single extrait du nouvel album de miss Brandy Norwood. Toujours épaulée par Rodney Jerkins à la production, la chanteuse change cette fois totalement de registre, en nous proposant une ballade pop r&b grandiloquente et pleine de bons sentiments. Les violons sont de sortie, les harmonies tellement sucrées qu'elles pourraient provoquer une crise de diabète, les lyrics larmoyantes au possible, et pourtant, la mélodie est si redoutable que je me suis facilement laissée séduire par l'ensemble, ça doit être mon côté fleur bleue.

Reste à savoir si cette recette là sera plus efficace que la précédente, puisque contre toute attente, le public américain a littéralement boudé le pourtant puissant "Right Here (Departed)", calibré pour exploser les charts, et qui n'a jamais réussi à integrer le top 40 du Billboard. Le retour s'annonce donc difficile à négocier pour Brandy, qui avait déjà essuyé un échec cuisant, avec son précédent opus, "Afrodisiac", en dépit de ses qualités indéniables.

Craignant donc un nouveau revers, la sortie de "Human" a été repoussée au 9 décembre, afin de permettre à Brandy de peaufiner ses nouveaux titres. Parmi les collaborations attendu,es le morceau "Fall", co-écrit par Natasha Bedingfield, et "Torn Down" écrit par James Fauntleroy et produit par Midi Mafia.



























Ecoutez "Long Distance" ici/Listen to "Long Distance" here

Tracklisting non officiel (source Wikipedia)

1. "Right Here (Departed)"
2. "Long Distance"
3. "Human"
4. "Torn Down"
5. "Fall"
6. "Locked in Love"
7. "The Definition"
8. "Camouflage"
9. "Shattered Heart"
10. "Piano Man"
11. "Warm It Up with Love"
12. "Acapella"
13. "True"
14. "After the Flood"

Et toi, t'ecoutes quoi ? (Test webradio n°3 : Radio Meuh)


If you are willing to broaden your musical knowledge, and are looking for an easy way to make great discoveries in a wide range of styles, mysoul heavily recommands you to tune in to Radio Meuh, an online radio station located in La Clusaz (the famous French ski resort). With Radio Meuh, expect the unexpected. With an extensive playlist consisting of the cream of the crop in Reggae, Soul, Hip Hop, Pop and Rock (and basically any and everything that grooves), you will easily become addicted ! Check them out at their official website : www.radiomeuh.com
---


Après notre découverte de Ledjam et de Rythm'n'Groove, on poursuit notre sélection des meilleures offres radio de la webzone. Et cette fois, c'est une petite station émettant depuis le cœur des Alpes qui a retenu notre attention.

Radio Meuh, avec son logo sympathique de vache funky, est une webradio située sur les cimes de La Clusaz, en Haute Savoie. Et visiblement, entre deux raclettes, nos amis savoyards aiment déguster de bonnes galettes groovy. Au menu, côté programmation, on frôle même le sans faute (de goût). Éclectisme, petites pépites, classiques indémodables, découvertes et trouvailles en tous genres se succèdent à l'antenne sans interruption aucune, si ce n'est quelques jingles maison cuisinés à la sauce second degré.

Le hip hop est oldschool (Cypress Hill, De La Soul), ou Soulful (Blackalicious), les oldies toujours savamment distillés. On (re)découvre ainsi avec beaucoup de plaisir des merveilles qui ont inspiré des tubes dont on ne se lasse pas : Cymande et The Message samplé sur le "Bouge De Là" d'MC Solaar ou Balek, de Marc Moulin, dépoussiéré par Baloji sur son titre "Repris de Justesse".



Pour le reste, un peu de pop ou de rock de bonne facture viennent de temps à autre s'immiscer dans une programmation résolument groovy. Le tout agrémenté de quelques mashups (Micky Green vs Chris Isaak, Téléphone vs The Cure), et relevé de fines découvertes, comme les anglais cool de Belleruche. C'est alléchant et ça se consomme sans modération.

Verdict : si vous êtes avide d'élargir votre horizon musical, Radio Meuh est une webradio essentielle à ajouter dans vos favoris, une sorte de Radio Nova améliorée car sans publicité intempestive ou autre type de pollution sonore, bref, la bande son qui accompagnera aisément vos longues journées de travail. Mon Itunes ne tourne d'ailleurs quasiment plus qu'avec ça au bureau !

Plus d'infos : www.radiomeuh.com

Et leur blog : radiomeuh.com/blog

Sophie Delila live acoustic in Paris (video exclusive)



Parisian songstress Sophie Delila, now settled in London, is ready to release her second album, "Hooked(the 1st one through a major label, Universal Music Licensing). The gifted singer and songwriter recently graced the audience of an intimate gig with her very own fusion of Soulful Grooves. I was lucky enough to attend, and did my best to catch on camera a little bit of the magic of this "feels like home" acoustic set. You can watch the exclusive video right after the jump. And don't forget to check out her amazing new single Nature Of The Crime, produced by Steve Booker (Duffy's "Mercy), now available on Itunes !

---
Le 16 octobre dernier, dans le cadre de la promo liée à la sortie de son nouvel album Hooked, la rafraichissante Sophie Delila conviait un auditoire privilégié, composé d'une cinquantaine de personnes, au sein du cosy et intimiste Théâtre Côté Cour, à Paris. A quelques mètres à peine des convives, dans un décor façon "comme à la maison" (un tapis oriental, un fauteuil en cuir, une table basse et quelques bougies), la jeune femme a délivré une performance parfaite, dénuée de tout atour, simplement accompagnée par son fidèle guitariste et un petit tambourin. Un exercice périlleux, réalisé sans filet, et sans même de micro !

Dans cet écrin acoustique minimaliste, ses nouvelles compositions pouvaient alors se (re)découvrir telles que la jeune artiste les a enfantées, brutes, mais dotées d'une indiscutable puissance mélodique. Voilà surement la principale qualité de Sophie, sa facilité à composer des refrains que l'on a plaisir à fredonner avec elle. On se laisse volontiers prendre dans les mailles de son filet de voix, chaud et voluptueux, impressionnant de maîtrise sur la ballade "Another World". Irisé, son timbre se colore de reflet Soul, d'une touche de Pop, d'une teinte Folk voire même d'un soupçon de Reggae. Un univers chatoyant et un répertoire extrêmement accrocheur, qui composent la partition du bien nommé "Hooked", un opus auquel on restera définitivement suspendu pendant un bon bout de temps.

Ma caméra a essayé de capturer pour vous ce bel instant musical, durant lequel Sophie se dévoile, en tout simplicité mais avec beaucoup de générosité. Morceaux choisis, dans la vidéo exclusive ci-après :




L'album Hooked sera dans les bacs le 10 novembre (ULM/Universal). Le single "Nature Of The Crime" est déjà disponible sur les plateformes de téléchargement légal. La chanteuse sera le 19 novembre sur la scène de L'Elysée Montmartre en ouverture du concert des anglais de The Streets, et donnera un concert à la Flèche d'Or le 9 décembre prochain. Retrouvez toutes les dates sur son profil Myspace.

Wallen "Miséricorde" (complete review + audio stream)



Wallen, one of the most popular R&B singer in France, is releasing today her eagerly anticipated 3d full length solo effort, entitled "Miséricorde" (Graciousness). This very ambitious project has been entirely self produced by the singer. Guest appearances include Australian Pop newcomer Micky Green, rapper/slam artist Abd Al Malik (the singer's husband), and Matteo Falcone. You can preview a few tracks inside the following review.

---
Disponible sur Itunes depuis quelques jours et ayant eu un vrai coup de cœur pour le titre "Dans le vent", j'avais décidé de ne pas attendre aujourd'hui (jour de sortie dans les bacs) pour me procurer le troisième album de Wallen. Il y a quelques semaines encore, j'avais du mal à comprendre le choix de cette pochette d'album que je ne trouvais pas du tout à l'image du premier single "Business"... Après l'avoir analysé pendant une semaine, je comprends mieux. "Miséricorde", c'est du 100% Wallen : à la prod (comme nous vous l'avions dit il y a quelques mois), à l'écriture et toujours aux mélodies. Toutes les influences que vous y retrouverez représentent ce que Wallen est, aime et écoute (cf son top friends Myspace très éclectique !).

Ode à la Seine Saint Denis

L'album commence par un hymne à la "Seine Saint Denis" de 1'23 min qui résume la jeunesse de Wallen : "derrière tes remparts, j'ai grandi".


Découvrez Wallen!


Plus tard, on retrouve "Entre les blocs de ciment" qui surprend pas mal au premier abord par son instru très rythmée et ses sonorités très électro/dance, et dans lequel elle évoque une nouvelle fois là où elle a grandi "à bord du tramway, je montre à mon fils, pour qui les tours sont des donjons : maman est née ici".



Découvrez Wallen!



Esprit revanchard ? Anti-commerciale et ego-trip

On avait déjà eu un avant-goût avec le premier single "Business" dans lequel Wallen dénonçait le déclin de notre société "je te dis que plus on part en vrille, plus notre cause est salie. Le ghetto est à la mode, la rue un podium où on défile... et moi ça me fait mal" et demandait "où sont les vrais militants ?".


Découvrez Wallen!


Dans "Dites-au désespoir", on retrouve de nouveau la Wallen "qui dit non", celle de l'époque de "La Quête Du Souffre". Elle nous rappelle dans le refrain que "dans nos coeurs y'a des choses pas commerciales" et nous fait part des difficultés qu'elle a rencontrées à ses débuts : "ils m'ont dit que je ne vendrai pas de disques, moi j'ai pris le risque de n'être que moi. L'ironie, c'est qu'aujourd'hui, je les inspire, je suis l'originale, l'étalonnage de leurs copies...". Falcone, quant à lui, nous affirme que "du R&B, la reine reprend le trône".



Découvrez Wallen!



Pour "Ciao Pantin", son ami et mari, Abd Al Malik la rejoint pour nous dire que parfois, les gens les considèrent comme des pantins "soumis aux pressions", "balancés entre leurs peurs et leurs doutes". Cette phrase me donne l'impression que Wallen parle de l'époque "Bouge cette vie" : "Ciao pantin, j'ai coupé les ficelles qui me retiennent à ce que je ne veux pas. Ciao pantin, je me libère des liens qui m'ont fait jouer un rôle qui n'était pas le mien". J'aimerais beaucoup en savoir plus sur cette chanson...



Découvrez Wallen!



"Yamahagonie" traite de son amour de la musique qui est à la fois son précieux refuge : "je soigne mon mal que le monde attise dans la musique", "je jure sur la vie de mon séquenceur", "mon clavier, c'est mon seul capital" mais aussi son faire-valoir "moi et mon Yamaha, on va te plier".



Découvrez Wallen!


Ce n'est pas dans ce titre que Wallen applique le plus les égo-trips que l'on retrouve dans le Hip Hop mais dans "Leur arrogance", LE sujet à controverse de l'album (avec "Dites Au Désespoir") ! Mais de qui parle-t-elle ? Chacun y va de sa petite hypothèse... Voici quelques extraits pour que vous puissiez y réfléchir aussi : "elles tournent autour de mon style pour le braquer", "elles veulent être de nouvelles stars, des ghettos stars, des rocks stars. Je vais soigner leur arrogance, je vais tuer ça !" ou encore "elles se croient talentueuses parce qu'elles font des vibes dans les aigus", "le monde est vaste mais c'est toujours ma place qu'elles convoitent"...



Découvrez Wallen!




Amour

"Répare-moi" : Wallen a choisi d'inviter Micky Green sur une prod quelque peu R&B/2Step pour "mon amour, mon sublime, fais moi oublier tout ce qui m'abime. Je t'en prie, nourris mon âme", "je suis un monde à sauver à l'échelle de tes mains".



Découvrez Wallen!



Mais que les fans de "Comme On Défait" ou encore "Il Ne Voit Pas Que Je L'Aime", se rassurent, ils auront "Dis-le sans attendre" pour apaiser leur soif d'amour qui prend aux tripes. Wallen y implore son cher et tendre : "dis-le sans attendre, j'en ai tellement besoin. Quand on aime, comment prétendre à rien?". La chanteuse retrouve alors toute son âme de poète qui a toujours besoin de plus d'amour : "devrais-je pour me sentir bien perdre du poids en amour, en besoin quand dans mon cœur il fait si faim" et "si ces mots pouvaient naitre sur tes lèvres, mourir sur les miennes et si je pouvais panser cette plaie, boucher cette brèche".



Découvrez Wallen!



Les portes de l'Orient

"Fille de berger" et "Madagh". Les interludes nous rappellent les origines de Wallen que la chanteuse n'a jamais délaissées.



Découvrez Wallen!



Découvrez Wallen!



Emotion & spiritualité

Au milieu des sons plus engagés ou ego-trip, des prods plus électro ou Hip Hop, Wallen nous montre un visage plus doux, parfois plus Soul, parfois un peu Pop,... "Kilodrame" est un titre qui ressort déjà souvent dans le top 3 des titres préférés du peu de gens qui ont écouté l'album pour le moment. Ce titre traite d'un jeune homme dont le meilleur ami est mort. Il se sent coupable "de ne pas avoir pris ces balles à sa place" et "laisse tomber tous ses projets de vie". C'est l'histoire d'une vie qui bascule à la suite de la perte d'un être cher. Pour évoquer ce thème, la chanteuse et productrice a choisi une rythmique et ambiance très Soul, très lourde.



Découvrez Wallen!


Dans "Apprendre à espérer", elle nous encourage à continuer d'avancer comme elle essaie de le faire "malgré mes fausses routes", "malgré le frigo à remplir", ..."apprendre à espérer, j'essaie, apprendre à espérer, Dieu sait que j'essaie", "c'est la vie".



Découvrez Wallen!



"Dans le vent" est celle dont a le plus de mal à comprendre le texte je crois mais qui pourtant me parle le plus. Elle fait partie de ces chansons qui ont cette faculté à nous laisser le libre choix de l'interpréter comme on le souhaite. Du coup, il en ressort toute une dimension très poétique (bah oui, lisez les œuvres des plus grands poètes, sans penser à votre vieille prof de français qui essayait de vous faire croire que son interprétation était la bonne...). C'est MON coup de cœur de l'album ! Pour ma part, je la trouve très spirituelle. "C'est le vent que m'étreint, que l'on craint, au moins lui il ne ment pas". Le deuxième couplet est mon préféré. Elle y fait référence à sa famille "Oh Malaga, te souviens-tu de ma famille, nous étions des milliers à voyager vers toi" et aux sentiments "Mon cœur, pauvre fou, chante autre chose, ne vois-tu pas tous les soucis que tu me causes ?" puis "Et toi mon amour, toi qui me serres, dis-moi que jamais rien ne pourra nous défaire". Et ENFIN, on entend un très beau violon à la fin !



Découvrez Wallen!



Le chapitre se referme sur le titre qui a donné son nom à l'album "Miséricorde", un morceau débordant de spiritualité : "Miséricorde, c'est pas les hommes qui nous jugent, Dieu merci. Miséricorde, ils veulent voir l'amour au bout d'une corde. Miséricorde, elle transcende l'enfer et le paradis. Miséricorde, en temps de guerre, elle me fait me sentir forte. Miséricorde, je la sollicite... Miséricorde, je la souhaite aux autres". Et le tout se clôt une nouvelle fois sur du... violon ! Merci.



Découvrez Wallen!




























Wallen sera en concert exceptionnel au Nouveau Casino de Paris les 5 et 6 mars prochain. La billetterie est déjà ouverte, la capacité de la salle étant réduite, n'hésitez pas à réserver vos places au plus vite. Tarif unique : 20 euros.

Plus d'infos : Caramba Spectacles (tourneur)

Kanye West "Heartless" (free mp3) + "Love Lockdown" (video)



Here is a new collabo between hip-hop music video mogul Hype Williams and Kanye West. Very refine and ethnic at the same time, it reminds me of Jean-Paul Goude's work with Grace Jones back in the 80's. "Love Lockdown" is the 1st single off Kanye's "808 & Heartbreak" which is expected to hit shelves on November the 25th. The Chi-Town MC will give a one night only performance in Paris a few days earlier, on November the 20th (Bercy).
---
Voici la nouvelle collaboration entre Hype Williams et Kanye West, un clip à la fois épuré et très ethnique, qui me semble inspiré par l'œuvre de Jean-Paul Goude avec la sculpturale Grace Jones dans les 80's. "Love Lockdown" est le premier extrait du nouvel opus du MC/producteur de Chicago, 808s & Heartbreak, attendu dans les bacs le 25 novembre. Quelques jours avant, le rappeur fera une halte à Paris, et investira le P.O.P.B. pour un concert unique en France, le 20 novembre.



Selon Wikipedia, 808s & Heartbreak sera un concept album, dont la majorité des titres seront chantés, les voix étant toutes retravaillées via le logiciel Auto-tune, dont Kanye West raffole. Il s'agit donc d'un véritable projet Pop, qui comptera tout de même les featurings de Young Jeezy et de Lil Wayne. Le rappeur vient par ailleurs de poster, en téléchargement libre sur son blog, son probable prochain single, "Heartless", qui utilise le même procédé de voix autotunées.

---
According to Wikipedia, 808s & Heartbreak will be a concept album built around the Auto-Tune processor. Almost entirely sung, with only a few guest rap appearances by Young Jeezy and Lil Wayne, the album will be the rapper's first Pop offering. Kanye has posted a new song, "Heartless", as a free mp3 on his blog a few days ago. The track might be the second official single off the album. You can download it by following the link provided below :



A découvrir ici. /Click here to download the track.

Jazmine Sullivan "Bust Your Windows" (Video) + Trey Songz "Bust My Windows" (male response)



The new Jazmine Sullivan video for "Bust Your Windows", directed by Jonathan Mannion, has recently premiered. You can watch it below. Unfortunately, it doesn't quite fit the lyrics, so don't expect Jazmine to bust any windows in there ! A male answer of the track, recorded by R&B heartthrob Trey Songz, has also been dropped on Youtube. Yet another proof (if needed) that this is obviously one of the hottest songs of the moment !

---
Sans peur et sans reproche, Jazmine Sullivan nous a délivré, avec "Fearless", l'un des albums de Soul R&B féminin les plus remarquables depuis de longues années.

Le scénario du clip de son dernier single, "Bust Your Windows", réalisé par Jonathan Mannion, n'est pas aussi percutant que les lyrics sont assassines. On aurait bien aimer la voir à l'œuvre, la belle Jazmine, faire voler en éclat les fameuses vitres de voiture du goujat qui a osé lui briser le coeur ! Dommage...



Hymne féministe et jusqu'auboutiste,"Bust Your Windows", bouleversante complainte d'une femme bafouée et vengeresse, fait les beaux jours de Youtube. On ne compte plus les versions karaoke postées sur le réseau par les jeunes fans américaines, baromètre de référence pour mesurer le taux de popularité d'une chanson. Autre exercice devenu incontournable dès qu'un titre obtient un minimum de buzz, la "réponse", reprise personnalisée avec légère modification des paroles. Cette fois, c'est le chanteur r&b Trey Songz qui s'y colle.



Kanye West a quand a lui récemment déclaré sur son blog que "Bust Your Windows" était sa chanson favorite du moment (Bon, nous, nous ne l'avons pas attendu puisque je vous avais présenté le morceau au mois de septembre !). De quoi faire encore un peu plus grimper la côte de popularité de la chanteuse, qui devrait intégrer avec ce nouveau single le top 10 des charts r&b US dès la semaine prochaine.

John Legend "Evolver" (full album stream)



"Evolver", John Legend's third album, will only hit stores next week, but, as we could have expected, the whole thing has already leaked on the Imeem platform. So for all of our Mysoul readers, who are eager to discover these 15 new gems, I have compiled a playlist so that you won't have to wait til october the 27th (the official release date). "Evolver" is a very consistant effort by John Legend, but unlike what the title tries to suggest, there isn't any obvious evolution in his style, still very melodic, soulful and romantic. Standout tracks include "It's Over" feat. Kanye West, "Quickly", an inspired duet with Brandy produced by Malay & KP (Ghet-O-Vision), and reggae infused ballad "No Other Love" with UK's superstar songstress Estelle.

---
La sortie d'Evolver, le 3e album de John Legend, n'est programmée que pour le 27 octobre en France (les anglais en auront la primeur dès lundi), mais la toile allant toujours plus vite que la musique (c'est le cas de le dire), les 15 nouvelles perles qui composent l'opus ont déjà fait l'objet d'un leak sur la plateforme Imeem. Je vous ai donc compilé le tout dans une playlist, afin que vous puissiez vous délecter, sans plus attendre, de ce délicieux objet sonore. Merci qui ?



John Legend Evolver


Contrairement à ce que le titre de l'album veut suggérer, Evolver ne marque absolument pas une évolution radicale dans le style qui a fait le succès de John Legend. Même si le premier single "Green Light", le voyait se frotter à des rythmiques plus survoltées qu'à son habitude, les ballades legendiennes sont évidement au rendez-vous de ce nouvel opus. Dans ce registre, c'est d'ailleurs l'acoustique "Everybody Knows", qui s'avère la plus réussie.

Et même si l'ensemble reste très solide et se laisse écouter sans effort, au final, c'est surtout les titres réalisés en collaboration qui paraissent les plus consistants. S'il est difficile de résister à "It's Over", en featuring avec Kanye West (probable prochain single extrait d'"Evolver"), dont le beat est construit autour du célèbre sample de cuivres de "Get Up And Dance" de Freedom (immortalisé dans les années 90 par SWV sur leur hit "Anything"), j'ai pour ma part craqué sur "Quickly", le duo, très attendu, avec Brandy, qui ne déçoit pas sur une production inspirée de Malay & KP (Ghet-O-Vision). A découvrir également, "No Other Love", un Lovers Rock poignant sur lequel Estelle roucoule avec toujours autant de grâce. Dans un registre Reggae Soul similaire, l'un des 2 morceaux bonus, "Can't Be My Lover", bénéficie de la participation de Buju Banton.

"Evolver" sera disponible en CD simple ou en édition deluxe, incluant un DVD bonus du making of de l'album.




 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.