Session de rattrapage : Baloji, Hôtel Impala


"One of the most slept on albums of the year". Les anglophones ont inventé une jolie métaphore pour qualifier un disque qui n'a pas rencontré le succès qu'il mérite. Car oui, la France a dû s'endormir profondément pour passer à côté de cet Hotel Impala, sorti en catimini à la fin du mois de février.

Baloji a pourtant bel et bien commis l'un des meilleurs albums Hip Hop francophone de ces dernières années. Une oeuvre riche et dense, qui se joue des frontières musicales, entre Slam, Rap, Soul, Chanson Acoustique, Reggae, Afrobeat, et même une touche électro. Introspectif, intime, sa plume ciselée égraine sur 15 longs chapitres, un parcours de vie chaotique. Ses fêlures, ses difficultés d'intégration, ses questionnements existentiels sont dépeints avec une telle justesse que l'auditeur n'a d'autre choix que de se laisser embarquer dans ce voyage initiatique, entre la Belgique, terre d'asile, et le Congo, terre nourricière...



C'est lors de l'une de mes errances télévisuelles, à une heure très avancée de la nuit, que je suis tombée sur THE clip : "Tout Ceci Ne Vous Rendra Pas Le Congo". L'esthétique est époustouflante, la bande son, elle, m'a laissée littéralement bouche bée. Ça commence par un slam, ça vire Hip Hop, et ça s'achève en apothéose par une rumba congolaise enfiévrée... Le tout sur un peu plus de 8 minutes. A peine remise de la claque de ce clip fleuve en forme de court métrage, voilà que Baloji remet ça, avec Coup de Gaz, filmé cette fois à Cuba. Comble du raffinement, l'artiste a eu la judicieuse idée de convier Miss Camille (révélation Myspace ?), dont la voix transpire la soul jazzy, sur le refrain d'un titre qu'on se prend à rêver en tube estival...






Technorati Tags: , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.