Sliimy : "Womanizer" : (Britney Spears cover)


Celebrating the birth of our brand new weekly category, "Mysoul Covers/Reprises" with one amazing rework posted every sunday here on mysoul.fr, we have the pleasure to introduce you to the joyful sound of Sliimy. Sliimy is yet another arty songster to emerge in the web 2.0 era (i.e. Myspace, Youtube, and the blog community). Following the path of Lily Allen and so on, and recently signed to Warner Music here in France, this fresh Alternative Pop phenomenon delights us with a very ethereal cover of Britney Spears' latest, "Womanizer". You can indulge yourself with this beautiful piece of acoustic sweetness right inside the French post.

---
Une nouvelle rubrique hebdo fait son arrivée sur le blog ce dimanche, "Myspace Covers/Reprises". Chaque semaine, nous scruterons scrupuleusement la blogosphère, les plateformes vidéos, et les réseaux sociaux musicaux pour vous dégotter une reprise inattendue, une réinterprétation novatrice et rafraîchissante d'un tube que l'on a tous en tête mais qui se retrouve, grâce au génie artistique de leur nouvel interprète, totalement métamorphosé. Certains rendez-vous musicaux, comme Taratata, ou, outre-Manche, l'émission radio mythique BBC Live Lounge, ont d'ailleurs fait de la reprise le point d'orgue de leur programme. Car oui, par sa démarche créatrice, la reprise est un art à part entière, qui peut donner naissance à de véritables instants de grâce. Faut-il encore qu'elle soit assez personnelle et subtile, afin qu'elle reste digne du titre original.

Autant de critères qualitatifs auxquels répond sans peine le "Womanizer" du web phénomène Sliimy, revisite éthérée et aérienne du comeback electro pop de Britney Spears.


Sliimy - Womanizer (Britney Spears cover)


Vous ne connaissez pas encore Sliimy ? Jeune artiste de Pop alternative acidulée, Sliimy est l'artiste web 2.0 par excellence. Sur son myspace et son skyblog, l'identité visuelle est clairement régressive, cartoonesque et bubble gum, histoire de nous rappeler que ce nouveau talent originaire de Saint-Etienne sort à peine de l'adolescence. Grosses lunettes de geek vissées sur le nez, look androgyne très étudié, petites bouclettes chatains qui tombent en cascade sur son visage juvénile, celà ne vous rappelle rien ? A première vue, Sliimy pourrait s'imposer comme la réponse française à l'ouragan Mika.

C'est peut être également ce premier effet Kisscool qui a séduit le label Warner, qui a récemment signé le jeune homme (à lire d'ailleurs à ce propos le billet d'Emmanuelle Marolle, journaliste musical du Parisien, sur son blog). Le 2e effet, au delà d'enfermer prématurément Sliimy dans un rôle de clone (lui qui n'est qu'à l'aube de sa carrière discographique), est un effet de vive curiosité, stimulé par ses mélodies aussi dépouillées qu'efficaces, qui tiennent d'ailleurs plus ici du registre onirique d'une Yael Naïm, ou de la feel good Pop des versaillais de Phoenix, que de la néo disco de Mika. Et avec des influences aussi diverses que Lily Allen, Sam Sparro, Santogold ou The Do, Blondie, Adele, MGMT ou Les Supremes, ont se dit que le petit Sliimy est en train de nous concocter un cocktail des plus explosifs. A suivre...

1 commentaires:

  1. sam a dit…:

    J'aime pas trop le clip, mais en revanche j'aime beaucoup la reprise! ;)

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.