R. Kelly "I Believe" (Obama Tribute) + "If I Were A Boy" / Beyonce remix (audio)



Though his latest project, 12 Play Fourth Quarter, has been pushed back to an unspecified release date, R. Kelly seems to be everywhere these days. After he dropped a verse on Kanye's "Love Lockdown remix", the r&b mogul has added a bit of testosterone to Beyonce's women anthem "If I Were A Boy". Kells is also creating some buzz around a brand new ballad called "I Believe", which is a tribute to President elect Barack Obama, and contains excerpts of one of his speech. You can stream both song inside the French post.

---
Aussi controversé soit-il, R. Kelly reste, en matière de gestion de carrière, un sacré briscard, qui a su traverser les épreuves avec aplomb et triompher des scandales judiciaires auxquels il fut mêlé, tout en maintenant le cap dans sa démarche artistique. La fameuse affaire de la sextape entérinée (le chanteur a été acquitté le 13 juin dernier), Kells tenterait-il aujourd'hui de se racheter une conduite ? En bon citoyen, il a naturellement pris position lors des élections américaines et appelé au vote en faveur de Barack Obama.




























Bien que l'Obamamania semble s'être un peu essoufflée, le chanteur a publié fin novembre (donc plusieurs semaines après l'élection du 44e président des Etats-Unis) un titre célébrant cette victoire historique. Dans la lignée des ballades r. keliennes pleines de lyrisme et de bons sentiments, "I Believe" a reçu un accueil très positif des internautes, et le titre traverse donc naturellement l'Atlantique aujourd'hui. C'est le bouquet de radios numériques Goom qui a d'ailleurs dégainé le premier, en proposant, depuis cet après-midi, le morceau en écoute intégrale dans sa playlist. Pour plus d'infos, rendez-vous ici



Bien que la sortie de son nouvel opus, 12 Play Fourth Quarter (auquel Sonia avait d'ailleurs consacré un billet cet été) ait été repoussée, R. Kelly semble déterminé à entretenir le buzz, et s'avère extrêmement actif, voire réactif à l'actualité musicale. Après avoir ainsi posé un couplet sur le remix de "Love Lockdown" de Kanye West, notre infatigable lover nous gratifie à son tour d'une réponse au hit de Beyoncé, "If I Were A Boy". Dans le remix, le sémillant Robert n'y va pas avec le dos de la cuillère question machisme assumé. Totalement décomplexé dans sa playa attitude, le chanteur tente de disculper la gente masculine avec des lyrics du genre : "So I go to clubs with the guys, and sometimes flirt with the girls, I should be able to roll out, as long as I'm coming home to you".... Voilà au moins qui a le mérite d'être clair. Question performance vocale, c'est également un R. Kelly des grands jours que l'on retrouve sur ce remix. Les amateurs (et les amatrices) apprécieront.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.