Et toi, t'ecoutes quoi ? Test webradio n°2 : RnG "Rythm'n'Groove"



On poursuit notre analyse des meilleures webradios urbaines, et après Ledjam, voici mon compte-rendu d'une petite séance d'écoute de la webradio Rythm'n'Groove, ou RnG pour les intimes.

Le site est coloré, l'accès au streaming simplissime avec un flux via Winamp, Windows Media Player ou Itunes. En journée, le robinet musical reste ouvert afin d'étancher la soif des fans de sons groovy. En soirée, place aux émissions thématiques avec Diva Time, 2 heures durant lesquelles l'antenne est strictement dédiée aux voix féminines de la Soul et du R&B, en quotidienne entre 22H et minuit. Le Funk, le Hip Hop Old School, le Hip Hop R&B US et les versions originales des morceaux cultes (Sample & Groove) sont également à l'honneur durant la semaine.













Mais jetons sans plus tarder une oreille plus attentive à la programmation. Dès ma connexion à la webradio, je suis merveilleusement accueillie par un indémodable oldies Hip Hop, le "Tennessee" de Arrested Development. Une petite vibe oldschool champêtre, bande son idéale de cette après-midi ensoleillée. Puis on enchaîne avec la version remixée du "Switch" de Will Smith feat Robin Thicke. Rien à redire. L'écoute se poursuit sans anicroche avec Alicia Keys (Teenage Love Affair), puis Jay Z (I'd Do Anything).

Les choses se corsent pourtant par la suite... Car la programmation, bien que variée, peut parfois sembler manquer d'audace, surtout quand elle nous ressert des sons légèrement grillés. Le comble pour une webradio sensée répondre par l'éclectisme au matraquage qui sévit sur les ondes dites classiques. Le "Love In This Club" d'Usher, le "Run The Show" de Kat Deluna étant déjà largement diffusés sur les généralistes et les stations spécialisées de type Blackbox, Ado FM, voire Sky (de surcroit elles-mêmes diffusées en streaming) on attend plutôt d'une webradio qu'elle donne le change à ses concurrentes en sortant plus souvent des sentiers battus.

Heureusement, la fraîcheur reprend vite ses droits avec Brian McKnight et le délicieusement laidback "Been So Long", ou plus tard Hil St Soul suivi d'un petit Teri Moise : ça ne fait pas de mal et ça nous rappelle à quel point la douce guitariste américano-haïtienne manque au paysage musical francophone .



















La musique francophone, c'est justement un terrain sur lequel R'n'G gagne des points, par son soutien fort louable aux nouveaux talents soul r&b français. Ainsi, en consultant la playlist du mois d'août, on constate que Berny Craze, Habib Kane, Rycko, ou Trade Union ont les faveurs des programmateurs. Pari osé, qu'on apprécie forcément beaucoup à Mysoul.fr



























Verdict : malgré quelques faux pas dans sa playlist (que l'on excuse aisément par les impératifs commerciaux auxquels la station doit probablement répondre), RnG, en sa qualité de media radiophonique à l'audience potentielle non négligeable, fait figure de chaînon essentiel pour l'essor de la culture Soul dans l'hexagone.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.