Esmée Denters, décryptage d'un phénomène web en 5 illustrations (vidéo)


A moins de s'être exilé sur une île déserte, d'être parti vivre en ermite, loin sur sa montagne (sans borne Wifi à proximité) ou, comble de l'horreur, d'avoir été subitement victime d'une panne de son FAI au cours de ces 12 derniers mois, impossible d'échapper au "buzz" Esmee Denters. Je ne m'épancherai donc pas sur cette success story en mode web 2.0

Mais, alors que je me baladais hier soir sur le site perso de la demoiselle, je suis tombée sur ce que l'on peut appeler une "perle". D'où l'idée de vous proposer une petite sélection maison des vidéos incontournables de cette cyberstar enrôlée par Justin Timberlake via son label Tennman.

1/What Goes Around Comes Around

Sa session studio londonienne avec JT au piano reste l'une des vidéos musicales les plus visionnées de l'histoire de Youtube. Plus de 16,650,000 de clics, un chiffre qui donne le vertige !




2/As (Stevie Wonder)

Il faut quand même une sacrée dose d'effronterie pour s'attaquer au répertoire de cette sommité de la Soul. Esmee possède ce qu'il faut de fraîcheur pour délivrer une prestation dépouillée, mais avec une assurance et une maîtrise digne des pros. Christina et Mariah, frémissez...



3/We Belong Together

Et justement, rentrons dans le vif du sujet. Quand Esmee se frotte au répertoire de la Diva des divas, elle évite soigneusement les écueils en arrêtant l'enregistrement juste avant les fameuses envolées vocales de la fin du morceau... Question marketing et contrôle de son image, on voit que l'adolescence n'a pas grand chose à apprendre non plus. Pas folle la guêpe.



4/Weak (S.W.V.)

Et l'on retrouve Esmée dans ses oeuvres, apportant sa candeur à un titre d'un groupe féminin emblématique du New Jack Swing, S.W.V. Typiquement le genre de morceau rempli de vibes qui le rendent impossible à chanter. Et pourtant. Pour info, ce titre se classa numéro 1 du Billboard en 1993. Cette année là, Esmée soufflait ses 5 bougies...



5/Unwritten feat Natasha Bedingfield

On termine ce best of comme on l'a commencé avec un cameo de luxe puisqu'une fois de plus Esmée a le privilège d'être rejointe au micro par l'interprète du morceau. Elle affiche une telle aisance, elle nous donnerait presque l'impression que cette chanson est à la portée de tout le monde...

La suite (du bon et du moins bon) est disponible sur la chaîne Youtube d'Esmee Denters, en attendant son premier album dont la sortie est prévue pour la fin de l'année.

4 commentaires:

  1. Sonia a dit…:

    Bravo Emily pour cet article très bien pensé. On croirait presque tu bosses dans le marketing hein ! ;o)
    Je me souviens du buzz que la vidéo avec Justin a créé "NOOOOON JUSTIN TIMBERLAKE A LA FiiiiiN !!!". Je nous prépare quelques sujets de mon côté également.
    See ya.
    So'

  1. MySoul a dit…:

    Grave, j'ai trop pécho la blog culture, t'as vu ;-) Vive les listes et les widgets !

    C'est clair que la chute de la vidéo met trop la pression... Idem pour celle avec Natasha Bedingfield même si c'est moins ma came.

    En tout cas, c'est un conte de fée moderne qui doit bien faire rêver toutes les petites qui s'enregistrent avec leur webcam (et pas qu'elles, d'ailleurs...)

  1. saab a dit…:

    c'est vrai elle a un talent maintenant ce qui va être le plus dur s'est de ses créer un univers musical propre et c'est souvent là que les ennuis commencent...

  1. Sonia a dit…:

    Tu as tout à fait raison saab ! C'est vrai que c'est souvent un gros pari pour ce genre d'artiste lorsqu'ils arrêtent d'interpréter des chansons connues et qu'ils s'essaient enfin à leur propre style. Ça peut plaire ou ne pas plaire. Et c'est souvent le problème des artistes issus des Jeux-concours TV style "Nouvelle star", "Star ac",...

    Cela dit, je ne m'inquiète pas trop pour Esmée car elle a réussi à attirer de très grands noms pour bosser avec elle sur cet album.

    A suivre...

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.