Dondria aka Phatfffat, l'autre phénomène Youtube



Souvenez-vous, il y a quelques semaines, Mysoul.fr revenait sur le "buzz" Esmée Denters, cette jeune néerlandaise dont les vidéos musicales ont connu un tel engouement sur la toile que Justin Timberlake en personne l'invita à assurer ses premières parties et finit même par la signer sur son label.

Bien que Dondria n'ait pas encore atteint les scores exceptionnels d'Esmée en terme de visionnage de ses vidéos, les quelques 1,4 million de passage sur son profil Youtube n'ont pas échappé à l'oeil vigilant de Jermaine Durpri, bien décidé à ne pas faire de la figuration à l'ère de la musique version 2.0. Tout comme Esmée, Dondria a acquis une notoriété quasi instantanée grâce à ses reprises a capella de ses tubes r&b favoris, filmées via sa webcam en direct de sa chambre.

Pour ceux qui auraient raté un épisode, pas de panique. La cyber success story de Dondria, résumée en vidéo (évidement), est disponible ci-dessous :



Comme il l'explique en détail sur son blog, Jermaine Dupri souhaite donc capitaliser sur l'impressionnante base de fans, en augmentation constante, que la jeune fille s'est construite au travers de sa chaîne Youtube et sa page Myspace. Afin d'"étancher la soif", pour reprendre ses termes, d'un public qu'il estime insatiable, JD a développé une stratégie selon lui imparable. Donner au public ce qu'il veut, et de manière immédiate. A l'heure des blogs, des flux rss, et des vidéos virales, pas de temps à perdre.

Le premier single de Dondria, produit par JD et Bryan Michael-Cox et co-écrit par Chrisette Michele, est déjà en vente sur Itunes. L'album sera dans les bacs le 29 juillet soit un mois et demi à peine après l'annonce de sa signature sur So So Def Music, un laps de temps record ! Vous constaterez par vous même la ressemblance flagrante entre ce titre et celui de Solange Knowles, que nous avions posté il y a quelques jours. Diana Ross et les Supremes semblent donc inspirer bon nombre de hitmakers ces temps-ci.

Pour écouter "Can't Stop", ça se passe ci-dessous :



Mais avant ça, chaque jour, les séances studios, les maquettes et les ébauches de titres sont rendus public à travers la chaîne Youtube de Dondria mais aussi celle de son producteur (qui étale d'ailleurs déjà son quotidien au travers de webisodes intitulés "Living The Life of JD").

Alors, Dondria, simple chanteuse karaoké promise à une gloire éphémère ou nouveau succès orchestré de main de maître par JD ? Pour le producteur, cela ne fait aucun doute, Dondria est une révélation tout comme le furent à l'époque, ses protégés Da Brat ou Bow Wow. Le débat est lancé !

Technorati Tags: , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.