Common presente "UMC" (video + full album stream)



The wait is finally over. After several month of delays, Common's "Universal Mind Control" has finally hit the shelves yesterday. In a video posted on his Imeem page, the Chi-town MC introduces us with his favorite tracks on this much talked about effort, that you can also fully stream via the player enclosed at the end of the topic. My personnal picks would definitely be the eponymous title, plus the Kanye collabo, the Cee-Lo Green duet, the old school flava of "What A World" (on which Common delivers an impressive Rapper's Delight-like rap), and one of the hip hop community favorites, "Gladiator". Also worth checking out, "Everywhere", a duet with british songstress Martina Topley-Bird, and the steamy "Sex 4 Suga".

---
Lui se rêvait cigale, chantant et faisant danser les foules le temps d'un "Invincible Summer" qui ne viendra finalement jamais. Le voici fourmi malgré lui, publiant son "Universal Mind Control" au crépuscule de l'automne. Mais rassurons nous, peu importe la saison que l'on s'apprête à passer au son de Common, elle s'annonce forcément aussi torride qu'une journée caniculaire, aussi légère et festive qu'une nuit d'été sans sommeil. Dans une vidéo enregistrée en exclusivité pour Imeem, le site de partage de musique préféré des américains, Common présente les 10 pièces de son nouvel opus, certes succinct, mais qui a de ce fait le mérite d'avoir gagné en intensité et d'avoir évité les déchets, ces fameux "album fillers" sans grande inspiration qui sont malheureusement légion en ces temps de disette musicale.


Common discusses new album Universal Mind Control – 12.9.08 - Common


Kanye West remisé ici au rôle de simple featuring (sur le polisson et absolument irrésistible "Punch Drunk Love (The Eye)"), c'est Pharrell Williams qui est aux manettes de l'essentiel d'Universal Mind Control, avec 3 prods signées Mr DJ (Outkast). Common a donc misé sur la qualité plutôt que sur la quantité, mais également sur les guests, qui pullulent sur cet opus (8 tracks sur 10 ont un featuring !), suivant à la lettre l'adage "plus on est de fous, plus on s'éclate".


Découvrez Common!


Parmi les temps forts, on retiendra "Gladiator", le titre qui recueille tous les suffrages des hip hopers sur le net, "Make My Day" en featuring avec Cee-Lo, mais surtout "What A World", une prod Neptunes pur jus (Pharell y place d'ailleurs ses poulains de Chester French), sur laquelle Common scande ses lyrics avec un flow oldschool à la Rapper's Delight, pour un résultat totalement dévastateur !

Le titre "Everywhere" s'offre en guest de luxe la trop rare Martina Topley-Bird, sublime chanteuse britannique que j'ai découverte récemment et qui fera innévitablement l'objet d'un billet dédié dans les prochaines semaines. On ne peut oublier de saluer la fulgurance du titre éponyme, qui avait à juste titre marqué notre été, et d'avouer un certain penchant pour le grivois "Sex 4 Suga" sur lequel Common se lâche, et délivre un texte à forte charge érotique (torride cet album, je vous dis !).

A lire sur le même thème, une interview sur le site de CNN, au cours de laquelle le MC se livre sur son travail avec Kanye West et Pharrell Williams, l'election de Barack Obama, et sa relation, très médiatisée, avec la star de tennis Serena Williams.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.