• Alex Clare, "Treading Water" (video)/"Hands Are Clever" (audio)

    Son album a failli passer inaperçu, mais à la faveur d'une synchro pub, le voici ressuscité. Formidable concentré
    de Soul cuisinée à la sauce dubstep/drum&bass, le 1er opus d'Alex Clare est pourtant absolument incontournable.

    [crédit photo : Jon Baker/Universal]

  • Joy Denalane, "No More" (video)

    Premier extrait de la version anglophone de son album Maureen, "No More" signe également le retour en force
    de la chanteuse allemande Joy Denalane. Un troisième essai aux contours Hip Hop Soul, richement produit, essentiel.

    [crédit photo : Jackie Hardt]

  • Ben Mazué publie un nouvel EP, "La Règle Des Trois Unités".

    Un son dépouillé, une poignée de musiciens, une voix toujours aussi irisée et d'exquises mélodies : Ben Mazué
    revient nous enchanter le temps d'un six titres sur lequel les perles acoustiques se succèdent.

    [crédit photo : Romain Osi]

  • Y'Akoto : "Diamonds"/"Good Better Best" (Video + Live)

    Après l'Angleterre, l'Allemagne serait-elle le nouveau berceau de la Soul au féminin ? Dans la lignée d'Ayo, Nneka
    ou Joy Denalane voici venue Y'Akoto, vocaliste de 23 ans dont le timbre grave et troublant serait le mix parfait entre
    la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama)

    [crédit photo : Rainer Elstermann/Warner]

  • Melanie Fiona - "Bones" (audio)

    Pièce maîtresse de The MF Life - le nouvel opus de la chanteuse récemment paru - cette ballade Soul
    produite par Jack Splash donne surtout à la canadienne l'occasion de proposer l'une des performances
    vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais délivrée.

    [crédit photo : © Cameron Krone/Universal Republic ]

  • Natalie Duncan - "Sky Is Falling" (video)

    Vocaliste puissante dotée d'une empreinte vocale inédite aux accents Blues/Soul, la demoiselle a déjà conquis Goldie,
    l'ambassadeur de la scène Drum And Bass, et chanté pour le Prince Harry ! Naissance d'une grande, qui publiera
    en Juin prochain son premier album sur le prestigieux label Verve Records.

    [crédit photo : © DR]

  • Mysoul à la rencontre de Tha Boogie, duo singulier soutenu par Raphael Saadiq !

    Vous les avez peut-être découverts en 1e partie des récents concerts de Raphael Saadiq à Paris, en mars dernier.
    Tuko et James Jet forment Tha Boogie, un étonnant binôme entre Soul, Funk et Pop alternative.

    [crédit photo : DR]

  • Lianne La Havas : "Forget" + "Lost And Found" (videos)

    La perle du Folk/Soul britannique est enfin à l'honneur sur Mysoul. Découvrez les deux superbes vidéos publiées par l'artiste
    en ce début 2012, dont son dernier single, "Lost And Found", superbement mis en images par le français Colin Solal Cardo.

    [crédit photo : © Labour Of Love/Warner]

Little Jackie "The World Should Revolve Around Me" (video)



Voici un groupe que j'ai découvert il y a déjà plusieurs mois, mais je dois avouer que leur premier single, "Crying For The Queen", malgré d'évidentes qualités de production et un univers psychépopsoulicious des plus atypiques, n'avait pas réussi à me titiller au point que j'y consacre un billet. Leur album désormais dans les bacs, je viens de tomber, en zappant sur MTV Hits, sur la video du 2e single de Little Jackie, "The World Should Revolve Around Me".



Sûrement parce que plus cuivré, avec une mélodie également plus accessible dès la 1e écoute, ce nouvel essai m'a par contre immédiatement séduite. L'athmosphère groovy pop se rapproche du travail de Nelly Furtado période pré-Timbaland (pensez à la légereté d'un"I'm Like A Bird) ou de certains titres de Natasha Bedingfield, voire de Macy Gray. Bref, un titre parfaitement de saison ! Et si vous êtes né avant les années 90, vous vous rappelez peut être qu'Imani Coppola, la chanteuse du groupe (sans lien de parenté avec le réalisateur) avait produit en 1997 le hit "Legend Of A Cowgirl". Elle poursuit par ailleurs depuis 2001 sa carrière musicale sur la scène indépendante mais le projet Little Jackie (duo qu'elle compose avec le DJ Adam Pallin) pourrait bien lui permettre de se retrouver de nouveau sous le feu des projecteurs.

Je vais en tout cas jeter une oreille attentive à l'album "The Stoop" qui a reçu des critiques très positives de la part de Billboard Magazine et The New York Times. 4 titres sont en écoute sur leur page Myspace.




Raphael Saadiq "Oh Girl" audio


After "Love That Girl", "I Like It" (a duo with CJ et Stevie Wonder) and 100 Yard Dash, here comes the fourth track taken from Raphael Saadiq 's upcoming release "The Way I See It" to make its way online. Sticking to his newly found retro Soul style, this slow jam is another walk down Memory Lane, echoing the sound of the legendary Motown label. A must listen, most definitely.
---
Après "Love That Girl", "I Like It" (en duo avec CJ et Stevie Wonder) et 100 Yard Dash, voici déjà le 4e extrait du nouvel opus de Raphael Saadiq à filtrer sur la toile. Fidèle à sa ligne rétro soul 60's, orientation choisie pour son 3e opus "The Way I See It", ce slow jam est un nouveau retour vers la légendaire Soul de la Motown. Et comme sur "Love That Girl" d'ailleurs, Raphael délivre une performance vocale impressionnante, d'une pureté absolument inouïe.

Jennifer Hudson lance son widget sous Gydget



La promo online s'intensifie pour Jennifer Hudson à mesure que l'on s'approche de la sortie de son premier album éponyme (le 30 septembre prochain chez Arista). J'ai aujourd'hui appris grâce à son bulletin Myspace que son équipe avait mis à la disposition des fans qui souhaitent créer le buzz autour de la parution de ce premier opus, un astucieux widget construit via Gydget.

Vous ne connaissez pas l'outil Gydget ? Et bien jusqu'à présent moi non plus, figurez-vous ! Alors je suis allée faire un tour sur ce site pour découvrir qu'il proposait une application fort pratique, qui permet de personnaliser totalement son widget promotionnel compatible myspace, tout ceci en quelques clics.

Il suffit de vous rendre dans la rubrique "create" dans la barre de menu du site, de saisir l'URL du profil myspace de votre artiste favori (en l'occurence, j'ai fait un essai avec Laure Milan), et de vous amuser ensuite à paramétrer les différentes rubriques selon vos envies. Insérer un clip via Youtube est un jeu d'enfant, il suffit de copier/coller l'URL de la vidéo correspondante. Vous souhaitez ajouter un extrait audio mp3 en streaming ? Qu'à cela ne tienne. Il suffit de cliquer sur l'onglet "tab", d'ajouter une "audio tab" et d'uploader le morceau de votre choix via votre disque dur. Vous pouvez ensuite permettre l'achat direct en liant le titre à une URL de vente en ligne (j'ai choisi Amazon). Vous pouvez ajouter tout un tas de fonctions diverses, du texte libre, des photos etc... selon vos goûts. Il vous suffira ensuite de copier/coller le code HTML du widget sur votre blog, profil myspace, site web etc., pour instantanément commencer à "buzzer" votre idole ! Un jeu d'enfant non ? Le résultat est d'ailleurs visible sur notre colonne de gauche.

Et pour en revenir à la plantureuse J-Hud, sachez également qu'un remix de son hit "Spotlight" a récemment filtré sur la toile. Il est disponible à l'écoute sur son profil myspace, mais comme nous faisons bien les choses sur mysoul.fr, nous vous proposons de le découvrir ci-dessous.


Spotlight (Remix ft. Rick Ross) - Jennifer Hudson


Rien de transcendant me direz-vous, puisqu'il s'agit du même morceau, agrémenté du featuring de Rick Ross. Verdict : peut mieux faire.

Q-Tip "Gettin' Up" (audio)



"Who ?" c'est avec cet étrange teaser (une boucle vidéo flash d'une performance live) que vous serez accueilli si vous vous connectez sur le site officiel de Q-Tip. Je teste alors l'inscription à la newsletter, je saisis mon adresse mail et là, autre phrase mystère "You're asking the wrong question". Voilà qui a de quoi interpeller...

Ca fonctionne car on a forcément envie d'en voir et surtout d'en entendre plus. Alors on fonce sur le myspace du Quester pour découvrir ce délicieusement soulful "Gettin' Up", premier extrait (pour ne pas dire single) officiel de l'album "Renaissance", attendu depuis des années, maintes fois repoussé, et qui devrait finalement sortir en octobre 2008 sur Universal/Motown.


Gettin Up (Clean) - Q-Tip


Un projet sur lequel on devrait retrouver quelques collaborations plutôt alléchantes : Norah Jones, D'Angelo et Raphael Saadiq, rien que ça. Et si vous êtes en quête d'informations inédites concernant "The Renaissance", je ne saurais trop vous recommander la lecture de l'excellent reportage que le Los Angeles Times vient de consacrer à Q.Tip. Mais attention, après la lecture de cette article et de la critique dithyrambique que le journaliste Chris Lee a fait de cet opus, vous n'aurez ensuite plus que vos yeux pour pleurer si sa sortie est une nouvelle fois repoussée. Allez, on croise les doigts et au pire, on n'est plus à dix ans près désormais....

Quinze "Ya Foye" live à l'Etage (video)



Ce week end, Quinze, le phénomène du r&b français qui brille par sa singularité, investissait l'Etage, club cosy de l'Est Parisien, pour présenter en avant-première les titres de son 2e album. Le chanteur avait cette fois-ci troqué son look de dandy branché pour celui de clubber hip hop, histoire de coller à l'atmosphère dancefloor de ses nouvelles compositions. Le slim et les souliers vernis sont donc restés dans son dressing, et c'est en mode baggy, baskets rouge flashy, T-shirt Dumpe Fresh et casquette vissée sur la tête, que Quinze a fait son entrée sur scène. S'il avait tout ce soir là du B-Boy sexy, comme le dit l'adage, "l'habit ne fait le moine".

Mais à l'entame du 1er titre "Ya Foye", un redoutable bangger qui flirte avec le dancehall, le public a pu rapidement s'apercevoir que le chanteur n'avait pas tout misé sur le look, et que ses nouvelles compositions tenaient effectivement, largement la route.



Les nostalgiques des sonorités 90's apprécieront probablement les nouvelles productions de Quinze, dont le timbre profond, à la Aaron Hall, s'accorde parfaitement avec ce registre un brin rétro. Un coup de coeur également pour "Je ne lâche rien" un titre qui inspirera probablement nombre d'artistes, et qu'il a naturellement dédié aux nombreux activistes de la scène Hip Hop Soul présents ce soir là pour le soutenir, parmi lesquels D.Dy (B.O.S.S.), Bona, Smoov Sauzé, Khalil (Assia) et Gystère (Frer 2000, Thomas Ngijol).


Rendez-vous à la rentrée pour découvrir le clip d'"Oublions", son percutant nouveau single déjà playlisté sur de nombreuses radios urbaines (dont Ado Fm), et en octobre pour sa prochaine scène !

plus d'infos : www.myspace.com/quinzemusic

Blogs VIP : les artistes au bout du clavier



Ce n'est un secret pour personne, les blogs ont depuis longtemps supplanté les sites internet, et même des sites musicaux de référence comme Vibe, MTV ou All Music ont cédé à la fièvre blogueuse. Le premier a mis a contribution ses principaux collaborateurs dans sa section blogs, consultable à l'adresse suivante : http://blogs.vibe.com. Le second a enfanté de MTV Buzz Worthy, qui, comme son nom de domaine l'indique, prend le pouls de la Planète Pop, version hype. Les magazines pipoles surfent sur la même vague, puisque Public consacre désormais chaque semaine une pleine page aux blogueuses influentes qui sévissent sur la toile.

Ce qui est nouveau, c'est que nos artistes favoris ont aussi été piqués par le virus. Que ce soit afin d'entretenir un lien amical avec leur public ou à des fins strictement marketing (le blog étant un excellent moyen de promotion) mais le plus souvent parce qu'ils sont animés d'une passion sincère et totalement désintéressée, ils sont de plus en plus nombreux à s'être pris au jeu. Voici donc une petite sélection des blogs d'artistes que j'aime consulter.

Dans la catégorie "blogueurs compulsifs", Kanye West détient probablement la palme. Pas une journée ne passe sans que le rappeur/producteur ne s'épanche sur Kanye Universe City. Les billets sont certes très concis, mais on se demande quand même comment la superstar arrive à trouver le temps de poster à une telle cadence. Si vous êtes amateurs de jolies filles (tendances actrices ou top models), de grosse voitures ou d'accessoires de mode dernier cri (comme ces Converse dézipables, qu'il vient juste de nous dégotter), alors ce blog est à ajouter d'urgence dans vos marque-pages !


Mais un autre serial blogueur, tout aussi tendance, sévit également sur la toile. Il s'agit de Travis McCoy, le leader des Gym Class Heroes. Allez faire un tour sur son blog, vous en prendrez plein les yeux.



Il y a également les posteurs parcimonieux, qui privilégient la pertinence des informations à l'innondation de posts en tout genre. C'est le cas de Jermaine Dupri, qui en ses qualités de producteur et entrepreneur à succès, nous livre de sages conseils sur l'industrie musicale au travers de ses billets sur The Huffington Post.


Dans la famille des blogs promotionnels, on salue le travail effectué par Ne-Yo et son équipe après la refonte de son site officiel, suite à la sortie imminente de son 3e album, "Year Of The Gentleman". Dans la section blog du site, on sait à peu près tout de l'agenda du songwriter. De son showcase au VIP Room de St-Tropez à son prochain single "Miss Independant", rien n'échappera plus aux fans de l'artiste. Incontournable.


Dans un style encore plus interactif, Karina Pasian, nouvelle venue sur la scène R&B US, partage avec ses fans, via son blog, son addiction aux clips de Rihanna et d'Alicia Keys, une vidéo de son bal de promo, son gâteau d'anniversaire (elle vient d'avoir 17 ans) et vient même d'organiser un concours de remix de son single "16 @ war".


Pour soutenir la sortie du très attendu "Sol-Angel And The Hadley St. Dreams", Solange Knowles a lancé son blog sous typepad. Si le design laisse franchement à désirer, le contenu reste néanmoins sympathique.



Et nos petits frenchies alors ? Eux aussi ne sont pas en reste. On commence pas l'un de mes préférés, Réel Carter. Celui qui se définit comme un "rappeur du dimanche" est également un activiste du Hip Hop et un cyberjournaliste émérite. Son blog Stay Tuned et l'émission éponyme qu'il présente est un vrai espace de découverte, et une jolie tribune pour des musiciens d'ordinaire peu exposés. L'habillage est élégant, les questions pertinentes, et la démarche plus que louable. A visiter sans tarder !

On reste dans la mouvante Hip Hop Jazzy Soul, et l'on goute aux aventures de 20syl et son groupe Hocus Pocus sur leur blog Wordpress.



Nantes et le Jazz sont deux éléments communs à l'univers de 20syl et de Philémon. Le MC a d'ailleurs plus d'une corde à son arc, puisque c'est son alter égo Charlie Luccini qui s'exprime sur la toile et plutôt 4 fois qu'une. Sous livejournal, wordpress, blogger et freewebs, difficile de s'y retrouver dans ce méli mélo de blogs (attention à trop de dispersion) mais cela donne tout de même un bel aperçu de son travail de réalisateur.


Et je garde le meilleur pour la fin, avec la plus que charmante Sandra Nkake, dont je suis avec joie les tribulations sur son blog hébergé par blogger. Ses galères, ses coups de gueule, ses coups de coeur, des petites anecdotes, des souvenirs de concerts et plus encore, la chanteuse dépeint avec beaucoup d'esprit et un brin de malice le sel de son quotidien d'artiste. Passionnant !

Emily King "Take Action" (free mp3)



India. Arie peut dormir tranquille, la relève est assurée. Si Emily King avait déjà impressionné avec son premier opus "East Side Story", brillant concentré d'Acoustic Soul, la new yorkaise récidive aujourd'hui avec la sortie digitale de "Take Action", un nouveau titre mis gracieusement à la disposition de ses fans sur sa page myspace.

cliquez ici pour télécharger le titre en mp3

Injustement boudé par le public, l'album "East Side Story", sorti fin 2007 sur le label J Records, est pourtant une réussite de bout en bout. L'ayant moi-même découvert sur le tard, je ne saurais trop vous recommander l'achat de ce savoureux voyage musical, entre Soul très épurée (Emily excelle sur les guitares/voix), Soul organique et Hip Hop Soul (la majeure partie de l'album a d'ailleurs été produite par "Chucky" Thompson (Mary J Blige, Faith Evans, Shareefa). Ajoutez y une force mélodique saisissante (la totalité des morceaux faisant office de single potentiel), une vraie signature vocale, avec ce timbre légèrement voilé, qui vous emporte sans effort, et surtout une véritable conscience sociale et politique dans les textes, et vous obtiendrez l'un des meilleurs albums Soul de l'année 2007. Malgré son échec commercial, on comprend pourquoi ce disque a reçu, à la surprise générale, une nomination aux Grammy Awards.

L'import est actuellement en nice price (9, 99 euros !) sur Amazon.fr, alors plus aucune raison de résister à la tentation. Et faites moi confiance, l'essayer c'est l'adopter !




Katy Perry "I Kissed A Girl remix feat. Mims" (audio)



Impossible d'ignorer l'ouragan Katy Perry. Numéro 1 du Billboard outre atlantique avec son single "I Kissed A Girl", la brune piquante surfe sur la vague lesbian glam (entendez par là "embrasse goulument ta meilleure amie dans un lieu public et tu seras propulsée au hall of fame des icones trash") qui sévit actuellement chez les pipoles. Un gimmick entrainant, une plastique avantageuse et un soupçon de scandale ont donc fait de Katy Perry la reine des charts, et lui ont valu des comparaisons avec d'autres filles épicées de la scène pop rock, telles Alanis Morissette et Pink.

I Kissed A Girl


Les plus physionomistes d'entre vous auront d'ailleurs probablement reconnu son joli minois dans la vidéo de "Cupid's Chokehold", qui avait permis aux Gym Class Heroes d'obtenir l'année dernière leur premier hit crossover mondial (la jolie groupie à capuche dont Travis s'éprend dans la scène du concert, c'est elle).

CUPID'S CHOKEHOLD


Même si l'atmosphère générale de son premier opus, "One Of The Boys" est résolument orientée vers la Pop, avec un rien de guitares saturées à la Avril Lavigne, Katy Perry vise visiblement une sphère plus large, et plus urbaine, avec ce remix qui s'alloue les services du rappeur Mims.





I Kissed A Girl (Remix) - Katy Perry Ft. Mims



Les Stream-casts Midnight Love : Leela James en interview



Après Anthony Hamilton, on continue notre série de Podcasts/Streamcasts exclusifs en partenariat avec l'émission Midnight Love, diffusée sur l'antenne de Radio Vexin 96.2. Ce mois-ci, c'est la talentueuse Leela James, révélation de l'année 2005 avec son album "A Change Is Gonna Come", qui se confie au micro d'Abou et de Yasmine. Un entretien passionnant, dans lequel la chanteuse se livre sans retenue, sur les thèmes les plus divers.

De sa vision de l'industrie musicale, à son aversion pour le terme "neo soul", qu'elle juge trop marketing pour être honnête, Leela n'est pas du genre à pratiquer la langue de bois.
L'occasion également pour elle d'aborder son travail auprès de Pete Rock, et d'exprimer sa volonté de se produire en Afrique, en particulier au Sénégal et au Cameroun.


Leela james interview - Leela James

Vous pourrez enfin découvrir ou redécouvrir deux extraits de l'album "A Change Is Gonna Come" : "Good Time" et "Music", son premier single. Et si vous ne possédez pas encore cet excellent album aux saveurs retro Soul, produit par Wyclef Jean, Raphael Saadiq, Kanye West et Commissioner Gordon (The Miseducation Of Lauryn Hill), il n'est jamais trop tard pour vous rattraper. Suivez le lien ci-dessous pour le commander :



Massive Music Quizz



Massive Music Quizz est un site de Quizzes Musicaux. Tu peux t'inscrire (pratique pour garder un seul et même pseudo et s'assurer ainsi que personne ne vous pique le vôtre) ou juste t'identifier (n'ayant pas beaucoup de temps, j'ai opté pour cette option avec le pseudo Mysoulblog. Mysoul.fr est interdit car ils te disent que tu n'es pas là pour faire de la pub ! Marrant non ?). Une fois que tu as ton identifiant, tu dois choisir quelle partie tu veux rejoindre (en gros, sur quelle catégorie de musique tu veux être défié(e) : "tubes", "Variet", "rock",...). Il va de soi que j'ai choisi "Rap, RnB, Soul" bien que ce type de quizz ne soit pas mon fort.



Une fois que tu as choisi ton identifiant et ton style de musique, tu arrives dans la salle de jeu. 15 titres s'enchainent les uns après les autres. Tu as juste le temps d'un court extrait pour donner le nom de l'artiste et/ou le titre. Si tu donnes les deux, tu as plus de points et si tu es dans les trois plus rapides également (moi, j'ai eu une coupe pour avoir été la plus rapide à trouver "Diam's - Petite banlieusarde" héhé). Les morceaux proposés lors de mon test allaient de Diam's/113/El Matador à Melissa/Wallen en passant par OutKast/LupeFiasco/P.diddy ou encore Kamini/Fatal Bazooka (et oui, il y en a pour tous les goûts !!). Je suis arrivée 6ième sur 30-40 personnes (le nombre de participants varient. Par exemple, en jazz, il n'y a personne donc t'es sûr d'être premier ! Alors que dans la section "tubes", ils étaient 250 lorsque je m'y suis connectée!!!).

Il y a des petites icônes en fonction de ta réponse : si tu n'as rien trouvé, ce sont des points d'interrogation gris (= zéro point); si tu n'as trouvé que le nom de l'artiste, c'est un micro sur fond jaune (= 1 point); si tu n'as trouvé que le titre, c'est une note de musique sur fond bleu (= 2 points); si tu as trouvé les deux, ce sont de petites étoiles sur fond vert (= point); si tu es le plus rapide à trouver le titre et le nom de l'artiste, tu as droit à une super coupe (je n'ai pas fait attention aux nombres de points que cela apporte et ce n'est pas précisé dans les règles...); si tu n'as rien trouvé, tu perds 1 point par titre; et si tu enchaines les bonnes réponses, tu gagnes des points en plus (mais attention, si tu casses ta chaine de bonnes réponses, tu perds ces points en plus accumulés - un peu comme dans le maillon faible quoi, sauf que tu gardes quand même tes points pour avoir donné une bonne réponse et que personne ne se moquera de toi !).

Quand Dizzee Rascal collabore avec Calvin Harris & Chrome...



... ça donne ça :


Malgré des sonorités qui font très "à l'ancienne" et un clip quelque peu "ringard" (comme le qualifie si justement Fluctuanet), je trouve que ce titre est une pure bombe estivale !!! Déjà N°1 en Angleterre, pays d'origine de Dizzee Rascal, ce tube peine a percé en France et pourtant... c'est une vraie bouffée d'air pure à côté de tout ce que j'ai pu écouter ces derniers temps. C'est mon gros coup de cœur du moment. N'étant pas une inconditionnelle de Dizzee d'habitude, je pense que cet élan soudain est aidé de Calvin Harris et de Chrome qui apportent respectivement et avec brio leurs influences disco et punk !


O'Neal McKight "Check Your Coat" (video) + remix feat. Diddy & JD (audio)



Après Fonzworth Bentley, O'Neal McKnight est la dernière figure de la mode urbaine à se lancer sur la scène musicale. L'ancien styliste d'Usher, Jessica Alba, Diddy et Robin Thicke a signé sur le label Universal/Motown, et son entêtant premier single "Check Your Coat", commence à faire du bruit Outre Atlantique.

Une pléiade d'artistes défilent d'ailleurs dans sa première vidéo, brillamment réalisée par Lil' X. Russell Simmons, Swizz Beatz et même Christopher Lloyd, le cultissime Doc de la trilogie "Retour Vers Le Futur" y font des apparitions très remarquées. Ce fan de Michael Jackson et Duran Duran nous replonge en plein coeur des 80's avec ce son club qu'il décrit comme de la "retro Pop".



Preuve quand matière de style, O'Neal (sans relation apparente avec le chanteur Brian McKnight) en connait un rayon, il n'a pas hésité à revêtir pour l'occasion le costume adéquate : gants à paillettes, pantalon "feu au plancher", mocassin et socquettes blanches, tout y est ! Avec en bonus, une bonne dose d'humour et beaucoup d'autodérision, difficile de résister au puissant refrain de ce hit dancefloor. Diddy et Jermaine Dupri semblent en tout cas avec été séduits, puisqu'ils posent ensemble sur le remix officiel. Un joli doublé pour O'Neal, et un sacré coup de pouce pour le lancement de carrière !





Check Your Coat (Remix) (Dirty) - ONeal McKnight feat. Diddy & Jermaine Dupri

Le bon plan live du week end : Quinze en concert gratuit



Quinze, le plus fantasque des chanteurs de r&b français, revient dans l'actualité avec un 2e opus, attendu à la rentrée. "Oublions", le percutant premier extrait de l'album, est déjà en écoute sur sa page myspace. Et pour soutenir la sortie du successeur de "Girlfriend", son excellent premier essai autoproduit sorti l'an dernier, Quinze investit ce samedi la scène de l'Etage pour présenter en exclusivité ses dernières compositions. La recette reste la même, un savant mélange de Pop acidulée et de r&b catchy. L'artiste avoue un penchant pour l'univers club des productions de Ryan Leslie et Pharrell Williams, comme l'on peut l'entendre à l'écoute de ce savoureux "Oublions".

Le single est en vente sur les principales plateformes de téléchargement légal, pour vous le procurer, suivez le lien ci-dessous et sélectionnez le site de votre choix dans le lecteur intégré :

Quinze sur Believe.fr

Et rendez-vous ce samedi 26 juillet à l'Etage, un bon plan gratuit recommandé par mysoul.fr , (satisfaction garantie).

Divine Brown "Lay It On The Line" (video)



De Jacksoul à Tamia en passant par Glenn Lewis ou Remy Shand, le Canada a su produire d'excellent artistes Soul, même si leur succès respectif n'a jamais permis au mouvement de réellement sortir de l'ombre de leur imposant voisin américain. Alors que Kreesha Turner publiera son premier opus en août, Divine Brown s'apprête à donner une suite à son album éponyme, paru en 2005. Le premier extrait de "The Love Chronicles" est le charmant "Lay It On The Line". La vidéo, très girly, n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'ambiance féministe ultra chorégraphiée du "Who Do U Love", de sa compatriote Deborah Cox. Une réussite !



Robin Thicke "Magic" et Making Of (video) + Sidestep (audio)



Alors que le 3e album de Robin Thicke est attendu dans les bacs le 9 septembre, son site officiel a été repensé pour coller à son actualité brûlante. Deux nouvelles vidéos sont ainsi disponibles dans la partie multimédia. Le clip de "Magic", le premier extrait de l'album récemment synchronisé dans une campagne pub pour une grande marque de téléphone portable, a été co-réalisé par Robin Thicke en personne, en collaboration avec Robert Hales, un réalisateur anglais très prisé, qui s'est récemment illustré grâce à des vidéos innovantes pour Justin Timberlake (Lovestoned) ou Britney Spears (Break The Ice).



Dans la vidéo du making of, le chanteur nous explique notamment que la principale influence du clip de "Magic" est le film "2001 L'Odyssée De L'Espace", de Stanley Kubrick, "l'un de ses films préférés de tous les temps".

Robin Thicke "Magic" Behind The Scenes



A noter également que Robin Thicke était très récemment à Paris pour présenter aux médias les titres de son nouvel album. Pour en savoir plus sur le déroulement de la séance d'écoute privée réalisée dans un restaurant chic de la capitale, je vous invite à consulter le forum Robin Thicke.fr.

Enfin, un radio rip de "Sidestep", titre inédit et probable prochain extrait de l'album "Something Else" a récemment été posté sur la plateforme Imeem.



Robin Thicke - Sidestep (Exclusive).mp3 -

Pour précommander le single "Magic", cliquez sur l'image ci-dessous :

Making of "La roue tourne" Zaho feat.Tunisiano (video)



Nous vous avons présenté ce clip "renversant", mis en image par Benjamin Cappelletti, il y a quelques semaines, découvrez dès à présent son making of.





Le single "La Roue Tourne", en feat avec Tunisiano, est par ailleurs disponible dans les bacs à partir d'aujourd'hui. Vous pouvez le commander en ligne sur les points de ventes habituels, ou en cliquant sur l'image ci-dessous :

Sandra Nkake : Mansaadi, son premier album le 15 octobre



Sandra Nkake. Voici une artiste dont je connais finalement peu le répertoire, et que je n'ai jamais eu le plaisir de découvrir en concert. Et pourtant, elle en a écumées, des scènes. Jams sessions ou soirées Soul, premières parties, festivals, Sandra Nkake est de tous les évènements. Bizarrement, c'est grâce à sa collaboration avec Booster, dont le titre "Sex Friends" a été playlisté sur Nova l'année dernière (voir vidéo ci dessous), que je me suis familiarisée avec le timbre cotonneux de cette anti-conformiste, dont l'univers me semble bien trop éclectique pour qu'on lui appose le sceau "neo soul".



Sandra est une artiste libre et papillonnante, qui vogue de collaborations en exercices de style, et qui s'est taillée depuis quelques années une solide base de fans, grâce justement à un parti pris artistique audacieux, et des prestations scénique de haute volée. Il faut l'entendre reprendre à son compte les mots de Brassens sur "la mauvaise réputation" pour comprendre que Sandra Nkake ne fixe aucune limite à son art et se fout du qu'en dira-ton.

De bon augure pour la suite, car l'actualité de Sandra Nkake, c'est la sortie de "Mansaadi", son premier album, le 15 octobre chez Cornershop/Nocturne. 4 titres sont disponibles en écoute sur sa page myspace, et j'ai été d'emblée séduite par son univers planant, entre Soul évidement, Slam, et smooth Jazz. Son timbre feutré et profond possède un magnétisme rare (et quasiment inédit sur la scène française d'ailleurs), et la place d'emblée dans mon trio de référence en la matière, à savoir Lizz Wright, Cassandra Wilson et Malia. La grande Nina Simone étant hors de portée, of course, car, règle absolue, les mythes demeurent à jamais intouchables, mais il ne me déplairait pas cependant d'entendre Sandra se frotter au répertoire de la prétresse du blues.
























Sandra Nkake sera par ailleurs le 24 octobre sur la scène du New Morning pour soutenir la sortie de cet album. Et pour en savoir un peu plus sur le monde de la chanteuse, je vous invite également à visiter son très instructif blog, sur lequel elle partage avec beaucoup d'humour et de générosité de nombreuses anecdotes sur sa vie de bohème. Ci-dessous, une vidéo live postée sur son profil Dailymotion :




Tout comme les Nubians et Keziah Jones, Sandra a également participé à l'album "In The Name Of Love : Africa Celebrates U2". Sa reprise magistrale de "Where The Streets Have No Name", fruit d'une collaboration avec Tony Allen, maître de l'Afrobeat, tourne en boucle dans ma playlist. L'album est à 9,99 euros sur Itunes, et à moins de 12 euros sur Amazon. Une partie des bénéfices sur les ventes seront reversés à l'association Global Fund, et aidera à financer la lutte contre le Sida, la Malaria et la Tuberculose en Afrique. N'hésitez pas à faire ce modeste geste, d'autant que les reprises sont vraiment bleuffantes !



Sources : blog de Sandra Nkake, myspace de Sandra Nkake, En Même Temps (tourneur), Africa Celebrates U2

Gym Class Heroes "Patches From The Quilt" + "Peace Sign/Index Down" feat. Busta Rhymes (video)



Quelques mois avant la sortie de "The Quilt" leur 3e album, les Gym Class Heroes viennent de publier en digital "Patches from the Quilt", un EP constitué de 3 titres preview, histoire de faire patienter leurs fans qui devront attendre le 9 septembre pour découvrir leur nouvelle galette au complet. Au programme des réjouissances, le désormais fameux "Cookie Jar", en duo avec The-Dream, un titre aux saveurs reggae, "Blinded By The Sun", et une prod Cool & Dre en feat avec Busta Rhymes, "Peace Sign/Index Down".




Gym Class Heroes - Patches From the Quilt


La vidéo (un joyeux bordel minimaliste), a été réalisée par Dale "Rage" Resteghini (clipeur de Tyga et Soulja Boy, entre autres).

Source : Profil Myspace Gym Class Heroes

Solange Knowles "Sandcastle Disco" feat. Q.Tip + couv Rap-Up magazine



Ce titre, extrait de "SoL-AngeL and the Hadley St. Dreams", tourne depuis plusieurs mois sur le net, mais je n'y avais pas prêté d'attention particulière jusqu'à ce que je retombe dessus lors d'une lecture aléatoire de mon Itunes. Posté il y a quelques jours sur le profil myspace de Solange Knowles, le morceau a été confirmé comme son prochain single officiel, et je dois avouer que cet uptempo Pop Soul possède la même candeur rétro que son prédécesseur, "I Decided". Le titre a été produit par le duo danois SoulShock & Karlin et co-écrit par Cee-Lo Green et Solange. On y retrouve avec un plaisir non dissimulé le flow légendaire de Q.Tip, dont le 2e album solo "The Renaissance" devrait finalement sortir sur le label Motown en septembre.


Sand Castle Disco - Solange feat. Q-Tip


Pour soutenir la sortie de "Sol-Angel and the Hadley St. Dreams", la chanteuse vient également de participer à une prise de vue exclusive pour le magazine américain Rap-Up. La revue musicale spécialisée en musique urbaine (qui ne parait que deux fois par an mais possède un site/blog extrêmement influent) a réalisé un joli tour de force en réunissant pour son sujet de couv l'avant-guarde du r&b féminin : Teyana Taylor (signée sur le label Startrak), Keri Hilson (signée sur Mosley Music Group), et Solange. Quelle brochette !

Sources : profil Myspace de Solange Knowles, Rap-Up.com, Los Angeles Times

Keri Hilson "Energy" (video)



Après le making of, qu'on vous avait présenté il y a quelques jours, voici la vidéo officielle du premier extrait de l'album "In A Perfect World" de Keri Hilson. Le titre s'appelle "Energy", il a été composé et produit par The Runaways, l'équipe de hitmakers qui montent, déjà derrière l'ensoleillé "Love like this" de Natasha Bedingfield et Sean Kingston, et annoncés sur le prochain Brandy.

Le clip d"Energy" a été réalisé par Melina Matsoukas, et il risque de faire plus d'un heureux. La protégée de Timbaland y dévoile en effet sous toutes les coutures de son micro-short une plastique absolument irréprochable, dont on avait d'ailleurs eu un large aperçu dans la vidéo d'Usher, "Love In This Club".



L'album "In A Perfect World" est attendu dans les bacs le 23 septembre 2008 sur Mosley Music Group/Interscope.

Source : Keri Hilson Music, Wikipedia

Deviens producteur de musique avec Akamusic



Akamusic ("Yakamusic" il fut un temps) est un site de production musicale permettant à un artiste de réaliser un single ou un album par l'intermédiaire d'internautes dits "producteurs" qui peuvent financer son projet.

Si tu es un artiste :
1/ s'inscrire (c'est gratuit)
2/ choisir entre un album (50 000 euros) et un single (15 000 euros)
3/ se créer un profil : télécharge tes démos, tes photos, ta bio, tes vidéos et précise tes liens Facebook, Myspace, Skyblog et autres
4/ récolter de l'argent : il faut réunir 5 000 « parts » de 10€ pour l'album ou 3 000 parts de 5€ pour le single. Il faut donc trouver et motiver un maximum de producteurs à investir sur votre production , un maximum de parts.
5/ enregistrer dans un vrai studio avec un vrai responsable de projet mis en place par Akamusic
6/ chaque producteur recevra un CD collector en exclusivité et en édition limitée
7/ vos oeuvres musicales pourront être alors téléchargés sur Akamusic ou sur les sites partenaires (comme itunes par exemple) - Répartition des gains nets : 40% pour l'artiste, 40% pour les producteurs et 20% pour Akamusic.
8/ les CDs collectors en surplus pourront être vendus sur Akamusic
9/ buzz toi-même sur ton projet pour que les gens l'achètent. Akamusic fournira bientôt des outils permettant de promouvoir tes productions (widgets à inclure sur les blogs, Facebook et Myspace).
10/ tu restes libre. Tant que ton objectif n'est pas atteint, tu es libre de quitter Akamusic.


Si tu te sens l'âme d'un producteur (et que tu as un peu d'argent qui traine...) :
1/ toi aussi, tu peux t'inscrire gratuitement
2/ surfe sur le site pour trouver les artistes en qui tu crois le plus
3/ investis sur eux autant de fois que tu veux tant que l'objectif de 15 000 euros pour un single ou de 50 000 euros pour un album n'est pas atteint. Tu peux déplacer tes parts sur d'autres artistes finalement ou te retirer du projet en récupérant ton argent. De plus, si un artiste décide d'arrêter, tu peux te faire rembourser ou attribuer tes parts à un autre artiste.
4/ ton artiste est prêt à rentrer en studio aidé d'un chef de projet mis en place par Akamusic
5/ reçois ton CD collector en édition limitée
6/ les titres produits pourront être téléchargés sur le site ainsi que sur les sites partenaires. Tu pourras alors toucher 40% des ventes (40% pour l'artiste et 20% pour Akamusic).
7/ Buzz ton ou tes artistes pour récupérer pour t'assurer un bon retour sur investissement (mais aussi parce que tu crois fort en ton artiste, que c'est le meilleur, qu'il mérite de se faire connaître... blablabla)
8/ Tu es libre. Tu peux récupérer tes sous en te désolidarisant d'un projet (oui, dis comme ça, ça fait un peu lâche) et tu peux quitter Akamusic.



Ils en ont déjà parlé : Mashable France, Hebdoblog

Ne-Yo "Set It Off" (audio) + session d'écoute de "Year Of The Gentleman" (video)



Avant de débuter ce billet qui s'annonce un brin partial, je me dois d'admettre qu'à Mysoul.fr, nous sommes convaincues depuis belle lurette que le chanteur/auteur/compositeur/producteur Ne-Yo est l'élément salvateur du r&b contemporain. Plus complet qu'Usher (puisque par définition pluridisciplinaire dans son art), plus mature que Chris Brown, et tout aussi prescripteur de tendance qu'un Justin Timberlake, il incarne à la perfection le renouveau de la musique Pop urbaine, telle qu'on la fantasme, telle qu'on l'aime !

Alors que Def Jam fait connaitre au chanteur les pires difficultés avec la sortie de son 3e opus "Year Of The Gentleman", dont la ligne directrice, côté marketing, est plus que confuse, ce qui devait arriver arriva. A mesure que la date de sortie de l'opus ne cessait d'être reportée (elle est désormais prévue au 5 août), une série de démos ont commencé à filtrer sur le net. Jusqu'à présent, ces fameux titres officieux m'avait laissée totalement de marbre, aucun n'atteignant le niveau de perfection de "Closer", la bombe electro disco groovy que Monsieur Shaffer Smith nous avait servi en guise de mise en bouche. Mais alors même que ce fameux "Closer" est toujours positionné dans le top 5 des ventes en Angleterre (le titre ne s'est bizarrement pas classé plus haut que la 25e place du Billboard US... allez comprendre), voilà qu'une tuerie nommée "Set It Off" s'est récemment faufilée sur la toile.

On ne sait pas encore si ce titre fera parti du tracklisting final de YOTG, mais l'atmosphère qui s'en dégage colle parfaitement avec l'orientation plus adulte que le chanteur souhaite donner à sa musique, selon ses récentes déclarations, rapportées par une dépêche Reuters. L'admiration que le chanteur voue à Sammy Davies Jr et Frank Sinatra, mais également aux icônes de la musique Pop que sont Billy Joel ou Les Beatles, lui ont inspiré des titres moins fleur bleue, qui visent naturellement un public plus adulte. Et c'est bien le crooner qui s'exprime sur "Set It Off", un downtempo à la production minimaliste enrobée d'une épaisse couche d'harmonies liquoreuses. Le falsetto, parfaitement maîtrisé, dont le chanteur use et abuse ici est, en soi, une incitation irrécusable à la luxure. Irrésistible, en somme.


Ne-Yo - Set If Off - Ne-Yo


Et pour couronner le tout, Ne-Yo, outre ses sympathiques photos de vacances avec Céline Dion sur la French Riviera, nous fait également partager via son blog une séance d'écoute de ce "Year Of The Gentleman" en direct de son studio d'enregistrement, ce qui ne risque pas de calmer nos ardeurs tant les titres s'annoncent renversants !

Nobody : Voilà exactement comment aurait sonné Michael Jackson s'il était né dans les années 80. Parfaite synthèse de Soul, de Pop et de Funk, un chemin jadis emprunté par Usher et surtout Justin Timberlake, mais là Ne-Yo semble encore plus à même de marcher sur les dalles lumineuses jadis foulées par le King Of Pop.

What's the matter : de la Pop/R&B à la sauce Beatles. Recette efficace, dans la lignée du registre exploité par Craig David sur ses hits "Walking Away" et "World Filled With Love"

So You Can Cry : du R&B plus conventionnel, avec cependant toujours la force mélodique qui le caractérise.

Stop This World : une ballade puissante, au fort potentiel mainstream.



Vous faîtes quoi vous, le 5 août ?

Sources : Ne-Yo Fan.com, site officiel de Ne-Yo, Reuters.com, Billboard.com

Fonzworth Bentley feat. Kanye West, Andre 3000, et SA-RA "Everybody" (video)



Doit-on encore présenter Fonzworth Bentley, ce fascinant personnage récurrent des vidéo clips Hip Hop au look de zazou ? Figure incontournable du rap américain, sans avoir pourtant commis le moindre album, c'est une fameuse paparazzade réalisée sur la jetée du port de Saint-Tropez qui a surtout propulsé notre homme en haut de l'affiche. Souvenez-vous, l'illustre cliché du porteur d'ombrelle escortant jusqu'à son yacht sa majesté Sean P.Diddy Combs, fit le tour du monde en juillet 2001. Notre valet, ou, dans le jargon, assistant personnel, c'était lui.

Signé sur G.O.O.D. Music, le feu label de Kanye West, ce dernier n'a pas pour autant renoncé à soutenir son protégé. Il vient même de donner un sérieux coup de boost au lancement du premier single de Fonzworth, en publiant hier sur son blog la vidéo du premier single extrait de l'album C.O.L.O.U.R.S, "Everybody". La nouvelle s'est naturellement répandue sur la toile comme une trainée de poudre. Il faut dire que cette "supercollaboration" réunissant Fonzworth, André 3000, Kanye West et SA-RA (qui produisent le titre) bénéficie d'une vidéo sensationnelle. Mis en image par Dion Watkins, le propre frère de Fonzworth (comme quoi, le bon goût est une affaire de famille), nos MCs, tirés à 4 épingles dans leurs smokings, nous offrent une chorégraphie d'anthologie, qui nous renvoie à la grande époque des Temptations.



Parmi les invités annoncés sur C.O.L.O.U.R.S, on compte notamment la chanteuse Neo Soul canadienne Esthero, la tornade Lil' Wayne, et surtout Faith Evans, que l'on aura plaisir à retrouver après plusieurs années de disette discographique.

En attendant la sortie de cet opus, Fonzworth créé l'évènement avec un autre projet, son propre reality show, "From G’s to Gents", diffusé depuis hier sur l'antenne d'MTV.



Sources : Blog de Kanye West, SOHH.com, MTV.com

Alicia Keys "Superwoman" (video premiere)



C'est aujourd'hui que le site officiel d'Alicia Keys a mis en ligne en exclusivité la vidéo du 4e extrait de l'album "As I Am". C'est une nouvelle fois Chris Robinson qui dirige Alicia (le réalisateur était déjà aux manettes du précédent clip, Teenage Love Affair). Et après avoir été plongée au coeur des années 80 dans le remake version clip du School Daze de Spike Lee, Alicia nous délivre ici une véritable ode à la femme, dans toute sa splendeur.

Qu'elle se mue tour à tour en mère courage, en princesse nubienne, en femme d'affaire aguerrie, en Cléopâtre ou même en astronaute, l'artiste conserve toujours le même magnétisme, la même volupté. Alicia Keys a définitivement tout d'une superwoman !






Alicia a par ailleurs enflammé la scène du POPB ce week-end, je ne résiste donc pas au plaisir de vous faire (re)vivre un moment magique, de la belle au piano sur le désormais classique des karaokés et autres castings de Real-TV, "If I Ain't Got You". C'est quand même autre chose que les casseroles de "Nouvelle Star" non ?



Technorati Tags: , , , , , , , , , ,

Réédition du "Premier mandat" de Diam's



Avant "Dans Ma Bulle", Diam's avait sorti l'album "Brut de Femme" qui avait reçu un bon accueil avec plus de 150 000 albums vendus, notamment grâce à son tube "Dj" (environ 650 000 singles écoulés, à l'époque où l'on achetait encore des albums et des singles !). Les fans s'étaient alors intéressés à la carrière artistique de ce bijou du rap et avaient découvert avec stupeur que : NON ! "Brut de Femme" n'était pas son premier album mais qu'elle avait déjà été élue présidente du rap dans l'underground français avec un opus intitulé "Premier mandat" (qui avait obtenu un grand succès d'estime à défaut d'un succès commercial : uniquement 15 000 albums vendus). Le souci c'est que cet album était alors devenu difficile à trouver (il a été réédité en CD depuis mais pas encore en digital). C'est pourquoi aujourd'hui, pour tous ses fans confondus, underground ou pas, Diam's leur propose de partager ses premières perles "lyricales" avec l'album de ses 19 ans sur toutes les plate-formes de téléchargement légal.


Zaho en showcase, c'est "dima de la bombe" !



Mardi 8 juillet 2008, Zaho était en showcase privé avec Marc Antoine dans la salle de concert d'EMI, dans le 18ième à Paris. Comme toujours, Zaho était accompagnée de ses choristes, Tareeq et Nelly, mais aussi de son dj pour près d'une heure de show (ce qui est plutôt généreux pour un "showcase"). Mysoul.fr vous a ramené quelques souvenirs de cet excellent moment. Enjoy !







 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.